Elodie Jacquier Lafarge a déposé une proposition de loi pour le compostage des morts humains !

Elodie Jacquier Lafarge, député modem de l’Isère  veut que, même mort, l’on puisse respecter notre planète.

Bande de salauds d’humains, qui depuis des millénaires enterrez vos morts à la fois par hygiène et par respect pour les vôtres, vous êtes des assassins de la planète, qui, comme chacun sait, est vachement utile  si l’homme  n’y habite pas.

La  gourdasse vous dit donc, sérieuse comme un pape, qu’un corps inhumé c’est 900 kgs de CO2. Jusqu’alors je croyais que les corps en décomposition produisaient du CO2 indispensable aux arbres, à la vie…

Voilà qu’à présent une femelle aussi ignorante que celles de la Guerre du Feu voudrait nous faire croire à de telles galéjades !

Ben oui, inhumation et crémation seraient, selon la tarée, “extrêmement polluant”. Elle propose donc des “cimetières verts” pour “réintégrer les morts à des espaces de vie”.

Même pas envie de commenter, de chercher à comprendre ce qu’elle entend par là, je crains le pire. Juste envie de hurler et de botter le derrière de la gourdasse, de la mettre sur un bateau et de l’installer ad vitam aeternam sur l’île du Diable… histoire de réintégrer une morte-vivante à un espace de vie.

 

 

 2,514 total views,  1 views today

image_pdf

83 Commentaires

  1. La mamie ira se recueillir devant le tas de “compost” et profitera de la bonne odeur des chairs en putréfaction. Le compost, le vrai, est un composé végétal et dégage une saine odeur de sous-bois, surement pas 80 kg de viande pourrissante !!! c’est une telle connerie !
    A qui le tour ?

    • vu sa gueule de compost pseudo’humain.son texte de loi s’inscrit de la même teneur que sa personne obséquieuse. composter tous ces immondices,j’approuve, alea jacta est.réintégrer des morts à l’espace de vie dit-elle,oxymore!combien coute aux travailleurs francais,cette cloporte pour déblatérer pareilles conneries! elle n’est pas la seule, pour nous faire profiter de sa tête de génie.une superbe chance pour la france.

  2. Elle a vraiment la tète de l’emploi .il est vrai que dans ce gouvernement la plus-part des postes publics sont occupés par des recyclés!Alors en suivant les conseils de cette évaporée plus de cO2 pour les arbres etc !Donc plus d’oxygène!C’est la sosie de Castrex et toute la clique qui ont détruit notre parc de centrales nucléaires!Castrex dixit”le vaccin ne protège pas et n’empèche pas la contamination MAIS! si vous faites la troisième dose vous pourrez aller au resto,ciné !!!”Il va falloir faire un classement pour savoir lequel est le plus atteint!L’avenir devenez “PSY” y a du boulot!

  3. Elle ne fait que copier la loi de l’état de Washington qui légalise le compost humain ! Ces gens ne font qu’importer les dérives des amerlocs !

  4. Serait-ce moins cher et moins polluant que l’incinération? Si oui, où s’inscrire? Frais de “ramassage” remboursés par les caisses de retraite?
    L’immersion en mer profonde me paraîtrait plus sympa pour les langoustes et les homards mais se révèlerait coûteux en frais de voyage + gueuses en béton ou en plomb…

    • Vous prenez un billet de nuit aller simple pour la Corse et vous sautez. Quand vous n’avez plus d’espérance de vie longue, ça évite les frais d’enterrement, avec, votre petit fils peut se payer une voiture d’occasion.

  5. Élodie Jacquier Lafarge ? Une folle dingo qui ne sert à rien en tant que députée mais il propose une loi complètement débile qui tient à satisfaire les Écolo Nazis avec ce compostage de défunt. Bref on est chez les fous!

  6. Et les cadavres gavés d’antibiotiques de leur vivant en compostage, et/ou de ceux qui ont reçu le vaxxin covid-19 empoisonné c’est écologique ?

    • Oui, ils n’ont pas pensé à cette pollution ! Mais les écolos réfléchissent par à coup, une pensée à la fois et surtout pas contextualiser !

  7. *enterrer les morts” c’est du compostage et ça se fait depis toujours, jusqu’à ce que les entreprises de pompes funèbres n’inventent le commerce des cercueils

    • Le compostage des corps est devenu interdit parce que l’on s’est rendu compte que ça polluait les napes phréatiques. Alors Elodie Jacquier devrait réfléchir si elle accepterai de boire de l’eau pleine de médicaments, entre autres !

  8. Je me pose une question : faut il être très con, pour devenir député ?

    Une autre question : certains sont ils cons de naissance, ou bien le font ils exprès ?

    • Une certitude : la réincarnation existe !…Impossible d’être aussi conne en une seule vie !…et si, en plus de ça, vous rajoutez 4 doses de la pisse de coq de Pfizer, voilà la confirmation que ça attaque aussi le cerveau !

    • les voleurs en arabie saoudite, par la loi du pays sont tous amputés!ici,ils sont tous députés.autre pays autre moeurs.

  9. Qu’elle donne l’exemple en commençant par sa famille.
    Étape suivante: l’anthropophagie .

  10. T’as vu la gueule de la tarte ? C’est certain qu’on a envie de la jeter sur le tas de fumier avec les épluchures et le contenu du pot de chambre…

  11. Inacceptables coquilles! Pardon.La langue anglaise s’interpose automatiquement.

  12. La culture de l’ersatz,le recycle inhumain ,cette dame et ces autres pseudo-ecologistes ont decided entire le very qui tourne au brun.Un tel fumier ne se recycle pas.

  13. Que d’opposants dans les commentaires ici et sur twitter. Pourtant rien n’est imposé. Mais c’est nouveau et ce qui est nouveau est souvent combattu dans un premier temps puis, lorsque les esprits se sont habitués et que les anciens aux méninges sclérosées sont dans les cimetières, ce qui était interdit devient permis.

    Vers 1975-1980 naissait Amandine, premier bébé “éprouvette” et bien sûr, cet abruti rétrograde de Jean-Paul II a interdit les fécondations in-vitro. Auparavant, en 1967, c’est la première greffe du cœur: tollé presque général: comment peut-on donner à un autre ce cœur siège des sentiments et demeure de l’âme ? (on a changé le vocabulaire: greffe cardiaque et cœur= muscle cardiaque). De façon semblable, vers 1956, la pilule contraceptive a été mise sur le marché américain. Immédiatement, elle est interdite dans toute l’Europe, et dans les pays noyautés par des intégristes cathos, l’interdiction a duré environ demi-siècle (permise en France dès 1967). (à suivre)

    • (suite) Passons sur l’interdiction d’une greffe de rein aux USA en 1947. Parmi les innombrables interdictions des siècles passés, il est assez spectaculaire de remarquer l’interdiction du chemin de fer: en effet, un chariot qui avance tout seul sans être tiré par des bœufs, ou des chevaux, c’est de la magie !! Un pape en 1848 a donc condamné et interdit le chemin de fer car “œuvre diabolique” (heureusement, c’était trop tard). Un autre pape en 1832 a condamné et interdit l’éclairage public la nuit (contraire à la volonté divine), etc.

      Et aujourd’hui, on en est toujours au même point, les personnes croyant posséder une vérité supérieure critiquent ceux qui ne pensent pas comme eux.
      Cela rappelle la condamnation de l’invention des boutons car favorisant la débauche des femmes. En effet, avec des fermetures à boutons, ces petites coquines de femmes peuvent de déshabiller et se rhabiller plus vite qu’avec des fermetures à lacets !!

      • Pour l’instant, ce n’est pas permis mais peut-être qu’à l’heure de votre mort on pourra appeler l’équarrissage pour vous transformer en croquettes pour nourrir les cochons. Ce serait un vrai progrès…

        • je pense qu’on vient d’en débusquer un nouveau qui va se présenter à la députation macrocroc…

      • @Armand Lanlignel
        [1]

        d’abord, vous présentez la résistance au progrès de façon tout à fait partiale.
        Je vous propose d’autres exemples : la sélection des races humaines par la chambre à gaz. C’est un progrès n’est-ce pas ?
        Ne garder que les races supérieures, expurgées elles-mêmes de leurs éléments tarés (handicapés physiques ou mentaux).
        Au début il y a bien eu de la résistance, mais par la suite, les bienfaits apportés par la science de la génétique ont vite été reconnus pour tels et l’eugénisme a été célébré comme il se doit.

        Idem pour les bombes nucléaires qui ont permis via la dissuasion d’apporter définitivement la paix et de mettre un terme aux guerres mondiales.

        Vous sélectionnez vos exemples de manière à vous donner raison, en laissant de côté d’autres exemples de progrès qui invalident votre théorie, ce n’est donc pas une démonstration du tout.

      • @Armand Lanlignel
        [2]

        ensuite, vous oubliez un point majeur : la philosophie sous-jacente.
        Celle du bébé éprouvette était une philosophie de vie.
        Celle qui sous-tend cette proposition de loi est l’écologisme, c’est-à-dire une philosophie de mort.
        Le présupposé étant ici que l’homme est nuisible à la planête, il est coupable de participer au réchauffement climatique de son vivant, et désormais, par ce projet de loi, on découvre que même mort, il continue de nuire à la planète.
        La culpabilité sous-jacente d’être une nuisance pour l’univers est omniprésente dans l’écologie. Ici, il ne s’agit de rien d’autre que de rajouter une doléance dans la longue liste du mea culpa occidental.
        C’est donc très très différent du bébé éprouvette qui était orienté vers la vie.

        • Je trouve que les réactions à une nouvelle possibilité de traiter son corps après sa mort ont été exagérées. Lorsqu’on sera habitué à ce que certaines personnes donnent leur corps à la nature, on n’y fera plus attention, cela paraitra être un choix parmi d’autres.
          Les exemples que j’ai cités (de mémoire) proviennent en parties d’une publication du CNRS en trois tomes consacrée à l’histoire des sciences et techniques (vers 1960). Cette résistance au changement est une propriété de la nature pour éviter que tout le monde se précipite vers une catastrophe future. Il faut en être conscient pour relativiser. Pour moi, originaire de la campagne, je préférerais avoir la possibilité de me faire bouffer (une fois mort !) par les animaux des bois et des champs que j’ai côtoyés et appréciés . C’est ce que je ressens et vous me le reprochez parce que vous voudriez que je sois comme vous ! (Le beau modèle en quelque sorte).
          Néanmoins, les arrières pensées de ce projet de loi sont critiquables, mais je l’ai dissocié du fait en lui-même de donner son corps mort à la nature.

          • @Armand Lanlignel
            [1]

            je crois que ces réactions sont à resituer dans le contexte.
            Aujourd’hui, nous sommes dans une période de bouleversement. Tout se fait à petits pas. Quand on vous décrète le port du masque, s’ensuit le confinement (du jamais vu : avant on mettait en quarantaine les malades, pas les personnes en bonne santé), puis le pass sanitaire, puis le pass vaccinal etc…

            Le ressenti des lecteurs, à mon avis, est qu’ils se disent : que vont-ils faire passer ensuite. Certains lecteurs ont parlé de “Soleil Vert”, si vous vous souvenez de ce film, dans lequel on recycle les morts pour en faire de la nourriture, c.-à-d. faire aux humains ce que l’on fait aux animaux d’élevage nourris à base de farine animale (souvenez-vous du scandale de la vache folle).

          • @Armand Lanlignel
            [2]

            Personnellement, après l’histoire de la farine d’insectes, sachant que la Chine veut dominer le monde, je me demande si dans une tentative de dressage, ils ne nous proposeront pas le meilleur du recyclage : nous nourrir avec des excréments recyclés, dont on aura extrait les protéines.
            Présenté de manière écologique, mais vrai dressage à la chinoise. C’est pourquoi, je suppose que les farines d’insecte ne sont qu’une étape vers la soumission absolue.

        • @pikachu

          “La culpabilité sous-jacente d’être une nuisance pour l’univers est omniprésente dans l’écologie. Ici, il ne s’agit de rien d’autre que de rajouter une doléance dans la longue liste du mea culpa occidental.”

          Vous avez raison.

          Moi je refuse de vivre dans la névrose, et choisit de me mettre psychologiquement à distance (ça peut s’apprendre), question de survie.

          Pour les bébés “éprouvette”, je suis humainement plus nuancée.

        • @Maxime

          Comme vous, en plus, ça attire les rats dans un jardin, c’est mal odorant aussi surtout dans une maison ou un appartement…

          Moi pas question, je n’y pense même pas. Il faut leur mettre des limites.

          Avec leurs restrictions de plus en plus iniques et exagérées qui sont de plus en plus sans limites (plus on paie moins on a de service, cf les inversions de valeurs), les déchetteries à ciel ouvert risquent de refaire surface (après tout, si ce sont des composts… laissons la nature oeuvrer !).

      • Tout ce que vous citez ne sont pas forcément des “progrès” dans l’absolu (ça, c’est le fantasme), il y a des retombées qui commencent à interroger, forcément, les changements on n’en voit pas les effets tout de suite.

        Parfois il apparait nécessaire de revenir en arrière devant la réalité qui se fait jour avec l’expérience (ça c’est le réel) voire de réajuster (ce que l’on a du mal à faire en France, l’idéologie insiste trop… parfois limite fasciste).

        Rien n’est tout blanc ou tout noir, le problème c’est d’être dans les extrêmes.

        Et il faut comparer ce qui est comparable : ce qui est matériel sans a priori de conséquences dramatiques (quoique…) et l’Humain domaine dans lequel on ne peut jamais prévoir (la question du sens de ce que l’on fait réellement).

      • @Armand Lanlignel

        je vous recommande d’écouter cet interview de Rémi Brague, à 5 minutes 40 secondes : https://youtu.be/nOwRbmcYNDA?t=339
        Il y établit la nuance de sens entre conservateur et rétrograde.
        Je crois que c’est de cela dont il est question…

        • Merci pour ce point de vue. Se tromper est humain, persister dans l’erreur …

          • C’est ce qu’il dit, effectivement.
            Quand ce que l’on a cru être un progrès se révèle, a posteriori, être une impasse, alors il faisons machine arrière.
            On peut l’appliquer au vaccin à arn messager, on peut l’appliquer à l’adhésion à l’UE qui loin d’apporter la paix, nous entraîne vers la 3ème guerre mondiale, etc…

            C’est la façon “positive” d’être rétrograde, savoir revenir en arrière quand il est déraisonnable de persister dans l’erreur.
            Mais il parle aussi du conservatisme comme étant ce qui permet la transmission de la civilisation, d’une génération à l’autre.
            Il valorise donc le conservatisme mais dénonce le fait d’être rétrograde a priori.

  14. Je trouve sa proposition dans la logique des choses. Un peu de temps avant on discutait l’euthanasie, non?

    • Il est temps que les peuples souverains européens mettent hors d’état de nuire tous ces salopards et ordures qui officient dans cette saloperie de tour de Babel !

  15. Le drame c’est qu’on laisse la parole et qu’on donne de l’importance à des abrutis incultes de ce genre qui ne cessent de surenchérir dans la connerie écologique. Les macchabées qu’ils soient incinérés ou inhumés finissent par produire du CO2 du fait de la dégradation ou de la combustion de la matière organique et ce CO2 est naturellement recyclé par les plantes c’est le cycle naturel des choses et ces imbéciles qui se disent “écologistes” n’ont même pas conscience de ça. Y a-t-il encore une once de bon sens dans la caboche de tous ces dégénérés d’écolos de m***de? J’accueillerais volontiers une proposition qui consiste à planter un arbre par français, 65 millions d’arbres qui poussent ça représenterait une sacré mobilisation de CO2, mais ça, ça ne fait pas assez sensation dans notre société de bobos-connards-écolos où plus on dit de grosses conneries plus on est encensés

  16. On arrive à soleil vert là (le film) où on composte les morts pour en faire des farines destinées à la consommation humaine (de type insecte) ?

  17. En tant que Lafarge, elle aurait pu au moins proposer de nous transformer en ciment.

  18. Ce ne serait pas mieux d’être donnés à bouffer aux cochons ? Juste retour des choses, depuis le temps que nous les mangeons?

  19. J’ai un peu calculé cette histoire des 900kg
    evaluation 1:
    le corps humain c’est 18% de carbone , 15 kg de carbone pour un humain moyen
    pour donner du CO2 , à peu près 40kg d’oxygène
    soit en tout 55kg de CO2
    evaluation 2:
    si on prend l’oxygène 65% de la masse du corps humain soit 52 kg d’oxygène
    il faudrait 19,5 kg de carbone
    soit en tout 71,5 kg de CO2
    evaluation 3:
    55 + 71.5 =126,5 kg
    Les évaluations 2 et 3 me semblent débiles mais je les cite pour la forme
    et même là on est très loin des 900kg

  20. M’en fous un peu. Je me ferai incinérer, il restera un petit tas de cendre dans une petite boite placée derrière une petite plaque avec un nom.
    J’aime les animaux, mais de là à nourrir les asticots, non…

    • @ Mantalo
      Vous feriez pourtant si plaisir à aimeric caron, non ? 😉

  21. Elle a oublié de mentionner une troisième possibilité: la vitrification. C’est ce qui risque fort de lui arriver si son parti de dégénérés continue à provoquer Vladimir … Elle risque fort de se retrouver “hors sol” en une fraction de seconde sans avoir eu le temps d’écrire ses dernières volontés …

  22. LES MORTS

    Nos morts, nos pauvres morts,
    Dans leurs tristes tombeaux,
    Je n’envie pas leur sort,
    Qu’il pleuve ou fasse beau.

    Regrets et souvenirs
    Que l’on croit éternels,
    Qui n’ont d’autre avenir
    Que d’être tous mortels.

    La vie est trop précieuse,
    Fragile et éphémère,
    La mort est silencieuse,

    Et frappe à tout moment
    De ses doigts délétères,
    C’est là tous nos tourments.

  23. Combien d’air est nécessaire pour arriver à 900 kilos. Debout sur la balance, si je joins mes mains ou que j’enferme de l’air au creux de mes mains, il y a combien de grammes de différence. Si je porte un sace de plastique vide ou rempli d’air, quelle différence de poids. Pour arriver à 900 kilos de gaz, faut beaucoup péter sur des centaines d’années. Le CO2 est l’équivalent du culte superstitieux voué à un Dieu vengeur qui sert de paravent aux abus de pouvoir et accumulation de profits de manipulateurs. Personne ne conteste le Dieu vengeur CO2 par ignorance ou par peur d’être congédié.

  24. Ma chienne malade décédée par septicémie, je l’ai enterrée dans mon jardin avec un sac de chaux vive pour éviter la contamination des sols en 1996, il y a des pâturages très proches.

  25. Parce que composté un cadavre ne libère pas de co2? Pauvre andouille! Si on compostait toutes les connes et les cons de son espèce on pourrait amender toutes les terres agricoles! Il est vrai que ce sont des fumiers!

  26. Il y en a beaucoup des baltringues pareille , parce que en macronie il n’y a que ça. Elle prend des cours pour êtres conne à ce point ou c’est naturel. Et puis je voudrais savoir, c’est avant d’avoir fumé son tapis de prière ou après.

  27. La loi funéraire française interdit d’enterrer un corps sans le placer au préalable dans un cercueil. Aussi des funérailles religieuses (obsèques musulmanes notamment) dont les rites imposent l’inhumation en pleine terre sans cercueil ne peuvent être célébrées de la sorte en France.

  28. L’objectif est d’éviter de polluer les sols avec les liquides de décomposition et de neutraliser les risques de contamination en cas de maladie grave. D’ailleurs l’article R. 2213-26 du CGCT est très clair sur ce point ; on place le défunt dans un cercueil hermétique :« si la personne était atteinte au moment du décès de l’une des infections transmissibles dont la liste est fixée au a de l’article R. 2213-2-1 ».

    • La connerie étant une maladie incurable pollue aussi les nappes phréatiques, les cultures. C’est pourquoi il y a de plus en plus de cons. Seul le patriotisme permet de s’en préserver. Le patriotisme, le seul vaccin efficace contre la connerie.

  29. Moi j’y vois de la pars de cette connasse du modem avec sa loi de permettre aux muzz d’enterrer leurs morts en pleine terre sans cercueil , voilà la vraie raison de son déballage sur les réseaux . ça va être chouette de retrouver quelques années après , prothèses en tout genres , valves cardiaques etc. etc. , et bien sur toutes les tumeurs et autres maladies qui seront au contact de la terre contaminants le sol et les nappes phréatiques , hum miam miam . .

  30. Souvent d’accord avec toi Christine…mais pas pour ça ;o)
    Je suis très heureuse de savoir que mon corps ne pourrira pas bêtement dans un cercueil ou ne sera pas brulé mais pourra servir à la vie.
    J’ai même signé la pétition.

    • @ Mauricette
      Et vous ferez des heureux : nourrir des bêtes de passage, au lieu que cela ne soit que par des asticots qui ne seront pas seuls â la noce en compagnie des mouches et autres insectes que la nouvelle profession des étymoloculteurs “récolteront” pour les faire transformer en farines destinées à tous, y compris à vos proches. Au moins cela aurait également le mérite de créer des emplois spécialisés grâce à la création d’une profession spécialisée.

  31. Pourquoi pas ? Dites ce que vous en pensez mais en laissant de côté nos dogmes personnels.
    Moi ça me parle. Parler devant un arbre plutôt que devant une croix en pierre ou un dalle de marbre…

  32. “Soleil vert ” ou, titre original, ” Soylent green ” n’est plus très loin ; méfions-nous des “samossa” fournis par le gouverneMENT français…

    Ce film date de juin 1973, 1 demi-siècle pratiquement déjà …

    Pourtant, à l’école, on nous apprend que la décomposition de tout animal est naturelle, nous n’avons donc pas besoin qu’on nous fasse chier même après notre mort …

    Quand à la pollution du CO2, que cette connasse aille voir comment sur d’autres continents, on crame des pneus, par exemple …
    Dernier exemple en date, le bateau FOCH qui va être coulé par le Brésil, et les USA ne sont pas “mal” non plus sur ce plan-là …

    Et puis, ce sera très pratique pour faire disparaître des traces montrant qu’il y a eu meurtres, de par l’accélération de la décomposition ; et si c’est à l’arsenic, bonjour la pollution qui risque de se retrouver dans les assiettes…

    • Le Foch a été complètement dépollué avant de se faire couler. Quant au soleil vert on ne parle pas de bouffer nos morts comme diraient les autres mais seulement de minimiser la pollution engendrée par la crémation. Effectivement vous n’êtes pas sans avoir remarqué que nous étions maintenant 8 milliards. Ce que vous dites et je vous cite: “Pourtant, à l’école, on nous apprend que la décomposition de tout animal est naturelle, nous n’avons donc pas besoin qu’on nous fasse chier même après notre mort …”
      Ben alors, appliquons ce que nous avons appris et même si je vomis ces écolos je suis plutôt en accord avec ça l’idée me parle.
      Maintenant c’est sur volontariat avant notre décès.
      Oublions nos dogmes et regardons les choses en face pour les futures générations et montrons l’exemple

      • Pourtant la obono l’a dit ” Mangez vos morts !! ”

        Expliquez-moi donc pourquoi les cercueils, en France, en Europe, sont imposés, vos explications m’intéressent beaucoup …alors que la décomposition de cadavres est naturelle, effectivement …

        C’est comme les piqouzes, au départ, c’était pour les “volontaires”, et comme peu de gens voulaient se faire injecter leur merde, toute une série de “mesures” furent rapidement prises !!

        Vous êtes un charlot, et une pointure en plus :-)))

        S’il y a des populations qui devraient arrêter de faire des lardons, ce sont celles d’afwic, et d’afwic du nord !!! car ce sont celles qui n’ont jamais été capables de les nourrir, en plus de les éduquer ; on voit d’ailleurs ce que ça a donné, de les “aider” à se nourrir …

        Vous devriez être content, l’union européenne vient de décider que la farine sera faite en partie avec de la poussière de grillons …Et nul étiquetage ne devra apparaître, mentionnant ce fait-là …

      • Et aussi, apprenez à lire !! j’ai écrit ” Soylent green » n’est plus très loin ” !

      • Bouffon va !! le navire FOCH n’a JAMAIS été dépollué !!

        https://www.ouest-france.fr/environnement/pollution/l-ex-foch-coule-au-bresil-un-fiasco-voire-un-scandale-sanitaire-ca9731de-a495-11ed-a609-bec206662bee

        J’ai vérifié sur d’autres sites avant de vous répondre …

        Mais c’est vrai concernant l’arsenic, il y a très très peu de gens empoisonnés à l’arsenic…

        Par contre, des gens empoisonnés par le NAZISLAM, là, ce sont des millions qui sont intoxiqués, car l’état continue à en importer, et ce sont plusieurs fois le nombre en question de gens non-muzzs qui sont contaminés par les premiers, pour être précis, qui sont les victimes des premiers …

      • Le Foch n’a pas été complètement dépollué et coulé presque comme tel avec tous les polluants. Voir articles Ouest-France et autres quotidiens! Il devait être dépollué en Turquie, qui a refusé en raison de la dangerosité pour les travailleurs. Il est reparti pour son port d’origine pour être finalement coulé. Avec de nombreux polluants à son bord.

        • Et 50 tonnes d’amiante, voilà le résultat du vote en faveur de LULA, l’homme de gauche, détourneur de fonds publics, qui devait sauver la planète.
          En réalité, il est pire que Bolsonaro.

          • @ frejusien
            Sans compter qu’il veut empoisonner sa population en imposant la vaxxination par un chantage ignoble la privant d’aide sociale en cas de refus.

    • Ha ! j’oubliais ce que vous dites sur les meurtres à l’arsenic.
      Heu !!! comment dire sans rigoler ? Combien de meurtres pas an à l’arsenic, rappelez moi !!! looooool.
      Vous m’avez bien fait rire en tout cas
      Bonne journée ensoleillée à vous et attention à l’arsenic qui nous guette lol

      • Vous êtes une “pointure” vous !! effectivement, les empoisonnements à l’arsenic sont très rare, mais la toxicité de ce poison est avéré !!

        Par contre, question “intelligence”, c’est sûr, vous ne risquez rien :-))

    • Le Foch, bourré d’amiante! Bonjour le bon poisson dans nos assiettes ! Pour l’arsenic, Marie Besnard aurait pu nous donner son expertise, une spécialiste en la matière !

Les commentaires sont fermés.