Océan Viking : la triple faute historique de Macron

Il y aura un avant et un après l’Océan Viking. En ouvrant pour la première fois un port français à l’immigration clandestine, ce 11 novembre à Toulon, Emmanuel Macron a commis une triple faute historique. Envers la France, qui envoie un signal d’ouverture à tous les passeurs et tous les réseaux de migrants, au moment même où Giorgia Meloni applique la volonté des Italiens et ferme ses ports. Il y a quatre ans, le même Macron refusait le débarquement de l’Aquarius, assurant que « l’humanisme n’est pas le bon sentiment ». En autorisant désormais que les complices des passeurs fassent des ports français leur destination, il affaiblit notre pays.

En cédant aux bons sentiments, il faute même envers les migrants, car s’il y a des morts en Méditerranée, c’est bien parce que la traversée si dangereuse de l’Afrique vers l’Europe est encouragée par ces ONG. En effet, les passeurs encouragent les migrants à cette traversée dangereuse en leur faisant miroiter l’eldorado européen, et au lieu d’aller les dissuader dans les pays de départ, les ONG préfèrent les récupérer au large des côtes africaines pour les aider à traverser sur leurs bateaux. Il y a quelques années, lorsque l’Australie a décidé de refouler tous les clandestins de ses côtes, les bateaux ont cessé de s’y rendre et le nombre de morts s’est réduit à néant. Cette politique ferme est la seule à pouvoir briser le cycle infernal entre les passeurs et les associations. C’est là le véritable humanisme qui sauve des vies.

Enfin et surtout, Macron faute envers les Français, qui sont très majoritairement opposés à l’immigration. Les commentateurs ont bon dos en évoquant « seulement 234 migrants » à accueillir, comme s’ils ne s’ajoutaient pas aux millions d’immigrés débarqués en France depuis des décennies, accélérant chaque jour le Grand Remplacement. La question fondamentale est soigneusement évitée. Alors que la moitié des jeunes africains souhaitent quitter leur continent, qui comptera 2 milliards d’habitants en 2050, voulons-nous que la France et l’Europe deviennent l’Afrique ? Il est désormais vital d’arrêter les flux.

Eric Zemmour

Président de Reconquête!

 851 total views,  7 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


10 Commentaires

  1. Non seulement ils accueillent des immigrés aux frais des contribuables français mais ils les relâchent sur notre territoire avec tous les risques graves pour nos compatriotes du mauvais endroit au mauvais moment !

  2. Rappel sur SOS Méditerranée (et Ocean Viking) : usurpation de titre et de fonction par confusion volontaire de « sauvetages en mer » par des vrais « sauveteurs en mer», style SNSM, pour de vrais « naufragés » issus de navires coulés ou en train de couler, avec le « transbordements en mer » par des « passeurs » …, de « migrants », sous faux titres de « réfugiés » ou de « naufragés » … . Puis transport de ces « migrants » par des navires de SOS Méditerranée, dits abusivement « navires de sauvetage » vers des « abris » – abris des rigueurs de la mer, suivant les lois maritimes – ou des ports, non pas les plus proches mais au contraire bien plus lointains … . On imagine mal un canot SNSM de Bretagne amener des naufragés recueillis autour de l’île de Sein ou Ouessant vers les ports de Cherbourg, Boulogne ou Saint-Jean-de-Luz, ou même d’Angleterre… . SOS Méditerranée devrait donc être mise en examen, et aussi pour traite d’êtres humains, puis dissoute, son ou ses navires saisis ou coulés et ses équipages emprisonnés jusqu’à jugements. Quant aux complices qui subventionnent cette Association …

  3. entièrement d’accord – « l’humanisme bidon » dont nous rebat les oreilles les collabos imigrationnistes gauchistes est une perversion de l’esprit

  4. Zemmour a raison de dire les choses très clairement au sujet de l’immigration et surtout la gestion calamiteuse de cette crise migratoire par Macronor Terminator Merdator qui ne fait qu’accentuer le problème , le rôle crapuleux des ONG Immigrationnistes comme SOS Méditerranée qui jouent sur l’émotion envers les migrants et faire du chantage pour les accueillir avec la complicité des Médias d’Extrême Gauche .

  5. Et j’aurais dû parler de la décision du tribunal d’Aix-en-Provence qui a décidé de remettre ce petit monde en liberté, quel scandale !

  6. Bravo Monsieur Zemmour ! Ras-le-bol de tous ces réfugiés qui viennent essayer de nous donner des leçons d’humanité. Si ce n’était pas inquiétant, je dirais « quelle rigolade ».
    Je regrette de ne pas pouvoir joindre le lien concernant la réponse de G.Meloni à cette m…e de Macron qui lui faisait remarquer qu’elle avait eu tort de ne pas accueillir ces migrants, c’est jouissif ! elle est excellente cette femme ! Si quelqu’un pouvait la faire passer ce serait un pur bonheur.
    Continuez dans votre lutte et merci pour nous et les français qui subissent !

  7. Et évidemment, rien ne se passe comme prévu, qu’ils disent. Ben tiens ! Que Poutine balance son missile sur l’Elysée, et vite, parce que je ne peux plus supporter le micron tyrannique.

  8. Les bons sentiments ? Envers les Français qu’il laisse crever de faim, de froid, de manque de soins? 52000 euros par an par migrant. Faites le calcul, chers compatriotes, en multipliant par le nombre de parasites qui encombrent le sol de notre cher pays! Une honte! La dette ne vient pas des Français, mais de la subvention à l’immigration et aux sommes pharaoniques que nous versons à l’Afrique, sommes qui vont directement dans la poche des camarades colonels-généraux-présidents de ces républiques bananières. On a la double peine : on ramasse tous les traine-savattes de ces pays et on raque ! Deux fois des cons, qu’on est!

    • Oui vous avez raison. Et qu’il ne parle pas, effectivement, de « bons » sentiments, cela n’a rien à voir avec l’humanisme, juste une question d’image à renvoyer (narcissique donc !).

      Honteux :

      « Envers les Français qu’il laisse crever de faim, de froid, de manque de soins »

  9. Personne ne parle plus de stériliser d’office les femmes africaines dès qu’elles ont pondu 3 ou 4 fois maxi.
    Le but de ces migrants n’est pas de venir travailler chez nous. C’est de profiter des aides sociales.