Essais Pfizer, la preuve par 9 !

Sur le site de la FDA (agence américaine du médicament), on peut trouver ce document en libre accès :
C’est un fichier PDF qui est très instructif et en libre accès.
Il fournit les données d’essais cliniques menés par Pfizer. 
A la page 12, on y lit ceci (pas besoin de traduire, il s’agit d’arithmétique élémentaire)
 
Among participants 16 through 55 years of age, SAEs from Dose 1 up to the participant unblinding date in ongoing follow-up were reported by 0.8% of BNT162b2 recipients and 0.9% placebo recipients. In a similar analysis, in participants 56 years of age and older serious adverse events (SAEs) were reported by 1.8% of BNT162b2 recipients and 1.7% of placebo recipients who received at least 1 dose of BNT162b2 or placebo, respectively. In these analyses, 58.2% of study participants had at least 4 months of follow-up after the primary series. There were no notable patterns between treatment groups for specific categories of SAEs (including neurologic, neuro-inflammatory, and thrombotic events) that would suggest a causal relationship to BNT162b2. From Dose 1 through the March 13, 2021 data cut-off date, there were a total of 38 deaths, 21 in the BNT162b2 group and 17 in the placebo group.None of the deaths were considered related to vaccination. 
Et oui, dans un échantillon de personnes jeunes (âgées de 16 à 55 ans), on a les mortalités relatives suivantes :
Groupe ayant reçu…Nombre de morts%age
le vaccin2155,27
le placebo1744,74
Total38100,00
On a donc, pour le groupe vacciné, 1,23 fois plus de morts. soit une surmortalité de 23% !!!
Par ses propres essais cliniques, Pfizer savait qu’il y avait un problème; la FDA de même. Pfizer s’est contenté de les balayer d’un revers de main en affirmant que ces morts n’avaient aucun lien avec la vaccination : 23% de morts en plus, purement fortuits, et qui ne sont qu’un malencontreux effet du hasard.
Je répète : ces données proviennent de Pfizer et sont en accès public sur le site de la FDA.
A bon entendeur (c.-à-d. à tous les “fact-checkers”), salut !

 1,434 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Faut en parler à Julien PAIN, le fact checker professionnel de LCI.

  2. Comme on dirait sur BFMerde : ” Si la FDA se met à publier des fèques niouzes, où ça nous va nous ? “

  3. Une rectification s’impose.

    La statistique sur la mortalité remontée par Pfizer concerne deux groupes (l’un jeune : 16->55, l’autre âgé : 55+) et non pas le seul groupe “jeune”.

    Mes excuses !!!

  4. Eh oui ! Ce document le prouve ! Les essais cliniques mener par les tueurs en blouse blanche de Pfizer la boîte pharmaceutique d’Albert Bourrrrrrrr-la l’amant d’Ursula Von Der la Hyène la reine des SMS pour obtenir des vaccins montre que leur vaccin contre le Covid 19 est une arnaque inventé pour tuer des gens dans un but eugéniste car le vaccin Pfizer et consorts ne guérit pas et ne protège pas de la maladie moralité Pfizer et Albert Bourla sont des escrocs,des tueurs et des manipulateurs. Julien Pain le Psychopathe sadique auto proclamé, Reichstadt le demi Boche qui voit toujours du complotisme partout refusant comme Mendes France, Huchon et tous les Vaccinolatres de service tout débat contradictoire avec les contradicteurs doivent jeter un coup d’œil au document de la FDA pour enquêter sur ce mensonge Bourlatesque.

  5. Quand on le dit que ce vaccin a été mis rapidement sur le marché uniquement pour faire du fric et aussi pour nous tuer. Ce sont des criminels et dans une société normale ils seraient arrêtés et juger et mis en prison à perpétuité pour crime de masse contre l’humanité en bande organisée. Mééééé on est pas dans un pays normal, on est en macroni.

    • France” republique bananière ” finira en pays du tiers monde musulman
      et les donneurs d ordres et enfumeurs de la population seront partis, les valises bien remplies…

Les commentaires sont fermés.