« 17 000 morts en 4 mois » : le professeur Raoult véritable « criminel de guerre »!

La mode est aux « criminels de guerre ».

On savait pour Vladimir Poutine, c’est une vieille chanson, maintenant.

Grâce à Aurélien Taché, on vient d’apprendre jeudi que Benyamin Netanyahou, Premier ministre d’Israël, est aussi un criminel de guerre.

Pensez-vous, il a tué un ami des islamo-gauchistes !

Et voilà que la semaine se poursuit en fanfare puisqu’on apprend que le professeur Didier Raoult fait lui aussi partie des criminels de guerre, celle menée contre le Covid, cette fois. Macron l’avait dit à la télé : “nous sommes en guerre!”.

Certes, on savait que le professeur avait enterré quantité de morts sous son Institut de Marseille.

Certains se sont amusés à faire ce petit montage : 

Mais là, on apprend qu’il a tué de ses propres mains, avec l’hydroxychloroquine…rien moins que 17 000 personnes !!!

Tout cela est bien sûr ridicule. 

Réponse du professeur Raoult

Le professeur Raoult  explique sur CNEWS que les décès liés à l’HCQ viendraient d’un SURDOSAGE à 2,5 g

Le professeur a expliqué que les doses d’hydroxychloroquine données aux patients dans cette étude étaient très largement supérieures à la normale et dangereuses, ce qui explique sans aucun doute le nombre de morts enregistrés. 

Didier Raoult a également précisé que tout cela était une affaire politique et a confirmé l’efficacité de l’hydroxychloroquine dans le traitement contre le Covid-19.

 

Les voyous qui ont vacciné des millions de citoyens pris en otage  essaient de descendre le professeur Raoult en voulant faire oublier leurs crimes. (Tout en réhabilitant le vaxxin obligatoire qui a fait et continue de faire tant de morts, de malades et d’handicapés dans le monde).

Le traitement de l’infection à COVID-19 par une association d’hydroxychloroquine et d’azithromycine était sûr et associé à un bénéfice statistiquement significatif en termes de mortalité dans le traitement de l’infection à COVID-19 chez les patients hospitalisés.

 

 1,212 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Il est évident que tous les médicaments ont des effets indésirables lorsqu’ils sont bien dosés ; quant à ceux qui sont surdosés ;ils peuvent entrainer la mort. Conclusion : Il est impératif d’utiliser les médicaments aux bons dosages et sous surveillance médicale. A ce propos l’automédication entrainant un surdosage par une méconnaissance du produit peut s’avérer fatale.

  2. Vous n’avez pas encore compris que n’importe quel chiffre incluant un 17, c’était bidonné ?
    Le 17 est la place de la lettre Q dans l’alphabet.
    Q, que les médias appellent Qanon.
    A chaque fois que vous voyez un 17 (Nahel qui a 17 ans, les 17 associations que Marlène Schiappa a arrosées, Manu qui va s’isoler à la Lanterne le 17/12/2020, Donald Trump qui aurait gagné avec 17 points d’avance sans la triche…), c’est que l’Armée envoie un signal pour confirmer qu’elle est aux commandes et s’occupe de tout.
    Ca fait plus de deux ans que je le dis.

  3. Cet acharnement à produire et promouvoir ensuite dans un tintamarre médiatique invraisemblable des études bidons “prouvant” le danger de l’HCQ et accusant Raoult est stupéfiante.

    Curieusement, les centaines d’études qui elles tendent à montrer que l’HCQ avait une certaine efficacité, elles, ne font jamais la une.

    A chaque fois, ces “études” accusatrices sont réduites en ridicule par les spécialistes. Il suffit même en général de s’y connaître en études statistiques (mathématicien, économiste…), pas même besoin d’être médecin (les épidémiologistes ne sont d’ailleurs pas médecins pour la plupart), pour y voir très vite le bidonnage.

    Là j’ai su dès que j’ai entendu le vrai chiffre annoncé par l’étude : non pas 17.000, mais carrément 16990! Pourquoi pas 16990,623 pendant qu’on y est? Ils ont failli, mais il y en a quand même un qui a vu que 0,623 morts, ça le faisait pas. Pour ceux qui l’ignorent, le nombre de zéros dans une state correspond à la précision : trois zéros c’est au millier près, un seul à la dizaine.

  4. 17 000 morts ? Mais c’est de la rigolade !
    Moi, je tue chaque jour des millions de français qui ont voté, et revoté Macron par mon hydroxychloroquine mentale en dépassant 20 fois la dose normale.
    Et, mais surtout ne le répétez pas, je les ai tous enterré sous ma baraque qui s’est, forcément, soulevée de 400 mètres.

  5. Cela voudrait dire qu'”ils” ont assassiné 17 000 personnes avec des doses létales pour prouver que ce médicament ne soigne pas.
    Que faut-il penser de pareilles pratiques ?
    Quatre doses de paracétamol suffisent à tuer une personne jeune et en bonne santé.

  6. Ce que fait la macronie, mais c’est écoeurant. Déjà je ne parle même pas, de ce qui s’est passé, dans les Ehpad et les hôpitaux. Ils ont sacrifié des citoyens, pour valider leurs chiffres. C’est criminel. Ils n’ont aucune morale ces gens-là. Ils ont sacrifié 17.000 citoyens pour toucher de l’argent. J’ai pas de mots.

  7. La France a la chance d’avoir un professeur comme Didier Raoult , mais par contre au sommet de l’état nous avons une vraie mafia ,un cancer qu’il faut se débarrasser avant de nous exterminer pour nous remplacer ( apparemment c’est leur bout)

  8. Il va subir un sort identique à celui de Depardieu : haro sur le baudet. On a vraiment une soi-disant “élite” constituée de porcs.

  9. A inscrire au grand bétisier de la connerie sur l’hydroxychloroquine :
    Pour soigner une maladie auto immune, les médecins du CHU de ma ville, soignent les symptômes avec de l’hydroxychloroquine prise au long court à la dose de 400mg pour un poids de corps de 55kgs. Relativement peu d’effets secondaires, en sachant toutefois que la molécule est la moins agressive par rapport à d’autres disponibles.
    Alors, Raoult, toujours un criminel de guerre????? Rien n’est moins sûr.

  10. Les médecins et les pharmaciens sont unanimes en ce qui concerne tout médicament: c’est la dose qui fait le poison. Exemple: SIX doliprane de 1.000 mg d’un coup, c’est la greffe de foie assurée ou la mort; on l’a vu, il y a quelques mois, avec la jeune femme qui avait appelé le SAMU après avoir avalé plusieurs doliprane d’un coup: décès à l’arrivée. Le professeur Raoult n’est pas la présidente de l’Université de Harvard, une certaine GAY, avec ses diplômes douteux et ses plagiats. Quand on voit le CV du Professeur Raoult, on est rassuré. Le professeur Raoult, lui, n’a pas obtenu ses diplômes à la faculté de médecine de Tombouctou ou de Ouagadougou. D’ailleurs, faut-il rappeler que lors de la formation du premier comité scientifique sur le Covid 19, le professeur Raoult avait été retenu, justement pour son CV incontestable, mais quand il a vu que certains de ses membres avaient été désignés plus par copinage politique que par capacités scientifiques, il a claqué la porte dudit comité. C’est fou, ce que l’on apprend sur Résistance Républicaine. Bonne année à tous les patriotes éclairés et pas enfumés par les medias socialos-macronistes.

  11. bref rien de neuf en France pays de la liberté ,égalité et surtout fraternité !Mais de toutes ces valeurs le billet vert n’en veut pas car il a pris le controle de tout ce qui rapporte encore plus de billets verts!un chiffre a été cité dont je n’aie plus la source il a fallu 25milliards de dollars pour corrompre toute la classe politique de l’UE !Colonie Américaine ou les peuples n’ont plus droit a la parole!

  12. Ils sont trop cons pour savoir doser l’HC, mais pour accuser le Pr Raoult de leur propre connerie, ils sont tous là !

  13. On ne sait plus où donner de la tête avec cette histoire covid, autant dire que ,hors de ce qu’ils savent, ils ne savent rien.

  14. Alors, pourquoi avoir mis sur le marché un médicament qui tue? Le laboratoire qui l’a mis au point devrait être poursuivi, à l’instar de Servier, et tous les médecins prescripteurs depuis sa mise sur le marché. Les patients ayant utilisé cette molécule en dehors du cadre COVID devraient se porter partie civile pour mise en danger de la vie d’autrui et réclamer des indemnités au titre de pretium doloris. Il y a de l’argent à se faire.

    • Absolument! Ce médicament existe depuis des lustres et n’avait jamais fait parler de lui jusqu’à la crise du COVID ….Donc ces accusations sont bidons et ne visent qu’à salir la réputation de Didier RAOULT…CQFD

  15. Et surtout ils ne disent pas que sur ces 17000, il y en avait 16000 qui étaient américains. Et combien l’ont pris en auto-médication ?

    • Cela s’appelle de la manipulation des cerveaux et pour cette activité nous avons les meilleurs champions olympique .

Les commentaires sont fermés.