Ils vont jusqu’à violer des nonagénaires…


Le centre hospitalier d’Argenteuil…

Elle n’est pas belle la France que nous ont construit nos présidents successifs depuis 50 ans ?
Giscard d’Estaing et son regroupement familial, Mitterrand, Chirac celui à qui on en touche une sans faire bouger l’autre, Sarko le traiître ayant contourné le référendum de 2005 et interdit les référendums, Hollandouille le scootériste noctambule, Minus le chargé par l’oligarchie mondialiste de planter les derniers clous sur le cercueil de la France…

Un pervers, un sans-moralité, un vicieux, un complètement dérangé, un dépravé de la pire espèce comme peut en produire* l’inhumanité !
* Un tour de la presse permet de voir qui dévoile le prénom et qui le camoufle.

Et ce n’est pas la première fois que ce genre de fait se produit, même en Ehpad par un personnel soignant (parfois l’un des nôtres, nous avons déjà nos détraqués, inutile d’aller en chercher ailleurs), mais le plus souvent au domicile !!!

 

INFORMATION EUROPE 1 – Argenteuil : une nonagénaire meurt après une suspicion de viol dans sa chambre d’hôpital

Selon les informations recueillies par Europe 1, deux nonagénaires ont été victimes d’agressions sexuelles dans leur chambre du service gériatrie. L’une d’entre elle, atteinte de troubles psychologiques, est morte après une suspicion de viol. Un homme, connu des services de police, a été interpellé…

Deux nonagénaires ont été victimes d’agressions sexuelles dans leur chambre du service gériatrie, a appris Europe 1. Selon nos informations, les faits ont été signalés par le service de sécurité de l’hôpital Victor Dupouy d’Argenteuil, dans le Val-d’Oise, qui ont intercepté un individu qui s’était introduit dans le service. Il a été aperçu samedi vers 16h30 en train de sortir de la chambre d’une femme de 93 ans, atteinte de troubles psychologiques. Dans le même temps, une autre résidente âgée de 95 ans a indiqué que cet homme venait de la violer dans sa propre chambre.

Du sperme retrouvé sur les draps

Selon les premiers éléments de l’enquête, du sperme a été retrouvé sur les draps du lit de la victime de 93 ans. Cette dernière, vers 19h, a été prise d’un malaise, perdant connaissance. Le personnel soignant a tenté de la réanimer. En vain*. Son décès a été prononcé dans la soirée. L’agresseur, âgé de 44 ans, a été interpellé et placé en garde à vue. Samir B. est connu des services de police notamment pour des faits d’agression sexuelle**.

* Belle fin de vie pour cette femme !!!
** Que fait-il en France ?

Dans un centre hospitalier, une femme, qui plus est âgée, n’est même pas en sécurité !!!

PS : On apprend que l’empafé est libéré sous contrôle judiciaire, déjà le juge est lui-même à mettre en taule !

 1,021 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. On voit que nos “juges”, du moins certains, sont de misérables misogynes, phallocrates, qui méprisent les femmes, comme leurs beaux modèles musulmans.
    Sans leurs soutiens infaillibles dans plusieurs partis politiques, on n’aurait pas ça en France.

    C’est pour quand la loi qui permettra de juger les juges, qui ne font pas leur boulot ?
    Ceux-là n’ont pas compris que leur travail consiste à protéger les citoyens.

  2. Dans un hôpital, on entre comme dans un moulin.
    Ce qui n’était nullement gênant AUTREFOIS, quand nous étions dans un pays civilisé.
    Les envahisseurs qui débarquent, trouvent rapidement nos failles de sécurité.
    Va-t-il falloir transformer en bunker les hôpitaux, les EHPAD après les écoles ???

  3. Pour porter un tel jugement qui libère le détraqué, on peut supposer que le juge est lui-même un islamiste.

  4. Il faudrait lui couper la pissette comme ça, il ne pourra plus pisser dans les urinoirs. Adieu urinoir!

  5. et la mère mittran qui disait on va faire de libourne un petit maarrakech ce qu’elle a d’ailleurs réussie

  6. Scandaleux ,ca c’était déjà produit il n’y a pas longtemps à l’hôpital de Nanterre, il faudrait déjà aussi mettre des vigiles qui filtrent les entrées, il y en avait bien pendant le covid .pauvres femmes .

    • Je rêve que le fils de pute se rende chez la mère du juge pour lui faire subir la même chose !

Les commentaires sont fermés.