Des Palestiniens armés débranchent le jeune Tiran agonisant et l’enlèvent !

Tiran Fero, élève de terminale, débranché encore en vie sous les yeux de son père par des Palestiniens armés

Un jeune Israélien agonisant après un accident de voiture, débranché encore en vie sous les yeux de son père par des Palestiniens armés

Des hommes armés palestiniens « s’emparent du corps » d’un adolescent israélien à l’hôpital de Jénine.

Son image est obsédante. Un Arabe israélien agonisant après un accident de voiture, branché à un respirateur dans un hôpital palestinien, débranché encore en vie sous les yeux de son père par des Palestiniens armés venus le kidnapper. Et qui retiennent son corps en otage.

Un rapide point sur l’actualité de la semaine en Israël nous montre de quoi est capable l’islam, à l’opposé de ce que les adeptes proclament pour endormir les non-musulmans : la Paix, l’Amour, la Tolérance.

 

Sommaire :

 

Le corps d’un Israélien a été « enlevé » à l’hôpital de Jénine

Israël : Arié Shechopek, 16 ans,  tué dans les attentats à Jérusalem. Les « Palestiniens » font la fête.

Israël accusé d’avoir lâché des cochons sur des « Palestiniens »

 

Le corps d’un Israélien a été « enlevé » à l’hôpital de Jénine

Tiran Fero. (Autorisation)

 

La dépouille d’un Israélien tué dans un accident de voiture à Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, a été « enlevée » de l’hôpital par des tireurs palestiniens, ont indiqué tôt mercredi des responsables militaires.

L’armée israélienne a indiqué que la dépouille de Tiran Fero, âgé de 18 ans, membre de la minorité druze, originaire de Daliyat al-Karmel et décédé mardi d’un « grave accident de la route » en Cisjordanie, a été « enlevée » dans l’hôpital de Jénine, bastion de factions armées dans le nord de la Cisjordanie, où son décès avait été prononcé, selon Tsahal.

L’armée israélienne a déclaré que Fero a été transporté dans un hôpital de la ville palestinienne dans un état critique, tandis que son ami a été transféré à un poste de contrôle voisin avant d’être transporté d’urgence par l’armée dans un hôpital en Israël.

Fero a succombé à ses blessures à l’hôpital Ibn Sina de Jénine, puis son corps a  été enlevé par des hommes armés non identifiés, selon l’armée israélienne et les médias palestiniens.

« Il était toujours vivant, je l’ai vu respirer, ils (des hommes armés) l’ont débranché de la machine pour le kidnapper », a déclaré à la radio Ynet Hossam Faro, le père du jeune homme. « Je demande à tous de me ramener mon fils », a-t-il imploré.

Des images de la carte d’identité israélienne de Fero ont circulé sur les réseaux sociaux, apparemment après avoir été enlevée à l’hôpital.

Cet enlèvement n’a pas été revendiqué dans l’immédiat mais des sources locales ont indiqué à l’AFP que des terroristes palestiniens dans un camp de réfugiés à proximité étaient à présent en possession du corps.

Selon Haaretz, qui a cité plusieurs sources palestiniennes, le corps est détenu dans le camp de réfugiés de Jénine.

Un haut responsable palestinien a déclaré à Haaretz que les suspects ont enlevé le corps, pensant que Fero était un soldat israélien en civil.

Fero n’était pas un soldat, mais un élève de terminale dans une école de la ville druze.

Adi Faru, l’oncle de l’adolescent, a déclaré au Kan Reshet Bet : « Nous les avons vus. Ils étaient armés. Ils sont venus comme [ils l’ont fait pendant] l’Intifada. Ils sont entrés à 20 ou 30 dans l’hôpital, ils ont tiré en l’air à l’extérieur. Si nous n’avions pas obtempéré, ils nous auraient aussi kidnappés ».

L’adolescent était entré à Jénine pour faire réparer sa voiture, a déclaré Faru. Selon l’oncle, l’adolescent avait  survécu à une opération à l’hôpital de Jénine, mais il est mort peu après des suites de ses blessures.

https://www.jns.org/palestinian-gunmen-seize-body-of-israeli-teen-from-jenin-hospital/

https://fr.timesofisrael.com/la-depouille-dun-israelien-a-ete-enlevee-a-lhopital-de-jenine/

Israël : Arié Shechopek, 16 ans,  tué dans les attentats à Jérusalem. Les « Palestiniens » font la fête.

Arié Shechopek, 16 ans, victime des attentats à la bombe à Jérusalem le 23 novembre 2022

Le jeune homme de 16 ans étudiant dans une yeshiva au moshav Beit Meir

Des centaines de personnes ont assisté mercredi aux funérailles d’Arié Shechopek, un jeune israélo-canadien de 16 ans, qui a été tué dans la matinée lors d’un attentat terroriste à Jérusalem, à un arrêt de bus près de l’entrée de la capitale. Le jeune homme se rendait à une yeshiva (centre d’études juives) dans laquelle il étudiait au moshav Beit Meir, à environ 15 kilomètres de Jérusalem

Arié Shechopek résidait dans le quartier de Har Nof à Jérusalem. Le cortège est parti de la place de la synagogue Boston vers 15 heures pour se rendre au cimetière de Guivat Shaoul, qui se trouve à la lisière de la capitale.

Attentats à Jérusalem : un mort et 18 blessés dans deux explosions

Les deux charges explosives laissées dans des sacs ont été activées à distance par téléphone

Jérusalem a été frappée par deux attentats à l’explosif mercredi matin. La première explosion a eu lieu à un arrêt de bus au carrefour de Givat Shaoul, près de l’entrée ouest de la ville et l’autre au carrefour de Ramot, dans le nord de Jérusalem, faisant un mort et 18 blessés, dont quatre dans un état critique.

Les « Palestiniens » font la fête :

Les deux charges explosives laissées dans des sacs ont été activées à distance par téléphone

Les deux charges explosives laissées dans des sacs ont été activées à distance par téléphone et sont très similaires. Les deux bombes contenaient chacune un grand nombre de clous pour faire le maximum de victimes. Le commissaire de police Kobi Shabtai s’est rendu sur les lieux et a indiqué qu’il pourrait y avoir deux terroristes impliqués. Trois Palestiniens suspectés d’être impliqués dans les attentats ont été arrêtés.

https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1669181043-jerusalem-plusieurs-blesses-dans-une-explosion-a-un-arret-de-bus

https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1669201784-israel-aryeh-shechopek-16-ans-a-ete-tue-ce-matin-dans-les-attentats-a-jerusalem

Mise à jour : 

 

Israël accusé d’avoir lâché des « cochons » sur des « Palestiniens »

Récemment, le colon arabo-musulman surnommé le « maire d’Hébron » a annoncé qu’il payait aux gangs locaux 5 pour chaque chien qu’ils tuaient .

Opération qui s’est transformée en scènes géantes de chiens torturés et tués.

Et maintenant ce sont les sangliers.

Les sangliers peuvent être dangereux, mais les colons musulmans prétendent qu’ils sont une conspiration juive.

 Ce fil Twitter involontairement hilarant  de l’Institut pour la compréhension du Moyen-Orient, un groupe anti-israélien, affirme qu’« Israël utilise des sangliers pour renforcer son emprise coloniale sur la terre palestinienne » et qu' »Israël cause non seulement des dommages environnementaux à la terre palestinienne, mais transforme également la nature en arme contre les Palestiniens, transformant la terre elle-même en une source de destruction et de violence pour la population indigène ».

Les sangliers sont beaucoup plus indigènes en Israël que les colons arabes musulmans qui ont envahi et colonisé la terre.

Un article du site de haine antisémite Mondoweiss affirme que « des sangliers appartenant à des colons sont intentionnellement relâchés dans des villages palestiniens, même si une documentation solide se fait attendre ».

Comment exactement n’importe qui peut-il posséder des « sangliers » ? Ceci est sujet à caution !  

Pas étonnant que « une documentation solide ait pris du retard » !

 218,505 total views,  3 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. C’est une religion répugnante et horrible.
    Alors que nous, les Occidentaux , nous célébrons la joie de VIVRE sous toutes ses formes, notamment par notre CULTURE, musique, danse,
    peinture, sculpture, architecture, théâtre, esthétique, gastronomie, poésie, littérature, sports , recherche scientifique, etc.., ces monstres ne vivent que dans et par le désir de TUER, tuer du juif, tuer du chrétiens, tuer de l’hindouiste, tuer de l’athée, tuer tous ceux qui ne sont pas musulmans.
    Nous sommes aux antipodes, nous c’est la vie, eux, c’est la mort.
    Nous ne pourrons jamais vivre ensemble, et ceux qui aiment tant la mort, la donner et la recevoir, le sang et les tueries, auront forcément le dessus.

  2. Difficile de faire pire dans la bêtise et l’absurdité c’est vraiment de la lie de fosse septique .

  3. Pauvres bêtes !
    La  » Palestine » , c’est quoi, ça , la « Palestine » ? La Judée-Samarie, non ? Occupée indûment par des Philistins, peuplades passablement arriérées, armées de mâchoires d’ânes , si l’on en croit l’Histoire.

  4. la Chine récupère les chiens Palestichiens, par bateaux refrigérés entiers

    et les israéliens, revendent les suidés sauvages aux Jordaniens comme « veaux élevés sous la mer de »

  5. En Israël le bordel est bien présent avec les MUZZ Palestiniens qui enlève le corp de Tiran Faro dans un hôpital de Jenin, la réjouissance de ces Barbus lorsqu’un jeune israélien a été tué dans un attentat perpétré par leur congénères et ces mêmes Barbus s’en prenaient en guise de représailles aux lâchés de Cochon des Israéliens aux chiens qui subissent des tortures de leur part tellement ce sont des bêtes. Le Coran et l’Islam sont des arnaques théologiques dont la meilleure solution c’est de l’éradiquer.

  6. Quand je pense que l’on recueille de telles ordures sur notre sol! Je serais Netanyahou le problème serait vite réglé, une bombe thermonucléaire sur le territoire palestinien! Et hop! Le problème est réglé !

    • C’est ce que disait un jour un général Israélien , « le reste du monde devrait regarder ailleurs 5 minutes et quand il se retournerait le problème palestinien serait réglé « 

1 Rétrolien / Ping

  1. Dommage, on n’a pas, nous, de Druzes capables de faire peur aux violeurs et décapiteurs musulmans – Résistance Républicaine

Les commentaires sont fermés.