Respect à tous ceux qui s’opposent à l’éparpillement des migrants “Malgré les ordres reçus”

 

« Malgré les ordres reçus… »

 

Honneur et respect total aux conseils municipaux et aux maires, aux conseillers départementaux et aux préfets, aux élus et aux responsables associatifs et de partis politiques qui, « malgré les ordres reçus », s’opposent à l’éparpillement de migrants et de l’islam en France. Qui s’opposent à la contamination du pays. Qui s’opposent à la destruction de notre identité propre, l’identité française parfaitement définie et héritière de tant de qualités spécifiques. Qui s’opposent à la dissolution de notre civilisation dans un européisme et un mondialisme médiocres et suicidaires.

La guerre que nous mène l’islam aujourd’hui, sans (presque) utiliser d’armes conventionnelles (les couteaux font quand même référence au glaive du ‘’prophète’’) mais en pratiquant la stratégie frériste est totale : entrées illégales et magouilles migratoires, pillage des aides sociales, démographie coûteuse aux contribuables français, entrisme dans les structures du pays, signes ostentatoires de la conquête en cours, encouragements visibles à l’accélérer, politique du fait accompli, exigences communautaristes, prévalence de la sharia sur les lois républicaines, etc.

Nos ‘’responsables’’ politiques se plaisent à accompagner cette occupation de notre pays en la favorisant. Contre la volonté des Français mais en plein accord avec les ‘’directives’’ européennes.

Ainsi en va-t-il des ordres donnés aux collectivités locales de loger les immigrés/migrants dans les HLM et logements sociaux que les Français ont fait bâtir pour eux et leurs familles. Ainsi en va-t-il des ordres donnés pour éparpiller sur l’ensemble du territoire de la France les immigrés/migrants qui ont été d’abord acheminés à Paris, où se trouvent les guichets de régularisation et d’aides en tout genre, par les associations anti-françaises et les avocats qui collaborent avec les conquérants.

Notre pays sait pourtant résister !

Lors d’une précédente occupation de la France et d’une précédente  tentative de remplacer notre identité nationale et notre civilisation par une barbarie semblable à celle qui nous attaque aujourd’hui, des résistants surent placer leur devoir patriotique avant tout. C’était il y a 83 ans.

« Le 20 juin 1940, en pleine tourmente et désarroi des esprits, la courageuse initiative du commissaire de la Marine, Jacques BRUNEAU, permit, malgré les ordres reçus, aux bateaux bloqués dans ce port, de rejoindre la grande Bretagne. Ainsi, échappant à la débâcle et à l’internement, des aviateurs polonais purent poursuivre la lutte. Intégrés à la Royal Air Force, leur apport fut déterminant dans la bataille aérienne de 1940-41 qui interdit aux forces du IIIè Reich toute tentative de débarquement. « Jamais dans l’Histoire tant d’hommes ont dû autant à si peu d’entre eux. » (W. Churchill).

De ces quais, une cinquantaine de jeunes aviateurs français refusant la défaite réussirent à embarquer clandestinement le 24 juin 1940 sur les derniers bateaux alliés partant pour Gibraltar ou l’Afrique. Répondant à l’appel du 18 juin du Général De Gaulle, ils furent les premiers à continuer le combat pour la libération de la France. … »

Comparaison n’est pas raison, mais de tels exemples magnifiques de résistance républicaine aux envahisseurs et ennemis de la France restent des modèles qui nous inspirent et nous obligent. Car la libération s’impose autant aujourd’hui qu’en 1940.

Notre opposition à l’islam en France, ainsi qu’à l’immigration qui en est un des vecteurs de propagation, exige du courage et de la détermination : nous possédons ces vertus ! Nous résisterons, « malgré les ordres reçus ». La France vaut mieux que ceux qui donnent ces ordres de capitulation.

 1,714 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Les gens qui ont une conscience savent résister à des ordres débiles.
    Mais les mougeons se contentent de dire : “c’est la loi”, sans réfléchir, sans réagir.
    Les mougeons, on peut les conduire à l’abattoir, sans effort et sans résistance de leur part.

  2. Chaque jour, un peu plus, la Francarabiafrica prend son visage définitif. Merci les politicards.

  3. Ils sont courageux de s’opposer à la folie Macronique qui est de rependre les migrants sur l’ensemble du territoire français et principalement dans les villages Français dans le cadre du Grand Remplacement de la France population française par des migrants et ils méritent le respect tout simplement !

  4. “Notre pays sait pourtant résister !
    Lors d’une précédente occupation de la France”. SAVAIT résister. Mais en effet, hauts les coeurs, à bas les ordres illégitimes. Désobéissons et résistons.

  5. Excellent article. Malheureusement, nous serons submergés par la démographie exponentielle. A 25 ans, Chrystelle aura un enfant, alors que Fatoumata, au même âge, en aura au moins cinq. Voyez au Nigeria.

    • Tout à fait, et si, dans 20 ans il n’y a plus de 75% de retraité sur la population française….ça va pas le faire. Ou bien, il faudra diviser les retraites par deux. En tout cas, ça va être un gros problème dans peu de temps déjà qu’il manque des emplois dans le bâtiment, les services à la personne, la restauration, la médecine, les cueillettes en agriculture….il faut croire que certaines entreprises vont devoir déménager ailleurs qu’en France.

    • SI, et SEULEMENT SI on laisse continuer les choses en l’état. Il y a le feu du génocide à toute l’Europe, mais déjà, les pays nordiques, pragmatiques, réagissent. Evidemment, si vous attendez le résultat d’une élection, pendez vous tout de suite, vous souffrirez moins. Et la résistance, ce ne sont pas des discussions sur Internet.

  6. L’Histoire se répète, avec des protagonistes différents: des traitres et des collabos en grand nombre, une idéologie mortifère, des résistants en petit nombre, un gouvernement qui n’a rien à envier à celui de Vichy. Peut-être même pire.

  7. Je pense tout comme toi. C’est pour cela que j’écris depuis un bon moment de cette manière “iSSlam!”

  8. Les Traîtres faut les annihiler ,on ne laisse pas des traîtres vivant derrière soi !

Les commentaires sont fermés.