Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


28 Commentaires

  1. Que penser des Migrants qui tuent et mangent les chats domestiques ?? J’espère que que ce Aymeric Caron va se révolter !!! Quelle honte !

  2. Pourquoi ne se bat il pas pour la suppression de l’abatage rituel musulman et cacher , qui est un rituel d’égorgement , symbole de la suppression des mécréants !

  3. Une fois de plus, la gauchiasserie veut effacer notre passé, notre histoire, l’histoire de l’Humanité.
    Ce rappel des grandes chasses préhistoriques heurte sa petite conscience de cucul bobo parisien qui vit dans un appartement bien chauffé, disposant d’eau chaude et sans doute d’ascenseur.
    Il ne lui vient pas à l’esprit que tout ça n’est pas tombé du ciel, pour son confort personnel , mais qu’il a fallu des centaines de générations pour y aboutir, et cet hommage rendu à nos ancêtres, qui ont affronté des épreuves terribles pour nous donner la vie, Môssieur veut les oublier, faire table rase du passé.
    C’est la génération spontanée, aussi stupide que sans racines.

  4. Pour moi, la corrida trouve ses racines dans la préhistoire.
    Elle nous fait revivre cette époque difficile où l’homme devait se nourrir sur l’animal sauvage, l’auroch ou le bison, et l’attaquer avec des moyens dérisoires.
    Ils devaient s’organiser, se regrouper, chacun ayant son rôle à jouer, et la vie du clan en dépendait.
    Dans certaines contrées, le clan des hommes affrontait le mammouth, dans les steppes glacées de l’Europe durant la période précédant le réchauffement climatique, ou il pouvait s’agir d’un ours.
    Sans ces chasses, l’homme n’aurait pas survécu. Je trouve ridicule cette sensiblerie exacerbée au sujet de la corrida.

  5. Bien fait pour sa gueule, sa petite gueule de bobo parigot gauchiasse.
    S’il se permet de remettre ça sur le tapis, il faudra en parallèle interdire tous les abattoirs halal.
    Comme argument, il arguait de la souffrance animale, cela ne tient pas en nombre et en sauvagerie avec les MILLIERS d’animaux suppliciés, veaux, poulets, bœufs, et leurs cris qui en témoignent, contrairement à la corrida.
    Aujourd’hui, il a argué que c’était une tradition « désuète », ben voyons ! désuète ? autant que l’égorgement ?
    CARON fauxcul de première, islamogauchiste , traitre à son pays.

  6. Ok pour continuer les corridas mais on remplace le taureau par du clando africain assassin, voleur,violeur,islamiste,terroriste. Ces jeux pourraient durer H24 tout les mois de l’année, voir installer des arènes sur tout le territoire à proximité des mosquées où les remplaçants du taureau sont nombreux…

  7. Aymeric Moustique Caron renonce à son projet de loi sur l’interdiction de la corrida en France ce qui constitue une très grande victoire pour les défenseurs et les passionnés de corrida et une défaite cuisante pour les Bobos Ecolos Parisiens et les Antispécistes fanatique hystériques . Au lieu de faire chier le monde avec cette loi à la con les Islamo Gauchistes de la NUPES auraient se concentrer sur les vrais problèmes des Français mais ces gens -là sont complètement inutiles .

    • TERENCE,
      est-ce une « très grande victoire » de soutenir le spectacle de la mort lente, de la souffrance animale…?
      Un peu comme le plaisir que prennent nos égorgeurs. Beaucoup de similitudes.

      • Oh ! rien à voir.
        Primo le taureau ne souffre pas, contrairement à la propagande mensongère qui voudrait faire supprimer la corrida, il n’y a pas de mort lente, une mort propre et rapide d’un seul coup ajusté.
        Secundo, il s’agit d’un spectacle très codifié, en trois actes, comme une pièce de théâtre, avec ses costumes adaptés pour chaque rôle.
        Ce combat de l’homme contre le taureau est aussi dangereux pour le toréador qui peut prendre un mauvais coup de corne.

        • Personne n’oblige le toréador à emmerder un animal en se déguisant en sardine.
          Si le toréador dérouille c’est son choix.
          Les hommes préhistoriques ne faisaient pas un spectacle de leurs chasses, c’était juste pour bouffer!!!
          La corrida est un produit d’importation, un peu comme l’égorgement à la musulmane…

  8. hier y avait une espèce de singlée chez announal qui déjà n est pas ma tasse de thé mais là……. ne suis ni pour ni contre la corrida mais par contre le « car t on  » est un peu « tordu » puisque pour lui même les moustiques doivent être protégés même si leur piqure  » peut amener le paludisme et la mort mais bon c est un insoumis

  9. Put’1, c’est sans doute la seule fois de ma vie où j’apporte mon soutien à Caron!!!

    La corrida n’est qu’une abomination destinée à faire plaisir à des personnes aux instincs primaires.
    Et on gueule après nos égorgeurs!?……
    Le plaisir de voir la mort et la souffrance au ralenti. Tarés!!!

    • ok dac mais pourquoi pas s occuper de la « tuerie » allal ? c est pire par le nombre de crime le même jour ah oui j oubliais il est pour les meurtriers d agneaux

    • @Mantalo, je te demanderais de ne pas insulter ceux qui ne sont pas de ton avis, est-ce qu’on t’a traité de taré ?

      • fréjusien,

        je persiste. Il faut être azimuté (si le mot taré te déplaît) pour prendre du plaisir à voir une bête souffrir pour mourir.
        Tu dis que le taureau ne souffre pas. Bien sûr que non, il chante du Claude François en crevant devant des gens qui ont payé pour voir ça.
        J’espère te relire sur d’autres sujets car d’habitude j’y prends du plaisir.

        • @Mantalo,
          Premièrement , je vois que tu n’as pas compris mon argumentaire sur le maintien de la corrida, mais ce n’est pas grave, c’est ton droit.

          Deuxièmement, je te demande de ne pas insulter les gens qui ne sont pas de ton avis. Ce site sert à échanger des idées, pas des insultes, sinon ça deviendra une cacophonie de tarés, crétins, connards, enc** et autres noms d’oiseaux à chaque différence de point de vue.
          Ce sont les noms qu’on emploie pour ceux qui ne sont pas là, nos adversaires politiques, mais qu’on évite entre nous, par courtoisie, par politesse.

          Troisièmement : une question : as-tu déjà assisté à une corrida ??
          Car tu me sembles très sectaire et peu enclin au dialogue constructif, un peu comme quelqu’un qui répéterait des idées lues quelque part .

          Quatrièmement, je maintiens que je ne suis ni taré, ni azimuté, en pleine possession de mes moyens intellectuels, et je te l’ai prouvé par mon raisonnement qui n’est pas celui d’un gâteux.
          Pour finir, je dirais comme les enfants, c’est celui qui dit qui l’est.

          • Mais bon sang, pourquoi te sentais-tu visé personnellement??? Je parlais en général, je ne comprends pas le plaisir devant la souffrance.
            À la fin de ton com tu m’insultes donc puisque tu me dis comme les gosses « c’est celui qui le dit qui l’est ». Moi aussi je pourrais te faire les gros yeux! 😆
            Quant à la courtoisie ou la politesse je ne penses pas être le plus virulent ici envers mes « collègues » commentateurs ni envers les auteurs.
            C’est d’ailleurs à cause de tels comportements que je ne consulte plus RL et que j’ai trouvé comme un « havre de paix » ici.

          • Pas besoin de lire quoique que ce soit écrit par je ne sais quel vegan ou gauchiste pour être écoeuré par la boucherie que représente la corrida.
            Je suis convaincu de la vulgarité de cette pratique, même si le boucher est habillé en poisson brillant frimeur.

  10. N’y a-t-il pas des sujets bien plus importants et urgents que la corrida msieu Caron ? On ne vous entend pas sur le pouvoir d’achat, l’insécurité,le chômage, l’invasion migratoire …

    • Bien d’accord avec vous Lagardère , moi quand je vois des soi-disant « Français » qui veulent interdire chasse corrida plus tard la pêche je me dis qu’on est foutus , ils veulent défaire les traditions du pays mais ferment leur clapet devant l’invasion et certains même acquiescent . Sans compter que les mêmes s’envoient un bon rosbif le dimanche ( ou bien un kebab?) .

  11. Bonjour les souchiens et leurs traditions de souchiens…
    En 1700 et des poussières un laccher de taureaux en l’honneur du roi d’Espagne philippe V de passage en France du côté de Bayonne est organisé et restera une coutume très locale sans mise à morts autres que brutalités..
    Il y a dit on du côté Arles vers 1850 des corridas organisées pour acceuillir des vedettes de la tauromachie et seule la curiosité offre un succés à ses spectacles!, aucune ferveur taureaumaniaque n’est resencée jusqu’aux années 30 où l’invasion des réfugiés(déjà) Espagnols est considérables, et c’est cette nouvelle population qui va promouvoir l’organisation de corridas dans le sud de la France mais aussi dans le nord car une forte diaspora Espagnole s’y est aussi installée!
    Pour ou contre faites votre choix , mais la corrida n’a jamais été une tradition Française !..pas plus que la charia ,il semblerait même que ce soient les Maures qui aient introduit la mise à mort des taureaux en Espagne…

  12. Evidemment, tu es en plein dans le débat pour ou contre la corrida. Il y a des débats qui sont longs mais qui aboutissent toujours. Ce sera le cas de celui-ci par, un jour, la suppression de la corrida.
    Mais je ne participerai pas à un débat sur ce sujet car je connais les positions très claires de Christine, mille fois en faveur de la corrida, et je n’en ai plus envie.
    Mais pour moi la vie passe avant tout. Une tradition, quelle qu’elle soit est magnifique si elle exalte le beau, l’émerveillement. Et Dieu sait s’il y en a beaucoup en France et dans le Monde. Pas si elle exalte la souffrance atroce, l’horreur et la mort. Même enveloppée dans un décor magnifique, ce qui est le cas de la corrida.
    Si jamais un débat s’engage là-dessus, ce qui m’étonnerait car je crois qu’il serait vite courcicuité, je n’y participerai pas.
    Toujours aussi agréable à lire, ami Paco, sauf ton texte d’aujourd’hui. L’exeption qui confirme la règle…

    • Je ne foutrai pas les pieds dans une arène ! Sauf pour les « courses landaises » Il s’agit d’aller décrocher une amulette accrochée entre les deux cornes de la vache, laquelle est très très vive et nerveuse. J’ai utilisé l’atmosphère la terminologie et l’ambiance de cette… »tradition », pour banderiller le caron que je peux pas, mais alors que je peux pas blairer. Mais non Cachou, je ne suis pas pour la corrida. Ce n’est pas le sujet pour moi. Comment faire avec le désir et le besoin de cette sorte de tradition. Chacun décide pour lui.

    • Je suis contre la corrida, contre toute souffrance infligée à mes amis les animaux. Hier j’ai fait ma BA quotidienne, un petit loulou de Poméranie s’était échappé. J’ai retrouvé sa maîtresse et le lui ai rendu. J’éprouve moins d’empathie pour certains humains. Bon, je vais me faire étriller, pas grave. Pour une fois que j’étais en accord une proposition de loi de LFI, ainsi que celle de la réintégration des soignants présentée par ce même groupe, , je suis déçu. Je soutiens toutes les lois quand elle vont dans le bon sens. J’essaie d’être honnête.