Je ne suis pas bégueule mais un Ministre en Une de Playboy, c’est la dégénérescence Macron

N’importe quel mannequin, n’importe quel acteur, n’importe quelle starlette… qui ne représente qu’elle et qui fait ce qu’elle veut de son corps a le droit de s’afficher, nue ou pas, en une de Play-boy. Cela ne dérange que les culs serrés et autres coincés ou vieux réacs dont je ne fais pas partie. Au contraire, tout le monde a besoin de beauté et en voir à la une de magazines vendus en kiosque ou à la gare, ça ne peut pas faire de mal.

Par contre, il me semble qu’étaler sa nudité (ou semi-nudité suggestive) ne sert à rien pour un Ministre, sauf à discréditer encore plus les politiques qui, en ce moment, n’en ont pourtant pas besoin… sauf à ce que ce soit fait exprès, justement ? Sauf à ce que l’on méprise tellement le peuple, en Macronie, qu’on lui offre des Schiappa pour le calmer ? 

Certes, la Schiappa est entrée au gouvernement au cours du Premier quinquennat comme caution populaire donnée à Macron. Vulgaire, écrivant des livres pornos, capable de sauter comme une gamine en répétant des slogans débiles entre 2 passages chez Hanouna… elle est là pour le bas peuple, pour lui faire croire que Macron ne serait pas aussi arrogant et en détestation des Français qu’il le paraîtrait,  c’est simple. Schiappa chez Playboy, encore un coup de Mc Kinsey ?

https://resistancerepublicaine.com/2021/06/14/qui-ne-saute-pas-nest-pas-schiappa-le-cirque-des-campagnes-electorales-de-schiappa/

La dernière en date de la donzelle, donc, Schiappa l’inutile, payée la peau des fesses par le contribuable, qui a été repêchée après l’élection de Macron II car incapable de faire quoi que ce soit de ses blanches mains avec un titre de “secrétaire d’Etat chargé de l’Economie sociale et solidaire” (va comprendre, Charles, ce que peut bien faire un tel sous-ministre).

Après avoir occupé l’espace sur ses histoires (de cul / d’amour ?) avec je ne sais plus quel directeur de la Maïf, la voilà qui pose sur et pour playboy de façon sexy, enroulée dans un drapeau français. Elle porterait une robe longue blanche. Ouf ! L’honneur est sauf. Sauf que le symbole est caricatural, la voici la nouvelle Marianne qu’attendent ces crétins de Gaulois, plantureuse, trop neu-neu pour être dangereuse… exactement ce dont les Gaulois réfractaires ont besoin alors qu’ils se préparent à traîner dans la boue la prochaine Marianne officielle. On craint le pire, en effet.

https://resistancerepublicaine.com/2023/03/10/la-nouvelle-marianne-visage-de-la-diversite-et-transgenre/

Et pour faire semblant de ne pas se focaliser sur l’image, Play Boy va publier 12 pages d’interview où la pseudo-féministe va nous parler… de ses obsessions : les femmes, les violences faites aux femmes, l’écologie, le changement climatique (quel rapport ? ah ! oui, en mission pour participer à la campagne macronienne et mondialiste, histoire de faire croire aux simplets que la planète serait en danger). Tout le monde s’attend, forcément à des analyses de haut vol et à des révélations sidérantes !

Dans le même temps, les communicants et autres conseillers de la majorité font semblant de s’inquiéter, quand ils ne grincent pas des dents« Peu importe la tenue, c’est lunaire. Ce n’est pas possible ! » s’étrangle un conseiller ministériel. Ce dernier redoute que cela ne parasite la communication gouvernementale en pleine crise sociale sur les retraites : « Tout part dans tous les sens ! » Source le Parisien

Pour mieux tromper le bon peuple de France ?

Question subsidiaire, y aura-t-il des questions sur l’affectation des 2 millions appartenant au contribuable à d’obscures associations qui en ont fait… seul Dieu sait quoi ?

https://resistancerepublicaine.com/2023/03/31/quont-fait-schiappa-et-sifaoui-des-2-millions-deuros-du-fond-contre-le-separatisme/

 1,582 total views,  1 views today

image_pdf

76 Commentaires

  1. Histrionique est le mot qui convient pour désigner Marlène S.
    Les personnes atteintes du trouble de la personnalité histrionique exigent d’être en permanence au centre de l’attention et cherchent souvent à le faire en s’habillant et en adoptant des comportements de séduction et de provocation inappropriés, et en s’exprimant de façon très théâtrale

  2. C’est carrément le CULTE DE LA PERSONNALITE, cher à Staline.
    On en revient aux fondamentaux du bolchévisme, la courge se “sacrifie” en soutien à son maqueron.
    Narcissique et simplette, elle a cru détourner l’attention de la réforme des retraites, en mettant en avant son bustier généreux.

  3. De toute manière dans ce gouvernement c’est n’importe quoi ,a se demander si ils sont en corrélation avec le poste qu’ils occupent des gamins ,des recyclés ,tous semblent complètement coupé de la réalité de la vie du peuple Français !Ils pianotent sur leurs joystics et leurs portables vivent en totale inadéquation des réalités !
    Je dirais des réveurscoupés des réalités qui ne font que du vent comme les éoliennes et la fermeture des centrales nucléaires ,la refondation ex:désormais ce n’est plus l’enseignment primaire mais l’éducation primaire!Des cancres insipides ,des guignols mis en place ,des marionnetees qui récitent du “Mackernsie “Bref un condensé d’utopistes et de réveurs !Combien de QI?Sérieusement je m’interroge!

  4. MACRON a bien posé torse nu dans la revue Gay “Garçon Magazine”
    et dans l’hebdomadaire dromadaire Q Halal le cul tourné vers son mec
    de La Mecque Ben Allah ..!
    a quand Brizzzitte en string porte-jarretelles ou en guêpière bas-résilles ???

  5. Mon avis :
    Marlène est narcissique et doute d’elle. Le nombre de ventes du magazine sera pour elle la mesure de sa beauté (son “miroir, miroir, dis-moi si je suis la plus belle”).
    En conséquence, il est fondamental que la revue fasse l’objet d’un boycott massif. Elle saura qu’elle ne fait pas le moins du monde rêver.
    C’est un des rares moyens à notre disposition pour contre-attaquer ce gouvernements de tarés et d’ordures.

  6. Tous “l’égout” sont dans la nature, j’entends donc que la Marlène apparaisse physiquement désirable aux yeux de certains, le débat sur la plus belle femme du monde ne peut d’ailleurs avoir de fin. La démarche est ici purement communicative à défaut pour celle qui s’y frotte, d’agréger une once de crédibilité sauf pour le camp macronneux qui le doigt sur la couture du falzar, rivalisera d’arguments tous plus minables les uns que les autres, pour défendre servilement le parti assumé de leur président. Les fadaises exprimées par les opposants à ce genre de posture me sont parfaitement indifférentes, lorsqu’elles prétendent à une certaine dignité élective. La désolation présidentielle qui nous est imposée depuis 6 ans ne souffre pas d’une misérable et énième initiative personnelle, elle a depuis longtemps atteint les sommets de l’extrême médiocrité.

  7. Merci christine pour Cyrano de Bergerac. Cela a fait remonter en moi des souvenirs d’il y a 60 ans. “NON, MERCI!!!”

  8. sauf à ce que ce soit fait exprès, justement ? Macron avait déjà fait le coup avec l’obèse Yseult, la bouffie de graisse nommée la marraine de la francophonie et qui se montrait à poil, exhibant ses bourrelets de saindouxs…
    Plus méprsant tu meurs

  9. Prise en photo du bon profil, ” comme ça,les gens ne voient pas le poireau sur le pif…”

  10. Qui, maintenant, des lecteurs de Play Boy autrefois connu pour mettre en valeur le charme féminin, va encore acheter ce porte-parole du néo-féminisme geignard, victimaire, impudique, visqueux, incarné par cette ambitieuse sans talent ? Titre de son prochain roman : ” le Boudin donne le baiser de la mort à Play Boy”.

  11. Mais pisse kel vous dit kel n’avale pas…pffftt, c’est une fille bien. La preuve, elle.le dit elle-même !

  12. Et dire qu’il y a 10-15 ans, les mé(r)dias mainstream français étaient main dans la main, prompts à pointer du doigt Berlusconi pour ses moeurs disons “Olé-olé”. Dorénavant, la France ne pourra plus donner de leçons de morale à l’Italie (ou n’importe quel autre pays du monde) avec ce qui vient de se passer. Et encore, on n’a peut-être pas tout vu en terme de dégénérescence…

  13. Étonnant qu’ils aient trouvés un appareil photo avec un grand angle assez large pour la faire entrer en entier sur une page du magazine!

  14. Ils n’ont aucun goût chez Play-Boy !!!
    Franchement, elle est tarte non ?

    • Non, je ne trouve pas qu’elle soit tarte. Elle n’est pas obèse mais pulpeuse. Elle a trois atouts : de beaux cheveux longs, un beau sourire et une belle poitrine. En la regardant bien, on peut trouver qu’elle a des traits durs. Mais c’est surtout sa voix qui gâche tout. Et aussi son incompétence. On ne la paye pas pour sa beauté !

      • Chui d’accord avec toi Carole. Elle est une belle femme . Je ne comprends pas les propos de certains ici. Comme je ne suis pas vulgaire, je ne dirai pas qu’elle est bonne !
        Tant qu’elle se tait !

        • Pas vraiment une belle femme, plutôt une grosse vulgaire, une suceuse, mais je ne critique ton goût. En matière de femme, tous les goûts sont dans la nature.

      • @ Carole
        Oui, du genre “Sois belle et ferme-la”, la deuxième partie de la phrase plus appropriée concernant l’auteur de “Les filles bien n’avalent pas”.

      • Moi elle me fait penser a une mortadelle ! En plus con beaucoup plus con ! Par contre pour se remplir les fouilles ça elle sait faire .

  15. Quand on est ministre on ne s’affiche pas dans ce genre de magazine, il faut savoir se tenir, qu’elle laisse sa place aux playmates qui au demeurant sont mieux foutues qu’elle ,chacun son métier .

  16. Selon des sources non autorisées, Élisabeth Borne se serait bien vue dans Play Boy, qui n’en a pas voulu. Elle devrait poser pour la revue des Pompes funèbres, avec le texte suivant : Quand vous êtes dans cet état, il est temps de prendre vos dernières dispositions.

    • Il y a quelques années, dans une émission de télé dont j’ai oublié le titre, des femmes pas spécialement gâtées par la nature étaient relookées, transformées au point que leur dernière photo sous forme d’affiche était réellement sexy : de vraies stars ! Tout était étudié bien sûr, le look, le maquillage, l’éclairage, la pose, etc. C’était bluffant ! Alors pourquoi pas la tristounette et sévère Elisabeth Borne ? Mais je doute qu’elle s’y prêterait ! 😉

      • @ Carole , pour Belloubet y aurait un sacré boulot , va en falloir des boites de mastic !

  17. Bonjour à tous ,j’écrivais dernièrement et observais qu’elle était ministre de tout ,et sur tout ,et remarquablement caractérisée d’inutilité public ,bien je devrais admettre que les évènements m’auraient donnés raisons ? Je dirai qu’en tant que personne libre de toutes réserves et de toutes lignes de conduites ,pourrait faire ce que bon lui semblerait ,après elle a un bon maitre ,lui en bras de chemise, qui s’est mis en démonstration, mis en scène, avec des spécimens blacks légébétizés complètement secoués du bocal ,dansant sur des comportements plus que douteux ,ne serait que pâle figure contre sa prestation au mag Play Boy ,bon la fin lui étant bien proche, elle préparerait sa reconversion ? sans nul doute avec beaucoup de succès !!!

    • E. Macron lui doit son élection en 2017. Elle lui a apporté des millions de voix féminines en se présentant comme la représentante des femmes-victimes-à-libérer-du-patriarcat-toxique et en déclarant sous les ovations de toutes : “Emmanuel Macron est féministe !” La partie était gagnée.
      Depuis, elle savoure le résultat de son ambition et se sait indispensable et impossible à virer. Elle le tient par les coucougnettes.

  18. Ahaa!Argo, il ne manque plus que çà, Brizitte !!!! Et les secrets d’alcool de Brizitte !!Ahaaaaaa!

  19. Petite page de littérature: Gilbert Cesbron il y a plus d’un demi siècle, titrait dans l’un de ses ouvrages “C’est Mozart qu’on assassine” Titre prémonitoire qui prends aujourd’hui tout son sens, lorsque le nom du célébrissime compositeur fut galvaudé pour présenter le messie présidentiel sacré en 2017, à qui l’on affublait à tort le génie de Wolfgang Amadeus. Depuis temps l’évidence d’une sévère absence de talent de la part du hâbleur Picard, s’est lourdement fait sentir si l’on se rapporte à la désolation ambiante de la France, qu’il a plongé dans un intégral chaos. L’apparition de la piteuse starlette du gouvernement dans un magazine responsable d’une colossale production cartographique imprimée sur des draps de lit, amène à une profonde réflexion digne d’être traitée dans un best seller à écrire, que ne saurait d’ailleurs produire Schiappa l’écrivaine autrice de romans aussi nombreux que la rareté de ses lecteurs. Marlène en couverture du “Garçon joueur” “C’est la branlette qu’on assassine”

    • Schiappa a des actions chez Kleenex ?
      C’est pas grace à elle que les actionnaires vont s’enrichir…
      📉👙

    • Le seul point commun entre macron et Mozart, c’est: “la flûte enchantée” 🤣🤣🤣

    • Non Amelie c’est une baleine….de soutiens-gorge! 😅😅😅

    • Amélie,
      vous voulez parler du poisson préféré de nos amis portugais ? 😉

      • Plus rien ne m’étonne, j’ai juste eu un léger espoir que notre pays n’en soit pas tombé à un tel niveau d’indignité dans ses fonctions régaliennes.

        Que fait cette femme à la place qu’elle occupe ? Pour moi, c’est à peine croyable.

        A relever aussi le titre en bleu blanc rouge, représentation parfaite du niveau actuel de la France…

  20. Il n’y a plus qu’à faire de l’Élysée un bouï bouï d’état organisant une partouze officielle par semaine où seraient invités les plus dégénérés (colorisés de préférence) qui sévissent dans le pays, le tout sous la présidence active de sa majesté Croupion 1er. Là on aurait une image assez fidèle de ce qu’est en train de devenir ce pays qui fut la France

    • @ Ysengrin
      La mairie de Lille a donné l’exemple en ouvrant la braguette – oups! Pardon, le bal – avec le transgenre escort girl qui a réalisé un court métrage porno dans les toilettes du siège de la martine aubry.
      Y-a-plus qu’à !
      À vrai fire, le ballon d’essai a été l’invitation du maître des Céans de l’Élysée pour la fête de la Musique dès son entrée en fonction des zartistes “noir, pédé, et fier de l’être” (sic) bien imprimé sur le tee-shirt de la vedette du moment. Dont acte.

  21. Comme disait certains, elle a fait ce que Macron lui même, fait : des photos avec des jeunes noirs, enlacés, des photos au stade qui ont choquées, des photos de la fête de la musique, juste un peu débrayés, des photos en boite de nuit en Afrique je crois … bref pourquoi se gêner !!

  22. Marlène Schiappa à la une de Playboy le célèbre magazine du regretté Hugh Hefner pour montrer ses formes plantureuses ! C’est du n’importe quoi ! C’est la folie Macronienne dans toute sa splendeur car notre pimbêche se ridiculise et déshonore la fonction de ministre ce qui est honteux ! Bientôt on va voir Marlène Schiappa la nymphomane à la une de Xxl Magazine ou encore Marc Dorcel Magazine où elle partage l’affiche avec Lexington Steele ou encore Rico Strong dans des positions sexuelles suggestifs.

  23. Marlène Schiappa dans Play-Boy, quoi d’étonnant de la part de l’auteur d’un livre intitulé Les filles bien n’avalent pas ? C’est bien la vraie Marlène, incarnation de la femme objet sexuel que ce gouvernement a fait passer pour une féministe ! Mieux vaut en rire !

    • Oui en effet. Triste triste. Si c’est ça défendre la condition de la femme, c’est comme mettre un voleur gardien de vos biens. Tous les jours on tombe plus bas. Qu’elle fasse ce qu’elle veut c’est son droit. Mais quand on prétend être une personnalité politique on agit pas de la sorte. On a un devoir envers ses électeurs et sa fonction. En vérité, j’ai pitié pour elle plus qu’autre chose.

  24. Schiappa un big leurre pour nostalgiques de playboy, les plus de 70 ans.
    Interview dans Pif gadget pour nostalgiques de leur jeunesse , tranche d’age 40 -50 ans
    Les Leurres mimi Marchand

  25. Elle aurait mieux fait de s’afficher dans Play-Moche, le journal des cageots. Cette grosse dinde qui se prend pour une poule de luxe… Par contre, elle a bien fait de garder un drap, on a subi assez d’horreurs comme ça sous Macron. Bientôt Brizitte dans cette revue, dans le plus simple appareil et se confiant sur ses rapports intimes avec Minus?

  26. Comme sinistre elle n’a jamais brillé par son intelligence.

  27. Gageons que Schiappa sera invitée au festival de Cannes, et de monter le célèbre escalier rouge?

  28. Schiappa du joli joli effectivement. Elle aurait pissé sur le drapeau français que c’eût été du même effet. Le drapeau est le symbole du peuple d’un pays. En mémoire de ceux qui sont morts pour le défendre nous avons le devoir de le respecter, raison de plus lorsqu’on est ministre ou même sous-secrétaire d’état décadent. Justement de par ses livres pornos, j’aimais bien sa liberté pas coincée (même si je n’en ai pas lu un seul). Mais la Marlène, tu vas beaucoup trop loin. C’est de la provocation, même si c’est pour soi-disant défendre le féminisme et les violences faites aux femmes. Zéro pointé ! L’ex femme de Le Pen l’avait fait pour humilier son ex mari mais avait eu au-moins le courage de montrer ses fesses et n’avait aucune responsabilité nationale. Si tu voulais provoquer et attester de la liberté de la femme à faire ce qu’elle veut de son corps tu aurais pu au-moins montrer ton cul sans avoir besoin de salir notre drapeau.

    • @ Jean Neth
      En fait, elle ne défend qu’une chose : la dégradation de l’image de la femme, celle qui refuse justement que l’on la montre comme un objet sexuel. C’est le propre de la vocation de cette revue, attiser les fantasmes masculins. En effet, elle défend bien la cause du féminisme !🤮

  29. A quoi a servi, sert, et servira Schiappa ?
    A part faire diversion, je ne vois pas. Une inutile de plus dans la poubelle macronienne.

    Rions un peu : Borne lui a dit que c’était inapproprié. Oh put’1 la grosse colère !!!😆
    Par contre pas un mot sur le merdeux de 45 ans et son Pif…
    Idem pour Dussopt chez Têtu.

    • Bientôt le gouvernement s’exprimera dans Pirouette ou Colorier. Les nouvelles économiques de Le Maire feront l’objet de son Interview dans Picsou magazine. Borne aura sa page dans Mickey. Le niveau monte.

    • La Borne serait-elle machiste à tendance patriarcale ?
      Elle corrige la femelle, mais se garde bien de toucher aux mâles blancs, titulaires du pouvoir. Marlène, la mauvaise élève qu’il faut morigéner.

      Quelle équipe, mais quelle équipe !!! des ringards qui se croient progressistes.

  30. Et la liberté d’expression ???
    Des pudeurs de catholiques attardés?

Les commentaires sont fermés.