Zemmour et la loi pro-immigration !

 

Dans le Figaro, Zemmour donne son avis sur la nième loi immigration !

LA « LOI IMMIGRATION » :
MIEUX QUE RIEN ? NON, HÉLAS ! PIRE QUE RIEN.

TRIBUNE – Comme les vingt-neuf lois qui l’ont précédée depuis trente ans, la loi adoptée mardi soir ne sera d’aucune utilité pour freiner l’immigration en France, estime le président de Reconquête !.

 

Les lampions sont éteints. La fête est finie. La sarabande des cameras a cessé. Les bouteilles de champagne vides jonchent le sol du Palais Bourbon. De Gérald Darmanin à Marine Le Pen, en passant par Elisabeth Borne, Olivier Marleix et Éric Ciotti, ils ont tous célébré leur victoire.

Mais contre qui ont-ils tous gagné ?
Le peuple français.

Que savons-nous de manière certaine et définitive sur cette loi ?

Qu’elle ne supprime pas le droit du sol. 
Elle ne supprime ni le regroupement familial, ni l’immigration familiale.
Elle ne supprime pas l’AME, ni les prestations sociales pour les étrangers extra-européens, qui sont les pompes aspirantes de l’immigration.
Elle ne permet pas l’expulsion des délinquants, criminels et fichés S double-nationaux.
Elle ne concernera aucun Algérien, puisque les ressortissants de ce pays bénéficient toujours des privilèges migratoires de l’accord de 1968.
Elle continuera donc de laisser entrer, chaque année, 100 000 étudiants étrangers, 150 000 demandeurs d’asile et 100 000 personnes venues au titre de l’immigration familiale.

Derrière les cris de victoire, dès l’année qui vient, 500.000 nouveaux étrangers pourront donc encore débarquer sur le sol français avec la bénédiction de cette « loi immigration » qui porte si bien son nom : elle confirme que l’immigration est la loi.

Nous savons également que les étrangers continueront de bénéficier de notre générosité, après un petit « délai de carence », que LR et le RN font mine de prendre pour une avancée colossale. Rappelons à ces génies parlementaires que c’est ce qui existe déjà pour le RSA. Merci à eux de m’avoir fait comprendre pourquoi ils avaient troqué la préférence nationale, défendue jadis par le FN, en « priorité nationale » : les Français sont prioritaires, mais les étrangers restent bénéficiaires. Contrairement à eux mais comme la majorité des Français, je ne souhaite plus que les étrangers bénéficient de notre générosité : cela s’appelle la préférence nationale.

Cette loi, en vérité, est dans la lignée des vingt-neuf qui l’ont précédée depuis trente ans : une digue de sable pour arrêter une vague gigantesque. Prenons l’exemple censé résumer la fermeté de cette loi : pour faire venir sa famille, un étranger devra désormais avoir résidé 24 mois sur notre sol. Auparavant, c’était 18. Six mois d’écart, qu’est-ce que cela pèse à l’échelle du grand remplacement qui nous menace ?

Les plus candides diront : « c’est mieux que rien ». Hélas, non. Je dis que cette loi est encore pire que rien, car elle n’est pas seulement inutile, elle est également nuisible. Elle permet toujours plus de régularisations de travailleurs clandestins. Il faut écouter Darmanin remercier ironiquement le RN « d’avoir voté pour 10 000 clandestins régularisés de plus ». Mais il faut dire la vérité jusqu’au bout : ces 10 000 régularisés auront ensuite le droit de faire venir leur(s) femmes, leur(s) enfants, leur grand-mère, leurs cousins. La famille, c’est sacré ! Cela s’appelle le regroupement familial.

Par ailleurs, cette loi interdit désormais la rétention des mineurs délinquants : une manière juridique de dire que l’impunité sera désormais totale pour ces fameux « mineurs isolés », qui ne sont, pour la plupart, ni mineurs ni isolés, mais qui pourrissent bel et bien la vie des gens, coûtent une fortune aux départements, et encombrent les tribunaux. Merci pour eux et leurs futures victimes.

Dans ce contexte, quelle indécence de parler de victoire idéologique. Ces mesures signent au contraire une terrible défaite pour les Français. La classe politique ne parvient même pas à retarder ce qu’elle devrait empêcher : notre Grand Remplacement. Elle remet à plus tard la lutte contre l’immigration, elle durcit les mauvaises décisions prises par le passé, elle en invente de nouvelles tout aussi néfastes et, au passage, elle offre un cirque politique grotesque.

La Macronie se déchire sur des mesurettes. La gauche fait semblant de s’offusquer d’un texte qui fait semblant d’être ferme. Chez LR et au RN, on se félicite d’une fantastique victoire, alors qu’on n’a même pas fait de mal à une mouche, et alors, surtout, que ce texte prévoit toujours plus d’immigration. Victoire à la Pyrrhus. Et cerise sur le gâteau : le Conseil constitutionnel attend son heure. On peut compter sur lui pour annuler les petites mesures « qui allaient dans le bon sens ». C’est le Président de la République lui-même qui saisira le juge constitutionnel, pour être bien sûr qu’il ne restera rien d’autre dans ce texte que la régularisation de nouveaux clandestins.

La brume parlementaire va bientôt se dissiper. Cet épisode va passer. Son inanité sera bientôt visible aux yeux de tous. Tous ceux qui ont voté cette loi en seront comptables devant le peuple français. On pourra alors passer aux véritables mesures à adopter. Elles existent et sont simples à mettre en application. J’insiste : simples. C’est le peuple qui doit en décider, par référendum, pas le cirque parlementaire. Je ne veux nullement doucher les espoirs des rares à y avoir cru. Simplement, je crois en l’espérance. Et l’espérance ne se nourrit jamais d’illusions.

Eric ZEMMOUR

 

Et une fois le conseil constitutionnel passé, les choses seront encore plus claires…
LR et RN passeront pour les dindons de la farce… et les Français encore blousés !

 1,050 total views,  2 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Fabius va comme il se doit, ratiboiser cette loi, afin qu’il ne reste que la régularisation des clandestins.
    Tout cela était prévu, depuis le début.
    Fabius a été mis là par Hollande, qui a lui-même mis macron au premier plan pour être élu, tout le gang socialope.
    La seule bonne loi est celle de Zemmour.
    Elle n’a aucune chance de passer.
    Il faudra prendre le pouvoir par la force.

  2. Partie 2

    Partie 2

    Comme au Québec, Dany Laferrière (académicien français) Boucar Diouf, Djemila Benhabib, Rachida, Nadia El-Mabrouk, Karim Akouche et la regrettée Yolande Geadah. Et des milliers d’autres en France et aussi admirables.

    Si nous adoptions cette formule d’intégration éducative et scolarisée (plan déjà publié), avec contrôles stricts, très stricts, et sanctions implacables, nous aurions en Occident une immigration plus patriote encore que nous-mêmes. Pourquoi ? Ils savent mieux que nous le pire qu’ils ont quitté…

    J’espère que mes interlocuteurs resteront polis et argumenteront sans insulter, comme Aristote critiquant Platon… En rigolant et sans prétention.

  3. Partie 1

    La position de Monsieur Zemmour est très claire, éclairante surtout pour ceux qui veulent savoir jusqu’où « la préférence nationale» pourrait aller.

    Je diverge de point de vue sur ce principe de « préférence nationale », tout en étant anti-islam, anti-intégriste, anti-communautariste, et même anti-religion (philosophiquement). Mais laïciste, avec discipline.

    Pourquoi refuser l’égalité parfaite entre un immigrant régularisé et un Français (ou Québécois) de souche, s’il est sincèrement, indubitablement, d’évidence et sans conteste un authentique être humain convaincu et vivant selon les Lumières ?

    • Sûrement approuvez vous ce genre de verset, comme le 5 sourate 9 :
      Les mois sacrés passés, tuez les associateurs où vous les trouviez. Pourchassez-les, assiégez-les, tendez leur embuscade. S’ils se repentent (se convertissent, l’objectif de la terreur), s’ils font les prières, s’ils pratiquent l’aumône rituelle (au seuls musulmans, il ne faut quand même pas déconner), alors laissez-les. Etc.”

      C’est sûrement ce que vous appelez une religion compatible avec la république… sûrement islamique !

      • Bonjour Jean-Paul, merci de me causer.

        Tu as raison de souligner ces versets insupportables, intolérables et à jeter à la chasse d’eau. Ces versets puent. Rien de moins.

        Mais je fais la distinction entre un être humain intelligent et l’ordure culturelle dans laquelle il a été élevé.

        Pour convaincre un musulman que sa religion est une ordure, je lui raconterai mon enfance catholique au Québec des 1950s. Une religieuse au pensionnat avait infligé la punition, à une fillette de 10 ans, pour avoir parlé durant la messe, à se passer devant toute la classe sur la langue la laine d’acier sale qui nous avait servi à frotter le plancher du réfectoire. Dans ce miroir, il pourra voir la saleté de sa propre religion.
        Jean-Paul, je lui dirai de renier de son Coran les saletés que j’ai vues dans la Bible avec mon ami feu Normand Rousseau dans son « Monsieur Jésus ».

        Distinguons les personnes et les religions. Seules les premières sont récupérables.

  4. Loi macroniste sur l’immigration: Voulez-vous vous plier de rire? Il suffit d’écouter la Borne, qui nous donne le montant de la caution que devra payer l’étudiant étranger, et qui la récupérera lorsqu’il retournera dans son pays d’origine après ses “études”: 20 euros, vous avez bien lu VINGT EUROS. Précision: cette caution est de 11.000 euros en Allemagne. En Macronie, les occasions de se bidonner ne manquent pas.

  5. En tous cas, je me bidonne bien de voir les centros-socialos faire leurs gros cacas nerveux parce qu’ils ne supportent pas que cette non loi, reprends les thèmes de la droite nationaliste. On dit “plus bête que méchant”, pour la macronneuse socialo islamo gauchiste il faut dire “Bien plus cons que méchants et vice et versa”.

  6. Oui. Parfait. Commencez-donc alors à vous unir. Pour la victoire il faut surtout convaincre les électeurs de voter pour vous. Et c’est ce que fait le RN. Le programme ? Vous le connaissez, c’est aussi le votre. Seule la méthode diffère et la votre n’est pas des plus payantes. Pour changer les choses il faut changer les opinions. Allez ! Il ne vous reste plus qu’à vous mettre au boulot. Assez de blabla. Laissez votre égo aux vestiaires.

    • Pour ma part, des positions du RN et de R! ne me conviennent pas !
      Mais au RN la palme, avec sa position prétendant de l’islam est compatible avec la république, ou alors c’est la république islamique…

  7. Fil rouge France a publié sur twitter un twit de Mme Agnès Verdier-Molinié : ” Les étrangers de plus de 65 ans sont de plus en plus nombreux à venir s’installer en France pour toucher le minimum vieillesse alors qu’ils n’y ont jamais travaillé. C’est le même montant qu’un smicard qui a bossé et cotisé 44 ans.” Les discours et agitations de MLP, de EZ, de NDA, de Ciotti ne servent à rien ; on est lassés de les entendre dès lors qu’ils ne s’entendent pas pour faire force contre leurs adversaires. Ils seront toujours perdants et se heurteront toujours aux plus forts qu’eux, quelles que soient les instances. Et ce traité franco-algérien de 1968 qui n’a pas été aboli ! Et les médias y compris PPraud qui font une émission entière sur Depardieu pour ne pas approfondir cette loi immigration !

    • Ce n’est pas un dicton mais un verset du Nouveau testament :
      1 Corinthiens ch15:ver55
      O mort, où est ta victoire? O mort, où est ton aiguillon?

  8. Tout ça pour ça. Cela n’empêchera pas les croisiéristes d’arriver par bateaux entiers. La fin de la France est programmée.

  9. Les français veulent zéro immigration et le renvoi des clandestins, des fichés S, et des criminels. Mais encore une preuve de plus que le macronescu se fout des français. Il aime trop les africains.

  10. Le peuple Français a encore été roulé dans la farine par la démocratie passe passe et comme ça se fait depuis quarante ans , Brigitte veut un dirigeant avec des couilles et bien moi aussi , j’en ai marre de voir tuer les français dans les rues de leur pays et de voir la France tuée a Bruxelles et subir l’arrogance et le dictat de l’Allemagne .

Les commentaires sont fermés.