Empathie, empathie, est-ce que j’ai une gueule d’empathie ?

Le titre est le pastiche d’une phrase célèbre d’Arletty dans Hôtel du Nord, (Marcel Carné, 1938) atmosphère, atmosphère, est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ?  Pour revoir la scène, sublime, entre Arletty et Louis Jouvet c’est ici. C’est ça le génie. C’est ça l’art. Ça console de tout.

 

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/harcelement-a-l-ecole/harcelement-a-l-ecole-cours-d-empathie-questionnaire-confiscation-des-portables-ce-qu-il-faut-retenir-du-plan-du-gouvernement_6087147.html

 901 total views

image_pdf

19 Commentaires

  1. A l’école on apprenait la morale, c’était le premier cours de la journée. Cela durait 1/4 d’heure peut-être plus je ne le souviens pas bien mais c’était assez rapide. Chaque jour l’on apprenait qu’il fallait laisser le plus gros morceau de gâteau au plus petit, qu’il fallait défendre plus faible que soi, qu’il fallait se lever lorsqu’une grande personne entrait dans la classe, qu’il ne fallait pas couper la parole et qu’il fallait demander la permission pour se lever de table ou de son pupitre de classe etc… Mais dans la cour de récréation j’ai toujours vu des souffre-douleur, des bagarres ou des insultes et lorsqu’on sortait cela ne nous empêchait pas de moquer le benêt du patelin juste pour le faire râler. A y réfléchir c’était méchant. Malheureusement la vie est un combat de chaque jour et les agneaux sont souvent les victimes. Par-contre décider d’élèves référents plus âgés pour veiller à ce que des élèves ne soient pas harcelés, l’idée n’est pas mauvaise.

  2. Explication de texte convaincante du harceleur Christine. Artung nous afons les moyens de vous interdire de haïr. Si on prends une claque dans la gueule, le réflexe obligé consiste à inviter le frappeur à l’empathie, à l’endroit de celui qu’il considère comme un empaffé. La raclure qui harcèle le fait principalement par sadisme, on voit rarement un mec de 2m et 120 kilos humilié par un têtard. Sauf que en macronnie tout est permis et bordel on en voit pas le bout!

  3. Arlette et Carné , deux collabi l’une horizontale et l’autre vertical. Oui je sais c’est loin tout ça mais ça fait bizarre quand je vois la vigilance habituelle sur ces sujets. Le talent serait donc une excuse, comme pour Polanski?

    • Il n’y a pas d’excuse, il n’est pas question de tout mélanger. Le talent c’est le talent, le génie c’est le génie, et ça n’a rien à faire avec la vie privée. Polanski est un génie, s’il a des comptes à rendre à la justice c’est son problème cela ne va pas nous conduire à boycotter ses films, ce serait crétin. A RR on n’est pas des gauchistes qui confondent tout !https://resistancerepublicaine.com/2019/11/20/courez-voir-jaccuse-le-nouveau-chef-doeuvre-de-polanski/ et Pareil pour Arletty, extraordinaire ce qu’elle a fait de sa vie privée c’est son problème, ça n’entache pas son talent,son génie d’actrice.

      • Absolument. Nous vivons dans une époque où chaque jour montre sa stupidité colossale. Les gauchistes, les wokistes, et bien d’autres confondent tout, et mettent tout dans le même sac pensant servir leurs causes.
        La vie privée, politique, sentimentale, et autres sont des domaines différents chez un même individu. Le domaine artistique, littéraire, scientifique, sportif et tous les autres ne doivent pas être mélangés à tout le reste d’un individu.
        C’est ce que font ces imbéciles de gauchistes.
        Dans tous les domaines il y a un certain nombre d’individus à qui on peut reprocher des choses.
        Comme tu le dis Christine, un grand artiste, un grand scientifique, un grand littéraire, un grand sportif restera toujours grand dans ses domaines quelques soient ses actions ailleurs.
        Ces imbéciles de wokistes et gauchistes puants sont trop cons pour le comprendre.

        • @CT :”s’il a des comptes à rendre à la justice c’est son problème” , “s’il” ; vous avez un doute ?
          @C: “imbéciles de gauchistes” “gauchistes puants” “cons” “imbéciles de solistes” , c’est une Haddockite aigüe?
          “quelques soient ses actions ailleurs”.Peut être pourriez vous admettre que c’est souvent discutable, quand je considère une personne, c’est un tout dont les parties interagissent entre elles. Pourtant vous le savez notre comportement privé n’est pas isolé du reste de notre vie ne serait ce qu’au niveau morale.
          Mais j’évite l’essentiel qui était défendre la possibilité d’une indulgence équivalente pour les gens qui n’ont pas ou dont on ne reconnaît pas le talent.

          • Oui, tu n’as pas tort en première intention. On a toujours tendance à la confusion de tout mélanger chez un individu. Mais il faut différencier la création et l’exploit du reste du personnage. Cela demande un effort intellectuel.
            Par un exemple enfantin certes, si un individu inventait un système qui te permet de payer moitié prix ta bagnole, maison, courses, tu te précipiterais dessus. Et tu le ferais même si l’individu présente les plus grandes horreurs de la planète dans les autres aspects de sa vie. Ton intérêt personnel l’emporterait incontestablement sur les horreurs du personnage. DONC, TU NE FERAIS PAS DUDIT PERSONNAGE UN TOUT.
            Mais les gauchistes, puants et imbéciles par définition, mélangent tout et se servent de tout pour semer la confusion et détruire notre pays au maximum.
            Nombreux sont ceux dans tous les domaines qui ont eu des passés assassins, mais dont leurs œuvres, quelles qu’elles soient, ont été récupérées, et perpétuées, par les peuples, les nations, les gens, car tout le monde y trouve un intérêt, qu’il soit financier, artistique, sentimentale, ou autres.

          • @Cachou

            “Ton intérêt personnel l’emporterait incontestablement sur les horreurs du personnage”

            Pas moi. Et ce n’est pas qu’une idée, je l’ai appliqué quitte à y perdre mais j’ai gardé mon intégrité, on ne m’achète pas. Sauf j’imagine dans certaines situations extrêmes bien sûr qu’heureusement je n’ai pas connues, mais ce serait toujours pour aller vers un bien.

            Personnellement, je n’aime pas la vulgarité d’Arletty mais je lui reconnais du talent sans en faire ma tasse de thé.

          • Arletty, sa voix me hérisse, @pour Amélie, sa vulgarité aussi , mais surtout c’est sa voix aigüe qui est horripilante.
            Si elle a été collabo, alors ça me rassure sur mes affinités.

  4. Quai des brumes, t’as de beaux yeux, tu sais. Ça change d’Intouchable, et autres âneries. Sy, sy, une ânerie. Quelle époque…

    • Je crois que du temps des Chtis, Sarko avait programmé une séance spéciale ministérielle pour visionner le “chef d’œuvre” du 7 ème art. Le cinoche français est devenu un remake d’autant en emporte mes coui..es.

      • Alexis, les “chtis” encore un film qui nous a fait une réputation de débiles et d’alcooliques comme le “p’tit Quinquin” a croire que leur but n’est que de nous salir on se demande bien pourquoi! Il faut dire aussi que le Dany est kabyle….

  5. C’est aux parents à la base d’éduquer leurs enfants à ne pas harceler et pas besoin de cours d’empathie à l’école ,si mes filles s’étaient mis à harceler je vous prie de croire qu’elles auraient étés punies et sacrément, mais la plupart des parents de harceleurs ne disent rien ,laissent faire ,c’est bien là ou le problème.

    • Bonjour,

      Le problème n’est pas que là, à mon avis.

      Il y a les parents inteventionnistes et protecteurs, certes.

      Mais, il y a aussi les élèves, qui, bien souvent, se comportent comme des voyous.

      L’administration lâche qui ne défend plus personne.

      Et, enfin, de nombreux enseignants collabos de tout le système …

      Les quatre acteurs du système scolaire portent chacun leur part de responsabilité.

  6. Trois mots pour définir les macronades*: Le Grand Bluff

    *Synonymes de macronade: mépris, condescendance, enfumage, illusionnisme, cinéma, bidonnage, tartarinade, frime, esbroufe, fanfaronnade.

  7. Et aujourd’hui, nous avons Mohamed à la plage, à la montagne et à la campagne depuis peu. Le petit Nicolas est devenu le petit Nahel. Et pour lesquels je n’éprouve aucune empathie.

Les commentaires sont fermés.