Erdogan extermine chrétiens, Yézidis, Kurdes… Silence complice des Occidentaux

Un résumé des dernières turpitudes d’Erdogan.

Dernière campagne génocidaire de la Turquie: 2 500 attaques contre des chrétiens, des kurdes et des yézidis.

Beaucoup en Occident ont entendu parler des graves atrocités commises par les djihadistes de l’État islamique en Irak et en Syrie (ISIS) contre les minorités religieuses du Croissant-Fertile, en particulier les chrétiens et les yézidis. Plusieurs gouvernements occidentaux ont ensuite classé ces atrocités — notamment les massacres, la crucifixion, la torture et l’esclavage sexuel — comme génocides.

Aujourd’hui, cependant, peu savent que ces mêmes atrocités génocidaires ont repris contre les mêmes minorités religieuses qui ont le plus souffert aux mains de l’Etat islamique dans le nord de la Syrie — cette fois par une autre force musulmane avec aspirations califales: la Turquie, sous la direction de Recep Tayyip Erdoğan.

Génocide turc

Entre le 20 et le 25 novembre 2022, la Turquie a lancé 2 500 attaques — aériennes, mortiers, drones, artillerie, etc. — à plusieurs kilomètres de la frontière nord de la Syrie. Gouverné par l’administration autonome de Syrie du Nord et de l’Est ( AANES ) —, c’est également là que vivent la plupart des minorités religieuses, chrétiens, yézidis et kurdes autrefois persécutés.

À la fin de novembre, l’opération Claw Sword, la Turquie a tué 48 personnes, blessé des dizaines et détruit ou endommagé 2 300 maisons et bâtiments civils, dont un hôpital pour enfants, un centre de santé, une centrale électrique, des installations essentielles de traitement du pétrole et du gaz, des silos à grains essentiels et une grande minoterie.

Comme Sauvez les chrétiens persécutés a indiqué : “ La Turquie semble concentrée sur la privation  de nourriture, de chaleur et d’eau pour la population civile à mesure que l’hiver s’installe. Il a même largué des bombes sur des camps de tentes abritant des survivants de ses invasions antérieures, ” et a aidé des terroristes de l’Etat islamique à s’échapper de prison.

Les attaques létales de la Turquie se sont poursuivies, ce qui a incité Surveillance du génocide émettre un Alerte  d’urgence de génocide le 7 décembre 2022:

Ces attaques militaires du régime de Recep Tayyip Erdogan font partie d’une politique turque plus large d’anéantissement des Kurdes et des Assyriens [ Christian ] dans le nord de la Syrie et de l’Irak. La Turquie a commis des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, notamment des bombardements, des pillonages d’artillerie, des enlèvements, des tortures et des exécutions extrajudiciaires. Les attaques font partie des politiques génocidaires de la Turquie à l’égard des Kurdes, des chrétiens et des yézidis.

Contrairement aux atrocités commises par l’Etat islamique dans la même région, cependant, ceux qui sont actuellement commis par la Turquie n’ont reçu aucune attention de la part des “médias traditionnels occidentaux ” , notamment parce que la Turquie est membre de l’OTAN et, par conséquent, apparemment, à l’abri des critiques.

Heureusement, d’autres ne se taisent pas.

‘ Certainement rien de nouveau ’

Dans un récent webinaire intitulé, “ Est-ce un génocide? La Turquie cible les chrétiens, les yézidis et les kurdes de Syrie” , un panel d’experts organisé par Sauvez les chrétiens persécutés a discuté et fourni des preuves de ce qu’ils ont tous appelé les actions “génocidaires“ de la Turquie contre les chrétiens, les yézidis, les kurdes et d’autres minorités ethnoreligieuses du nord de la Syrie, ainsi que de la façon dont les États-Unis. et la communauté internationale devrait réagir.

Le modérateur du webinaire, Frank Gaffney, président exécutif du Center for Security Policy, a commencé par attribuer ces développements sur Erdoğan, “ qui s’imagine nouveau calife” et qui s’engage à ressusciter le califat ottoman et à appliquer la “charia, la doctrine suprémaciste de l’islam” qui est “ particulièrement oppressante pour les chrétiens.”

S’il vous plaît, soutenez Le flux: Équiper les chrétiens pour qu’ils pensent clairement aux questions politiques, économiques et morales de notre journée.

La plupart sinon la totalité des panélistes se sont mis d’accord et ont souligné divers points, notamment :

Le but déclaré de la Turquie pour son agression contre le nord de la Syrie — c’est-à-dire créer une “zone de sécurité” le long de sa frontière sud avec la Syrie — est un prétexte et une excuse pour sa véritable motivation : “éliminer les minorités religieuses et ethniques” a déclaré Charmaine Hedding, président du Fonds Shai. Les forces terrestres d’Erdoğan, a-t-elle ajouté, comprennent d’anciens djihadistes de l’Etat islamique, d’al-Qaïda et de Tahrir al-Shams qui “commettent des violations massives des droits de l’homme et ont pour objectif de créer un califat, et avec pour but d’éradiquer les minorités religieuses dans cette région. ”

Ce que fait la Turquie dans le nord de la Syrie n’est pas seulement un génocide, selon la définition juridique de ce mot par la communauté internationale, mais la poursuite d’une ancienne politique. Comme l’a affirmé le panéliste Gregory Stanton, président de Genocide Watch, “La Turquie est une société génocidaire… La Turquie a mené tant de génocides dans l’histoire” avec une motivation apparente contre un groupe particulier“ . Remontant à plusieurs siècles, elle [ La Turquie ] a été anti-chrétienne et a tenté de massacrer autant de chrétiens que possible” . L’agression a été préparé : “ Ce génocide est un modèle que nous voyons, et ce n’est certainement pas nouveau. … Ce que nous verrons, c’est la fin du christianisme et de certains yézidis dans ce domaine si nous permettons à la Turquie de s’en tirer. Il y aura une crise humanitaire” . Hedding a ajouté que “ pour ceux qui disent ‘ Ce n’est plus de notre temps ! ’ ou ‘ Plus jamais çà ! ’ — voici que cela se reproduit. ”

Fait partie d’un plan beaucoup plus important

Les victimes actuelles de la Turquie — en particulier les chrétiens et les yézidis — sont, tragiquement, les descendants des précédentes victimes de la Turquie, qu’elle a également “génocidé” lors des marches de la mort de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Comme l’explique Lauren Homer, présidente de Law and Liberty Trust, le nord de la Syrie est précisément l’endroit où les Ottomans avaient massacré d’innombrables chrétiens il y a plus d’un siècle. Ceux qui sont maintenant ciblés sont leurs descendants. De même, l’objectif de la Turquie, a déclaré Charmaine Hedding, est “ pour terminer ce qu’il a commencé ” et “ déplacer des centaines de milliers de personnes pour refaçonner la démographie du nord de la Syrie et effacer deux mille ans d’histoire. ”

Ce que la Turquie fait aux chrétiens et aux autres minorités du nord de la Syrie fait partie d’un plan “génocidaire” beaucoup plus vaste pour tous les descendants des anciens sujets chrétiens de l’Empire ottoman, y compris ceux d’Arménie et de Grèce, qui ont tous deux connu des génocides sous les Turcs et qui sont, une fois de plus, également visés par la Turquie, dans le cadre de ses “politiques génocidaires ” pour citer Stanton. “ Dès qu’il a été déclaré que l’Etat islamique avait été vaincu, ” Homer a souligné, “ La Turquie a commencé à attaquer les personnes mêmes qui ont combattu et vaincu l’Etat islamique” , c’est-à-dire, les Kurdes et autres minorités religieuses qui ont formé les AANES.

Les récentes actions militaires de la Turquie à Afrin, en Syrie, ont été mises en évidence comme emblématiques de la campagne génocidaire de ce pays. Là, des centaines de milliers de chrétiens et de yézidis ont fui, alors même que les Turcs “ les chassaient [ chrétiens et yézidis ] vers le bas, faisant du porte à porte, ” a dit Hedding. Il y avait une fatwa “djihadiste contre ces personnes” a déclaré Homer, confirmant que “ la Turquie a les mêmes objectifs que l’Etat islamique qui est de transformer toutes ces zones en États islamistes radicalisés. ”À la fin, ils ont détruit 18 des 19 temples yézidis ; La population afrin de yézidis a maintenant diminué de 90% depuis 2014. Quant aux chrétiens, tous, environ un millier de familles, ont fui cette avancée djihadiste la plus récente.

Kino Gabriel, chrétien (assyrien) et chef du Conseil militaire syriaque, a présenté une perspective unique “du terrain”. Il a souligné que la guerre contre les chrétiens en Syrie a pris de nombreuses formes au fil des ans? A l’époque moderne, cela remonte à la mise en œuvre de l’arabisation par la dynastie al-Assad qui a vu les chrétiens passer de 25% de la Syrie en 1950 à 12% en 2010. Ce nombre n’a fait que diminuer après l’Etat islamique, et maintenant la Turquie, de ce fait, il a rappelé aux téléspectateurs [qu’Erdogan] est “un grand partisan des Frères musulmans et même de factions les plus radicales. ”

Les États-Unis peuvent arrêter cela
(Tu peux le croire mon colon ! La France, pas mieux !)

Les panélistes ont tous convenu que la meilleure façon d’avancer était que les États-Unis, qui “détiennent toutes les cartes”, appellent la Turquie, son allié de l’OTAN, à cesser et à s’abstenir. Alors que la Turquie est et peut profiter des membres de l’OTAN pour s’en tirer avec un meurtre, Stanton a expliqué que les États-Unis pouvaient facilement suspendre leur adhésion, ce qui serait probablement suffisant pour que la Turquie décide de son nouveau génocide n’en vaut pas la peine. (Un rêve tout éveillé !)

Pour sa part, Nadine Maenza, présidente du Secrétariat international de la liberté religieuse, a souligné à plusieurs reprises que le soutien américain à AANES est essentiel, car il est le seul rempart approprié et démocratique pour protéger les minorités religieuses sous sa juridiction.

 

Raymond Ibrahim, auteur de Défenseurs de l’Occident: les héros chrétiens qui luttent contre l’islam et Épée et cimeterre est membre Shillman au David Horowitz Freedom Center, boursier Judith Rosen Friedman au Middle East Forum et chercheur distingué au Gatestone Institute.

 

Ressources en Français (Erdogan ne se gène pas sur les motifs) : 
https://www.francetvinfo.fr/monde/syrie/offensive-turque-en-syrie/frappes-turques-en-syrie-les-refugies-syriens-a-gaziantep-racontent-ces-regards-de-turcs-qui-leur-disent-rentrez-chez-vous_5524722.html

https://www.francetvinfo.fr/monde/syrie/offensive-turque-en-syrie/monde-pourquoi-le-president-turc-a-t-il-ordonne-des-frappes-en-syrie_5499231.html
https://www.francetvinfo.fr/monde/turquie/frappes-turques-en-syrie-le-president-erdogan-se-dit-determine-a-punir-les-terroristes-qui-l-ont-attaque_5496021.html

https://www.francetvinfo.fr/monde/syrie/offensive-turque-en-syrie/temoignages-frappes-turques-en-syrie-ce-ne-sont-pas-seulement-les-kurdes-qui-sont-cibles-c-est-tout-le-peuple-syrien-estime-un-villageois_5495337.html
https://www.francetvinfo.fr/monde/syrie/offensive-turque-en-syrie/turquie-debut-des-raids-aeriens-contre-des-regions-kurdes-de-syrie-et-du-nord-de-l-irak_5488320.html
https://www.francetvinfo.fr/monde/syrie/offensive-turque-en-syrie/syrie-des-frappes-aeriennes-turques-contre-une-zone-kurde-les-premieres-depuis-17-mois_4341629.html

Ah, si la France faisait pareil à chaque attentat !!!

 1,129 total views,  5 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Erdogan n’est pas le continuateur de mustapha kemal Ataturk laïciste s’il en fut, mais plutôt celui du sultan abdul hamid dit le rouge.
    Rouge du sang de millions d’armeniens et de chrétiens assyriens syriaques tués par ces soins.

  2. Et ses corrompus à Bruxelles et Paris continuent de pousser les journaleux des merdias à faire la propagande de l’entrée de cette abomination dans l’UE…Remarquez pourquoi pas à condition que nous nous en sortions !!!

  3. Les Merdias sont focalisés sur Poutine le méchant blanc donc ils ne peuvent et ne veulent pas parler du dictateur Turc !

  4. Les Turcs n’ont pas fini de massacré les chrétiens , les Yézidis et les Kurdes dans un programme d’épuration ethnique mener par le gouvernement turc et le sultan Erdogan dont l’Occident est complice de ces massacres !

  5. La Turquie fait partie de l’Otan, pour les Occidentaux, l’Ukraine vaut bien quelques massacres.

  6. Article très intéressant, merci.
    Mais ne pas oublier que les Kurdes n’ont jamais été tendres envers les Chrétiens quand ils pouvaient se le permettre.

    • Tour à fait d’accord. On fait toujours mention du génocide des arméniens par les turcs mais on omet de dire que les kurdes y ont participé.

      • Merci pour votre acquiescement. Ceci n’est pas très connu en France car ils sont accueillis chez nous avec un préjugé favorable. Ce sont des musulmans, aussi, et pas moins dangereux. Ils sont finaux, j’en ai connus dans le nord de l’Europe il y a quarante ans et ils savaient y faire pour embobiner les gens.

1 Rétrolien / Ping

  1. Le monstrueux dictateur Erdogan extermine chrétiens, Yézidis, Kurdes… Silence complice des Occidentaux | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.