« Antifa » co-produit par les dégénérés de la Horde en vente à la Fnac..

En même pas 48 heures, la FNAC a fait volte-face. Effrayée par les premières réactions, elle avait cessé la vente de l’ignoble jeu… Quelques heures après,  elle revenait sur sa décision et expliquait doctement qu’il n’y avait pas de quoi fouetter un chat… 
Samedi 26 novembre, le syndicat de police SCPN avait interpellé la Fnac sur Twitter en l’accusant de «mettre en avant les antifas, qui cassent, incendient et agressent dans les manifestations». «Nous comprenons que la commercialisation de ce « jeu » ait pu heurter certains de nos publics», avait alors réagi la Fnac le lendemain, indiquant faire «le nécessaire pour qu’il ne soit plus disponible dans les prochaines heures». La Fnac avait alors été accusée de se soumettre aux injonctions de «l’extrême droite». Moins de deux jours plus tard, coup de théâtre : le jeu revient dans ses rayons.
Si l’on peut penser que la manne attendue en ces temps de cadeaux de Noël, a pu ébranler la Fnac,  on ne peut pas ne pas penser que le contenu sied particulièrement aux propriétaires et que le choix est plus qu’idéologique.
La Fnac ou plutôt FNAC-DARTY appartient à un consortium dont le principal actionnaire est l’allemand Ceconomy, géant du commerce électronique, issu du groupe METRO, ayant lui-même des liens troubles avec le milliardaire Tchèque Kretinsky...
Je ne suis pas complotiste mais il y a là aussi un panier de crabes qui mériterait que le journaliste gauchiste Denis Robert (excellent parfois dans sa partition) y mît le bout de son nez.

Mais revenons à nos moutons…

Quel hasard, le jeu sort au moment où Macron, l’UE et les mondialistes veulent eux aussi nous rééduquer, sortir une loi Avia bis et lutter contre la prétendue désinformation…
Amaury Bucco, journaliste sur CNews, s’est livré à une analyse exhaustive du « jeu » manuel du parfait petit antifa * sur tweeter, tweet après tweet.. On pourrait aussi parler du parfait petit manuel de haine de l’autre. Mais dans ce sens là ça ne dérange pas grand-monde ! 
*Pour faire face à l’une ou l’autre de ces menaces, les joueurs doivent se mettre d’accord, en bon collectif horizontal, sur les actions à mener. Ainsi, une «action offensive» ou un «blocage occupation» sont susceptibles de rapporter plus de points qu’une «fresque murale» ou qu’une «commémoration» et conviendront donc davantage face à un «évènement» fasciste de grande ampleur. Mais ces actions sont plus risquées et la police guette… «Il est également possible que des militant.es ou des sympathisant.esse fassent arrêter, ce qui fera baisser le moral des troupes», précise la notice. Gare à la répression ! Source

CNews s’est procuré le jeu de société « Antifa Le Jeu » que La Fnac a décidé de retirer de ses rayons après plusieurs tweets critiquant sa commercialisation, ce week-end. Il s’agit plus exactement de la 2nde édition, éditée et commercialisée en 2022. Voici ce qu’on y trouve… voir illustration.

« Antifa Le Jeu » se présente comme « un jeu de simulation coopératif », qui peut se jouer dès 14 ans, avec 2 à 6 joueurs. Il est entièrement rédigé en écriture inclusive. L’objectif est d’apprendre monter un « groupe antifasciste pour réagir aux exactions de l’extrême-droite »

«Un collectif de soutien aux migrant.es a besoin d’aide»….

Pour cela, le jeu propose « de mettre en place des actions très concrètes », comme par exemple empêcher le bon déroulement d’un « meeting de la présidente du premier parti nationaliste » dont le but serait « d’offrir un visage plus présentable à l’extrême-droite » 

Image

Autre type d’évènement: l’organisation d’une marche en soutien à la famille d’« un jeune du quartier des mimosas tué par la police ». « Le colère et le deuil ont enflammé ce quartier populaire dans lequel la police, BAC en tête, aime à venir jouer les cow-boys » peut-on lire 

Image

Quelques exemples d’évènements proposés:  Manifester contre la dégradation d’une salle de prière  Empêcher l’expulsion d’un squat  Manifester contre la séance de dédicace d’un « polémiste islamophobe »  Manifester contre l’organisation d’une conférence royaliste à la fac

Image

Pour parvenir à ces fins, les joueurs doivent mettre en place des stratagèmes et peuvent s’appuyer sur tout un écosystème (squats, avocats, vices de procédure, festivals, journalisme, etc). Il sont aussi confrontés à des imprévus (écoute policière, descente de fafs, météo, etc.)
Bon, les copains, vous êtes prêts ? On sort notre jeu  » Patriotes », et on fait exactement la même chose que les dégénérés ? 
Oui, vous avez raison. Si on sortait l’équivalent, non seulement on ne trouverait aucun magasin pour le vendre, non seulement on n’aurais pas le moindre investisseur pour nous financer, mais, en plus, on serait au gnouf, coffrés pour apologie du terrorisme. 
On va jouer encore longtemps à se laisser  bouffer la laine sur le dos ? 

 

 

 1,119 total views,  3 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Le parfait manuel du fiston du bobo gauchiasse, de préférence de bonne famille, de préférence socialiste bourge.

  2. Avec ce buzz ils ont presque gagnés, certes beaucoup d’indignés, de dégoutés mais  » la horde »!!… aura bien vendu leur jeu de merde
    Et les gauchiasses de la Fnac ont fait leur petit benef. 😱

  3. je change de crèmerie je vais aller à cultura ; tout comme le scélérat decathlon qui avait craché sur Zemmour

    • la fnac c’est facile à boycotter
      décathlon c’est plus dur…. car ils sont moins chers que la concurrence

  4. Pour acheter et trouver intéressant de jouer à ça déjà faut pas aimer s’amuser dans la vie.

  5. Avec les Islamo Gauchistes des médias dominants avec les pédophiles de Libération , le Monde , l’OBS , Loopsider , Konbini , 20 Minutes , Farce Info , France Inter , France Télévison et cie la FNAC a capitulée et continuera malheureusement à vendre ce jeu de société de propagande d’extrême Gauche Antifas pour endoctriner les jeunes Français qui ont un esprit faible à la soi-disant contre la prétendue extrême droite qui n’existe pas mais de trouver des moyens pour faire taire les Patriotes comme Mr Roland Hélie et en ce qui concerne la FNAC c’est l’Islamo Gauchisme à 200 à l’heure .

  6. Bon et bien comme mon adhésion à la FNAC arrive à terme, je ne renouvelle pas.
    En vérité, tous les adhérents patriotes devraient en faire autant.
    Par conséquent, EXIT LA FNAC.

  7. Cette merde d’extrême gauche se permet tout, ose tout sans aucune contrainte. Toutes cette merdasse de députés devrait s’insurger contre de tels agissements qu’ils soient de n’importe quel bord, mais non, rien ils continuent à se prélasser, à se vautrer à l’Assemblée nationale et à finalement cautionner l’apologie de la haine, de l’endoctrinement, de l’embrigadement puisque ce n’est rien d’autre. Et nous ne sortirons jamais de toute cette merde par la démocratie car il y a trop longtemps qu’elle est bafouée, nous en avons un bel exemple avec l’utilisation du 49,3 à tout va, des motions de sensure faites pour ne pas aboutir. Quand les Gaulois seront prêt, ils descendront dans la rue s’occuper en premier lieu de leurs députés et là, il sera trop tard pour serrer des fesses.

  8. la riposte ne doit pas attendre : faire la même chose en créant « le jeu des patriotes » et il y aura matière avec le gauchisme islamo collabo antisémite ses manifs et ses assoc. sa protection des racailles tueuses, ses rouges déguisés en vert et leurs hystériques démonstrations, ses black block et autres destructrices milices gauchistes, etc (la liste est longue)… il y a de quoi alimenter un super jeu

    • Il sera censuré .De la même manière que midilibre publie des commentaires anti RN mais censure les miens antifas …

      • C’est bien pour ça qu’il ne faudra pas oublier tous ces journaputes de la presse audiovisuelle et écrite le moment venu , leur présenter la facture avec intérêt !

  9. J’ai déjà été choquée par certaines dynamiques de publication à la FNAC : des livres louant un traitre à côté d’un héros Français lui descendu honteusement, rien entre les deux pour les ignorants afin qu’ils se fassent une véritable idée des personnages en question (notamment pour celui qui était descendu et qui méritait bien autre chose qu’une conception au ras des pâquerettes).

    Je l’avais fait remarquer, mais la jeune fille qui y était n’était au courant de rien des contenus autant de ceux mis en avant… Mais bon, le dire, ça peut servir.

  10. Même par les jeux, ces connards de (pas anti) mais néo-fas continuent à chercher la merde mais un jour, ils vont l’avoir et plus qu’il n’en faut !

      • J’aime beaucoup l’idée de pseudo intellos les mains dans leurs cakas préparer leur cacatov dans une chaude odeur d’urine et de mer D qui enflamment les cervelles même celles scatalogiquement pures et forcement innocentes car extrêmement humanistes car extrêmement de gauche.

  11. Perso je boycotte la fnac dès maintenant.
    Ensuite il faudrait faire le même type de jeu contre l’extrême gauche et leurs affidés y a de quoi faire pour les graphistes….et les joueurs.

1 Rétrolien / Ping

  1. Mathieu Bock-Côté: «À l’université Laval, à Québec, une offre d’emploi interdite aux hommes blancs» – Résistance Républicaine

Les commentaires sont fermés.