Ecologie punitive : vers l’apartheid routier

Nos élus écolo-gaucho-progressistes nous ont imposé l’apartheid sanitaire. Ils nous imposeront désormais l’apartheid routier.

Car, c’est bien connu, si notre Mère la Terre se meurt, c’est de la faute de la France. Voilà pourquoi nos dirigeants successifs nous pourrissent la vie en pondant de nouvelles règlementations liberticides et pécuniaires. Afin de sauver la planète.

Car, si le monde entier suffoque, c’est la faute du réchauffement climatique donc du CO2 anthropique donc des automobilistes français qui fument des clopes et roulent en diesel.

Pour les Khmers climato-réchauffistes hexagonaux, il faut donc instaurer une discrimination verte, une ségrégation écologique et, pourquoi pas, un apartheid routier. C’est-à-dire pourrir la vie des gens modestes roulant en Peugeot 306 ou Citroën C15 n’ayant pas les moyens ou la possibilité de s’offrir la nouvelle e-voiture made in china à 45 boules. En les fourguant par exemple sur la voie la plus lente et la plus embouteillée.

Sur les routes, l’administration nous a donc pondu une nouvelle signalétique, de nouvelles contraintes et une nouvelle amende très salée. Et elles se répandent PARTOUT.

Il y avait autrefois le dhimmi juif ou chrétien en al-Andalous qui ne pouvait circuler sur le même trottoir que le musulman ; il y avait le Noir aux Etats-Unis et en Afrique du Sud qui ne pouvait partager le même banc ou siège de bus que le Blanc ; il y aura désormais en France, l’automobiliste réfractaire qui n’est rien à moteur thermique interdit de partager les mêmes voies de circulation (dont il paie pourtant la construction et l’entretien) que l’écolo-bobo-urbain privilégié à moteur électrique, en taxi ou covoituré.

Et en attendant son interdiction de rouler, le contribuable “roulant thermique” est quand même prié de continuer à payer ses impôt sans regimber pour continuer à financer toutes ses conneries.

Ce panneau se répand sur toutes les routes de France et gare à l’amende si vous ne le respectez pas

Cet été, de nombreux touristes et d’autres usagers vont peut être découvrir pour la première fois des panneaux d’un genre nouveau. […] De quoi s’agit-il et que risque-t-on si on ne les connaît pas ?

Ces panneaux ont une signification. La Convention Citoyenne pour le Climat a proposé, en juin 2020, de “généraliser l’aménagement de voies réservées aux véhicules partagés et aux transports collectifs sur les autoroutes et voies rapides desservant une zone à faible émissions mobilité”. 

En France, des voies réservées au covoiturage et à certaines catégories de véhicules (vignette Crit’Air zéro émission) ont donc été mises en service depuis l’année 2020, sur plusieurs axes très souvent empruntés par les automobilistes. D’abord au mois de septembre 2020 à Grenoble sur l’autoroute A48, puis au mois de décembre 2020 à Lyon sur les autoroutes A6 et A7.

Le panneau signale donc une voie de covoiturage qui ne peut être empruntée que par les véhicules suivants:

  • les véhicules ayant au moins deux occupants à bord (un couple, un parent et un enfant, deux collaborateurs, deux covoitureurs…)
  • les véhicules à très faibles émissions qui sont détenteurs d’une vignette Crit’Air zéro émission, c’est-à-dire les véhicules 100% électriques et hydrogènes, quel que soit le nombre de personnes à bord. Les véhicules hybrides rechargeables (essence, diesel, …) ne sont pas autorisés sur la voie avec une personne à bord.
  • les taxis, même vides. [pour faciliter les déplacements de l’élite pouvant se permettre de les emprunter tous les jours, comme la gaucho-haute-fonctionnaire Agnès Saal ? – NDA]
  • les motos sont autorisées à emprunter la voie réservée si deux personnes sont sur le véhicule.

Les automobilistes qui ne respectent pas la réglementation relative à l’usage de la voie de covoiturage s’exposent à une contravention de 135 €.

Des radars peuvent contrôler le bon usage de la voie de covoiturage. Ils ont la capacité de vérifier le nombre d’occupants à bord du véhicule roulant sur la voie de covoiturage, qu’ils se trouvent à l’avant ou à l’arrière. Et ce, quelles que soient les conditions météorologiques, de jour comme de nuit. Ils permet également de faire la différence entre des personnes réelles et des mannequins pour éviter les ” faux positifs “.

Enfin, il faut savoir que ces voies ne sont pas toujours permanentes, elles peuvent être ouvertes en période d’embouteillage ou à certains horaires. Si c’est le cas, le panneau, qui doit être implanté en amont de la voie réservée et à la fin, fait mention de la plage horaire concernée par le covoiturage.

https://www.linternaute.com/auto/conduite/3357249-…/

 1,506 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. il est plus que temps de combattre sans relâche ce parti d’extrême gauche déguisé en vert qui s’il n’est pas stoppé, rendra la vie impossible au citoyen lambda

  2. Il font tout pour pourrir la vie de l’automobiliste lambda thermique
    C’est comme ces zone 30 km / heure dans les centres, complétement débiles, et polluant en plus. Car plus on roule faiblement, plus on pollue. Mais toutes les municipalités le font au nom de la sécurité et de l’écologie – tu parles !

  3. à t’on élu des gens pour nous faire chier, je ne le crois pas. il est temps de leurs expliqués qu’ils se calment ou ils vont passer un mauvais moment.

  4. La vignette Crit’Air zéro émission, ils peuvent se la foutre dans le cul et pour le reste aussi ! Je n’irai plus jamais en ville vu qu’il n’y a, qu’en plus, que des sauvages et que je suis blanc comme un Russe !!!
    Si je me défends, comme les flics, je vais au trou ! Si je me défends pas, je meurt donc le choix est vite fait ! Je me défendrai pour mon petit chez moi mais va falloir que j’achète une scie électrique car même l’auto défense est condamner par ces enculés de Faux juges !!!

  5. Déjà que tous les blaireaux se traînent sur la voie du milieu pensant que celle de droite est réservée aux poids-lourds sans doute. Je ne parle même pas des cadors qui pensent que le clignotant est réservé aux autres et ceux qui se rabattent en vous faisant une queue de poisson se croyant au volant d’un bolide dépassant une deudeuche. J’imagine les accrochages que ne vont pas manquer de générer les rocades de contournement des villes propres infestées de colonies de rat lors des bretelles de sorties.

  6. Complètement débile, c’est au contraire aux véhicules soi-disant polluants qu’il faudrait permettre de circuler de manière fluide afin de ne pas favoriser les changements de régime et rouler de manière moins polluante. Mais en fait on voit bien ici la marque de Macron: t’es blindé de fric et tu te payes un caisse électrique, la voie t’es ouverte et tu te déplace rapidement, t’es un pauvre con de smicard qui n’as pas les moyens de te payer la caisse des riches, tu stagneras dans les bouchons. Bref encore une manière de bafouer le principe républicain de “l’égalité” les riches ont le droit de circuler plus facilement que les pauvres chez Macron.

  7. la bagnole électrique de 35 à 60.000 boules, c’est surement “super”, mais : sur autoroute le rechargement “express” dure….une demi heure (sans compter s’il y a déjà des clients avant), et coute….le prix d’un plein d’essence. Sinon, c’est deux plombes tous les 300 kms. Bonjour les trajets de 1.000 bornes : 3 arrêts de minimum 2 heures, donc 6 à 7 plombes plus le temps de route : comptons 2 jours. N’est ce pas merveilleux ? Les khmers verts qui passent à la télé s’en tamponnent : ils prennent l’avion.

  8. Cette mafia spécialiste du racket ne sait plus quoi inventer pour faire chier les français. c’est qu’ils en ont besoin du fric pour faire venir toute la misère du monde et au passage sans foutre toujours plus dans les poches. bande de pourritures, futur gibiers de potences. On s’en souviendra longtemps de cette gauche malfaisante et corrompus.

  9. quand au radar, désolé mais avec le pare soleil , un mannequin avec des lunettes il ne fera pas la différence, voir les différents systèmes inventés en Chine pour tromper les caméras a reconnaissance faciale

  10. Vends mannequin de vitrine, real doll, ect vous mettez cela côté passager et hop vous êtes deux à vous la voie non encombrée 🤭😂

  11. Il n’y a plus de parlementaires sensés représenter le peuple, il y a des spécialistes du racket. ET pour ça, ils sont très “pros”.

  12. Nous sommes en Francegoulag, bonne route chers Franaçais, et n’oubliez pas cette magnifique devise’liberté égalité”il y a de quoi rigoler. Vive le Roi.

  13. Ils n’ont pas fini de nous faire chier ? Mais que je maudis ceux qui ont reconduit le salopard de l’Elysée. On est obligé de subir la folie de tous les connards lobbyistes du LGBT aux escrolos. Et pour se révolter, c’est pas gagné quand je vois le nombre de voitures électriques augmenter et leurs conducteurs se pavaner tous fiers comme s’ils pensaient vraiment sauver la planète. Leur bagnole a déjà pollué plus que toute autre voiture thermique avant même sa mise en circulation.

  14. L’apartheid routier se met doucement en place mais pas pour très longtemps vu la colère des Français moyens avec cette nouvelle voie de circulation réserver aux véhicules de transport, de covoiturage,taxi et aux possesseurs de voitures électriques qui vont exploser dans la gueule des Dépressifs Soja issus des quartiers Boboiser pour tout simplement sauver Gaïa mais Gaïa n’a pas de tout ce cinéma car le réchauffement climatique n’existe pas et c’est un prétexte pour exclure les Gueux de la banlieue parisienne, Lyonnaise, Stéphanoise et de l’ensemble de la France périphérique qui roulent en essence, Au diesel et en Hybride puisque les Dépressifs Soja veulent discriminer les plus modestes avec ce chantage de la voiture électrique qui est une Escroquerie écologique, qui est plus cher,qui n’est pas désirée par les citoyens français de la France Périphérique et qui pratique l’esclavage des Gamins Congolais pour extraire le cobalt !

    • Moi je serais pour trois voies sur les routes:
      Une pour les chrétiens, une pour les juifs et une pour les momos (gratis pour eux).
      Tiens ! je deviens écolo-rigolo.

Les commentaires sont fermés.