73 députés présents sur 577 ont adopté la video-surveillance à la chinoise !

 

A vous dégoûter sinon de la démocratie du moins de la “représentation nationale” qui mène grand train et fait même “Pinder circus” quand le sujet l’intéresse mais abandonne la place quand elle n’en voit pas l’intérêt.

Or, l’intérêt il est tout vu, bande de traîtres, bande de bachi-bouzouks, bande d’escrocs, bande d’ectoplasmes et autres coquins ! Il s’agissait juste d’entraver un petit peu la marche folle de Macron et autres mondialistes en leur refusant l’autorisation d’installer en France le crédit social à la chinoise sous prétexte de Jeux Olympiques.  

J’ai bien dit “le prétexte” des JO.

A se demander si le pervers Darmanin n’a pas fait exprès de rater la sécurité du Stade de France l’année dernière, juste pour justifier l’introduction en France de la  “videosurveillance algorithmique”.

Parce que, quand même, les crétins de députés absents et les sénateurs (combien présents ??? ) ont permis que la dite videosurveillance soit autorisée jusqu’au 30 juin 2025 (alors que les JO  se terminent en septembre 2024 !… Autant dire qu’une autre loi transformera l’essai  et que la bête immonde sera installée chez nous ad vitam aeternam.

Appelez-nous cons.

L’Assemblée nationale adopte la vidéosurveillance algorithmique aux JO 2023

L’Etat tenait à l’introduction de la vidéosurveillance algorithmique pour des événements de grande ampleur. C’est désormais chose faite puisque l’article 7 du projet de loi relatif aux JO vient d’être adopté par l’Assemblée nationale. Plusieurs associations n’ont pas manqué de réagir.

Les jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) se tiendront à Paris et dans d’autres villes du 24 juillet au 8 septembre 2024. Dans ce cadre, le gouvernement a présenté un projet de loi relatif aux jeux qui contient plusieurs dérogations aux règles normales et certaines expérimentations, dont un certain nombre liées à la sécurité. Ces mesures sont complémentaires de celles déjà adoptées dans le cadre de la loi du 26 mars 2018 relative à l’organisation des jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Un cadre juridique expérimental est notamment créé jusqu’au 30 juin 2025 – le temps d’établir un bilan selon le gouvernement – et doit permettre le recours à la vidéosurveillance dite « intelligente » en vue d’assurer la sécurité des manifestations sportives, récréatives ou culturelles.

Après une adoption en conseil des ministres le 22 décembre dernier, le texte du projet de loi a été approuvé par le sénat le 31 janvier et a levé un obstacle législatif le 8 mars après le vote en commission. Enfin, ce 23 mars, l’Assemblée nationale a adopté l’article 7 qui autorise l’utilisation de la vidéosurveillance alimentée par l’IA à 59 voix pour et 14 contre (pour rappel, l’Assemblée nationale compte 577 députés). Avec le recours aux caméras augmentées, l’Etat se dote donc de capacités supplémentaires de surveillance.

[…]

https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-l-assemblee-nationale-adopte-la-videosurveillance-algorithmique-aux-jo-2024-89946.html

 1,362 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Dans les camps de travail jusqu’à la mort tout ces bolcheviques 2.0

  2. La question est : Qui surveille qui ? On peut aussi demander: pourquoi? Beaucoup ici ont je pense une idée de la réponse . Les autres ailleurs seront les dindons de la farce macronienne

  3. Franchement il faudrait réduire drastiquement le nombre de députailles et de sénatoches ça ferait faire de sacrés économies, quand nous voyons le peu qui se déplace pour voter des lois je pense qu’avec 300 pourritures de députailles le parlement fonctionnerait aussi bien qu’aujourd’hui et aussi seulement 174 sénateurs ventripotents suffiraient amplement !

  4. Toute cette caste politicarde pourrie tire sa légitimité du vote. Ne votez plus (ou votez nul) : voyez comme leur légitimité s’évapore et comme leur véritable visage de tyrans égocentriques apparaît.

  5. J’ai lu quelques part quand m’étant des LEDs infrarouges sur une casquette ou au col d’une veste , blouson cela pouvait éblouir ces caméras spécifiques de reconnaissance faciale, je pense que les LEDs doivent être allumées en émission permanente mais cela consomme pas c’est comme la télécommande d’une TV, Bref cela va créer un halo lumineux qui rend ‘ aveugle la caméra..je pars du principe que l’on combat l’électronique par l’électronique,,mesures,, contre mesures c’est un principe immuable

  6. Les députés ne sont jamais là quand il s’agit de voter une loi importante. Dans notre petit bled le maire a fait installer trois caméras dans les trois rues de notre bourgade. Payées par des subventions. Il ne se passe jamais rien chez nous, mais des récalcitrants se sont mis en tête de faire des bras d’honneur devant les appareils de surveillance chaque fois qu’ils passent. Et ce depuis l’installation. Le maire en colère nous a distribué une lettre d’engueulade. Bien ennuyé, le maire, les contrevenants mettent une cagoule ou mettent leurs capuches de sweat avant de passer. Impossible de les identifier. Les gendarmes font des rondes à sa demande. Il y en a qui ont du temps à perdre.

    • Des rondes de gendarmes pour un bras d’honneur à une caméra….
      😎 🙃 👻

      • Le pire, une voisine, qui dit qu’il y a atteinte à la vie privée sur la voie publique? Moi, ça ne me dérange pas. Les bleds alentours ont tous un système vidéo-surveillance. Je ne sais pas si ça fait baisser la criminalité. C’est la mode en ce moment, avec les ralentisseurs. C’est infernal de traverser un village, des chicanes, des coussins berlinois, des dos d’ânes partout. Les amortisseurs sont morts en un rien de temps. Et même en ville. Ils doivent être en cheville avec des garagistes.

  7. Le puzzle se met en place pièce par pièce : vidéo surveillance à la Chinoise, fin de la monnaie annoncée par Lagarde lors d’un canular téléphonique , fin de l’école à la maison avec abrutissement des cerveaux …

  8. Le logiciel est bien conçu, sur les images, il ne cercle en rouge que les supporters anglais et floute automatiquement les français de papiers.

  9. Eh bien nouvelle discipline olympique : le tir aux caméras de surveillance.

  10. Honte à tous ces députés payés avec l’argent public, qui n’ont même pas la décence d’être présents lors de votes importants! Essayez ensuite de convaincre les jeunes de s’intéresser à la politique. Écœurant. Quant à ceux qui ont votés cette loi, il est à espérer qu’ils en soit les premières victimes.

    • Si tu ne t’occupes pas de politique, la politique s’occupera de toi. CQFD

Les commentaires sont fermés.