Il s’est “radicalisé”, enlevant sa fille pour l’amener en Syrie, pourquoi ?

Voici un témoignage de Meriem Rhaeim, passablement dans le déni concernant l’islam, sa religion, et la “radicalisation” de son compagnon, comme les parents de radicalisés, qui disent le pas comprendre ce qui est arrivé à leurs enfants, je donnerai mon explication ensuite :
“Radicalisation express” islamiste, comment l’expliquer ?
En réalité, on a expliqué le Coran au compagnon musulman de Meriam Rhaeim, et il l’a suivi, lisez la sourate 9, l’avant-dernière révélée, donc abrogeante, et vous comprendrez le projet coranique d’anéantissement de la mécréance, verset 9.30 : “Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils de la vérité ?”. 
Le Coran est le cheval de Troie de l’islamisme radical, une fois qu’un musulman est endoctriné enfant à croire qu’il est la parole d’Allah, la radicalisation est amorcée, il suffit ensuite qu’un radical explique la prescription destructrice du Coran pour déclencher chez les réceptifs le comportement en accord : le jihad, d’où la “radicalisation express”.
Paul Ray

 1,009 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. L’islam a tout faux dès le départ car il ne laisse pas de libre arbitre à l’individu, dès la naissance, il doit rentrer dans le moule de force et ensuite il devient prisonnier de cette idéologie, voilà déjà pourquoi il est impossible pour nous d’imaginer un Dieu se comportant ainsi, une religion de paix et d’amour ne peut pas être une religion qui force à croire sous la menace car c’est la liberté du choix qui va donner toute sa valeur à sa croyance ?

  2. Le témoignage de la mère d’Assia est terrible mais il évoque le degré de fanatisme que l’islam provoque Chez les fidèles de cette religion et l’ex mari de cette femme avait kidnappé la petite fille pour l’endoctriner au Djihad. Elle a sauvée et c’est le principal.

  3. Il a emmené sa fille pour probablement la marier à un de ses coreligionnaires , j’allais dire congénères.

  4. Bof! La dernière question du journaliste aurait été de lui demander : est-ce que vous comptez reverser vos droits d’auteur engendrés par la vente de votre livre aux familles des victimes du Bataclan, Nice…..? ça m’étonnerait bcp! Rien à cirer de son livre! “Je l’explique dans mon livre” ; livre, mentionné à tout bout de champ.

Les commentaires sont fermés.