Les salaires allemands ont connu la plus grande baisse de toute l’histoire de la RFA

Pouvoir d’achat en Allemagne : il faut baisser les impôts et changer de politique énergétique !

L’Institut de l’économie allemande (IW) tire la sonnette d’alarme : les salaires réels en Allemagne, en tenant compte de l’inflation, ont connu l’année dernière leur plus forte baisse depuis la création de la République fédérale.

Voici ce qu’Alice Weidel, présidente du groupe parlementaire de l’AfD au Bundestag allemand, déclarait à ce sujet : il faut baisser les impôts et changer de politique énergétique !



La politique appauvrit les citoyens comme jamais auparavant. En 2022, les citoyens allemands auront subi la plus grande perte de salaire véritable depuis l’après-guerre. L’inflation élevée et persistante ne fait pas seulement diminuer les salaires, elle fait également fondre le pouvoir d’achat des actifs financiers et des pensions. Dans le même temps, l’explosion des prix de l’énergie entraîne une fuite irréversible du pouvoir d’achat vers l’étranger à une échelle colossale.

La politique du gouvernement fédéral attise cette perte historique de prospérité au lieu de la combattre. Une redistribution étatique plus poussée ne produit que des effets boule de neige qui, à long terme, ne feront qu’aggraver la crise. Pour que les citoyens aient à nouveau plus de revenu net dans leurs poches, il faut réduire drastiquement la charge fiscale qui bat tous les records. La TVA et les charges sur les revenus doivent être considérablement réduites.

En contrepartie, la politique doit cesser de distribuer l’argent des contribuables à pleines mains aux quatre coins du monde et de le dépenser en inepties idéologiques, et sur le plan de la politique de copinage et de lobbying. Parallèlement, le gouvernement fédéral doit veiller à élargir l’offre d’énergie fiable et abordable afin de stopper la fuite du pouvoir d’achat vers l’étranger.



En clair, cela signifie stopper le tournant énergétique, relancer l’énergie nucléaire, lever les embargos contre-productifs sur les matières premières contre la Russie et rétablir les voies d’approvisionnement en gaz naturel russe au prix avantageux. Telles sont les tâches auxquelles ce gouvernement fédéral doit être jugé”.





afd.de – Pressemitteilungen – Traduit par Nicolas Faure pour Résistance Républicaine

 4,149 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Machines arrières en avant toutes!Mais c’est pas gagné ,ou est passé le personnel qualifié ?En chine 5 ans pour créer une centrale nucléaire et nous qui avions tout grace a De Gaule !Eh bien c’est du Kif Kif l’on a suivi les directives européennes de Mme Merkel avec le génialissime Hollandouille !”Le bén oui-oui de la pensée unique!”!nous avons été dirigé par des acteurs mis en place par l’amérique et l’OTAN !La volonté du peuple trahie par tous ces vendus a l’oligarchie américaine .Masstrich ,van der Leyen ,Zélinsky,Macron,tous aux ordres de Mackensie!!donc nous avons tout perdu nos richesses bradées,notre pouvoir d’achat et notre nation .Tous les pays européens devenus colonie américaine sont en crise et en faillite !Merci a tous nos élus et leurs choix cornéliens!

  2. Après l’ouverture des frontières par Merkel, il y a eu en Allemagne des emplois à UN EURO l’heure, occupés par les immigrés.
    Cela a considérablement tiré les salaires par le bas. C’est d’ailleurs le but des patrons : tirer les salaires vers le bas en important des étrangers.
    Une fois ces étrangers régularisés, ils sont payés comme les autochtones, et les patrons veulent de nouveaux immigrés. Le cercle vicieux de l’invasion où la population paye pour les bénéfices faramineux des industriels.
    Les électeurs de gauche n’ont toujours pas compris ce qu’ils importent avec leur choix électoral.

  3. Quand Alice Weidl voit que les salaires baissent en Allemagne à cause de la crise économique et énergétique que traverse le pays avec le bourbier ukrainien sans oublier l’incompétence gouvernementale en matière d’économie plonge un peu plus les Prussiens dans la crise et dans la faillite.

  4. Merci Nicolas pour toutes tes traductions ; j’espère que tu fais de même dans l’autre sens, pour nos amis allemands :-))

    Mais nous avons les mêmes “à la maison”, comme tu le sais sans doute ..

    Et, je le réécris une fois de plus, “ils SAVENT” parfaitement ce qu’ils font, la spéculation est entretenue …Et c’est au niveau européen que cela est sciemment décidé …

    Manifestement, “ils” n’ont pas compris que les gens se réveillent, et que quand toute l’union européenne va s’effondrer, alors qu’ils auront éliminé les moutons, il ne restera que…les loups, et aussi les moutons qui se transformeront en loups …

    Et quand des loups n’ont plus rien à “manger”, aucune armée de mercenaires à leur service ne les sauvera …

  5. En accueillant toute la misère du monde, il ne peut qu’en être ainsi, plus la politique-suicide envers la Russie.

  6. Et ce n’est rien avec ce qui se prépare, y compris en France et dans toute l’Europe. Restons dans l’OTAN et nous comprendrons mais un peu trop tard ……

Les commentaires sont fermés.