Mélenchon se prépare à faire le deuil de son cher Quatennens…

Il aura tout fait pour sauver le gifleur patenté…

Mélenchon avait éructé – pléonasme – son indignation à chaque fois qu’on lui parlait de son chouchou roux

https://www.20minutes.fr/politique/4022887-20230210-affaire-quatennens-melenchon-fache-quitte-plateau-bfm-tv

Foutez-lui la paix !”, et de quitter le plateau de télévision…

Quatennens, figure de proue des “Insoumis” sauf à l’islam et à Macron (qu’ils ont préféré à Marine Le Pen), c’était vraiment un pilier de cette gauche dégénérée.

Mélenchon a cherché tous les moyens de sauver son petit protégé, peut-être le seul à pouvoir faire de l’ombre à Jordan Bardella et autres jeunes loups de la politique.

Le seul car Français de souche, il pouvait aider à capter les votes de ceux qui croient que LFI, c’est encore la gauche “normale”.

Et comme il était estampillé quand même écolo-islamo-woke du fait de son appartenance à la NUPES, il pouvait ratisser large.

Qui plus est, jeune et prometteur, il avait une apparence plus sage et donc trompeuse que Mélenchon qui ferait même peur à un grizzly tombant nez à nez avec lui dans une forêt.

Cependant, Quatennens s’est grillé tout seul, d’une part par ses violences conjugales, d’autre part par la tentative de les minimiser, les relativiser.

C’étaient deux couleuvres à avaler pour les néoféministes folles de LFI, parti qui, à l’image de la NUPES, est loin de former un bloc monolithe. Au sein même de cette mouvance, des hystériques caricaturant le féminisme, des islamogauchistes africanocentrés obsédés de la préférence étrangère, des résidus du communisme traditionnel comme Quatennens et Mélenchon qui se trouvaient embarqués dans ces aventures islamowokes un peu par défaut…

Un gloubi-boulga sans queue ni tête.

De nombreux articles, de nombreux médias, dont ceux, fondamentaux, d’Antiislam, soulignent depuis des années la dérive de Mélenchon, ancien gauchiste traditionnel vers le wokisme islamisant pseudo-féministe, la repentance, la préférence étrangère…

https://resistancerepublicaine.com/2022/06/17/la-nouvelle-gauche-caviar-de-plenel-fete-lalgerie-fln-sur-notre-sol-le-5-juillet-prochain/

https://resistancerepublicaine.com/2018/05/21/selon-boutih-melenchon-pousse-les-jeunes-a-la-haine-et-a-rejoindre-letat-islamique/?print=pdf

“Dérive”, “imposture”, “évolution” inquiétantes… vers le NPA et le CCIF !!!

https://www.lefigaro.fr/blogs/rioufol/2019/12/derive-de-melenchon-limposture.html

https://resistancerepublicaine.com/2022/06/07/quand-la-neo-gauche-specialiste-de-la-fabrication-de-fausses-fenetres-sen-prend-aux-scouts-a-la-police/

https://www.leparisien.fr/politique/la-tres-nette-evolution-de-melenchon-sur-la-question-de-l-islamophobie-10-11-2019-8190327.php

Alors Mélenchon se prépare à faire le deuil de son clone au sein de LFI, son adoré Adrien Quatennens, le seul qui présentait un profil aussi similaire au sien et qui, jeune, pouvait incarner la relève….

https://www.ladepeche.fr/2023/04/09/adrien-quatennens-comment-le-groupe-lfi-se-prepare-a-reintegrer-le-depute-condamne-pour-violences-sur-son-ex-epouse-11118722.php

En effet, LFI s’apprête à voter pour savoir si l’intéressé peut réintégrer ses rangs, après son exclusion.

Or, il y a fort à parier qu’ayant “aggravé” son cas, Quatennens restera sur la touche.

Comment peut-on imaginer que les hystéro-féministes de LFI ne fassent pas un pataquès si le gifleur devait retrouver sa place à l’Assemblée à leurs côtés ?

C’est juste inimaginable ! Et cela ferait voler en éclats leur parti.

Sûrement qu’une partie de l’électorat LFI accepterait sans difficulté que le gifleur revienne, la charia prônant les corrections corporelles contre une épouse qui ne donne pas satisfaction…

Mais je ne pense pas que cet électorat pro-charia trouvera un relais auprès de ses députés, car un écart existe encore leur base politique faite de gens qui ne veulent pas s’intégrer et les représentants, volontairement crédules, complices, aveugles… qui pensent qu’islamisme peut rimer avec féminisme.

Jamais les députés LFI n’accepteront à la majorité de réintégrer le gifleur.

A moins qu’ils lavent leur conscience au vu du “stage de citoyenneté” contre les violences faites aux femmes suivi par l’intéressé, désireux de ne pas griller définitivement sa carrière politique…

Alors, véritables tartuffes, ils iraient nous faire croire que le gifleur manquait de connaissance sur le fait qu’on n’est pas censé battre sa femme… et qu’il fallait qu’il fasse un stage pour l’apprendre !

En seraient-ils capables ?

Ce stage à mon avis a été conçu pour les gens venant d’autres contrées où il est légal de tabasser sa femme, suivez mon regard… et n’est sans doute pas suffisant à changer leur mentalité.

Réponse le 11 avril.

 

Adrien Quatennens : comment le groupe LFI se prépare à réintégrer le député condamné pour violences sur son ex-épouse

  • La réintégration du député au sein du groupe LFI à l'Assemblée sera soumise à un vote.
    La réintégration du député au sein du groupe LFI à l’Assemblée sera soumise à un vote. AFP – LUDOVIC MARIN
Publié le 09/04/2023 à 06:51

l’essentiel L’exclusion d’Adrien Quatennens du groupe LFI pour quatre mois après sa condamnation pour violences conjugales prendra fin, jeudi 13 avril. Alors que cette réintégration devait être automatique, finalement les députés du groupe exprimeront leur volonté ou non de voir le député du Nord réintégrer leurs rangs lors d’un vote qui devrait se dérouler ce mardi 11 avril.

Initialement, l’unique condition pour la réintégration d’Adrien Quatennens au sein du groupe Insoumis à l’Assemblée nationale était sa participation à un stage contre les violences faites aux femmes. Finalement, d’après une information du Parisien, le retour du député du Nord sera soumis à un vote en interne, qui devrait se dérouler ce mardi 11 avril.

Condamné à quatre mois de prison avec sursis et à 2 000 € de dommages et intérêts pour violences conjugales, le 13 décembre dernier, Adrien Quatennens avait d’abord été suspendu, puis finalement exclu pour quatre mois du groupe LFI. Quatre mois qui arrivent à leur terme le 13 avril prochain et rien ne divise plus, au sein du parti de gauche, que la question de sa réintégration.

“Vérifier si ces conditions sont respectées ou pas”

Beaucoup ont peu goûté les entretiens donnés à la presse dans lesquels l’élu avait tenté de se défendre en ne lésinant pas sur les détails de sa vie de couple et en dénonçant un “lynchage médiatique”. Clémentine Autain avait notamment alors estimé qu’il n’avait “pas su faire profil bas”. Tout comme Manon Aubry qui avait tweeté : “Après une condamnation pour violences conjugales, on ne va pas à la TV pour minimiser ou ‘contextualiser’ en dévoilant le passé de la victime. Cela va à l’encontre de notre combat féministe.”

Comme beaucoup, je ressens un profond malaise face aux interviews d’Adrien Quatennens.

Après une condamnation pour violences conjugales, on ne va pas à la TV pour minimiser ou “contextualiser” en dévoilant le passé de la victime.

Cela va à l’encontre de notre combat féministe.

— Manon Aubry (@ManonAubryFr) December 16, 2022

Lundi 3 avril, le bureau du groupe s’est réuni et les conditions du retour de l’ex-numéro 2 ont été rediscutées. C’est là que l’idée d’un nouveau vote s’est imposée. Avant de se rendre aux urnes, quatre députés, pour et contre son retour, auditionneront le Nordiste et présenteront leurs conclusions lors de la réunion de groupe ce mardi.

Un dispositif défendu par Manuel Bompard, coordinateur de La France Insoumise, sur LCI ce jeudi : “Il y a une décision qui a été prise par notre groupe parlementaire qui était d’exclure Adrien Quatennens du groupe pendant quatre mois, ça a été pris par le vote. Donc c’était normal, puisqu’il y avait un certain nombre de conditions qui étaient assorties, de vérifier si ces conditions sont respectées ou pas.”

 

 1,440 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Attendons de voir leur réaction quand il arrivera pareil a quelqu’un du RN ………..

  2. Pauvre garçon, il fait pitié ! Quand va-t-il rentrer dans le rang et nous faire son coming out homo ?

  3. Coucou – Roux-coucou – le revoilou !

    Ça gueule au PS.
    Ce matin Roussel a collé une baffe à Méluche (RMC/BFM 8h30).

    Ça devient saignant la nupes !!!
    Je courre m’acheter des chips et quelques bières pour les heures et les jours à venir 😎.
    🍺 💣 📺

  4. Rest In Peace Quatenens ! Le Roux Islamo Gauchiste de la France Islamique est officiellement mort politiquement à cause de l’affaire où il avait frapper sa femme bénéficiant de l’hystérie collective des Gauchistes dégénérées comme Sardine Rousseau , la fellatrice en chef des Islamistes Clémentine Autain dans une Gauche qui en totale roue libre avec Mélenchon L’Enfariner qui essai par tout les moyens de protéger son poulain . Adrien Quatenens va se reconvertir dans l’islam ultra radical et on ne va pas s’étonner après que ce mec va s’habiller en djallaba , laissant pousser sa barbe et massacrer ses anciens camarades de LFI !

  5. Qu’il réintègre ou non le groupe LFI et Nupès à l’Assemblée Nationale, Quatennens conserve toute ses capacités de nuisance en tant que député et dans son cercle d’électeurs nordistes. Il travaillera dans l’ombre et animera l’idéologie islamo-gauchiste de la Nupès. On n’a pas fini d’entendre parler de lui et de subir son influence.

    • Vrai. Mais le gifleur pourrait-il atteindre l’Elysée ?
      En tout cas, la torgnole est LFI-compatible : réintégré, breveté charia…

Les commentaires sont fermés.