Le pitoyable nullâtre Macron de faire semblant de donner un ultimatum à Poutine…

Franchement, je n’y suis pour rien car je n’ai jamais voté pour l’Olibrius, au contraire j’ai toujours essayé d’ouvrir les yeux de mes contemporains sur le sinistre personnage, mais j’ai honte.

Oui, j’ai honte. Je suis sûre que des millions de Terriens se roulent par terre de rire en se moquant du quidam… et donc, de la France qui a mis à sa tête un tel minable !

Christine Tasin

“Le téléphone pleure”, remix 2023

EDITO – Dans une vidéo publiée sur X, Emmanuel Ier a cru bon pour son image de reprendre Le téléphone pleure, jeudi dernier, aux yeux de tous, à la sauce habituelle du condescendant : “Je passe pour un nul à l’international et, en même temps, je ridiculise près de 70 millions de Français.”

Cette fois, il s’est mis en scène en tant que médiateur qui s’impose à Vladimir Poutine. Emmanuel Ier, roi des impairs diplomatiques se sentirait-il soudainement habité d’une importance supérieure à celle du président russe sur l’échiquier mondial ? Et que ce se serait une faveur qu’il lui ferait de bien vouloir daigner lui répondre, si Poutine venait à l’appeler au téléphone. Si tant est que le président russe respecte les conditions non négociables dont Macron lui a dressé la liste durant un monologue jupitérien hallucinant : 

“Je n’ai pas changé de numéro. Et si le président Poutine a des propositions sérieuses, une volonté de réengager le dialogue qui permet de rétablir la paix, respectueuse du droit international, la France restera toujours une puissance qui aidera et qui ne ménagera pas ses efforts pour obtenir un résultat. Comme nous l’avons fait d’ailleurs durant toutes les années qui ont précédé le conflit, en étant une des puissances de médiation des accords de Minsk, dans le format dit Normandie. Et comme je l’ai dit pendant plusieurs semaines, même plusieurs mois, après le déclenchement de la guerre en février. Et donc si le président Poutine a une volonté de dialoguer, et des propositions sérieuses pour avancer et sortir du conflit, et bâtir une paix durable, c’est-à-dire respectueuse du droit international, et donc des intérêts et de la souveraineté ukrainienne, je prendrai l’appel.”

Ce tweet n’a pas manqué de faire réagir de nombreuses personnes tant il apparaît comme un manque pur et simple de sens diplomatique.

“Effroyable ! Un pathétisme qui touche du doigt le ridicule plus encore qu’à l’accoutumée”, déclare un spécialiste de l’analyse comportementale. “Emmanuel Macron semble voué aux échecs répétés en termes de communication dans une escalade d’engagements à la hauteur de son narcissisme pathologique.”

La géopolitologue Caroline Galactéros, dans sa chronique “état d’esprit, esprit d’Etat”, décrivait Emmanuel Macron comme “une forme vide. Une forme pleine d’un vide qui le remplit et lui permet d’irradier avec un talent certain l’affect pur.”

Dans une interview pour France-Soir en 2020, Chris Bickerton avait confirmé son analyse en ajoutant que le macronisme était une “forme indéfinie, imprécise de politique, qui ne se connecte pas correctement avec la société française, et que ce n’est pas encore la bonne réponse aux problèmes auxquels la France est confrontée.”

Plutôt que de me censurer, et en l’attente d’un improbable coup de fil du Kremlin à l’Elysée, je me suis permis de vous partager cette reprise d’Emmanuel Macron du Téléphone pleure, la fameuse chanson de Claude François. 

En voici le pitch : Emmanuel Macron (E.M.) appelle Vladimir Poutine, mais c’est sa petite-fille de 6 ans, appelons-la Marushka Poutine (M.P.), qui lui répond et commente les réactions de son grand-père :

E.M. : “Écoute, Papy est près de toi ? Il faut lui dire : ‘Papy, c’est quelqu’un pour toi’.”

M.P. : “Ah oui ! C’est le monsieur de la dernière fois. Tu appelles de l’asile ? Ah, de l’Élysée ! Bon, je vais le chercher. Je crois qu’il est dans son bain. Mais, je sais pas s‘il va pouvoir venir. Tu sais, il a des grandes responsabilités, lui.”

E.M. : “Dis-lui, je t’en prie, dis-lui, c’est important. C’est à propos de Joe, d’Albert et d’Ursula.”

M.P. : “Ah oui, Ursula, je crois que mon papy lui a parlé. Elle semblait pas trop t’aimer, la dame.”

E.M. : “Dis-lui, je t’en prie, que ce n’est pas ce qu’il croit, ah ah ah ah ah. Pendant que Joe les urnes bourra, c’est bien Albert Bourla qui s’occupa d’Ursula.”

M.P. : “Dis, tu lui as fait quelque chose à mon papy ? Il me fait toujours des grands signes. Et il me dit toujours tout bas : ‘Fais-lui croire que je suis pas là.’”

E.M. : “Oh ! Dis-lui que j’ai mal, si mal depuis six ans-han-han. Six ans que je suis président.”

M.P. : “Mon Papy, lui, il s’est marié avec une très jolie madame. Une vraie dame.

E.M. : “Oh ! Dis-lui, je t’en prie, que je voulais lui dire qu’Ursula et Albert, c’est bien et c’est mal en même tempsLe téléphone pleure, quand il ne vient pas. Pire qu’un requiem : les mots se meurent dans l’écouteur. Le téléphone pleure, non ne raccroche pas. Je suis si maladroit, à chaque fois. Oh, dis-lui, toute ma peine. Combien oui, je m’en veux, de mon anathème.”

M.P. : “Un anathème ? C’est quoi un anathème ? Et qu’est-ce que tu as ? Pourquoi t’as changé de voix ? Mais tu pleures ! Pourquoi ?”

E.M. : “Le téléphone pleure, quand il ne vient pas. Pire qu’un requiem : les mots se meurent dans l’écouteur. Le téléphone pleure, non ne raccroche pas. Je suis si maladroit, à chaque fois.”

M.P. : “Dis, écoute-moi.”

E.M. : “Oui le téléphone pleure pour la dernière fois. Car je serai, demain, au fond d’un train. Dis, mais retiens-le !”

M.P. : “Mais il s’en va ! “

E.M. : “Alors insiste !”

M.P. : “Il est parti.”

E.M. : “S’il est parti, alors tant pis.”

M.P. : “Au revoir Monsieur.”

E.M. : “Au revoir petite”.

Xavier Azalbert, France-Soir

https://www.francesoir.fr/opinions-editos/le-telephone-pleure-remix-2023

 1,055 total views,  3 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Le président en carton-pâte, qui croit encore représenter une puissance, alors qu’il a tout fait pour détruire son pays.
    (macron, tu es la carpette de l’UE, avec toi, la France a perdu et sa puissance et son aura)
    Un minimum d’autocritique ne ferait pas de mal à ce bouffon qui se prend pour un homme.

  2. Oh putain la marrade d’enfer ! Manu arrête, tu vas finir par faire mourir Poutine….de rire ! Non mais quelle honte, va t-il falloir se l’infuser, lui et sa momie jusqu’en 2027, ou quelqu’un a t-il une solution pour nous débarrasser du couple Macronescu.

  3. “La France restera toujours une puissance qui aidera et qui…” ce narcisse pathologique ne s’aperçoit même pas que la France n’est plus une puissance et que par ses soins, elle est en passe accélérée de devenir un pays du tiers-monde.
    La bêtise himalayenne, la c…ie de l’extrême jusqu’au néant incommensurable !

  4. Macron,le désespoir du peuple Français et Françaises? Ce type, ruine nôtre Patrie? C’est un incapable,un très mauvais? président, pour nôtre pays🤮, une catastrophe,dans tous les domaines? (Un traite ) de la France 🇫🇷 il devrait,avoir la même, sanction, que Pétain 👎 nous n’avons,jamais, connus, la France 🇫🇷,dans une telle débâcle?) la France souffre, terriblement depuis, son élection, ?😣 une catastrophe démentielles 😡, que le pays, aura,beaucoup de mal ? à éponger? la dette, monstrueuse 🤮 où il a mis nôtre France 🇫🇷, dans une telle?situation ??? 🤪🆘 la France s’écroule? Macron, et ses sbires? Responsables et coupables 👎car pour garder leurs places ? Ils ont tous fermés? Leurs gueules 🤢 ( vous êtes la honte, de la France 🇫🇷☢️

  5. Poutine a dû se rouler parterre tellement il a rit !
    Ce taré croit il vraiment que Poutine va s’abaisser à lui donner une quelconque réponse !
    Pauvre tâche !

  6. Le nain de l’Élysée qui se distingue à nouveau. Qui menace une grande puissance. Macron, le Napoléon des maisons de retraite. Si l’Empereur est arrivé jusqu’a Moscou, Macron ne dépassera pas la forêt des Ardennes, vu que notre armée ne dispose que de trois jours de carburant. Quand on a de l’ambition, la logistique doit suivre.

  7. On en serait là ?! Quelle horreur ! Quelle honte ! Quel désatre ! Que c’est très triste pour la France et les Français !

    ■ France : contre le harcèlement scolaire, Attal lance des « COURS d’EMPATHIE » | 18/12/2023

    ► En annonçant l’expérimentation de cours d’empathie pour la rentrée 2024 le 17 décembre, le ministre de l’Éducation Gabriel Attal entend lutter contre le harcèlement scolaire. Au menu : enseigner «la différence, la tolérance, la bienveillance, l’altérité». Des suicides tragiques d’élèves avaient provoqué une vive émotion dans le pays.

    → … le ministre de l’Éducation essaye de reprendre la main en matière de harcèlement. Gabriel Attal a ainsi confirmé une annonce faite en septembre concernant des «cours d’empathie». Sur RTL, le 17 décembre, le ministre a expliqué sa démarche : il s’agira de temps «dédiés à l’apprentissage de la différence, de la tolérance, de la bienveillance, de l’altérité». Une mesure qui sera expérimentée dans «1 000 écoles» dès 2024.
    …/…

    ○ français.rt.com : https://tinyurl.com/3sc4nzza

  8. 👍🤣 Le pignouf s’est fait réélire par les benêts, sur un simulacre de négociateur à la mord moi l’nœud. A peine deux ans plus tard, il veut refaire croire à ce numéro de cirque. Pauvre taré, pauvre chimère.

  9. Vous allez pas nous bassiner à Noël avec ce psychopathe dégénéré qu’est Macron ?
    Sa parole a moins de valeur que le papier cul.

  10. TROP DRÔLE!!!… Comme si MACARON, son “armée française”(qui ne l’est déjà plus depuis belle lurette!…), et sa misérable “force de frappe” océanique, dotée de “pétards” d’à peine 110 Kilotonnes…pouvaient faire peur à la Russie, et ses dizaines d’énormes Missiles Balistiques à portée globale RS-28 SARMAT qui, avec une charge utile de plus de dix tonnes, peuvent facilement emporter une ogive thermonucléaire de 50 à 70 MEGATONNES(!!!), et la délivrer à plus de 15000 kilomètres de distance, avec une précision quasi-métrique!!… Oui décidément, en “Macronistan”, le ridicule ne tue plus!

Les commentaires sont fermés.