Dépecer la Russie et la piller : le rêve fou des Américains brisé par Poutine

J’en connais qui doivent amèrement regretter de ne pas avoir réglé son compte à l’Ours russe quand il était affaibli après les dix années Eltsine. Mais trop tard, la Russie est plus puissante que jamais. Les crétins du Pentagone sont tellement imbus de leur supériorité qu’il leur a fallu une guerre en Ukraine pour réaliser, mais un peu tard, que l’armée russe est dorénavant la meilleure du monde.

Poutine reconnait avoir été bien naïf de faire confiance aux Occidentaux dans les années 2 000. Car derrière les promesses des Américains faites à Gorbatchev de ne jamais élargir l’Otan à l’Est, se dissimulait le plan machiavélique de Washington de diviser la Fédération de Russie en cinq parties pour mieux la piller de ses immenses richesses.

Rappelons que la Fédération de Russie est une mosaïque de 22 Républiques, avec la Crimée, auxquelles il faudra ajouter les 4 régions annexées en 2022, Donetsk, Lougansk, Zaporijjia et Kherson. Je suppose que viendront ensuite Kharkov et Odessa, “ville russe” comme chacun sait.

https://fr.sputniknews.africa/20231217/poutine-raconte-comment-loccident-voulait-diviser-et-piller-la-russie-1064168329.html

Personne n’a vu venir l’effondrement de l’URSS. Mais après l’euphorie qui a gagné le camp occidental, vainqueur de la guerre froide, la peur de voir la Russie rejoindre l’Europe s’est emparée des décideurs américains, qui y ont vu un danger mortel pour leur suprématie mondiale. Une vaste Europe de Brest à Vladivostok, c”était la fin d’une UE totalement vassalisée et la fin de l’Otan, le bras armé de la politique agressive et dominatrice des Etats-Unis.

“Pour l’Occident, il était préférable de diviser la Russie en cinq parties, comme l’a suggéré Zbigniew Brzezinski, de soumettre ces parties une par une et d’utiliser leurs ressources”, a indiqué Vladimir Poutine.

Diviser pour mieux soumettre les pays affaiblis et les désosser. C’est encore le Far West.

“Ce n’est que plus tard que j’ai pris conscience de cette réalité. Et mon approche initiale était assez naïve”, a admis le chef du Kremlin.

On connait la suite : élargissement sans fin de l’Otan passant de 16 à 32 membres, coup d’Etat en 2014 fomenté par la CIA pour écarter le gouvernement prorusse en place à Kiev, guerre de huit ans contre les populations russes du Donbass, refus de Kiev d’appliquer les accords de Minsk, refus des Américains d’accorder  à Moscou des garanties de sécurité pour l’Europe. Tout cela a poussé Poutine à lancer une offensive pour protéger le Donbass et garantir la sécurité de la Russie à long terme.

Le résultat ? Ce qui était un conflit régional est devenu une guerre Otan/Russie, puis une confrontation Occident contre Sud global, le monde unipolaire contre le monde multipolaire. Un affrontement à un contre cinquante, qui a vu la victoire de Moscou. C’est l’Ukraine qui sera dépecée et pas la Russie.

https://www.wsws.org/fr/articles/2022/01/26/pers-j26.html

Bien entendu, Washington prétend défendre la démocratie ! Venant d’un Biden qui a volé la victoire à son concurrent, cela ne manque pas de sel. Un tricheur et un imposteur qui se pose en défenseur de la démocratie, voilà qui en dit long sur le machiavélisme des Etats-Unis, pays sans foi ni loi.

Il parait aussi que Biden défend la souveraineté territoriale de l’Ukraine contre l’agresseur russe. Pour un pays qui n’a cessé d’envahir ou de bombarder la planète depuis trente ans, voilà aussi qui ne manque pas de sel. Voici la liste des pays agressés par les Etats-Unis :

Le Panama, l’Irak, le Koweït, Haïti, la Somalie, la Bosnie, le Soudan, l’Afghanistan, la Yougoslavie, le Yémen, le Pakistan, la Libye et la Syrie. La Pax americana, c’est la guerre partout sauf aux Etats-Unis.

Mais en agressant l’Ours russe par Ukraine interposée, Washington est tombée sur un bec. La débâcle est à la hauteur de l’arrogance des faucons du Pentagone, qui croyaient liquider la Russie en trois mois avec leurs sanctions économiques et leur soutien militaire à Kiev.

Pour conclure, j’emprunte à Marc Rousset, auteur du livre à paraitre “Notre faux ami l’Amérique. Pour une alliance avec la Russie”, quelques citations édifiantes.

https://ripostelaique.com/wp-content/uploads/2023/12/notrefauxamilameriquemarcrousset.pdf

« La Vérité, c’est que les Américains finiront par se faire détester par tout le monde. Même par leurs alliés les plus inconditionnels. Tous les trucages qu’imaginent les Américains sont démentis par les évènements. » Charles De Gaulle

« L’Europe est la tête de pont géostratégique fondamentale de l’Amérique (…) Pour le dire sans détour, l’Europe de l’Ouest reste dans une large mesure un protectorat américain et ses États rappellent ce qu’étaient jadis les vassaux et les tributaires des anciens empires. » Zbigniew Brzezinski

« Je suis profondément convaincu que la Grande Europe unie de l’Atlantique à l’Oural, et de fait jusqu’à l’Océan Pacifique dont l’existence repose sur les principes démocratiques universels, représente une chance exceptionnelle pour tous les peuples du continent, pour le peuple russe notamment. Le peuple russe a toujours eu le sentiment de faire partie de la grande famille européenne, à laquelle se rattachent les mêmes valeurs culturelles, morales, spirituelles (…) Mais je crois que l’Europe ne peut à long terme affermir sa réputation de puissant et indépendant centre de la politique mondiale seulement si elle unifie ses moyens et ses hommes, le territoire et les ressources naturelles russes ainsi qu’avec le potentiel économique, culturel et de défense de la Russie. » Discours de Vladimir Poutine devant le Bundestag, le 21 septembre 2001

« Ces propos sont dangereux et trahissent surtout la pensée profonde des élites américaines de vouloir créer des troubles, des conflits et des guerres partout dans le monde. Plus il y a de guerres, plus les Américains se sentent en sécurité ! Jamais chez eux, toujours chez les autres ! (…) L’Amérique n’est pas l’alliée de la France, c’est plutôt elle, votre rival systémique ». Déclaration de l’Ambassadeur de Chine Lu Shaye à Paris en 2023

« Pour la France et la Russie, être unis c’est être forts, être séparés c’est être en danger » Charles de Gaulle (Cité par son petit-fils Pierre de Gaulle sur une chaîne québécoise en 2023).

« J’ai à maintes reprises demandé aux puissances occidentales de ne pas identifier le communisme soviétique à la Russie et à l’histoire russe ». Alexandre Soljenitsyne

« L’Europe doit rompre avec l’Occident » Alexandre Douguine

« Les États n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts » Charles De Gaulle

« La Russie a bien avec elle une grande partie des peuples du monde. Nous ne pouvons pas nous interdire à l’avenir une relation avec la Russie » Dominique de Villepin – (juillet 2023 sur France Inter avec Léa Salamé)

« Être un ennemi de l’Amérique est dangereux, mais être un ami de l’Amérique est fatal ». Henry Kissinger

« Nous avons besoin des Russes et ils ont besoin de nous » Nicolas Sarkozy

« L’Occident se comporte comme un empire qui veut faire marcher au pas ses vassaux » Vladimir Poutine

J’espère simplement, que malgré toutes les turpitudes de l’Occident à l’égard de la Russie, viendra le jour de la réconciliation avec le grand peuple slave qui a tant donné à l’humanité dans les domaines de la science et de la médecine.

La haine des Américains pour les Russes nous mène au tombeau. Que des nations européennes, blanches et chrétiennes s’entretuent pour les seuls intérêts américains est la pire tragédie de ce début de siècle. C’est impardonnable. N’oublions jamais que ce sont les Américains qui en sont responsables et coupables.

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/depecer-la-russie-et-la-piller-le-reve-fou-des-americains-brise-par-poutine.html

 665 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Ils ne foutront pas la paix, à la Russie ; plein d’astuces des USA et de l’U€ pour parvenir à leur fin.

    En voilà une autre et l’élargissement de l’U€ sert à cela. C’est une honte, un scandale. Et ceux qui manigances dans ces opérations criminels disent être le seul camp du bien et de la démocratie. Ils devraient être foudroyés.
    _______

    ■ Une brigade militaire allemande de 5 000 soldats doit être déployée sur le flanc oriental de l’OTAN en Lituanie d’ici 2027. Les ministres de la Défense de l’Allemagne et de la Lituanie, Pistorius et Anusauskas, se sont mis d’accord sur ce point et ont signé à Vilnius un accord sur la création de ce groupe dans la République balte.

    ANTON : Dit sous une autre forme, la Lituanie devra passer sous le contrôle de ‘a Russie en 2027.
    https://t.me/boriskarpovblog/17889

Les commentaires sont fermés.