La chaîne Youtube du “Scribe accroupi”, un bol d’air dans cet environnement macroniste délétère…

Je suis comme Baudelaire en quête permanente de paradis artificiels… Pas un seul jour ne doit s’écouler sans s’être enivré.

L’environnement politique dans lequel nous évoluons est anxiogène. Nous savons que la sécurité est illusoire et que ce n’est que par chance que chaque jour se passe sans être passé entre les lames d’un des fous furieux laissé en liberté, nous savons qu’en haut lieu ils trament encore un virus ou une manipulation de masse quelconque pour nous appauvrir ou nous soumettre. Tout nous pousse à fuir le réel faute de pouvoir l’affronter. A moins que la fuite et l’affrontement ne soient pas incompatibles, l’imaginaire, la culture, l’Histoire, les plaisirs étant des moments de repos du guerrier qui sommeille en nous, et notre identité une motivation pour ne pas se laisser faire malgré l’importance des pressions subies.

Dans cette quête inlassable d’ivresse spirituelle, la chaîne Youtube de “Scribe accroupi” apporte ses plaisirs ponctuels, ses moments de délassement, ses bonnes surprises.

L’auteur totalement anonyme, totalement invisible, totalement timide ou transparent de cette chaîne, qui parcourt les musées de France, traque les expositions, réalise de superbes vidéos durant de une demi-heure à une heure est d’une grande générosité. Je veux bien croire qu’on puisse tirer des revenus d’une chaîne Youtube, mais ils ne sont semble-t-il pas énormes et sans doute loin de récompenser ce travail qu’il accomplit avec modestie.

Il s’efface totalement, coupe au montage ses questions pour ne plus laisser que les commissaires des expositions présenter ces dernières, ou les conservateurs des musées nous les faire visiter.

On s’habitue à voir apparaître de façon récurrente certains brillants diplômés de l’Ecole des Chartres, des historiens, des conservateurs de musée, profession à laquelle il est si difficile d’accéder mais qui fait rêver tant de personnes passionnées d’art, d’histoire, de culture.

Le Scribe accroupi a l’art de repérer les “bonnes adresses”, les endroits où il faut être au moment opportun...

https://www.youtube.com/c/ScribeAccroupi

Le Scribe accroupi se rend ainsi régulièrement au Louvre-Lens, vous savez ce deuxième Louvre ouvert dans le Nord, dans une logique de déconcentration afin de tenter de sortir du marasme économique cette ancienne région minière…

Que de dents ont grincé dans les salons parisiens de voir toutes ces oeuvres s’échapper en direction du pays des ch’tis, des “alcooliques” comme dirait Macron qui n’est qu’un représentant de toute une caste parisienne friquée qui voudrait garder pour elle l’accès à la culture.

Rien que pour cela, mille mercis au Scribe accroupi de permettre aux provinciaux même bien éloignés de cette région et aux Parisiens moins fermés d’esprit que d’autres de découvrir ces oeuvres.

Le Scribe accroupi se rend aussi régulièrement au château de Chantilly par exemple, ou encore au musée de Cluny pour nous faire redécouvrir notre si beau et si riche “Moyen-âge”.

Plus besoin de se ruiner en nuitées d’hôtel et de payer une taxe de séjour pour enrichir Hidalgo, côtoyer les rats et les clandestins de la capitale, on peut profiter des musées parisiens depuis son chez-soi en toute tranquillité et sérénité…

Ses thèmes de prédilection sont l’Histoire de France avec un grand H, ainsi que des thèmes plus transversaux comme dernièrement les Animaux fantastiques, qui puisent dans un fonds mythologique très ancien.

Il y en a pour tous les goûts finalement, du plus classique au plus moderne. Mais on ne bascule jamais dans certaines dégénérescences artistiques présentées comme de l’art contemporain, de même que le domaine islamique n’est heureusement pas trop voire pas du tout visité…

On se sent chez nous, le temps d’un rêve, en regardant les vidéos du Scribe accroupi. De vrais moments de détente en perspective, d’autant plus qu’on sait que les fous d’Allah et les racailles ont horreur des musées qui fonctionnent à leur égard comme une gousse d’ail vis-à-vis d’un vampire. Vade retro satanas et laissez-nous contempler ces chefs d’oeuvre en bonne compagnie virtuelle, assis dans un fauteuil au coin du feu l’hiver ou sur une terrasse en plein soleil l’été. Laissez-nous rêver, croire que ce monde est encore habitable et nous convaincre qu’il mérite d’être sinon sauvé au moins défendu.

En dernier lieu, on pourra voir par exemple une exposition sur la Régence à Paris au musée Carnavalet :

La riche exposition consacrée aux Animaux fantastiques au Louvre-Lens :

 

Le cristal au musée du Moyen-âge, le musée Cluny...

Regarder l’histoire en face” au musée Condé abrité par le château de Chantilly :

Ingres au musée Condé :

Exposition sur l’histoire de l’imprimerie à la BNF, Bibliothèque nationale de France.

Et d’autres encore, qu’on peut voir sans aucune interruption publicitaire, sans aucun placement de produit, sans personnalité narcissique qui confisquerait le sujet pour se donner en spectacle… tout cela est rare de nos jours !

Bonne découverte à ceux qui ne connaissent pas encore !

 10,712 total views,  3 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Merci pour cette information, je vais aller visiter ces sites culturels passionnants.

  2. on peux citer aussi la chaine youtube RAW qui presente beaucoup l EGYPTE DES PAHRAONS ainsi que HISTOIRES DE PYRAMIDES qui nous revele les secrets de la pyramide de KHOUFU – en grc KHEOPS – ce sont de petits bijous de culture et de vulgarisation de l EGYPTE ANCIENNE .

  3. Le “Scribe Accroupi”, oeuvre majeure de l’Art Egyptien, soit dit en passant, avec ses yeux clairs et ses traits parfaitement européens…constitue une réfutation totale des thèses aberrantes suprémacistes négro-africains, qui se permettent de revendiquer la Civilisation Egyptienne comme étant une de leurs créations!…

  4. Depuis longtemps, je visite virtuellement des châteaux, des musées . Des régions de notre beau pays.

Les commentaires sont fermés.