Ceux qui ont interdit la fête nationale Jeanne d’Arc sont des traîtres

Tableau Jeanne d'Arc au combat

La fête de Jeanne d’Arc est une fête nationale officielle en France.

Elle a été instituée par la loi du 14 juillet 1920, adoptée à l’unanimité par la Chambre des députés et par le Sénat, et publiée par le président de la République.

L’interdire est un crime de haute trahison. Même les Allemands ne l’ont pas fait pendant l’occupation.

Voir Ici la célébration de la fête Jeanne d’Arc en 1941 à Vichy et à Paris.

Il fallait attendre 2023 pour voir cette fête interdite sous le règne de félons qui n’ont qu’un seul but : saccager et détruire la France et la livrer à l’envahisseur.

Les vautours de la République, dits Macron et Darmanin, veulent abroger cette loi, émanation du peuple héroïque français au sortir de la Première guerre mondiale.

Cette loi exprime l’attachement des Français à cette héroïne, symbole de patriotisme et de résistance et dont seuls les traîtres à la patrie n’en veulent pas.

Voici ce que dit cette loi :

Article premier. La République française célèbre annuellement la fête de Jeanne d’Arc, fête du patriotisme ;

Article 2. Cette fête a lieu le deuxième dimanche de mai, jour anniversaire de la délivrance d’Orléans ;

Article 3. Il sera élevé en l’honneur de Jeanne d’Arc, sur la place de Rouen, où elle a été brûlée vive, un monument avec cette inscription : « A Jeanne d’Arc, le Peuple français reconnaissant. »

Célébration fête Jeanne d'Arc à Orléans 1907

La fête de Jeanne d’Arc n’est pas une invention de Jean-Marie Le Pen ou de l’extrême-droite.

J.M Le Pen est né 8 ans après l’adoption de cette loi qui est entrée en vigueur et exécutée en tant que loi de l’État depuis plus d’un siècle.

Depuis 1920, les Français, les gouvernements et les pouvoirs publics honoraient celle qui est devenue le symbole du patriotisme.

Charles de Gaulle à propos de Jeanne d'Arc

La Pucelle d’Orléans guide l’esprit patriotique des Français. Ce n’est pas un hasard si le 8 mai, date de la délivrance d’Orléans, est aussi la date de délivrance de la France et de toute l’Europe du joug nazi.

Les gamins Manu et Moussa devraient lire l’histoire de France.

Si Jeanne d’Arc n’avait pas été brûlée par les Anglais, le Macron et le Darmanin s’en seraient chargés avec plaisir.

Messin’Issa

 1,509 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Nos élus ne connaissent strictement rien a l’histoire qui d’ailleurs n’est plus enseignée dans le but de supprimer les racines d’un peuple pour mieux le dominer!Si tu ne sais pas d’ou tu viens tu ne sera jamais qui tu es!

    • Soljenitsyne a egalement dit : “On asservit bien mieux les peuples avec de la pornographie qu avec des miradors”

  2. Ils veulent s’en prendre à tout ce qui a fait la France. Ils veulent une nouvelle France sans âme, sans identité sans les clochers, sans les coqs sans les calvaires qui ornent nos virages de montagne, sans les crèches, sans les traditions. De surcroît ils veulent que ce torchon européen trône sur nos mairies. Le jour où il ne restera plus grand chose, ils pleureront du sang, mais ça ils l’ignorent!

  3. Je suis d’accord avec l’article, c’est même cracher sur notre pays.

    Mais la plupart des élus qui ne sont pas Français de souche (et même certains de souche…) ne connaissent pas les symboles historique forts de l’Histoire de France qui est notre “structure”. Que font au Pouvoir ces gens-là ?

    Moi, par respect, je n’irais pas dans un gouvernement d’un autre pays, car ce ne serait pas mes origines et donc je ne comprendrais pas la population gouvernée. Question humaine de bon sens.

  4. La France est morte et si vous n’avez plus l’âge pour vous battre mais du fric de côté, barrez vous !

  5. Rectification : il s agit du colloque de l Action francaise et non du defile Jeanne d Arc.
    Reste que le principe est le meme et je ne vois pas comment,comme pour l AF,ses organisateurs ne pourraient avoir gain de cause

  6. Le TA a leve l interdiction emise par le prefet.
    De toute facon, juridiquement,je ne vois pas comment il aurait pu lui donner raison.
    Ce qu il y a d ahurissant,au bout du compte, c est que 2 haut dignitaires de l Etat,un prefet et un miniistre, ne
    Sont pas foutus d avoir la moindre bribe de connaissance juridique avant d emettre leur fatwa “Au nom de la republique”.

  7. C’est ce qui se passe dans une France où une population en partie islamisée et africanisée s’imagine qu’elle ne peut plus exister sans l’U.E, ainsi ce n’est plus l’esprit nationaliste qui l’emporte mais l’esprit européiste tourné vers un nouvel ordre mondial d’influence américaine ?

    • Exact Pascal,
      l’a-france islamisée et africanisée est satisfaite de la suppression des frontières pour fuir d’un pays à l’autre si besoin…et pas forcément pour la bonne cause.

    • Vous avez tout dit. Personne ne voit venir la disparition de la FRANCE. C’est très triste.

  8. Je viens d’entendre sur Europe 1 que la justice lève l’interdiction faite à l’Action Française. D’autres annulations vont-elles suivre ?
    Pour revenir à Jeanne d’Arc, tu as bien fait de rappeler que la fête de Jeanne d’Arc n’est pas une invention de la S’trême Drouâte. Charlotte d’Ornellas devrait nous faire un article.

  9. Macron et ses nervis sont une salissure pour la France. Ils pervertissent toutes les valeurs. le régime juridique mis en place par petites touches apparemment insignifiantes voires ridicules n’est rien d’autre qu’un totalitarisme . le NOM via l’UE le veut . le tout petit exécutant Macron le fait. ( Nb la qualification petit exécutant ne l’exonere en rien de sa pleine responsabilité)

  10. Jeanne d’Arc comme Vercingétorix étaient complètement oubliés. C’est au XIXème siècle, quand les historiens ont cherché des personnages héroïques auxquels on pouvait s’identifier pour pouvoir écrire le roman national, qu’ils ont été sortis de leur placard. Jeanne d’Arc,”jeune bergère qui sauva la France”, est alors devenue l’égérie de la gauche catholique bien avant d’être celle du FN.

    • Peu importe quand, c’est un “symbole” fort “ici et maintenant” et cela touche les Français “actuels”.

  11. En agissant ainsi, ils ont définitivement franchi la ligne rouge. Il n’y a plus aucun doute à leur sujet. En interdisant l’hommage à l’icône du patriotisme et de la résistance incarnée par Jeanne d’Arc, ils se déclarent sans la moindre ambiguïté ennemis de la France et des Français. Dont acte.

  12. La fête de Jehanne D’Arc fût instituée par Mr: Poincaré Raymond membre du gouvernement adopté à l’unanimité par la chambre des députés et du sénat pour le deuxième Dimanche du Mois de Mai 1920 jour de délivrance de la Ville d’Orléans comme fête nationale et du Patriotisme comme loi d’état , donc inviolable sur notre territoire, qu’en disent les connards de macron et du nain darmanin qui n’ont jamais rien foutu de leur putain de vie pour notre Pays . Pour le reste tout n’est que spéculation morbide et gauchiste . KC

  13. Tout a fait vrai, jeanne d’arc a été mise à l’honneur pendant la guerre de 14-18 indépendamment de la vénération religieuse, de nombreuses statues ont été érigées, des souscriptions ont été mises en place pour trouver les fonds. Merci de le rappeler Messin.

    • C’est tout de même drôle qu’il y ait une vénération religieuse pour une combattante condamnée à être brûlée vive par un évêque .

      Cette courageuse jeune femme a été trahie par les siens et abattue comme un vilain malfaiteur par la Sainte Eglise Catholique. Ces cathos misogynes et pervers.

  14. Quand on a à faire à des traîtres perfide et maléfique qui n’ont pas hésiter à mentir et à nous manipuler pour nous faire injecté DE FORCE, sous peine de devenir un paria, un pseudo vaccin expérimental qui ont fait des milliers de morts et d’handicapés, il ne faut pas s’étonner de se qui arrive pour Jeanne d’Arc. Les félons brûlent une fois de plus l’héroïne qui a délivrer la France de l’envahisseur. Mééééé pour les deux traîtres, et les félons de tout poil, ennemi du patriotisme et adepte du grand remplacement, la fête nationale de Jeanne D’arc c’est de trop. L’évêque Cauchon n’est pas mort, ce traître c’est réincarné dans un de nos dirigeant. Devinez lequel. Ils ne reculent devant aucune bassesse.

  15. Interdire l’Action Française et son défilé en hommage à Jeanne d’Arc est un crime démocratique de la part de la Macronie qui est aux abois et qui utilise la répression contre les Français Patriotes comme dernier recours face à la chute du régime Macronien Jupitérien corrompu en collaboration avec les idiots utiles de la Macronie à savoir l’extrême gauche et les médias gauchistes qui crient à la prétendue extrême droite et qui sont heureux de voir leurs congénères Islamo Gauchistes comme les Black Blocks du psychopathe Vincent, les Antifas, les Anarchistes foutre le bordel dans la capitale ! Le deux poids deux mesures comme d’habitude !

  16. Merci pour cet Article. On devrait la célébrer aussi dans les écoles.
    Encore une loi à rétablir quand les traîtres auront été chassés du pouvoir

  17. Merci Messin Issa pour ce rappel historique. Macron et le nain maléfique Daralamain ne veulent plus de Jeanne d’Arc, car elle a combattu l’envahisseur. Elle est le symbole de la lutte contre l’invasion, à cette époque, les Anglais. Et ces deux collabos ont peur qu’elle devienne, ils retardent car elle l’est déjà, la figure symbolique de ceux qui luttent contre cette nouvelle invasion. Honte à eux! Ils détruisent tout ce qui fait l’âme de notre pays. Bon sang que je les hais! Deux belles pourritures! Macron dans la peau de l’évêque Cauchon et Daralamain le bouffon, deux collabos fossoyeurs de notre patrie.

Les commentaires sont fermés.