Plein les yeux avec « Les trois mousquetaires – d’Artagnan », sortie le 5 avril 2023

Vicky Krieps et Louis Garrel dans le film « Les Trois Mousquetaires : D’Artagnan » réalisé par Martin Bourboulon (2023). — PATHE FILMS

Les deux rôles les plus impressionnants de ce premier épisode sont pourtant «secondaires»: il s’agit du couple royal, véritablement royal aussi par son interprétation, avec Vicky Krieps en reine et Louis Garrel en Louis XIII.

Alexandre Dumas universel.

 Dumas est un vrai vulgarisateur. Il a permis à des générations, pas forcément les plus cultivées, de connaître la grande histoire de France. Il a donné ses lettres de noblesse au feuilleton.

Dumas, c’est avant tout de l’action, des d’aventures pour faire rêver.

Dumas a beau parler d’une histoire qui se passe en 1625, c’est avant tout une histoire d’amitié, d’honneur et d’amour, des concepts bien vivaces et que n’importe quel public peut embrasser.

Il faut savoir par exemple qu’Alexandre Dumas est plus populaire en Russie qu’en France. La Russie a été  la seule à s’atteler à une tâche désespérément impossible : éditer les Œuvres complètes de Dumas, l’éditeur s’arrachant les cheveux lorsqu’un inédit publié en France lui échappait.

Les Trois Mousquetaires: D’Artagnan

De Martin Bourboulon avec François Civil, Vincent Cassel, Romain Duris, Pio Marmaï, Vicky Krieps, Louis Garrel, Éric Ruf, Eva Green

Durée: 2h01

Sortie: le 5 avril 2023

Bande-annonce : 

UN FILM EN DEUX PARTIES

Pathé a dévoilé un synopsis officiel en 2021 :

« Du Louvre au Palais de Buckingham, des bas-fonds de Paris au siège de la Rochelle… dans un royaume divisé par les guerres de religion et menacé d’invasion par l’Angleterre, une poignée d’hommes et de femmes vont croiser leurs épées et lier leur destin à celui de la France. »

François Civil incarne D’Artagnan, Vincent Cassel est Athos, Pio Marmaï joue Porthos et Romain Duris, Aramis. Eva Green est Milady de Winter, l’ennemie des mousquetaires. Au casting figurent également Louis Garrel en Louis XIII, Lyna Khoudri dans le rôle de Constance Bonacieux et Vicky Krieps en Anne d’Autriche.

« Les Trois Mousquetaires » est un dytique. Le premier long-métrage, « Les trois mousquetaires – d’Artagnan » est sorti au cinéma le 5 avril 2023 et « Les trois mousquetaires – Milady » est attendu pour le 13 décembre 2023.

Le tournage des deux films a débuté simultanément pendant l’été 2021. Il a eu lieu aux quatre coins de la France : au château de Fontainebleau, au château de Chantilly, à Troyes, à Beaune…  L’équipe a également filmé au Louvre, mi-avril. Les dernières prises auront lieu à Saint-Malo, en mai prochain.

François Civil incarne d’Artagnan

Que leurs rôles soient tenus par quatre des acteurs français les plus connus est bienvenu.

Décors du premier film

 Le tournage se déroule également le même mois aux Hospices de Beaune (Côte-d’Or)

Certains des décors montrés dans ce film sontsource :

Le roman, dont Alexandre Dumas a apposé le point final en 1844, n’est pas loin d’être l’œuvre la plus adaptée – ou martyrisée, diront les puristes – depuis l’invention du cinéma et de la télévision.

Mais quels sont les comédiens qui ont interprété ces personnages ?

De Philippe Noiret à François Civil, en passant par Gérard Depardieu ou John Malkovich, voici quelques visages des aventures des Trois Mousquetaires au cinéma.

Aucun d’Artagnan n’a mis tout le monde d’accord, ni aucun film d’ailleurs.  Chaque scénariste se frottant au texte cherche, à sa manière, à mettre des étoiles dans les yeux des spectateurs. 

Gene Kelly dans une scène du film « Les Trois Mousquetaires » réalisé par George Sidney (1948). — MARY EVANS/SIPA

►Le livre Les Trois Mousquetaires,  passionne  aussi bien le cinéma français qu’hollywood, puisque plus d’une cinquantaine de films ont raconté ou adapté les aventures d’Athos, Porthos et Aramis, accompagnés de D’Artagnan.

Gene Kelly et Lana Turner dans une scène du film « Les Trois Mousquetaires » réalisé par George Sidney (1948). — NANA PRODUCTIONS/SIPA

►Jean Marais, Jean-Paul Belmondo ou encore Gene Kelly ont interprété le personnage de D’Artagnan.

Philippe Noiret et Sophie Marceau dans une scène du film « La Fille de d’Artagnan » réalisé par Bertrand Tavernier (1994). — ETIENNE GEORGES/NP/SIPA

►Plus récemment, le réalisateur Bertrand Tavernier redonnait des couleurs à la « franchise Dumas » dans le film La Fille de d’Artagnan (1994) avec Philippe Noiret (D’Artagnan) et Sophie Marceau (Eloïse).

« La Fille de d’Artagnan » réalisé par Bertrand Tavernier (1994). — ETIENNE GEORGES/NP/SIPA

►Raoul Billerey interprétait Porthos, Jean-Luc Bideau était Athos et Sami Frey, Aramis. Le film réalisa plus de 1,5 million d’entrées au cinéma en France.

Charlie Sheen dans « Les Trois Mousquetaires » réalisé par Stephen Herek (1993). — REX FEATURES/SIPA

►En 1993, Hollywood relançait également les aventures des Trois Mousquetaires avec Stephen Herek derrière la caméra.

Kiefer Sutherland, Charlie Sheen, Chris O’Donnell et Oliver Platt dans « Les Trois Mousquetaires » réalisé par Stephen Herek (1993). — REX FEATURES/SIPA

►On retrouvait Kiefer Sutherland (Athos), Charlie Sheen (Aramis), Chris O’donnell (D’Artagnan) et Oliver Platt (Porthos).

Leonardo Di Caprio dans le film « L’homme au masque de fer » réalisé par Randall Wallace (1998). — LILO/SIPA

►En 1998, Leonardo Di Caprio était L’Homme au Masque de Fer réalisé par Randall Wallace.

John Malkovich, Gérard Depardieu et Jeremy Irons dans le film « L’homme au masque de fer » réalisé par Randall Wallace (1998). — LILO/SIPA

►La grosse production américaine avait choisi un casting trois étoiles comprenant John Malkovich dans les habits d’Athos, le Français Gérard Depardieu, en Porthos, et Jeremy Irons dans le personnage d’Aramis.

Gabriel Byrne dans le film « L’homme au masque de fer » réalisé par Randall Wallace (1998). — INTERFOTO USA/SIPA

► Gabriel Byrne  jouait le rôle de Dartagnan.

Anne Parillaud et Gabriel Byrne dans le film « L’homme au masque de fer » réalisé par Randall Wallace (1998). — LILO/SIPA

►On retrouvait aussi à l’affiche les Françaises Judith Godrèche et Anne Parillaud, cette dernière interprétant le rôle de La Reine mère Anne.

Christoph Waltz et Orlando Bloom dans le film « Les Trois Mousquetaires » réalisé par Paul W.S. Anderson (2011). — UGC DISTRIBUTION

►En 2011, le réalisateur Paul W.S. Anderson s’essayait aussi au genre du « cape et d’épée », où Orlando Bloom était le Duc de Buckingham.

Logan Lerman, Matthew MacFadyen, Ray Stevenson et Luke Evans dans le film « Les Trois Mousquetaires » réalisé par Paul W.S. Anderson (2011). — UGC DISTRIBUTION

►Logan Lerman (D’Artagnan), Matthew MacFadyen (Athos), Ray Stevenson (Porthos) et Luke Evans (Aramis).

Milla Jovovich dans le film « Les Trois Mousquetaires » réalisé par Paul W.S. Anderson (2011). — UGC DISTRIBUTION

►Et Milady de Winter prenait les traits de Milla Jovovich !

 5,131 total views,  2 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Le film est vraiment bon , Eva sulfureuse et méchante au possible aussi, D’Artagan craquant, hélas… on se serait en effet bien passé de la maghrébine en Constance Bonacieux – pas belle dixit mon beau-frère – et aussi de Porthos en gros cochon qui met hommes et femmes dans son lit et vise d’Artagnan….. Quelqu’un peut-il m’éclairer : est-ce dans le roman, il y a longtemps que je l’ai lu et je ne me souviens de rien de tel.

  2. Houla ! On ne compte plus le nombre d’adaptation du roman et ce, dès le cinéma muet. On pourrait changer un peu et tant qu’a adapter, autant choisir un autre roman, chez dumas il n’en manque pas.

  3. je me souviens de la version vue quand j’avais 16 ans avec Gérard Barray? Daniel Sorano, Mylène Demongeot entre autre.

  4. Ouf enfin le retour du cinéma Français sur romans de capes et d’épées que je regardais avec mes parents que l’on ne manquaient jamais sur l’annonce de la speakerine, ah c’est loin tout ça !!!! Aillant à peu près vu presque toutes les versions ,mais la Française reste la meilleur !!! En décors naturel ça va être top ,on espérant tout de même que le wokisme ne va pas mettre la main dessus

  5. Ils se sont quand même débrouillés pour immiscer la franco-algérienne Lyna Khoudri dans le rôle de Constance Bonacieux. Il n’y a pas de Petit Remplacement à nous épargner. Ca n’est pas aussi volontairement grotesque qu’Anne Boleyn, réputée pour sa peau pâle (chez des Anglais qui plus est) jouée par une Africaine, mais c’est plus pernicieux. Vous êtes remplacés jusque dans la représentation de vos mythes littéraires (et ce, indépendamment des mérites réels de cette actrice). L’objectif est juste de nous faire comprendre, par tous les moyens, que nous ne sommes plus chez nous, et ne l’avons jamais été. C’est la jeune génération qui est visée, bien sûr, qui n’a jamais rien connu d’autre. Ils sont le coeur de cible de ce révisionnisme permanent.

    • Tout à fait d’accord Horace.
      Ça nous vient dans la tronche par petites touches.
      Il va bientôt falloir regarder Les Trois Moustiquaires pour y échapper.

    • “la franco-algérienne Lyna Khoudri dans le rôle de Constance Bonacieux.”
      Ce n’ est qu’ un détail, mais le diable se cache dans les details!!!

    • Vous avez échappé à Omar Sy dans le role de D’Artagnan ! Ne vous plaignez pas.

  6. … De’Wilhelm/Guillaume, Willem-Alexander Roi des Pays-Bas et par-là transposition de sa pogne absolue, d’Artagnan… “I Kill ! – Bill”! Déduction ! Vous avez pas fini ?! https://youtu.be/XUM54EAJJys

  7. Comment ? Pas d’Omar dans cette version ? Pas de Louis XIII noir ? Pas d’Ahmed jouant Richelieu ? Et la Reine Anne ne fricote pas dans le dos du Roi avec l’une des favorites ? Mais que se passe-t-il ?

    • Ce n’est donc pas comme dans la plupart des pubs à la télé !

    • C’est bien plus pernicieux avec Lyna Khoudri dans le rôle de Constance Bonacieux.

    • @Julie à pitié non s’il vous plait !!!!C’est tous ce qu’il nous resterait les grands romans Français

Les commentaires sont fermés.