Des milliards pour accueillir les autres, nos familles nombreuses crèvent

Marre du deux poids, deux mesures.

Marre de ce scandale. Les logements d’assaut pris d’assaut par les immigrés, légaux ou pas, car prioritaires grâce à leur forte démographie, les nôtres abandonnés.

Et cette fois c’est pourtant une famille nombreuse de 5 enfants qui, obligée de quitter le logement de fonction après licenciement du père, vit dans son vieux camping-car sur le parking d’Intermarché.

Il n’y a rien pour eux. Pas de réquisition de chambres d’hôtel, pas de Samu social… demerden sie sich…

 

Si la video ne s’affiche pas allez la voir sur daily motion.

 

La honte en ce jardin… Et l’attendrissement devant les sourires de ces gosses dont on voit, on sent qu’ils sont bien élevés, qu’ils ont leur dose d’amour et de pain. C’est quand même autre chose que certains élevés par des islamistes couchant à la mosquée et élevant leurs enfants dans la haine de l’athée et du catholique. Mais ils sont logés, eux. Pourquoi ?

 

 

 1,850 total views,  2 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. j’enrage de voir mes impôts servir à faire vivre des étrangers

  2. NOOOooon !!!

    Soutenir les régimes étasunien, u€ropéen, français, ukrainien dans la guerre et donc l’utilisation d’armes ultra POL-LU-ANTES ;

    Çà, ça pollue vraiment et ce n’est pas très humaniste.

    Mais non ! Comme toujours, les bonnes âmes vertes préfèrent détruire tout ce qui a un rapport avec notre civilisation passée, mère de la présente.

    Le but est surtout celui d’effacer le passé, pur bâtir leur nouveau monde. NE RIEN LAISSER DERRIÈRE ; détruire la mémoire et la sensibilité…

    Ces écolo-dingos sont vraiment les djihadistes du système oligarchique mondial.
    ____________

    ■ Les écologistes conseillent de démolir tous les bâtiments historiques d’Europe pour réduire les émissions de carbone à zéro.
    https://t.me/boriskarpovblog/10510

  3. Une citation tombée de la bouche d’une, on va dire, employée de mairie, dans une petite commune qui a ses pauvres. Deux sortes de pauvres, à vrai dire.
    Qques roms “sédentarisés”, logés dans des bungalows qui leur servent à tout sauf à habiter, parce qu’ils continuent de vivre dans leurs caravanes.Eau courante, electricité, ce qui ne les empêche pas de squatter la borne incendie et le reste à l’avenant.
    Et puis les autres quelques familles DE SOUCHE dans une mauvaise passe, qui eux se sont vu proposer des vieilles baraques bien vétustes, mais “conformes aux normes”, qu’ils ont nettoyées et plus ou moins rénovées. Et bien tenues!
    Quand je lui ai demandé si d’aventure ils devaient loger des clandos s’ils seront prioritaires?
    BIEN SÛR, parce que loger des blancs dans la dèche c’est afficher un CONSTAT D’ECHEC, parce que la macronie c’est le PARADIS et qu’on a tellement de tout en surabondance qu’il faut arroser tous les nouveaux arrivants.
    VOILA!!!
    C’est pareil partout!!
    La pauvreté n’a pas le droit d’être blanche, pour que la France est un sensée être RICHE, la pauvreté vient forcément d’ailleurs.
    Ca explique en partie le problème.

  4. Pour les immigrationistes forcenés d’extrême gauche les migrants ont la priorité pour les logements sociaux et les emplois mais quand c’est des Français il n’y a rien pour eux car ils ne sont pas prioritaires selon l’Etat qui fait de la préférence Aux migrants leur priorité ce qui est malheureux, triste et honteux de faire ça à des Français qui réclament leur dignité et le respect en leur donnant un logement et l’exemple de cette famille illustre parfaitement le bordel qui se passe dans notre pays !

  5. Panier-Nullachier est tellement nase qu’elle souhaite une nouvelle colonisation par nos soins des pays qui nous envoient leurs fuyards.
    En effet elle vient de déclarer sur Europe 1/Cnews que nous devons tout faire pour les aider à lutter contre la sécheresse, le réchauffement climatique, toussa toussa…
    Pas un mot sur la limitation des naissances alors que nous le faisons pour les pigeons.

  6. Suggestion : il manque un grand panneaux pour expliquer en deux mots , leur situation ! sinon comment voulez-vous que les gens sachent cette honte ? il peut y avoir aussi une personne qui travaille dans les services sociaux et qui pourra agir , ou bien un particulier
    Pour les personnes qui habitent dans le département 60 , merci de faire le nécessaire !

  7. Ces traitres aux français savent pertinemment qu’ils ne font qu’importer des foules de nouveaus allocataires à qui sont réservés les logements sociaux construits avec nos impôts depuis près d’un siècle! N’y ayant plus droit, les indigènes français doivent consacrer au logement les 3/4 de leurs revenus ou coucher dans leur voiture!! Cf :
    https://resistancerepublicaine.com/2022/06/21/decidement-il-faut-que-marine-quitte-le-rn-elle-est-nefaste-a-la-cause-patriote/

  8. La haine du peuple français, dans quel terreau malsain prend-elle ses racines? Toutes ces associations qui laissent crever nos compatriotes, pourquoi? Si nous ne réagissons pas , nous sommes perdus. Dehors les envahisseurs, et devant les tribunaux tous les collabos. Et qu’on les vire avec leurs protégés, qu’on les déclare apatrides. On ne s’en portera que mieux.

    • L’ami Argo (9h54),

      les assoces dont tu parles à très juste raison ne sont que les suites de nos éducations diverses et variées.

      La religion catholique et son amour du prochain (de n’importe qui ?).
      Le communisme et son partage (sans rire).
      Le socialisme le cul entre deux chaises (à 3 pieds).
      L’islam de plus en plus étouffant dans nos rues et dans nos vies (médias, commerces, santé, services publics, etc…).

      Pas facile de s’en écarter. Chacun de nous le vérifie ici. Au moindre écart c’est le rappel à l’ordre de nos semblables et de ces gardiens zélés de nos administrations qui croient bien faire.

      Ils confondent RESPECT et SOUMISSION. La barrière entre les deux est ténue, je sais bien…

      • Amour du prochain, c’est-à-dire celui qui est proche, voisin, mendiant de votre rue.
        Pas la peine d’aller le chercher au loin. Dieu sait très bien que l’on ne peut éradiquer toute la misère du monde, à moins de se détruire soi-même et d’être dévoré par ceux qui sont loin de nous , c’est-à-dire de nos mœurs, de notre civilisation.
        Il est réaliste.

  9. Pourquoi “5 enfants”? Quoiqu’il en soit, je parie qu’il y a des sales cons qui vont dire “ils avaient qu’à pas faire de gosses”. Mais ça va pleurnicher pour “les pôvres migrants qui fuient la guerre”. Pas foutu d’aider les Français mais ça s’aplatit devant les Africains. Je suis dégoûtée.

    • Mais les clandottes toujours en cloque qui pondent à tire larigot autre ils trouvent ça formidable!

      • 500 000 arrivages tous les ans multipliés par cinquante mille euros par tête en coût réel. À par ça, pas assez d’argent pour les Français. On se fiche de nous.

Les commentaires sont fermés.