10 000 soldats ukrainiens se sont rendus depuis l’été : silence radio

Mutineries et redditions volontaires sont devenues courantes sur le front. Une réalité tragique pour Kiev, que nos médias français, les pires désinformateurs du monde occidental, ne vous révéleront jamais.

Refusant d’être jetés dans le hachoir à viande, les Ukrainiens choisissent la reddition et la vie.

La contre-offensive ukrainienne en bonne voie, mais plus longue que prévue, la percée à Robotyne qui va conduire l’armée ukrainienne jusqu’à la mer d’Azov et couper l’armée russe en deux, les pertes russes très supérieures à celles de Kiev, vous vous doutez bien que tout cela n’est que pipeau, de la propagande digne de la Corée du Nord.

En réalité, l’armée ukrainienne est exsangue. Kiev veut enrôler les vieillards jusqu’à 70 ans et engager la conscription des femmes. Zelensky, au abois, ne cesse de réclamer des armes, de l’argent et l’entrée de l’Ukraine dans l’Otan, espérant toujours que l’article 5 sauvera in extremis son pays et surtout son propre avenir.

À raison de 20 000 soldats tués chaque mois, l’Ukraine n’a plus d’armée. Formées à la hâte par l’Otan, manquant de tout, souvent abandonnées par leurs officiers, les troupes actuelles sont incapables de résister à une armée russe bien entraînée, bien commandée, bien équipée et motivée. Pas un pouce de terrain n’a été gagné en 4 mois de contre-offensive, alors que les pertes ukrainiennes approchent les 80 000 tués depuis le 4 juin.

C’est dans ce contexte démoralisant que des unités entières font le choix de se rendre, pour obtenir protection, nourriture et soins auprès des soldats russes. Voici la vidéo que vous ne verrez jamais dans vos médias.

https://www.cielvoile.fr/2023/10/des-milliers-de-soldats-ukrainiens-se-rendent.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

On y voit des scènes de reddition, de nuit mais aussi de jour, selon le même scénario. Des unités encerclées par des soldats russes choisissent de survivre en déposant les armes.

“Sortez ou vous serez tués.”

“Dites combien vous êtes. Ne mentez pas. Sortez, baissez la tête, déposez vos armes et allongez vous. Vous ne serez pas tués.”

La Russie a diffusé des brochures explicatives pour que les Ukrainiens se rendent en toute sécurité.

S’ils se rendent en tant qu’unité constituée, ils ne peuvent être poursuivis pour désertion.

La vidéo montre une reddition à Robotyne. Nous avons déjà parlé de ce village. Un confetti sur la carte, transformé en grande victoire ukrainienne par nos médias, ouvrant soi-disant la route vers la mer d’Azov pour couper l’armée russe en deux. Une fable grotesque, évidemment.

En fait, à Robotyne, des unités décimées se mutinent en refusant de combattre et d’autres se rendent volontairement à l’ennemi russe pour obtenir abri, nourriture et soins.

Les Russes ont toujours demandé aux Ukrainiens de déposer les armes sans combattre, les véritables ennemis de Moscou étant les nationalistes et les néo-nazis fanatisés, propageant la russophobie et interdisant toute reddition. Le message russe est clair :

“Abandonnez vos positions et quittez la zone de combat. Isolez les nationalistes. Dites à votre hiérarchie que vous avez été abandonnés par vos commandants et faites attention de ne pas croiser des nationalistes, dont la tâche est de vous exécuter si vous voulez vous rendre.”

De nombreux témoignages de prisonniers ukrainiens confirment ces exécutions de soldats voulant déserter ou se rendre, par les fanatiques du régime kiévien.

Depuis l’été 2023, les Russes mettent à la disposition des Ukrainiens la fréquence radio 149.200 “Volga”, disponible sur tout le front, pour qu’ils puissent donner leur position et négocier leur reddition. Protection, nourriture et soins leur sont garantis. 10 000 d’entre eux ont déjà déposé les armes et le mouvement s’accélère.

On avait déjà vu des unités se rendre, à Marioupol. Mais aujourd’hui, la situation est différente.

Ce sont des soldats peu aguerris et démoralisés, qui réalisent qu’ils mènent un combat perdu d’avance et que leur sacrifice est inutile. Car les unités d’élite ont été décimées en 2022.

La vidéo montre aussi les armes occidentales saisies par les Russes en 24 heures, ces armes financées par le contribuable américain et qui finissent détruites sous l’artillerie russe.

Bien entendu, ces redditions, quand elles concernent des haut gradés, sont une source de renseignements précieuse pour le commandement russe. Certains téléphones portables sont des mines d’informations éminemment utiles.

On entend un officier déclarant qu’il a mis deux jours à rejoindre les lignes russes. On imagine les risques pris pour éviter d’être capturé comme déserteur et fusillé sur le champ.

Voilà où nous en sommes au 4e mois de la contre-offensive et au 19e mois de guerre.

Le camp des salopards occidentaux a sacrifié le peuple ukrainien parce qu’un président américain sénile, totalement ignare des capacités de résistance du peuple russe, a cru affaiblir la Russie à jamais.

Il n’y a plus d’armée ukrainienne, mais Biden et ses valets refusent de capituler.

Toutes les options restent sur la table :

– reddition totale

– négociations de paix

– escalade et poursuite de la guerre

Encore une guerre inutile, un massacre gratuit voulu par Washington, qui ne sait que semer la mort pour préserver sa domination sur le monde.

C’est Biden et sa clique de caniches européens qui devraient être traduits devant la CPI, pour avoir sacrifié des centaines de milliers de soldats et fait encore plus de veuves et d’orphelins, dans une guerre qu’il était si facile d’éviter.

Tous les leaders occidentaux actuels sont des criminels de guerre, aux mains rouges du sang ukrainien.

Tout le Sud global le sait. Cette tragédie pourrait bien signer le crépuscule de l’Occident.

Remarque

Voici ce qu’on peut lire sur le site du ministère français de la Défense :

“L’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine est l’une des plus graves violations de l’ordre de sécurité européen depuis des décennies. Par cette décision, la Russie bafoue le droit international et en particulier la Charte des Nations unies. Retrouvez ici tous les éléments pour mieux comprendre les enjeux de cette crise.”

Question :

Est-ce pour défendre le droit international que la France, en 1999, est allée bombarder la Serbie, pays ami et allié de toujours, sans l’aval de l’ONU ? Une agression barbare décidée par l’Otan suite à un odieux mensonge d’État, prétextant un génocide au Kosovo, perpétré par Belgrade.

Comment le mindef peut-il cautionner à ce point le narratif otanien, alors que depuis 1991 tout a été orchestré par Washington pour déclencher cette guerre ? Une boucherie qui déshonore tout l’Occident, mais l’Histoire jugera.

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/10-000-soldats-ukrainiens-se-sont-rendus-depuis-lete-silence-radio.html

 832 total views,  2 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Biden a annoncé faire une déclaration concernant l’aide américaine à l’Ukraine.
    Il a signalé que cette déclaration serait décisive,
    va-t-il se décider pour l’arr^t des aides militaires et financières ?
    Nous le saurons très prochainement.

  2. Une responsable politique ukrainienne annonce que la Russie a gagné d’ores et déjà la guerre.

  3. Merci Mr Guillemain pour cet article .
    Effectivement, si j’en crois La Voix du Nord, l’armée russe serait aux abois et L’Ukraine sur le point de gagner ce conflit.

Les commentaires sont fermés.