Pour l’écologie il faudrait construire 80 millions de km de lignes électriques ! !!

ENERGIES VERTES : IL FAUDRA CONSTRUIRE 80 MILLIONS DE KM DE LIGNES ÉLECTRIQUES !

Dans un rapport qui vient d’être publié, l’Agence internationale de l’énergie affirme que, pour atteindre l’objectif de zéro émission de CO2 d’ici 2040 dans le monde, il faudra construire ou remplacer plus de 80 millions de kilomètres de lignes électriques afin d’améliorer et moderniser le réseau. Cela équivaut à 2 000 fois le tour de la planète. Beaucoup d’investissements seront nécessaires pour acheminer davantage d’énergies renouvelables « à mesure que le monde met en place la transition vers les énergies vertes ». Les estimations du rapport chiffrent ces travaux à 600 milliards de dollars par an jusqu’en 2030. Les sources d’énergie solaire et éolienne se situent généralement à plusieurs kilomètres des villes. Il faudra donc de plus longues lignes électriques, dont certaines sous la mer pour acheminer l’électricité des installations éoliennes offshore. Il faudra aussi des dizaines de milliers de transformateurs de puissance supplémentaires pour augmenter et diminuer la tension selon les besoins.

Des milliards de dollars, donc. D’énormes quantités de métaux, aussi. Et les métaux viennent surtout de… Chine, premier exportateur mondial de cuivre, d’acier et d’aluminium. Ce qui va arriver n’est pas difficile à imaginer. La Chine va intensifier sa production pour faire face à la demande et, en même temps, elle sera obligée de consommer encore plus d’énergie. Laquelle vient à 60 % du charbon. La Chine augmentera donc les émissions de CO2 alors que le but est d’atteindre… zéro émission. C’est ce qu’on appelle un cercle vicieux. Ou un dragon qui se mord la queue.

https://fr.irefeurope.org/publications/les-pendules-a-lheure/article/energies-vertes-il-faudra-construire-80-millions-de-km-de-lignes-electriques/

 1,100 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Oui, bien, vrai, mais : il manque une partie des rouages essentiels :
    ces km de cable ne sont pas perdus pour tout le monde grâce à ce mécanisme appelé CONFLIT d’INTERET. M Fabien Bouglé a donné des noms, il y en a d’autres.
    M Piechaczyk, Me Marjolaine Milfer, Sophie Primas, …prophètes et prophétesses de l’énergie ”décarbonnée” et ayant maintenant des responsabilités auprès du gouvernement et bien entendu gardant ”un pied” chez les équipementiers de l’éolien et du réseau.
    C’est y pas beau en France, comment on peut se faire une place au soleil avec le matraquage médiatique et l’argent des contribuables qui triment, suent, subissent insécurité, embouteillages, transports défaillants… ?

  2. Faut pas chercher la logique, ni la cohérence chez les zécolos.
    Il apparaît que les éoliennes tuent des centaines de chauve-souris attirées dans la dépression causée par les pales, leur cerveau éclate au passage , on les retrouve mortes au sol.
    Les éoliennes ont de nombreux inconvénients qui contrecarrent le but à atteindre.

  3. qu’ils nous foutent la paix ces extrême gauche rouges déguisés en vert : il y a des problèmes bien plus graves qui nous guettent à tout moment – il faut nous débarrasser d’eux et des islamistes : les deux plaies du peuple français

  4. EDF avait tissé une “toile d’araignée” très efficace partant de ses sites de production – transport – distribution parceque mûrement réfléchi. Depuis que les sites de production d’énergie verte “fleurissent” sans aucune reflexion de l’impact sur le reseau existant, EDF est obligé de revoir ses réseaux en aval pour les renforcer et ça depuis des années avec un coût exorbitant, pour une production aléatoire en amont qui ne dépasse pas les 4 mois par an…. et c’est EDF qui amène les réseaux HT et Postes au pied des éoliennes… mais suivez le pognon pour savoir qui profite de cette gabegie.

  5. 80 millions de km de lignes électriques ! !!

    le rêve des djobi-djoba 😂😂

  6. Si la Chine se montre très intelligente nous les Européens nous sommes plus Couillons que nous sommes avec notre folie de neutralité carbone qui ne sera jamais atteint parce que ce n’est pas réalisable de mettre toutes choses en électrique et en plus l’ecolo Gauchisme détruit la notion de réalité puisque cette idéologie pousse les décideurs a vivre dans une fiction auto realisatrice de l’environnement qui est faux et biaisé. Le localisme c’est la meilleure solution pour l’environnement !

  7. Et le cuivre, on va le trouver où ? Les réserves mondiales ne sont pas inépuisables

    • Et les pertes en ligne ?
      Dans la Somme plus de 1000 éoliennes . Picardie défigurée

Les commentaires sont fermés.