Meccano va fermer sa seule usine française, encore un coup dur pour notre industrie

Tout un symbole dans cette image, dans l’Europe pas encore grand-remplacée des années 50 : l’émerveillement, la fierté et la complicité du père et du fils devant une merveille de train.

La boîte ne contient qu’un tas de petites pièces métalliques peu engageantes : il faudra du temps, de la patience, de la persévérance, de l’habileté et beaucoup d’attention pour arriver à monter ce bijou en suivant les instructions. Bref, c’était l’apprentissage du travail bien fait qui demande du temps, avec au bout une récompense pour s’être appliqué.

Ce sont ces efforts qui structuraient les individus.

Autant de vertus peu à la mode aujourd’hui où tout doit aller très vite, à la vitesse d’une vidéo Tiktok visionnée sur un smartphone.

En 1955, c’était un des  modèles que l’on pouvait acheter au  Bazar de l’Hôtel de Ville  : en 2023, même le magasin, joyau de Paris, est à vendre ! (Merci Hidalgo).

Paris : Les Galeries Lafayette cèdent le BHV, désormais inaccessible aux voitures

L’usine qui ferme était la seule usine Meccano en Europe, on y fabriquait des jouets pour le monde entier.

Il s’agit du seul site de production en Europe de ces jouets métalliques à monter soi-même (à partir de vis et d’écrous).

Confronté à des conditions de marché difficiles, «aggravées par la récente flambée des coûts des matières premières et de l’énergie», le groupe jette l’éponge.

Merci Macron-Le Maire : les sanctions contre la Russie se retournent contre nous, encore une réussite. 

Le site qui produit des jeux de construction pour enfants fermera d’ici l’an prochain. 

Le Figaro

 

La France industrielle va (encore) perdre l’une de ses usines. Le site emblématique de Meccano, à Calais, qui produit des jeux de construction pour enfants, fermera d’ici l’an prochain. C’est son propriétaire, le groupe canadien Spin Master, qui a annoncé la mauvaise nouvelle mardi. La direction a informé dans la journée les représentants du personnel et les salariés. Le 2 mars débuteront deux mois de négociations avec les partenaires sociaux, avant l’examen du projet de PSE par l’administration du travail. Une cinquantaine d’emplois sont concernés.

Spin Master justifie sa décision par le «manque de compétitivité du site». Refusant de continuer à le financer, il estime qu’il n’a «plus d’autre choix que d’envisager l’arrêt des activités industrielles d’ici le premier trimestre 2024.» Il reste toutefois «ouvert à toute proposition qu’un éventuel repreneur pourrait faire pour le site».

 

Depuis 2014, Spin Master a investi 7 millions d’euros à Calais. Mais cela n’a pas suffi: l’usine n’a jamais atteint l’équilibre financier. Confronté à des conditions de marché difficiles, «aggravées par la récente flambée des coûts des matières premières et de l’énergie», le groupe jette l’éponge.

 

Petit reportage sur l’inusable succès des jouets Meccano, Noël 2022, le dernier Noël heureux pour les ouvriers de l’usine :

 

On a connu la France des petits bricoleurs…

…et  aussi la France des ingénieurs, une fois devenus grands  !

Avec Pap Ndiaye, aucune ambition de la sorte ! Il cultive le “sans-effort”. 

On ne peut s’empêcher se penser à la décision récente du ministère: à  la rentrée prochaine, les élèves de sixième n’auront plus de technologie.

Le niveau général étant catastrophique suite à l’immigration massive, le collège doit faire du rattrapage pour les allogènes et trouver des heures. Solution de facilité et nivellement par le bas. C’est une forme de dépossession: tant pis pour nos jeunes qui sont privés de techno et méritaient mieux que cela.

Cet effacement de la technologie est  une forme de renoncement : avec la technologie en sixième, on commençait à construire les bases d’une culture commune pour tout le collège.

On aurait tant besoin de former nos élèves aux enjeux technologiques!

Macron supprime la techno en 6ème ? Meccano ferme ?

Avec leurs dix doigts, les écoliers pourront toujours aller se rouler des joints, puisqu’ils veulent la légalisation du cannabis en haut lieu. Ils pourront aussi s’abrutir de jeux et autres bêtises, ne demandant aucun effort, sur leur téléphone.

Les Chinois prendront le relais.

“Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez”

Boileau

 1,400 total views,  1 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. nés après la guerre qui n’a pas reçu une boite de Meccano en cadeau de Noêl ; j’ai eu un colt exactement identique au véritable ; tous les jeudi je lisais l’Intrépide avec les bd très bien dessinées. après il y a eu buck jones, kit Carson, les sciences fiction etc… et toutes les collections de voitures dinky toys etc et les cow boys et les indiens en plastique dur. et aussi les soldats d’empire de Périgueux
    on avait de quoi s’amuser avec les copains. et à présent des bigophones de merde pour s’abrutir.

  2. Je suis un des derniers dinosaures qui joue encore régulièrement avec nos chères marques disparues (Jouef, Jep, Solido, LR, Joustra, Rami, Dinky, Norev …) et bien d’autres marques européennes disparues ou délocalisées en Chine (Rivarossi, Lima, Hornby, Airfix, Mercury, Politoys, Corgi …).
    Il y a 50 ans, nous étions les premiers, et de loin, de l’industrie du jouet. Aujourd’hui, nous sommes les derniers. La Chine a raflé 98% du marché. Les chinois vivent une époque formidable.

    • Aïe aïe aïe! Ça c’est douloureux Oncle John. Toutes les marques de ma jeunesse. Et les 2 boutiques du Passage du Havre pour ceux qui connaissent, et les quelques autres aussi.
      En ce temps là les modèles réduits avaient pignon sur rue, des boutiques ou des vitrines partout. Également les revues correspondantes.
      Bonne nuit “dinosaure” ! 😊

    • Bonjour Oncle John ! J’ai pensé à vous évidemment, en évoquant les jouets Meccano ! Il y aurait beaucoup à développer. L’occasion de vous remercier de nous avoir généreusement ouvert la porte de vos merveilleuses collections, en espérant vous relire très bientôt.

      • Merci Jules Ferry. Je pense bien continuer à vous faire rêver prochainement. Des problèmes familiaux m’ont empêché de continuer à “produire” mais je compte bien m’y remettre dans un avenir proche.

    • Dans un pays, tout se tient. Il n’existe pas un élément, quel qu’il soit, indépendant de l’autre. Et cela créé de nombreux chats qui se mordent la queue dont nous avons la spécialité en France, et ensuite de ne jamais les modifier.
      La fermeture de l’usine Meccano fait partie des milliers d’entreprises disparues de France par ce processus, ce qui fait que nous sommes maintenant un pays désindustrialisé qui va, et est déjà en grande partie même si cela est caché, à la pauvreté.
      Voici le processus :
      Coût exorbitant du “social”, chômage et immigration > augmentation massive des impôts de particuliers et sociétés > faillites ou délocalisations des sociétés > disparition de l’industrie française > et donc licenciements > et donc augmentation du “social”, chômage > pauvreté du pays.
      Il faut casser ce cercle. Mais, depuis 50 ans, le français ne le veut pas. Cela constitue le suicide français boosté allégrement par le Grand remplacement.
      50 ans après, le français continue par ses votes en tout genre la même chose. Je m’abstiens de mon commentaire pour ne pas être trop lourd…

    • Aujourd’hui, la France est devenue le lieu de villégiature des Chinois qui sont devenus bien plus riches que nous , grâce à leur travail et leur ingéniosité.

      Nous entretenons péniblement nos monuments qui restent notre dernière richesse, bien convoitée cependant par ceux qui veulent finir de nous détruire, déboulonner nos statues, raser nos églises, effacer notre passé.

  3. Les sinistres de la culture et de l’éducation vont être ravis de transformer le site en musée …
    Les médias comme l’état vont très vite oublier les ouvriers de cette usine.

  4. TOUT ce qui est National, Français, et qui faisait le bonheur des années 50-60-70 va Disparaitre !

  5. Excellent article, très bien documenté.
    Désindustrialisation programmée et exécutée de la France depuis 50 ans, fortement accentuée avec la râclure de bidet Hollande, et explosive avec le psychopathe sadique mondialiste Macrocescau.
    Un pays désindustrialisé est un pays pauvre. Il devient un pays de services. Bon à fournir des femmes de ménage et vendre des carottes. Le mondialisme exige l’appauvrissement maximal des pays pour y régner. Quand un pays en arrive à distribuer des chèques à tout va, c’est bien qu’il devient, et est, un pays pauvre.
    Le problème est que :
    – les chèques sont faits sur l’emprunt
    – les gens sont heureux de recevoir ces chèques et souris comme des imbéciles débiles
    – les gens avec leurs chèques ne réalisent pas qu’ils dépendent de plus en plus de l’état, donc que le mondialisme approche à la vitesse grand V.
    Pourquoi ?
    Parce que le peuple français est le plus CON de la planète.

    • Les socialistes ont décidé de désindustrialiser la France et de tout miser sur le tertiaire: services, tourisme, aide à la personne.
      On devait tout acheter à l’étranger, y compris fruits et légumes, venant d’Espagne et d’Italie, et ruinant nos agriculteurs.

  6. La locomotive dans le titre est une CC 7100, co-détentrice avec une BB 9000 du record du monde de vitesse dans les Landes. 331km/h pour l’une comme pour l’autre pour ne pas véxer un constructeur par rapport à l’autre…
    Mais je m’éloigne du sujet.
    Quand j’étais gamin j’adorais construire des objets non prévus dans les notices. Je me suis même vu tordre une pièce pour l’adapter….mais ne le répétez pas! 😆
    Les gamins de maintenant sont très doués aussi avec leurs doigts…pour pianoter d’une main sur les smartphones. De futurs Chopins 😎🎹
    Je les plains de ne plus savoir créer.

  7. La dernière usine de jouet Mécano va fermer ce qui est une perte énorme pour notre pays en matière d’industrie à cause de la Folie Macronienne qui consiste à détruire notre souveraineté industriel, commercial et énergétique pour faire plaisir aux Mondialistes Gauchistes de Bruxelles pour la France dépendante de l’étranger ce qui constitue une honte pour nous. C’est la fin d’un symbole de notre enfance sacrifier par Macronor et Bruno le Renouveau les fossoyeurs de la France. Hidalgogol la fossoyeuse de Paris force les Galeries Lafayette à vendre le magasin BHV tout en interdisant l’accès aux voitures avec cette folie Écolo Nazis Bobos Parisianiste de transformer Paris en Colisee pour cyclistes et autres abrutis de l’ecomobilite. La France est parti en couille !

  8. Enfant j’ai eu un mécano ou je m’éclatais des heures et je pense que si mon plaisir aujourdhui c’est le bricolage bien fait c’est grâce à ce jeu. Je suis connu dans mon hlm comme le bricoleur qui arrange et réparé et fabrique tout. Je répare et restauré des meubles, je fabrique des arbres à chats, j’ arrange des portes de plancards je change des chasses d’eau etc et comme ce sont des personnes qui n’ont qu’une petite retraite (merci macronescu) je ne prend rien. Je dois sûrement cette passion du bricolage au jeu mécano. J’ai fait connaître se jeu à mon fils et maintenant il bricole aussi, lui c’est plus sûr les voitures. C’est vrai que le travail bien fait est valorisant. Dommage que la macroni ait détruit ça aussi, mais là où passe le clown destructeur macronar, les entreprises ne repoussent pas.

    • Christian Jour, bravo pour tout cela. Vous êtes une belle personne et tant mieux!!

  9. Que de souvenirs. Dommage que l’on ne pouvait pas construire une guillotine grandeur nature, on en aurait l’usage aujourd’hui, très prochainement…

    • Ne t’en fait pas Argo il faudra le moment venu juste les sortir des musée, pas la peine d’enlever la poussière, juste bien les graisser.

      • Excellent , remettre la Veuve en service pour tous ces traîtresses et traîtres , ça va en faire du monde à raccourcir, le bourreau ne va pas chômer !

Les commentaires sont fermés.