Céline : “ma vie a basculé le 1er septembre 2021 après ma 1ère dose Pfizer”

Encore un témoignage de victime des effets secondaires. Céline a maintenant du mal à pratiquer le  Krav Maga. On lui souhaite d’aller mieux si elle devait un jour se défendre dans une rue de la France Orange mécanique. Déjà que tout a commencé à cause du “harcèlement” dont son fils était victime…

Céline rejoint VERITY France 
Agée de 40 ans, ma vie a basculé le 1er septembre 2021.
Je ne souhaitais pas me faire vacciner ni mes enfants par principe de précaution tant que le vaccin était toujours en phase expérimentale.
Mon fils est gardien de Hand et l’entrée était interdite par la loi aux non vaccinés dans les gymnases en 2021.
Nous avons donc tenu puis cédé au chantage de la vaccination gouvernementale pour qu’il puisse continuer à voir ses amis et continuer sa passion dont il veut en faire son métier. Le Hand lui avait permis de sortir d’un harcèlement scolaire, par ses propos et à maintes reprises, il m’a laissé attendre qu’il vivrait très mal mentalement d’arrêter le Hand.
Je me suis donc rendue avec lui au centre de vaccination. J’ai annulé le premier et le second rendez-vous et le troisième rendez-vous mon fils m’a dit “ça suffit, il faut y aller maman“. L’infirmière a dû me cacher derrière un paravent car je pleurais au moment de l’injection. J’avais un mauvais pressentiment. Elle s’est voulu rassurante me disant que j’allais diminuer par 8 mon risque de transmission en cas d’infection…
pfizer-e1636125134928.jpg
A J-8 après ma 1ère dose de Pfizer, je commence à développer un syndrome grippal associant fièvre, frissons, céphalées, herpès, infection urinaire et vaginale, douleurs au flanc droit et douleurs pelviennes. J’ai mal partout au point de plus pouvoir me retourner dans mon lit. Mon fils, lui, va bien.
Je ressens une extrême fatigue avec des douleurs musculaires intenses, je ne peux plus m’occuper de mes enfants que je confie au papa le temps de ma guérison. A J-10, je commence à ressentir une gêne respiratoire, je suis très vite essoufflée, monter au second étage de chez moi devient compliqué. Je suis vite essoufflée quand je dois parler longtemps à une personne ou quand je dois grimper des escaliers ou franchir une montée comme celle de l’école de ma fille. Je n’ai jamais eu d’essoufflements graves de ce type avant cette vaccination.
Je fais du Krav Maga et très vite avec mon professeur on s’aperçoit que je n’imprime plus les enchaînements comme avant. Ayant pratiqué la danse, je n’avais jamais eu ce problème de coordination entre mon cerveau et mes muscles auparavant. J’étais plutôt du genre à reproduire spontanément les enchaînements de façon naturelle.
A ce jour, les essoufflements persistent et me pourrissent la vie. Ils me fatiguent. Je ne peux plus faire de randonnée comme avant. Je me contente de petite randonnée de 2h sans trop de dénivelé pour m’éviter d’être en souffrance physique et mentale. Tout cela affecte bien sûr mon mental et a des répercutions sur ma vie professionnelle (un mois d’arrêt de travail après l’injection et des arrêts de travail à répétition depuis à cause de la fatigue).
J’ai fait la déclaration de mes effets secondaires sur le site signalement-sante.gouv.fr, j’ai été bien prise en charge par le service de pharmacovigilance de ma région. Je recommande à tous ceux qui ont des effets secondaires graves comme moi de se déclarer auprès de la pharmacovigilance car c’est un début de reconnaissance pour les victimes (pas besoin du médecin traitant).

 1,880 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. L’homme est un animal social et faire partie du groupe majoritaire le rassure. L’armée de psychologues mondialistes malfaisants qui ont mis en place cette ingéniérie sociale le savent bien. Et ils ont tendu un piège qui a parfaitement fonctionné, sauf chez ceux qui connaissent ces méthodes et qui se sont immédiatement méfiés. il fallait être fort pour comprendre la gravité de la situation et savoir y résister.

  2. On a subi une pression énorme de la part du Gouv et des merdia aux ordres.
    Surtout, dans certains milieux professionnels, il s’agissait de garder son gagne pain, et pas uniquement chez les soignants.
    Des milliers de personnes ont cédé par nécessité.
    On ne savait pas si ce grand cirque allait prendre fin et quand cela finirait.
    Ils se sont bien débrouillés pour scinder le tissu social, séparer les familles et les amis, isoler les individus, éclater la société en mille morceaux, pour bien nous manipuler par la peur.
    Macron et sa bande d'”experts”, sont des assassins ignorants et/ou cupides.
    Que de vies brisées, sans espoir de retour !!!

  3. Je suis d’accord avec les commentaires qui émanent de ceux qui ont dit non. Mais je ne suis pas d’accord que l’on accable ceux qui n’ont pas vu le piège se refermer sur eux. Ceci dit, si l’on désigne ceux qui voulaient que l’on serve de gibier dans une chasse à courre, alors la, c’est pas la même limonade. Ceux la, au poing, au pied, au genou et au coup de boule

  4. Non non et non !!! Il ne fallait pas céder !!!!
    Comment ont fait ma femme IDE, notre fille et moi-même ?
    Désolé, mais il ne faut pas craquer et trouver une ou 2 ou 3 solutions.

    • Je parie que vous avez porté votre masque comme tout le monde pour vous rendre dans les commerces l’administration ou votre médecin non? Qui d’entre nous a été capable de résister à tout jusqu’au bout? Vous vous trompez d’ennemi au lieu de viser les vrais responsables de cette machination assortie de toutes sortes de chantages à l’emploi. Suspension signifiait pour beaucoup se retrouver sans emploi et sans salaire et sans vie sociale du jour au lendemain.

      • Elle a fini par céder à cause de son fils qui lui aussi subissait des pressions, pas de vaccin pas de sport C est le piege de l affectif, de nombreux grands parents aussi ont cédé, pour garder leurs petits enfants, les emmener en vacances, les voir aux fetes … C est triste mais cela peut se comprendre

  5. c’est cruel, mais je le dis.
    Pauvre femme, cela en valait-il la peine?
    Ca a arrangé ses affaires ou celles de son fils?
    Leur chantage ils auraient dû leur dire de se le coller quelque part!
    Parce que là c’est toute une vie de foutue et pas seulement la sienne
    J’en connais plein qui se sont fait vacciner pour rester dans leurs foutus clubs, maintenant la plupart sont de véritables INFIRMES

    • Les premiers coupables sont quand même ceux qui ont trahi la confiance du peuple et non pas ceux qui ont été trahis , il est facile après coup de dire ils auraient dû faire ceci ou cela mais parfois on se laisse influencer par l’entourage qui croit bien faire et ça tourne a l’horreur . Les citoyens ont fait confiance aux dirigeants et ces salopards les ont trahis , comme pour le sang contaminé les coupables ne sont quand même pas les transfusés .

      • Et votre exemple, n’a aucun rapport !
        Les transfusés se sont fait berner et ils n’avaient pas besoin de penser alors que le vaccin si soudain et Obligatoire était vraiment douteux !!!

  6. Le témoignage de Céline est révélateur du chantage à la vaccination contre le Covid 19 qui a été une mascarade qui provoque des effets secondaires chez les personnes vaccinés et dont les salopards qui ont fait pression sur les Français comme les médecins charlatans pro Vaccin de plateau comme Lacombe, Gilbert Deray, Megarbane, Kansau, Blachieeeeeer Matthias Wargon et consorts, les journalistes gauchistes pro vaccin et les Zigotos de Conspiracy Watch ou Constipé Watch Mendès France, Reichstadt le demi Boche, Julien Pain le Psychopathe sadique auto proclamé et Thomas Huchon voient que leur folie vaccinale conduit à la mort et à de graves maladies. Bon courage à Céline !

  7. Qu’elle porte plainte au pénal! Je ne compatis pas avec ceux que rien n’obligeaient à se faire injecter des mixtures expérimentales. Si tous s’étaient battus avec Me Brusa et une dizaine d’avocats, Perrone, le CSI, Henrion-Caude, Philippot, Wonner, Courrèges, Lalanne, mes soins etc, l’Etat policier de Macron n’aurait jamais pu imposer sa dictature sanitaire. Pire, il y a eu pléthore de vaccinés qui souhaitaient que tout le monde le soit, et qui sont prêts à ramper de nouveau quand la République maçonnique va réactiver toutes ses lois et décrets liberticides encore non abrogés.

    • Bonjour. Ce commentaire est bien féroce vis à vis de cette personne. Bien sur, chacun est responsable de ses actes. Mais de là à avoir la même attitude que ceux qui nous ont ostracisés… C’est leur ressembler, je trouve !

      • s’imaginer qu’on doit toujours être plus vertueux que l’opposant est à mon avis une erreur.

        • De là à être aussi con que l’opposant, il n’y a qu’un pas… Certains le franchissent.

    • Exact ! C’est à cause des soumis qu’il y a eu des suspendus !!!

      • Patience, maintenant ce sont les soumis qui sont suspendus … à un fil … qui risque bien de leur être fatal plus tôt que prévu …

    • Le combat a pris des mois à s’organiser et certains n’ont pas eu le choix. On les a acculés à devoir prendre une décision immédiatement sous peine de lourdes sanctions et mort sociale. Ceci dit, il y a eu de vrais collabos aussi qui eux, méritent sanction pour certains, amnistie pour d’autres si nous voulons retrouver un certain équilibre en société.

  8. Il fallait résister aux mensonges et à la pression merdiatique des collabos !!
    Maintenant et à tout jamais cette femme paiera cher le fait d’avoir abdiqué devant le plus grand mensonge d’état que le poudré et sa clique de dégénérés

Les commentaires sont fermés.