La vie délétère que nos petites villes et villages subissent…

Qui connaît Mussidan en Dordogne ?
Une bourgade du Périgord, 2700 habitants, une rivière ravissante affluent de la Dordogne…

Vous pensez que la vie y est calme, tranquille… Erreur !

 

“La pire rue de Dordogne” : des riverains écrivent au préfet après l’agression de deux gendarmes 

 

Deux gendarmes ont été frappés par un individu rue Beaupuy, à Mussidan dimanche. Les riverains dénoncent les nuisances et les insultes régulières dans le quartier depuis des mois. Une réunion sur le sujet a déjà eu lieu, ils comptent maintenant écrire au préfet.

…/…

La rue Beaupuy, à Mussidan, ressemble à n’importe quelle rue résidentielle en Dordogne, avec ses maisons coquettes. Mais les riverains racontent avoir peur au quotidien, à cause de quelques habitants de la rue : “Il y a du deal, de la musique à fond, des menaces envers les voisins. Et ça fait des mois que ça dure, raconte le voisin, qui ne veut pas qu’on donne son nom par peur de représailles.

Je ne vais pas continuer à dérouler l’article, inutile.

Le constat est qu’il n’y a plus AUCUN endroit en France où le citoyen ordinaire peut vivre avec quiétude !
Le constat est la faillite de la gestion de la France par nos politiques depuis 50 ans, la destruction de tous les piliers qui organisaient la nation, l’Etat qui ne remplit plus sa part du contrat social envers les citoyens…
Et ce n’est pas prêt de s’arranger… l’Etat fait tout pour que la situation empire : la France périphérique est sommée à devenir la Seine-St Denis !

Que peut-il arriver à terme en cette bourgade ? Tout est possible…

 900 total views,  4 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Dans notre belle France nous étions et vivions au PARADIS sur terre.
    Ceux qui sont, soit disant nos élites, avec leur immigration effrénée non réfléchie, ont transformé nos vies en ENFER.

    Nous ne les remercions pas!
    Nous remplacer par ces gens? Quelle honte!

  2. la racaille est partout : les gens se réveillent une fois qu’ils sont touchés c’est alors trop tard

  3. L’Etat peut agir. Par exemple dans ma petite ville de campagne, le centre ville était envahi de dealers durant l’été 2022. Ils étaient foisonnants comme une ruche d’abeilles, des mineurs et des majeurs arrogants qui squattaient les trottoirs parfois accompagnés d’enfants, tous étrangers du quartier, engageant des rapports de force. Fumant ouvertement leur drogue comme des cheminées. Le défilé des survêtements et sacoches bandoulières stylées. Les habitants se plaignaient à la police. Et puis l’été 2023 ils ont disparu complètement.

  4. “Le constat est la faillite de la gestion de la France par nos politiques depuis 50 ans, la destruction de tous les piliers…..” entièrement d’accord !
    Par contre depuis 50 ans les français restent les bras croisés, c’est pas raisonnable non plus.

  5. La France rurale devient à son tour un coupe-gorge. La vermine est partout. Même à l’Élysée.

  6. Remettre l’église au centre du village. Benne voyons apres 200 ans de destruction.

  7. Que peut-il arriver à terme en cette bourgade ? Tout est possible…
    Y compris qu’un habitant excédé s’équipe d’une arbalète, arme en vente libre, silencieuse, puissante et précise, pour décocher nuitamment un trait sur un nuisible et lui faire ainsi le même sort qu’à Richard Coeur de Lion lors du siège du château de Châlus.
    Ce qui serait fort regrettable mais tellement compréhensible.

Les commentaires sont fermés.