Pauvres MNA transis réfugiés dans une église : personne ne leur a parlé de l’hiver en France ?

Il paraît que la France n’aurait pas le droit de repousser les clandestins et qu’elle serait même obligée de les héberger, nourrir, de payer des milliers d’associatifs et médecins pour eux à l’heure où chez nous on n’a plus de médecins ni d’infirmières…

Cela s’appelle les “prétendus droits de l’homme”. Cela s’appelle l’UE. Cela s’appelle la CEDH…

Alors comme il n’y a plus de place nulle part, à l’heure où les Français eux-mêmes ne trouvent plus de logements, ceux qui continuent, imperturbables, à arriver en masse, confiants dans le bon coeur de nos gouvernants, sachant qu’ils vont réquisitionner logements, gymnases, centres de vacances, châteaux et même églises pour héberger ces gens qui s’imposent (le droit international prévoit pourtant que l’on fasse des demandes de visa quand on veut aller vivre dans un pays autre que le sien), à 12 jours de Noël voilà une église occupée. Quid des messes, confessions et de la crèche ? Quid de l’état de la pauvre église quand les squatteurs vont enfin en être expulsés, s’ils le sont un jour ?

Après tout, les dhimmis du diocèse autorisent cet hébergement. Pourquoi ? Il n’y a pas de mosquée à Lyon, susceptible d’accueillir ces personnes, majoritairement musulmanes ?

Christine Tasin

 

 

Après avoir tenté de dormir dans un gymnase avant d’être évacués par les forces de l’ordre, des mineurs isolés du campement du square Sainte-Marie-Perrin ont trouvé un lieu plus accueillant.

La nuit de vendredi à samedi, ils l’ont passée dans l’église du Saint-Sacrement dans le 3e arrondissement de Lyon.

“Nous en appelons aux institutions pour que cette situation ne dure pas et qu’un lieu plus adéquat soit ouvert officiellement pour prendre en charge dignement ces jeunes dans notre Métropole. Qu’elles passent des paroles aux actes et conjuguent le verbe accueillir au présent. Nous demandons la protection pour ces jeunes, persuadé de porter la parole de toute personne soucieuse de la dignité humaine”, réagit le collectif de soutien aux migrants Croix-Rousse.

De son côté, le diocèse de Lyon autorise cet hébergement temporaire mais attend aussi un signe de la part de la Métropole de Lyon et de la préfecture du Rhône, qui ont respectivement dans leurs compétences la prise en charge des mineurs non-accompagnés et l’hébergement d’urgence en période hivernale. Aucune intervention des forces de l’ordre ne pourra se faire sans l’accord du diocèse.

Environ 150 jeunes se déclarant mineurs vivent depuis des mois sous des tentes dans le square situé à proximité de l’Hôtel de la Métropole. Mais seulement quelques dizaines ont investi par intermittence l’église ce week-end.

De son côté, Reconquête! Rhône exige l’évacuation du lieu saint : “Cette occupation illégale doit cesser au plus vite afin que le culte soit rendu accessible aux fidèles. Les pouvoirs publics doivent intervenir en procédant à l’évacuation !”

 1,247 total views,  3 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Effectivement, avec le nombre de mosquées à Lyon et sa région, la charge de l’accueil revient aux cathos et aux contribuables français ! L’habitude a été prise que tout était gratuit pour eux en France…

  2. Alors bande de dhimmis , pourquoi vous ne les adressez pas à la mosquée du coin et mettre des tracs dans les boites à lettres des allogènes ayant un logement en leurs demandant d’accueillir chez eux leurs coreligionnaires . marre que tous ces parasites s’installent dans nos lieux de prière !

  3. C’est quoi cette manie de squatter les églises. Qu’ils aillent à la mosquée.
    ROSA

  4. La mairie de Lyon n’a qu à s’adresser à Ciotti qui a voté pour l’acquisition d’un diocèse à Carros et qui accueille déjà des migrants qui se prélassent au soleil. Puisque le pape prône l’accueil des migrants sans restrictions, puisque RCF radio catholique plaide tous les jours d’une façon ou d’une autre pour leurs accueils, eh bien toutes les églises de France et d’Italie devraient les loger. Ils occupent déjà à notre détriment des salles de sport, des gymnases, des hôtels payés par nos deniers, des centres d’accueil partout, des maisons de retraite désaffectées. Pourquoi n’occupent-il pas des mosquées ? Tous ces messieurs sans femmes assument ponctuellement leur besoin sexuel en violant ici et là des femmes quel que soit leur âge. Dès qu’ils seront régularisés, ils percevront toutes les aides et des retraites quand ils auront atteint l’âge de les percevoir. L’immigration continue malgré tous les blas-blas quotidiens de quelque bord qu’ils émanent. Ecoeurant !

  5. Avez vous déjà vu ou entendu que des migrants étaient accueillis dans des mosquées ou des familles muzz? ,sauf erreur de ma part, moi pas .

  6. 1)si ils sont vraiment mineurs où sont les parents qui doivent s’occuper de leurs enfants ?,et mineurs ou pas,2)ils sonts musulmans qu’ils aillent s’abriter dans des mosquées et non pas dans des églises 3)les faire repartir dans leurs pays d’origine, 4)et surtout surtout NE PLUS EN ACCUEILLIR STOP CA SUFFIT TROP C’EST TROP .

  7. La plupart sont de faux mineurs, ou expédiés par leurs parents, pour exploiter les gogos de Français. Des parasites.

  8. Ça me rappelle une anecdote qui m’avait fait hurler de rire en Afrique.
    Lors d’un séjour à Bangui (Centrafrique) pendant la saison des pluies au mois de mai, il faisait 23°. Je voyais les locaux avec des gants et des bonnets.
    J’ai demandé à l’un d’eux pourquoi ils s’équipaient ainsi, il m’a répondu : il gèle.
    J’en ris encore aujourd’hui.

  9. Y’a pas d’mosquée à Lyon, parce qu’y’a pas non plus d’musulmans.

    ► LYON et ses mosquées sur Google Maps
    http://tinyurl.com/yc3n5tst

    ► Grande mosquée de Lyon – Lyon (VIIIe arrondissement)
    http://tinyurl.com/5n8rvcw3
    https://mosquee-lyon.org/

    ► Dans la région lyonnaise quels sont les mouvements les plus présents ?
    ○ MILLENAIRE3.com : http://tinyurl.com/2675u9vs

    ► L’association UJM – (Union des Jeunes Musulmans)
    https://www.ujm.fr/

    ► A Lyon, quelque chose a changé pour la communauté musulmane | 06/01/2023
    ○ LeJDD.fr : http://tinyurl.com/3hj52yb7

    …/…

  10. “La dignité humaine” impose de les raccompagner chez eux à coup de pied au derrière jusqu’au dela de la Méditerranée.

  11. En principe un enfant ne veut surtout pas quitter ses parents.Ils sont isolés parce qu’ils ont quittés leurs parents.De plus ils ne sont pas toujours mineurs.Des radiographies puvent le confirmer ou prouver le contraire. .Ce ne sont pas des occidentaux,ce n’est pas notre CIVILISATION.Les églises sont des lieux à respecter..

Les commentaires sont fermés.