Comme c’est étrange ! Les contrats d’Israël avec Pfizer, comme ceux de Der Leyen, ont disparu !

Les SMS échangés par Ursula van der Leyen et Albert Bourla, et qui ont abouti au contrat d’achat des vaccins Pfizer se sont évaporés.
Etonnamment, il en va exactement de même en Israël. Les fameux contrats ont disparu !!!

En 2020, Israël avait reçu en priorité des vaccins du laboratoire Pfizer en échange de données épidémiologiques sur sa population.

Le ministère israélien de la Santé a affirmé devant le tribunal qu’il n’était pas en mesure de localiser l’accord signé avec l’entreprise pharmaceutique Pfizer concernant le partage d’informations épidémiologiques sur les vaccins contre le coronavirus, et a même déclaré qu’il ne savait pas si l’accord avait été signé.

En 2020, Israël avait reçu en priorité des vaccins du laboratoire Pfizer en échange de données épidémiologiques sur sa population. 

Dans le cadre d’une requête actuellement en cours devant le tribunal de district de Jérusalem, le ministère de la Santé a admis que, bien que des recherches approfondies aient été menées, l’accord signé avec Pfizer concernant les vaccins n’a pas été localisé. « Nous n’avons pas trouvé d’accord signé », a affirmé l’avocate Ahava Berman du bureau du procureur, au nom du ministère de la Santé. « Nous avons cherché dans tous les endroits, y compris le bureau du PDG et le service juridique ».

L’accord avait été rendu public en janvier 2021, mais une grande partie de ses clauses avaient alors été occultées. Dans l’accord publié, un espace avait été laissé pour la signature du directeur général du ministère de la Santé de l’époque, Hezi Levy, et d’une autre personne de Pfizer, dont le nom a été noirci – mais leurs signatures n’y figurent pas. Dans la réponse du ministère de la Santé au tribunal, il est affirmé que le ministère ne sait en conséquence pas si l’accord a été signé… ou non.

En Israël, plus de 6 millions de personnes ont reçu les doses de vaccin Pfizer

C’est sûrement la faute d’un hasard, mais ce hasard s’acharne sacrément fort sur l’entreprise Pfizer, n’est-il pas ?

 1,383 total views,  8 views today

image_pdf

17 Commentaires

    • Très intéressant, à lire, merci.
      Quel panier de crabes ces zélites européennes !
      On y retrouve encore McKinsey , quelle coïncidence !

  1. Ah ! Ahhhhh ! des corrompus vont encore tomber, hi hi hi !
    On ne sait pas qui a empoché la galette, mais le mal est fait, des centaines d’Israéliens ont payé de leur vie l’entourloupe avec Pfizer.

    • Cher M.Bouchabiel,je crains que le titre du livre que vous nous conseillez,ne soit,helas,d’une terrible realite.La mentalite de nos elites,celle de leurs collabos et des idiots utiles,dont la nationalite et la religion,la culture…n’ont qu’une importance tres secondaire a leurs yeux,s’est preparee depuis longtemps a nous faire revenir a un assistanat momentane en attendant de nous eliminer avec l’excuse de se prendre pour des Noes demiurges confrontes a des barbares inutiles,demodes, humains,trop humains.

  2. C’est bizarre ! Dans mon adolescence lorsqu’on consultait Ursula 3615 quelqu’un répondait toujours.
    Bon, c’était Ulla mais j’ai voulu me faire plaisir. Ok, je suis un looser, je sors.

  3. Voilà ce que c’est de manquer d’ordre, on met le contrat dans le premier tiroir venu et ensuite il est impossible de se rappeler lequel
    Donc on en déduit qu’en Israël comme à Bruxelles et chez Pfizer règne un bordel pas possible dans les papelards, même pas foutus de retrouver un contrat, comment ils vont faire pour la déclaration de revenus pour les impôts
    On nous prend pour des imbéciles comme d’habitude, mais il faut dire que nous avons une solide formation dans ce domaine, ça fait 50 ans qu’on nous prend pour des tarés et tout le monde est content

  4. Le duo d’escroc Von Der La Hyène et Bourla le Covidé manipulateur , mythomane et maître chanteur ont fait disparaître toutes les preuves des contrats qu’ils ont signer via les SMS entre les deux amants et surtout en Israël . Ce qui signifie que ça sent le sapin pour les deux Pourris qui nous ont fait du chantage à la vaccination dont nous sommes très marquer par cette épisode et qu’ils vont bientôt répondre leurs actes en enfer .

  5. Très intéressant !!! Mais il me semble par l’entremise de leur 1er ministre de l’époque, qu’il n’aurait même pas attendu, l’autorisation de la mise sur le marché par la FDA ,de contracter qu’avec PFIZER ,et annoncer à la face du monde qu’ils sont les 1er à être couvert ,et ils montraient les terrasses des cafés ,restaurants bondés ,plages ,et leur graphique montrant la baisse des infections !! Ah oui ? Si c’était un succès ,et cela ne la jamais été démontré ,curieusement, pourquoi le ministère de la santé se retrouve devant la justice ? Hormis l’échange de données épidémiologiques sur sa population. Ma question de base ,c’est pourquoi faire ?

    • Ça, c’est l’histoire qu’on a vendu aux Israéliens. On ne leur a pas dit : « vous allez être des cobayes ». On leur a vendu l’essai de phase 3 à l’échelle d’un pays comme une faveur qu’ils doivent à la ténacité de leur premier ministre qui le leur a obtenu de haute volée.
      En réalité, Israël aurait dû se faire payer pour ça. En réalité, les doses de vaccin leur ont même été facturées.

      Des super pigeons et la majeure partie d’entre eux, croit encore aujourd’hui qu’ils ont été privilégiés.

  6. Je te tiens tu me tiens par la barbichette!Tout ce beau monde a mangé dans le mème « ratelier »Celui de la corruption.

  7. Alors qu’ils expliquent comment des milliards sont arrivés dans leurs poches et qui leur a donné. Dans le cas contraire qu’ils rembousent. Quant à la nazi der la hyène, on la fou quand en taule, cette salope. Tous pour un, tous pourris. C’est vrai qu’il y a une révolution qui se perd.

  8. Ne cherchez pas, la broyeuse à papier a rempli son office… Surtout se débarrasser des documents compromettants.

Les commentaires sont fermés.