Peuvent-ils vous obliger à faire transfuser votre bébé avec le sang d’un vaxxiné ?

Les enjeux et conséquences de la prétendue vaxxination anti-Covid sont énormes et on n’a pas tout vu.

En Nouvelle Zélande (ils sont particulièrement tarés là-bas, de vrais Macrons),  des parents ont été déchus de la garde de leur bébé de 4 mois car ils ont refusé  qu’il reçoive du sang de personnes vaxxinées avant une opération cardiaque. Et on les comprend, je vous renvoie aux articles que nous avons publiés sur les horreurs contenues dans le sang des vaxxinés.

https://resistancerepublicaine.com/2022/09/14/pourquoi-donc-le-sang-des-vaxxines-est-il-si-different-de-celui-des-non-vaxxines/

Accusés de complotisme… Finalement ils ont retrouvé la garde partielle de leur fils, mais ils n’ont plus aucun droit sur lui pour tout ce qui concerne les questions médicales.

Ainsi, l’Etat qui auparavant avait le droit de vous retirer votre enfant et de le placer pour mauvais traitements, coups, dénutrition, déscolarisation… dans l’intérêt supérieur de l’enfant s’arroge peu à peu d’autres droits, parfaitement liberticides. A quand le retrait d’enfant à sa famille parce que celle-ci pense mal, vote mal ??? C’est forcément pour bientôt, ça nous pend au nez.

On n’a pas fini de découvrir les atteintes à nos libertés fondamentales…

Dans l’exemple qui nous occupe, la presse aux ordres, française et internationale, de taper sur les méchants parents et de beugler que les autorités néo-zélandaises n’avaient pas accédé aux désirs des parents car « il n’y a pas de danger avec le sang des vaccinés comme avec celui des  non vaxxinés (c’est ce qu’ils disent) et  les centres de transfusion ne trient pas les deux  types de sang »

Mauvaise réponse. Il est évident qu’il aurait suffi de lancer un appel à volontaire et des centaines de personnes non vaxxinées auraient proposé leur sang.

Mais cela aurait été reconnaître que les parents avaient de bonnes raisons de refuser le sang des vaxxinés… et donc de relancer dans le pays la mobilisation des anti-vaxxins et, surtout, le refus généralisé du sang des vaxxinés… Reconnaissant in petto les horreurs de la prétendue vaxxination. Pas folles les guêpes…

Cette affaire pose, en plus, une sacrée question sur la possibilité d’un Etat de retirer son enfant à une famille pour des raisons soi-disant éthiques ou plutôt politiques, même si ce n’est pas dit ainsi.

A contrario, combien d’enfants musulmans ont-ils été retirés à leur famille pour embrigadement islamique ? Je ne crois pas me tromper en disant « aucun ». Par contre, les nôtres n’ont pas le droit de refuser d’aller visiter une mosquée, c’est très mal vu et il vaut mieux avoir un certificat médical pour justifier l’absence.

A ce sujet, on a déjà connu quelques alertes ici ou là, en Allemagne notamment, où des parents qui refusaient que leurs enfants aillent visiter une mosquée en sortie scolaire  avaient écopé d’une amende, de 300 euros en première instance, de 50 en appel. Bien sûr, l’explication officielle est une « absence » illégale, on ne parle pas de mosquée… Et pourtant il y avait de quoi se fâcher, c’était une mosquée turque du Milli Gorus, donc islamiste….

https://resistancerepublicaine.com/2019/04/12/allemagne-leur-fils-ne-va-pas-a-lecole-pour-eviter-la-visite-de-la-mosquee-une-amende/

Il est évident que, dans le monde occidental qui resserre chaque jour l’étau autour des différents peuples, cela va être d’autant plus difficile d’élever votre enfant avec vos valeurs, votre culture, de le protéger des vaccinations abusives… à l’heure où les profs sont officiellement chargés de les ré-éduquer, à l’heure où vous n’avez plus le droit d’instruire vos enfants à la maison, à l’heure où 11 vaccins sont obligatoires pour  pouvoir inscrire votre enfant à l’école… qui est obligatoire !

Et ce n’est pas un hasard, chacun l’a fort bien compris.

Il y a malgré tout de bonnes nouvelles, c’est que, partout, des Résistants se lèvent et se battent… tout n’est pas foutu encore !

Transfusion : création d’une banque de sang de donneurs non vaxxinés !

En Suisse, George Della Dietra, un naturopathe a fondé une association privée de « don de sang sain » (Safe Blood Donation) qui mettra en relation demandeurs et donneurs de sang non vaxxinés. Sans but lucratif cette association veut constituer une banque de sang issu des dons des personnes non-vaccinées.

Ce naturopathe s’est lancé dans l’aventure après avoir étudié le sang d’une personne vaxxinée : “Je n’ai jamais vu de sang comme ça, j’étais tellement horrifié”. Il lui a donc semblé normal que les non vaxxinés ne reçoivent pas de sang avec la technologie ARNm.

A mon avis de nombreux centres de ce genre vont voir le jour mais, en face, ils vont bien évidemment légiférer pour les interdire, les rendre illégaux… A suivre !

 

 

 

 

 

 965 total views,  3 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. En ce moment quand vous passez à l’hôpital et que vous risquez d’avoir besoin d’une transfusion on vous fait signer une décharge tout en indiquant que le sang utilisé est filtré, nettoyé, purifié et que de toute façon le vaccin ne perdure pas dans le sang qui est stocké mais il reste un doute que je n’ai pas réussi à lever ?

    • D’après quelques scientifiques neutres et la réponse à votre doute ils parlent de la Protéine Spike elle se diffuse dans le sang ,filtrage ?mais à qu’elle précision ?

  2. Cette question est très complexe et le fait que les parents d’un enfant refusent la transfusion sanguine par le biais d’un vacciné pose les bases d’une jurisprudence en Nouvelle -Zélande .

  3. Effectivement, il est légitime au vu des informations qu’on reçoit, des témoignages, de s’inquiéter sur la qualité du sang utilisé pour les transfusions.

    J’ai lu quelque part dernièrement que dans certains endroits et pour certaines personnes, je suppose qui ont les moyens (ou alors était-ce une armée?), on recherche exclusivement du sang de donneurs non vaxinés. Je m’excuse pour l’imprécision, je ne me souviens pas des détails.

    On peut supposer qu’après quelques mois les protéines spicules ont disparu, et que le sang ne pose plus de problèmes. Mais cela a-t-il été étudié, et a-t-on regardé s’il n’y a pas d’autres soucis résiduels – micro-caillots, d-dimères, etc. ? On peut parier que non. Car le faire ce serait remettre en cause la pseudo vaxination et révéler l’escroquerie.

  4. Il ne faut pas non plus trop forcer le trait et caricaturer les faits : je suppose que la garde de l’enfant a été retirée temporairement, pour que le juge puisse autoriser la transfusion à la place des parents, considérant que sa vie était en jeu. C’est ce qu’on fait aussi chez nous avec les Témoins de Jéhovah qui refusent toute transfusion, sang de vaxiné ou pas. Pour la crédibilité, restons précis.

    Sur le fond, la problématique du sang des vaxinés, c’est bien sûr différent. Ces parents ont totalement raison de s’inquiéter (suite au prochain post)

  5. Avec les fourbes il faut la jouer réciproque.
    Une transfusion zarbi? Peux pas ma religion me l’interdit.
    Une visite scolaire zarbi? Impossible, ce jour là mon enfant est malade.
    C’est bête hein?

  6. « On n’a pas fini de découvrir les atteintes à nos libertés fondamentales… »

    Oui tout à fait, et plus qu’on ne le pense, il y a des signes très subtils qui ne résistent pas à l’analyse et qui sont inquiétants.

    J’ai regardé un documentaire Histoire concernant les Nazis et les naissances sensées être programmées en fonction de leur idéologie « génétique ».

    Une phrase de Boris Cyrulnik, médecin neuro-psychiatre et psychanalyste bien connu concernant l’idéologie Nazie profondément « raciste » comme on le sait, je cite en paraphrasant je ne me souviens plus des mots exacts :

    « Dans cette idéologie raciste, la famille ne compte plus, la Culture ne compte plus, seule la génétique compte »

    Génétique, de nos jours, pas aryenne bien sûr, mais « autre » non ? Vu la fascination transmise par une propagande exacerbée et affichée voire imposée subrepticement, pour la couleur de peau et les mélanges de gènes. Le tout saupoudré du refus de la « différence » (= tout le monde pareil il faut « gommer »).

    Cela ne vous dit rien ?…

  7. Terrible question qui serait un dilemme ,Le gouverneur de Californie veut tenir responsable les fabricants de vaxxs pour avoir menti en déclarant qu’il n’y avait pas d’effets secondaires ,de nombreux témoignages sortent de l’ombre sur les blessures graves ,d’un scandale sanitaire on en viendra à un scandale d’état post vaxx qui se retournerait contre eux ,entendez ce que dit le Pr Péronne sur ce sujet qu’ils ont tentés de faire taire ,il y avait le sang contaminé au VIH de l’époque, qu’est ce qui changerait et serait différent avec le sang vaxxé ? dont le point commun serait la contamination dans les 2 cas ,qu’elle choix s’offrirait à l’hôpital pour une transfusion d’urgence que vous auriez besoin que j’aurai besoin ?

    • Il ne faut pas généraliser, il y a des cas mais inutile d’affoler sans substrat certain les personnes vaccinées par obligation ou non. Chaque organisme réagi à sa manière.

      • Chère patriote il ne s’agit d’affoler mais que la peuple en prenne connaissance que cette vaxx anti covid provoque ces effets secondaires désastreux pour la circulation sanguine , malheureusement toutes les personnes décédées par mort subite et qui sont passées entre les mains des embaumeurs, ces mêmes embaumeurs le disent qu’ils ont rencontrés les mêmes problèmes avec ces corps qui ont eu le vaxx anti-covid , ce n’est pas quelques cas malheureusement .

        • Oui je sais qu’il faut informer, mais la peur est mauvaise pour le système immunitaire et peut être génératrice justement de symptômes. Et tous les vaccinés n’auront pas de problèmes particuliers, pas la peine de les faire imaginer le pire et créer la panique j’espère imaginaire pour beaucoup (en particulier mes proches, je n’en parle jamais justement).

          J’ai été vaccinée Hépatite B et rien….

          Avoir une logique de « bonne santé », ça compte !

          Heureusement que chacun et chaque organisme est différent (certaines personnes addicts à l’alcool meurent très âgés et n’ont pas de problème de foie !).

          • Je me doute Amélie que chaque personne réagit différemment et que des personnes passeront comme l’on dit à travers , et j’en suis heureux pour elles , mais j’éprouve de la tristesse concernant ces gens qui se sont fait injecter alors qu’ils ou elles auraient pu s’en passer . Là est un autre sujet sur la motivation ou non et sur l’analyse personnelle de chacun concernant la vaccination .

  8. Ils veulent continuer coûte que coûte à tuer, par tous les moyens et ils rendent cela légal et obligatoire par des lois qui elles sont totalement illégales . Ces gens qui gouvernent sont des criminels qui tuent les peuples par tous les moyens. Tous des traitres et des menteurs, des gibiers de potence. Tous à pendre.

  9. Quand on planifie une opération chirurgicale, il me semble que l’on peut se faire prélever du sang à l’avance, ce que l’on nomme l’autotransfusion. Mais dans les cas d’urgence, il est vrai que nous serons transfusés avec de la pourriture. Finalement nous sommes tous des morts en sursis. Horrible perspective.

Les commentaires sont fermés.