A Toulouse c’est l’extrême-gauche et le Coran qui font la loi

https://www.ladepeche.fr/2023/05/04/toulouse-le-cout-faramineux-de-loccupation-du-batiment-gai-savoir-a-luniversite-jean-jaures-11173436.php

https://www.lejournaldici.com/actualite/a-la-une/la-boutique-orange-une-nouvelle-fois-attaquee

https://www.fdesouche.com/2023/05/16/football-chez-moi-les-femmes-ne-parlent-pas-comme-ca-aux-hommes-altercation-sexiste-entre-zakaria-aboukhlal-et-ladjointe-aux-sports-a-toulouse/

https://www.fdesouche.com/2023/04/18/toulouse-les-etudiants-communistes-critiquent-vertement-le-virage-gauchiste-de-la-mobilisation-a-luniversite-jean-jaures/

https://www.fdesouche.com/2023/05/19/muret-31-un-lyceen-de-16-ans-tabasse-son-professeur-en-plein-cours-pour-une-mauvaise-note-quil-a-recu-lenseignant-depose-plainte/

https://www.lejournaldici.com/actualite/a-la-une/mon-magasin-ete-cambriole-deux-fois-en-six-mois-ca-fait-beaucoup

 1,287 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Toulouse, ville rose pas seulement de ses briques, elle est rose comme la rose des socialopes qui ont pourri le pays.

  2. ÔÔhhh Toulouse!..Jolie chanson de Nougaro, mais ville championne de l’ethnomasochisme français. Un exemple:le recrutement par l’Université de ToulouseII le Mirail de danièle minne, poseuse de bombes du FLN qui avait à son actif plusieurs morts notamment dans l’explosion du bar l’Otomatic” à Alger en 1957! Payée avec nos impôts comme maître de conférence. Spécialité “Histoire de la décolonisation”!!…Plus con et plus maso que ça!.. Il y en a tant d’autres cas que cela mériteraient un article…

    • Bonjour,

      Ecrivez-le nous, cher Conan !

      Cela passionnerait les lecteurs de RR !

      • Salud Amigo! Vais voir, mais je suis un peu sec sur le sujet car peu de gens de notre famille de pensée n’ont osé protester devant ces scandales tant ils avaient été ostracisés, ce qui fait que les traces se sont effacées sur le web. Mais, m’y mettrai…Hasta luego!

  3. la bazar gauchiste immonde dans les universités est insupportable : parce que payé avec nos impôts

  4. A partir du moment où 25% des musulmans sont fondamentalistes, je ne vois pas de solution possible mais c’est d’autant plus difficile qu’une gauche imbécile les soutient dans l’islamisation, comment peut-on en arriver là ?

  5. Oui bien sur, il y a aussi Orléans, Grenoble, Nîmes, Nantes, Rennes… Paris.. à l’Est, à l’Ouest, au Nord et au Sud.. il n’y a plus d’endroit réel où il y a autre chose..; et plus il y aura d’immigration et plus vite l’islamisation sera omniprésente et puissante, pesant sur toutes élections futures… et les résistants seront vus comme des racistes, néo-nazis…car la politique gouvernemental est de laisser l’islamisation du pays se faire, la violence grandir, en désignant un ennemi, le RN, les patriotes… comme jadis Néron de son temps accusait les chrétiens….aujourd’hui c’est à nouveau le cas… Pauvre France du futur..

    • Pourquoi Orléans ? Rien de comparable avec Nantes, Grenoble, etc… La ville est dirigée par Serge Grouard et actuellement pas de quoi fouetter un chat… Bien-sûr il y a de plus en plus d’immigrés mais il ne se passe rien de notable. Monsieur Grouard fait bien le job !

      • J’y ai vécu 1 an en 2017. Il y a de quoi flipper en allant au Leclerc des Aubrais, où prendre un bus de ligne avec 80% d’afro-muzz, ou aller dans un bureau de poste avec 60% d’immigrer, sans même parler qu’il y a des rues entières où sont installés que des familles (marocains, algériens, africians… un pays dans une autre pays) allez voir..

  6. « Une nation peut survivre à ses fous, et même à ses ambitieux. Mais elle ne peut pas survivre à la trahison de l’intérieur. Un ennemi aux portes est redoutable, car il est connu et porte ses bannières ouvertement. Mais le traître évolue librement parmi la collectivité, ses rumeurs perfides courent dans les ruelles et se répercutent dans les couloirs du gouvernement. Le traître parle avec l’accent familier de ses victimes, épouse leurs coutumes et fait appel à la bassesse qui se trouve profondément dans le cœur de tous les hommes. Il se nourrit de l’âme d’une nation, il travaille en secret dans la nuit à saper les piliers de la ville, il infecte le corps politique de sorte à briser sa résistance. Un meurtrier est moins à craindre, le traître c’est la peste ».
    Marcus Tallius Cicéron. (- 50 av J.C.)

  7. Attention, madame Tasin, Muret est dans la grande banlieue de Toulouse. En Haute-Garonne, donc. Mais c’est pitié de voir les Sarrazins qui ont assiégé Toulouse de retour à cause de la traîtrise ouverte de nos gouvernants Goch-droate. Mais les véritables donneurs d’ordre sont à New-York. L’Islam, qui pense jouer son jeu, est juste utilisé comme arme de destruction de nos pays occidentaux par ceux qui veulent établir une dictature planétaire financière.

  8. Comme l’écrit Terence GROS, quand les idiots ne seront plus utiles, ils feront “couic halal” !!!

    C’est bien pour ça que chaque site doit commencer à trier les commentateurs en fonction de leur lieu géographique …

    Autre chose, un branleur professionnel, même si on lui donne des “bonnes notes”, ne pourra cacher la réalité sur son manque d’instruction, et plus généralement, sur son incompétence CRASSE !!!

    ll arrivera un moment où le simple fait de savoir lire, écrire, compter convenablement devront être mentionnées sur le cv …C’est dire vers quoi nous nous dirigeons …

    Prochaine étape : Mayotte
    Etape d’après : Haïti

    Entre temps, des millions de morts natifs !!!

  9. Toulouse est le temple de L’islamo Gauchisme car les Gauchistes d’extrême gauche de Toulouse collaborent avec l’Oumma Internationale pour propager l’islam politique et conquérant dans la toute la ville Rose comme dans le reste de la France. L’affaire Aboukhal illustre parfaitement le problème que provoque l’islam et que l’extrême gauche paiera sa soumission à l’islam radical en faisant trucider, décapiter par les Barbus !

  10. La ville rose, devenue rouge et pourrie par le coran. J’ai accompli un stage de trois mois en 1975 pour raisons professionnelle à Toulouse. À l’époque, c’était vivable. À l’époque. Je me souviens d’une visite guidée de la ville en bus qui s’est terminée par une coupe de Pousse Rapière offerte par la Chambre de commerce. Ce serait inimaginable de nos jours.

Les commentaires sont fermés.