La solution à deux Etats, vous dites ?

Il faut l’avouer sans sourciller : Israël a été tellement borné ou manipulé, pour accepter une solution à deux Etats qui même, si nous admettons qu’elle séparerait (momentanément) les arabo-palestiniens des juifs d’Israël, n’empêchera jamais la reproduction/multiplication des Arabes de Palestine qui favorisent la polygamie, surtout lorsqu’ils vivent dans des conditions extrêmement favorables, dont l’État providence.

L’Arabe de la Bande de Gaza tout comme celui de la Judée et Samarie se multipliera à une cadence qui inévitablement le mènera au point d’imploser…

Jetons un coup d’œil au recensement des palestiniens de la Bande de Gaza lors de sa conquête par Israël en 1967 – Selon le recensement, il y avait à l’époque 1 million de Palestiniens : environ 660 000 en Judée et Samarie et quelque 350 000 dans la bande de Gaza.

Du million de 1967 nous nous trouvons en 2020 face à : Dans la bande de Gaza ; 2,23 millions habitants vivent dans la bande de Gaza. De 350.000 en 1967, ils sont passés à 2,230.000 – prétendre que leurs conditions étaient celles d’un Ghetto, c’est plus qu’une infamie, c’est un mensonge des plus outrageux.

En Judée et Samarie : de 600,000 on passe à 3,100.000 en 2020, la population des territoires palestiniens est de 5,1 millions d’habitants (3,1 millions en Cisjordanie – y compris à Jérusalem-Est – et 2 millions dans la bande de Gaza).

Un calcul simple nous révèle qu’en l’espace de trois décennies, le million de palestiniens est devenu 5 millions.

Que feront-ils dans la bande Gaza lorsqu’ils deviendront quatre millions dans quelques années ? Ils iront où ? Ils se déverseront en Israël ou alors ils chercheront un moyen de se disséminer en son sein, faisant un usage cynique de la démocratie.

Ou bien, ils déclencheront une guerre pour l’espace, à laquelle le Hamas s’est dûment préparé…

Un sort identique est prévisible pour ceux de la Judée et Samarie. Tous se disputeront l’espace vital  et les ressources. Israël n’est que 27% de la surface totale de la Palestine mandataire, alors que la Jordanie en possède 77%

C’est là où est l’unique solution. Les Palestiniens vont devoir guider leurs pas là où l’espace est plausible. Pas en Israël, refuge de tous les juifs du monde qui, aujourd’hui plus que jamais, se préparent à fuir l’antisémitisme qui se déclare dans presque toutes les démocraties.

Gaza doit être sous contrôle et occupation permanente israélienne si le petit État juif veut survivre… et de même pour la Judée et Samarie.

Ceux qui proposent la solution à deux États savent pertinemment qu’elle est impossible, infaisable même sur un court terme.

En outre, il s’agit de deux cultures antithétiques, deux religions rivales, dont l’une refuse l’existence de l’autre, selon les principes du Coran…

Alors aux ingénieurs des accords d’Oslo, creusez-vous un peu plus les méninges et cherchez ailleurs votre solution à deux États.

J’aimerais porter à votre attention que cela est idem pour tous les pays démocratiques qui hébergent des prétendues minorités arabes, lesquelles ont tendance à devenir majorités… Que ferez-vous face à ce problème incontournable ?

Il faut s’attendre à ce que cette option/proposition de solution à deux États devienne monnaie courante dans toutes les démocraties… La France parle déjà de ses territoires perdus…

Thérèse Zrihen-Dvir

 822 total views,  2 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Ceux qui pensent que la solution est à deux états sont des menteurs , hypocrites car ils savent que se n’est pas possible . Mais cela fait bien . Si Gaza avait été peuplé d’asiatiques Gaza serait devenu un nouveau Singapour , Taïwan . Un arabe ne pense pas , il creuse des tunnels .

  2. La “solution finale” à deux Etats est une utopie car les arabes musulmans ne veulent qu’un Etat “judenrein”. C’est écrit dans leur Coran. Dans notre Bible par contre et dans laquelle je crois, il est question du rétablissement final d’Israël à la fin du retour de son peuple de la diaspora et de la venue du Messie. Le retour de la diaspora est toujours en cours depuis 1948. C’est annoncé et écrit depuis des siècles dans toute la Bible, Ancien et Nouveau Testament.

    • Bonjour,

      J’ai entendu, il y a une vingtaine d’années, un musulman “français”, qui avait une radio en France, dire, texto :

      “Al-Quods (Jérusalem) doit être musulmane et UNIQUEMENT musulmane.C’est un ordre du Coran.”

      Cette crapule mahométane n’avait même pas lu son Coran qui ne mentionne pas une seule fois Jérusalem.

      N’importe la cervelle de ce mahométan était confite dans 1400 ans de suprémacisme musulman.

      • Bonjour Antiislam. Exact, Jérusalem n’est pas mentionnée une seule fois dans le Coran mais plus de 600 fois dans l’Ancien Testament et 140 fois dans le Nouveau.

    • Perso je consulte les prédictions de Nostradamus qui sont plus claires.
      «L’Antéchrist anéantit très rapidement les trois. Sa guerre durera vingt-sept ans. Les infidèles sont morts, captifs, exilés. Le sang et les corps humains recouvrent la terre», écrit l’astrologue.
      C’est écrit .

  3. Si nous n’agissons pas maintenant,il nous faudra bientôt;soit partir dans un autre pays,soit porter la djellaba,en faisant croire que nous sommes devenus musulmans,et nous soumettre à leurs coutumes.

  4. C’est ce que je dis depuis des années. Le lapinisme en vigueur à Gaza fait que leur territoire se rétrécit d’année en année. Je me demande si ce n’est pas une stratégie de leur part : croître pour ensuite envahir leur voisin. Merci Thérèse pour votre article. Bonne fin d’année. Prenez soin de vous.

  5. -“Il faut s’attendre à ce que cette option/proposition de solution à deux États devienne monnaie courante dans toutes les démocraties… La France parle déjà de ses territoires perdus…”-

    Tout à fait d’accord ! Et ce n’est pourtant que la première étape.

  6. Le PROBLÈME est là, et ce sera le nôtre. La démographie de l’un et celle de l’autre.

    On compare souvent notre situation à celle du Liban.

    Chose plus inquiétante pour nous en particulier, et pour le monde en général ; ce sont les perspectives en Israël ? LA SITUATION D’ISRAËL ; parce que le vrai gros problème est celui de la démographie arabe musulmane.
    Et si je dis que cette situation que vit Israël nous concerne, c’est tout simplement parce que Israël préfigure ce que sera l’avenir du monde et donc, en premier lieu celui de la France.
    Or, la France n’est-elle pas le pays d’Europe qui compte le plus de musulmans et n’est-elle pas aussi le pays qui fait le plus pour l’islam et les musulmans ?

    Oui ! la démographie peut-être un étouffoir et c’est valable partout.

  7. La France est déjà en situation de séparatisme avec les 32 départements qui refusent d appliquer la loi de la République !

    • Il paraîtrait, selon des sources autorisées comme le disait le défunt Coluche, que les départements en question, s’ils persistaient dans leur volonté de ne pas appliquer la loi, devraient payer les aides sur leurs finances, donc les contribuables avec les diverses taxes dont la foncière.

  8. Le monde est déjà perdu. Comme vous le dites si bien, tout les états démocratiques vont être obligés de se scinder pour en créer un autre islamique en leur sein. Ensuite avec le temps ils seront phagocytés complètement par leur protégés et auront disparus.
    2000 millions qui se multiplient comme des lapins, dans 50 ans seront 4 milliards et +.
    Il n’y a qu’une guerre mondiale qui pourrait mettre un frein à cette tendance.

      • Bonjour,

        Exactement.

        Après le 11 septembre, les Etats-Unis ont attaqué l’Irak.

        Qui n’y était pour rien : 15 des 29 terroristes étaient saoudiens.

        J’ai toujours pensé qu’il aurait fallu balancer un bombe sale sur la Kaaba afin de la rendre inhabitable pour 10 000 ans.

        On aurait prévenu avant…

        Résultat: les musulmans du monde entier l’auraient fermé, sans aucun mort.

        • Tout à fait. Ils en avaient la possibilité et la juste raison : 3000 morts, une vraie déclaration de guerre.
          Ils ont complètement foiré, je me demande pourquoi.

Les commentaires sont fermés.