Même la Lozère aura son « Quartier prioritaire » en 2024 : encore merci Duflot !

Par « quartiers prioritaires de la politique de la ville » (QPV) il faut comprendre « zones imposées de mixité sociale », par des élites s’en exonérant elles-mêmes … via des maires indignes !

Les migrants feront-ils bon ménage avec les loups du Gévaudan ?

 Vraisemblablement chez tous les « esprits fragiles » (pour rester polis) continuant de croire que nous sommes réellement dirigés par des humanitaires pratiquant une vraie politique de gauche… c’est-à-dire visant une légitime égalité entre les citoyens, notamment en privilégiant des aides apportées aux plus démunis… trop peu, hélas, ont enfin compris combien tout ceci n’était qu’insupportables foutaises !

Car en y regardant de près, et particulièrement les dernières mesures prises par nos « chers » gouverne-menteurs, fin 2023, il apparaît sans doute possible que les vraies cibles de toutes les aides, diverses et variées, en provenance des contribuables saignés à blanc depuis des décennies, sont … les pauvres du monde entier, invités à se joindre à nos pauvres locaux, dans une prétendue « heureuse mixité sociale », fantasmée par de véritables vermines déguisées en « bienfaiteurs politiques », ne convoitant en réalité que leur maintien au pouvoir, par tous les moyens  !

Parmi ces moyens, écœurants, figurent les incessantes attaques contre une prétendue « extrême droite », où figurent pêle-mêle tous ceux qui osent défier ces « bandits de grands chemins » que sont devenus les politicards d’aujourd’hui, de droite comme de gauche, unis dans une même tromperie de leurs électeurs !

En continuant d’agiter l’épouvantail d’une « vraie droite nationale », transformée en féroce ennemie du peuple, regroupant de vilains égoïstes racistes… les véritables ennemis de ce peuple et de la Nation, ne tendent nullement au bonheur de tous, comme ils le proclament via leurs incessants mensonges ; ils veulent juste éliminer de dangereux rivaux ayant vu clair depuis longtemps dans leur sale double-jeu !

Les toutes dernières dispositions pour nous imposer cette véritable hérésie qu’est cette mixité sociale (sortie d’esprits tarés), avec des sauvages, éminemment dangereux puisqu’également tarés et dépourvus de la moindre empathie envers autrui, et encore moins de reconnaissance envers ceux qui les secourent… ne sont que la confirmation de ce que hurlent depuis des lustres, les officines de vraies informations, rebaptisées « complotistes » pour mieux dénaturer leurs annonces.

Selon un décret paru le 28 décembre au Journal officiel et entré en vigueur le 1er janvier, la France métropolitaine compte désormais 1 362 sites classés quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

(…) Cette nouvelle carte de la géographie prioritaire concerne désormais tous les départements, avec la création d’un QPV à Mende, en Lozère. L’occasion de « renforcer la mixité sociale » dans le quartier Fontanilles, selon Laurent Suau, maire de la ville (proche de la majorité présidentielle, ex-PS). (…)

« Tout cela va dans le bon sens pour permettre le juste développement dont a besoin notre territoire », conclut-il.

Le bon sens pour ce voyou, c’est obtenir la manne financière découlant de cette venimeuse car injuste politique de la Ville, qui depuis Hollande et son âme damnée Duflot, via la loi SRU (coup d’État de la précitée !) a imposé des quotas de logements sociaux à toutes les villes de France (à l’aide d’exorbitantes amendes aux récalcitrants !)

Lesquels « logements sociaux » ne profitent que très rarement à des retraités français pauvres, ou à des ouvriers français modestes puisque ces manigances politiciennes ne visent réellement que la préférence étrangère avant toute autre… et la reconnaissance électorale qui en découlera à leur profit… ce que pour le malheur de la France et des Français, les derniers scrutins ont hélas confirmé !

https://www.luipresident.fr/francois-hollande/engagement/25-logements-sociaux-loi-sru-148/

Et bien sûr les conséquences prévisibles de la multiplication de ces quartiers prioritaires, ce sont les arrosages pour littéralement « acheter la paix sociale » … laquelle manque pourtant gravement à l’appel, ce qui devient de plus en plus difficile à cacher aux citoyens… même en dénaturant scandaleusement, et de maintes manières sournoises, les exactions commises par les privilégiés du pouvoir, pour mieux les attribuer fallacieusement, à une extrême (ou ultra) droite qui n’existe pas !

Mais comment s’étonner de décisions ultra-gauchistes (= tournées prioritairement vers une communauté protégée) émanant d’une femme assez tarée pour prénommer une de ses filles « Thérébentine », pour souhaiter ouvrir des bâtiments religieux (exclusivement cathos) pour y loger des migrants et, qui plus est, maquée avec la crapule Arié Alimi, avocat juif de gauche, pro-palestinien, et défenseur de tous les islamo-gauchistes ?

https://ripostelaique.com/duflot-va-t-elle-embaucher-son-ancien-amant-raciste-place-dans-lhumanitaire.html

En 2013 : Madame Duflot-Cantat – Ministre du Logement : qui fait semblant de s’occuper de loger les sans-abris et mettre les SDF à l’abri cet hiver, en réclamant la solidarité de l’Église par la réquisition de ses bâtiments (pas un mot en revanche sur les innombrables mosquées pouvant rendre le même service).

https://www.lexpress.fr/societe/sdf-comment-cecile-duflot-peut-requisitionner-les-batiments-de-l-eglise_1194497.html

Cerise sur le gâteau, cette merveille est à présent à la tête de l’ONG OXFAM, avec un salaire, hors norme, quel qu’il soit, compte tenu de ses réelles « compétences » !

Écoutez la brave femme s’exprimer chez ses potes gauchistes de la radio dite publique, fRance Inter, affirmant que “Le logement est devenu le carburant de toutes les inégalités”, égratignant au passage les « gros propriétaires » comme responsables de tous les maux concernant l’habitat, occultant parfaitement celle des politiques, dont elle fut un des membres actifs, n’ayant d’yeux et de fric que pour « les autres », tout en se foutant copieusement de la misère de leurs concitoyens !

 

Toujours sur le terrain de cette nouvelle carte de géographie prioritaire, à Lannion (Côtes-d’Armor), le maire Paul Le Bihan se dit « très soulagé » de conserver ses deux quartiers prioritaires. Les deux sites étaient désormais, contrairement à 2014, un peu en dessous des 1 000 habitants.

« On a réalisé un travail sur le terrain pour raccrocher au périmètre initial des rues qui avaient pu être oubliées dans le premier zonage et faire en sorte que ces quartiers restent éligibles à la politique de la ville », explique l’élu socialiste. (…) Le taux de pauvreté dans les deux quartiers est néanmoins resté stable ces dernières années, aux alentours de 42 %.

Autrement dit le fric déversé dans ces quartiers ne semble pas avoir changé grand-chose ! Comment se fait-ce ?

https://www.fdesouche.com/2024/01/03/ces-heureux-elus-des-quartiers-prioritaires-politique-de-la-ville-qpv-le-maire-de-lannion-tres-soulage-de-conserver-les-siens-celui-de-mende-en-lozere-pour-la-1ere-fois-cible-estime-que/

Dans le domaine du logement, les ministres passent, mais ne changent pas de discours, dont le « fil rouge » est toujours la mixité sociale, tant prisée par ces gens … qui se gardent bien de s’y frotter !

Cela veut dire créer de la mixité sociale” a précisé Sabrina Agresti-Roubache sur franceinfo, en parlant des propos d’Emmanuel Macron qui disait fin août vouloir une politique de repeuplement. “Là où il y a du mélange social, des catégories sociales qui ne se ressemble pas peuvent vivre ensemble. Depuis 40 ans, on a concentré au même endroit des gens de même niveau social, même origine ethnique, et même culture”. Et pour la secrétaire d’État en charge de la ville, cette mixité ne passe pas par des quotas mais “par le logement, et surtout l’arrêt de la gentrification. L’école peut également être un vecteur, en ouvrant par exemple des classes d’excellence dans les lycées et collèges de quartiers prioritaires”. (…)

Toujours les mêmes blablas indigestes et totalement hors-sol… que ces foldingues assènent comme des vérités incontournables, sans jamais être troublés par les vraies infos sanglantes qui sortent chaque jour, malgré l’omerta générale des médias du système !  

https://www.fdesouche.com/2023/10/08/sabrina-agresti-roubache-secretaire-detat-chargee-de-la-ville-politique-de-peuplement-ca-veut-dire-mixite-sociale-ca-passe-par-le-logement/

Dites-donc, j’pense à un truc… Est-ce que par hasard j’aurais raté une info importante, sur la disparition prématurée du gars David Lisnard, président de l’Association des Maires de France (AMF) et dont le rôle serait d’être auprès des maires pour les préserver des assauts de tous ordres pour les gaver toujours plus de migrants… lors qu’il brille par un silence assourdissant !

Il est mort aux pluches ou bien ?

Ah mais non ; j’avais oublié… c’est juste un tordu de L.R. : tout s’explique !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://ripostelaique.com/meme-la-lozere-aura-son-quartier-prioritaire-en-2024-encore-merci-duflot.html

 645 total views,  3 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. La mixité sociale, leur panacée, ils en ont la bouche pleine.
    Si c’était de la purée, il y a longtemps qu’ils se seraient étouffés, pour notre plus grand soulagement.
    Apparemment PRECOL ne leur a rien appris, à ces vilaines têtes dures et bécasses à souhait.
    Ils s’imaginent qu’ils vont continuer à passer à travers les gouttes,
    Vite une TAPIE pour ces vilains !!

  2. Avant d’ imposer que se soit n’importe quel homme ou partie politique de donner l’exemple accueillez des migrants chez-vous ou sur vos terrains en plantant des tentes suite à ça vous pourrez en parler.

  3. Il y a quelques temps de ça, un ami à moi qui n’a pas sa langue dans sa poche me disait texto, sans filtre: “Tout ce que touche la gauche depuis 30 ans se transforme en merde”. Cet exemple l’illustre à merveille (comme des milliers d’autres exemples, d’ailleurs). Autrement, elle attend quoi, la Duflot, pour héberger chez elle quelques migrants ?

  4. “Dans le domaine du logement, les ministres passent, mais ne changent pas de discours, dont le « fil rouge » est toujours la mixité sociale, tant prisée par ces gens … qui se gardent bien de s’y frotter !”

    C’est essentiellement cela la base des effets troubles psychiatriques, névrotiques ou autres.

  5. Ces quartiers sont en fait les plus riches, les aides s’ajoutant à l’argent des trafics. L’été, les cités se vident, ses habitants repartant au bled en Mercedes pour y vendre électroménager, cosmétiques, qu’ils revendent avec bénéfices à leurs compatriotes.

    • Pas que !
      Certains viennent à Phuket recycler le produit de leur trafic
      évidement c ‘est plus joyeux que le bled !

Les commentaires sont fermés.