Saint-Malo, Dinan. Un migrant, prédateur sexuel confirmé, laissé en liberté après des violences et une agression sexuelle

Un migrant de 19 ans était jugé par le tribunal de Saint-Malo, cette semaine. Pour des faits d’exhibition sexuelle, commis à Dinan, le 2 mars 2023. Il avait alors pénétré dans un train, s’en était pris à une jeune fille de 15 ans, qui s’était réfugiée aux toilettes avant que, telle une bête sauvage, il ne se masturbe devant elle en bloquant la porte, avant l’intervention d’un passager faisant fuir l’individu.

Le même jour, ce migrant « assisté par un interprète », comme le précise le Pays Malouin, était jugé pour des faits de violence, commises lors de la Route du Rhum 2022. Il avait alors frappé sans raison deux jeunes femmes qui sortaient du bus, avant d’être interpellé une barre de fer entre les mains, en état d’ivresse. C’est d’ailleurs la non résistance à l’alcool que l’individu a plaidé pour sa défense.

Au final, le tribunal, visiblement désireux que cet individu reste sur le territoire, et puisse continuer à commettre des méfaits, l’a condamné à  4 mois de prison avec sursis probatoire pendant deux ans pour l’affaire de Dinan, et à 5 mois de prison avec sursis et 750 euros d’amende pour la seconde. Aucune demande d’expulsion dans son pays d’origine. Il devra justifier d’un lieu de résidence, travailler et suivre des soins.

Un prédateur sexuel est donc potentiellement en liberté dans les rues de nos villes, « L’expert psychiatre ayant souligné la potentielle « dangerosité » du prévenu en raison de son âge et de son parcours, et recommandé « un travail sur ses pulsions sexuelles ».

Dans le même temps, cette semaine, des magistrats français ont condamné trois jeunes à de la prison avec sursis (trois mois) pour avoir collé, devant un parc, des affiches indiquant « Parc fermé – raison de fermeture : risque élevé de se faire poignarder – protégeons nos familles de l’immigration. » quelques jours après l’attaque au couteau à Annecy, le 8 juin 2023

 

De quoi renforcer les liens entre la population française et une magistrature qui est payée pour rendre la Justice en son nom.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 746 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Macron promet aux Français qu’ils seront protégés par la loi immigration mais accable le RN de faire blocage. Tous les jours des femmes sont violées, le viol d’une jeune fille de 14 ans à Avignon le 11 courant, n’a pas été relaté ni par CNews ni par C8 et encore moins par BFM où sévissent tous les jours des gauchistes et notamment le mignon PABLO. https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/avignon-une-jeune-femme-agressee-et-une-adolescente-violee-par-un-algerien-sous-oqtf

  2. Aucun homme de la famille des victimes pour appliquer la Loi du Talion, pour expédier en Enfer ces déchets de l’humanité?

  3. il paraît qu’on appelle ça ‘justice’ !!! que ça serait payé avec nos sous pour nous protéger… Immonde !!!

    • Ils sont aussi pourris que leurs délinquants, ils jouissent par personnes interposées.

  4. Le jour où ça arrivera à l’épouse ou la fille d’un de ces juges ou plusieurs, je ne pleurerai pas. Je ferai appel à leur tolérance : pardonnez-leur, mes frères, car ils savent très bien ce qu’ils font.

  5. Quand je lis qu’il leur faut des “soins”, j’ai vraiment envie de botter le cul des juges.
    Mais , n’oublions pas que nous sommes dans une des citadelles de la gauche.
    Pauvre, pauvre migrant, si malheureux, tellement à plaindre…
    Que de chemin à parcourir pour apercevoir le bout du tunnel, un espoir de lumière dans le lointain !

    • J’aime tellement les migrants que je souhaiterais les empailler pour les retourner en guise de cadeaux aux dirigeants de leurs pays respectifs.

Les commentaires sont fermés.