Destruction de l’agriculture : après la Hollande, c’est le tour de la France

L’écologie et donc le discours officiel mondialiste ressemblent étonnamment aux religions précolombiennes d’Amérique du sud.
Ces religions d’avant la venue des conquistadors parlaient d’une menace permanente (et hautement anxiogène) pour la race humaine; celui d’un soleil qui allait bientôt cesser de luire.
Il y avait néanmoins (et “heureusement”), une solution à la crise qui s’annonçait : le sacrifice d’êtres humains. Ouf !
L’écologie est elle aussi une religion sacrificielle.
Le sacrifice est multiple : faire moins d’enfants voire plus du tout, il faut arrêter de se déplacer (fin des moteurs thermiques, ville de 15 minutes), il faut aussi cesser de se nourrir à l’ancienne en consommant de la viande.
Ce plan a démarré aux Pays-Bas, avec la décision de mettre fin à 3000 entreprises agricoles
C’est désormais le tour de la France. Nos entreprises agricoles doivent elles aussi être sacrifiées à la déesse Gaïa. La décision de sacrifier de notre agriculture vient d’être officiellement annoncée par la Cour des Comptes :
Dans son rapport aux soutien d’éleveurs de bovins, la Cour des Comptes annonce la couleur :
  «Le respect des engagements de la France en matière de réduction des émissions de méthane (souscrits dans l’accord international Global Methane Pledge) appelle nécessairement une réduction importante du cheptel»
Ainsi elle appelle à «définir et rendre publique une stratégie de réduction du cheptel bovin».
Vous avez noté la nouveauté, le CO2 n’est plus le seul gaz à réduire, il faut aussi réduire le méthane. J’en déduis que les bovins sont coupables du fait de leurs flatulences.
Si le nombre d’exploitations agricoles à détruire n’a pas été défini, on constatera la merveilleuse concomitance entre ces décisions de réduire l’élevage bovin et l’autorisation européenne de farines à base d’insectes.
Toujours dans la préparation des consciences à cette nouvelle ère, la chaîne d’Etat France-Culture faisait dans une émission de dimanche dernier, la promotion des scarabées rebaptisés du terme plus glamour de  “novel food”.
(Je vous rappelle que l’émission s’appelle “les bonnes choses” et en effet, on vous y transmet la goûteuse “recette canadienne de sablés aux grillons”)
Je pensais que le suicide constant de nos agriculteurs était une tragédie, il s’avère que ce taux de suicide n’est pas suffisant et que la France se prépare à passer à la vitesse supérieure.

 1,362 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. S’il faut arrêter le méthane il faut arrêter la méthanisation, une scientifique a dit sur France 2 à météo climat qu’au temps des dinosaures la température était élevée de plus de 10° par rapport à aujourd’hui alors est-ce que l’on va arrêter de nous faire peur et d’essayer de nous enfumer encore un peu plus ?

  2. Jusqu’où s’arrêteront-ils ? En l’occurrence, jusqu’où s’arrêtera-t-elle ? Nathalie APPÉRÉ, maire PS de Rennes et présidente de l’intercommunalité fait voter l’interdiction de la pêche à la ligne, activité nuisible et polluant les plans d’eau ! “… Les cons ça osent tout….. “

  3. La cour des con-:ptes prévoir aussi d’intégrer la souffrance animale dans le prix de la viande. Quid du halal qui devrait atteindre des prix stratosphériques? Rien , nada. La cour ne connaît pas cette pratique

  4. Il faudra aussi songer à assécher les marécages et autres zones humides très générateurs de CH4. Tant pis pour les grenouilles, salamandres et autres tritons, le réchauffement prime sur tout, même sur l’intelligence. Il semblerait que les vaches pètent beaucoup moins de méthane si on ne les nourrit qu’à l’herbe, ce pourquoi la nature les a faites. (Ce n’est pas pour rien que pour booster les méthaniseurs, on les gave de maïs ensilage) Et en nourrissant les vaches avec de l’herbe, il n’y a besoin de les traire qu’une seul fois par jour au lieu de deux. Évidemment ça risque de mettre à mal la filière d’exportation du lait en poudre, complètement saturée mais qui rapporte ” un pognon de dingue ” à quelques agro industries richissimes, ainsi que la filière du maïs très économe en eau comme chacun sait…

  5. La propagande dont a toujours rêvé Goebbels mais puissance 100.000 !

    • Les famines organisées (Holodomor) ou conséquence de l’ineptie du communisme, c’est plutôt de communisme soviétique. Qui tuait une vingtaine d’années avant que le nazisme ne tue.

  6. combattons ces destructeurs du pays : la coupe est pleine et leurs arguments oiseux ne reposent sur rien, sauf sur le fait qu’ils veulent anéantir le pays – voilà maintenant que la CC ne s’en tient plus à ses prérogatives mais vient en soutien des délires des pseudos écolos, parti d’extrême gauche déguisé en vert – de même qu’au sein de l’UE corrompue, ces cinglés remettent sur le tapis l’interdiction d’huiles essentielles millénaires sous des prétextes tellement fallacieux qu’ils font tordre de rire – par contre les mêmes ne prononcent pas un mot sur le cannabis et autre drogues mortifères très nocives pour leur fameux co2 ! l’UE siège des lobbys mafieux est plus que jamais à quitter avant que la france soit complètement anéantie

  7. Ce sont des malades mentaux ceux qui cherchent à bousiller notre production alimentaire. Pas des scientifiques, non, des déséquilibrés comme on dit pour d’autres personnes.
    Je fais du gaz pethane tous les jours (on peut dire aussi prouthane). Qu’ils viennent me colmater le trou d’balle pour voir !!!

    • bravo! je vis en campagne et adore “mon air pur “pourtant 3 prés à bétails entourent la maison avec les 3 réunis environ 100 vaches veaux et taureaux et malgré tout je ne suis pas “incommodée” par le méthane je refuse de vivre en ville

  8. Je voudrais voir comment “ils” vont s’y prendre pour interdire aux muzzs les sacrifices d’animaux, le “halal” …

    Si jamais, il y avait des “dérogations”, là, je crois que plus personne ne sera dupe …

    ll va falloir pendre ces dégénérés de soit disant écolos, tant qu’il y aura des arbres !!!

  9. L’écologie est elle aussi une religion sacrificielle ? Je penserai que non ,c’est une idéologie ,inventé au départ par le cercle financier pour augmenter leurs rentabilités ,on l’observe avec les éoliennes qui reste un investissement financier générateur de dividendes quand sa rentabilité énergétique est faible ,cette idéologie a fait main basse sur l’énergie à bas cout avec le nucléaire ,je reste convaincu qu’il partirait du principe de base que tout ce qui deviendrait rare serait cher

    • @Jack

      très juste, les sectes ont des gourous très avides, mais du point de vue des fidèles, cela fonctionne bien comme une religion.
      Accepter les sacrifices du Covid c’était bien par la préparation des esprits à une apocalypse imminente qui justifiait toutes les dingueries que nous avons vécues. Exactement comme les religions précolombiennes.
      L’écologie propose son apocalypse : le réchauffement climatique va tous nous tuer, sauf si…
      nous sacrifions nos agriculteurs. Le Canada, la Hollande et maintenant la France mettent à mort leurs agriculteurs. Que les populations acceptent cela démontre bien qu’elles sont sous emprise de cette croyance en la fin du monde.
      Effectivement, il y a bien des instigateurs qui en retirent un énorme bénéfice, comme Bill Gates avec le vaccin du temps du covidisme.

    • Idéologie qui est devenue une religion avec sa grande prêtresse Greta l’inculte , ses croyances sans fondement scientifique et sa foi aveugle.

  10. Il faut aussi interdire les enterrements classiques. Les morts produisent beaucoup de méthane , les célèbres feux-follets.
    Vachement (lol) écolo de réduire le bétail en France pour importer par bateau de la viande OGM de l’autre bout de la planète.
    Exemple :
    https://www.actunautique.com/2021/05/un-tres-tres-gros-moulin-le-plus-gros-moteur-diesel-marin.html
    Consommation : 6 175 l de fuel à l’heure.
    Mais bien sûr, ces navires ne polluent pas selon les écolos, ou alors loin.

  11. Quid des fermes de 1000 vaches, 1000 veaux… ??? On ne touche pas à Intermarché and Co.

  12. Il y a 20.000 ans (seulement 7.000.000 de jours) le niveau des mers étaient 120 mètres plus bas que le niveau actuel (authentique !) il y a eu un réchauffement climatique et le niveau des mers est monté…. la raison : le méthane émit par les flatulences des Mammouths …. à l’époque les humains du type “sapiens sapiens” ont trouvé une solution : un bouchon sur le “trou d’balle” des Mammouths … résultat : les Mammouth ont disparu ( c’est l’explication officielle !) cela n’a pas été suffisant …. le niveau des mers est quand même monté et il y a eu “réchauffement climatique” ( parfaitement naturel… vous l’aurez compris !)
    En attendant, une petite pensée pour les Mammouths qui ont soufferts des conneries du GIEC de l’époque !

  13. La teneur en méthane AUGMENTE dans l’atmosphère : la raison : la baisse de “pollution” en micro particules … eh oui les “micro particules” agissent comme catalyseur de la destruction du méthane en CO2 + H2O !!!
    D’autre part, le “compostage” augmente (naturellement) l’émission de méthane dans l’atmosphère !!! Le compostage mal fait …. sert de nourriture aux fameux “surmulots” … d’où la prolifération dans les villes … avec (bientôt ?) retour d’épidémies comme la peste ! Merci les gauchos, merci les écolos !

  14. Méthane qui est libéré naturellement notamment par les fonds marins. On va interdite aux volcans sous-marins de péter aussi ?

  15. La tarte aux grillons? Quel est le taré qui a concocté cette horreur? Le premier qui veut me faire bouffer ça, je l’entarte. Nous sommes dirigés par des psychopathes, les agriculteurs doivent se révolter. Je les soutiens! L’empaffé de l’Élysée ne doit pas manger du scarabé, lui. C’est un insecte malfaisant, une tique.

  16. Les Écolo Nazis sont prêts à tout pour imposer leur dogme idéologique d’extrême gauche qui est la décroissance avec la suppression des voitures thermique en 2035 au profit de l’électrique avec esclavage à la clé avec les petits Congolais pour extraire le cobalt, ils imposent de la farine d’insectes qui immangeable malgré la promotion des Gauchistes de Radio France dans un contexte où les exploitations agricoles doivent être fermée parce que les vaches pètent et lâche du méthane ! Mais les Écolo Dingos pete-ils ? Pète – ils du Tofu qu’ils bouffent dans les restaurants Bobo gaucho écolo Parisiens de Paris et de Navarre ? Ces gens là ne doivent pas détruire notre agriculture a des fins idéologique d’extrême gauche qui est de protéger Gaïa la planète terre de la pollution des Gueux car ces Bobos ne supportent les agriculteurs français ni la production agricole nationale parce que c’est pas cool selon eux mais les dépressifs Soja sont des fous qui sont gravement malades psychologiquement et les politiques de Gauche encore plus ! On a le droit de péter tout comme les vaches !

  17. On a vraiment affaire à des détraqués. J’espère que nos agriculteurs ne se laisseront pas davantage faire que leurs collègues néerlandais, et surtout qu’ils seront aussi soutenus par la France entière!

    • Le problème est que la majorité des personnes croient dans les “experts scientifiques”. Souvenez-vous de l’expérience de Milgram : quelques blouses blanches suffisent pour amener un individu quelconque à commettre un crime parce que “la science l’a dit !”.
      La croyance en un réchauffement climatique dû à l’homme et qui va amener l’extinction de la vie sur terre est devenu une certitude absolue chez la majeure partie de nos concitoyens. A contrecoeur, ils se résolvent à ce sacrifice qu’ils croient indispensables parce que “la science l’a dit !”.
      Les agriculteurs sont les non-vaccinés d’aujourd’hui : une catégorie de parias. Les soignants aussi étaient vitaux pour notre pays, mais on en sacrifia quand même. Il en va de même pour nos agriculteur.
      Réveiller nos concitoyens est impossible, on l’a vu pour le covidisme et jusqu’à aujourd’hui on rencontre des individus qui déambulent masqués.

    • Errata: “jusqu’aujourd’hui” (jusqu’à aujourd’hui étant un pléonasme 🙁 ).

      • Ce n’est pas un pléonasme, c’est juste un hiatus…😉

Les commentaires sont fermés.