Les Maires sont inquiets : les petites gens ne pourront pas payer leur fioul, la colère peut déborder !

Il n’y a que les Maires, qui vivent aux côtés de leurs administrés, pour être inquiets.

Macron, lui, il s’en branle, comme dit la chanson.

Je dirais même plus, il en jouit, le sadique.

Ce sont les Maires de Saône et Loire, là où sévit notre préféré le très juste et très laïque et très républicain Platret (qui nous plaît autant sur l’islam que sur l’immigration

)

qui se confient au Parisien.

 Ils tirent la sonnette d’alarme : hausse des prix sur l’énergie et la nourriture, la colère sociale peut déborder sans prévenir.

[…]

La crise parlementaire en France ? « Les gens s’en fichent un peu », répond Jean-Claude Ducarre, au diapason de ses collègues dès qu’il s’agit de politique nationale. « Ce qui les préoccupe, ce sont les produits de première nécessité, comment se déplacer, comment se chauffer… » Pour les frais énergétiques de sa commune, il se dit chanceux d’appartenir à un syndicat intercommunal qui bénéficie de tarifs régulés.

[…]

 Quand son contrat de gaz s’est terminé le 1er septembre, Dominique Lotte, le maire (ex-PS) de Gueugnon […] a dû refuser trois offres à… 700 % d’augmentation. Il a finalement trouvé un contrat moins onéreux pour six mois : 400 % d’augmentation quand même. « Et en janvier, on va devoir renégocier l’électricité, ça va être joyeux », grimace-t-il. Pour faire face, il a « rogné sur quelques dépenses de fonctionnement » et « réduit les investissements.

[…]

« Nous sommes les MacGyver de la chose publique », préfère sourire Marie-Claude Jarrot, maire (Horizons) de Montceau-les-Mines et présidente de l’association des maires de Saône-et-Loire. « Nos concitoyens ne comprennent pas pourquoi tout a augmenté. Moi la première, je ne sais pas pourquoi le prix des tomates explose ! » s’exclame l’énergique sexagénaire, pourtant agrégée d’économie-gestion.

Elle ne sait pas, elle est Maire, elle est agrégée d’économie-gestion et elle ne sait, pas, elle ne comprend pas  pourquoi le prix des tomates explose ? Et nous donc alors ? Pourtant, nous, on a quelques idées, mais c’est sans doute que nous, on ne fait pas partie des alliés de Macron. Ça oblige à un certain silence et même à un silence certain, non, Madame Jarrot ? Et c’est elle qui préside l’association des Maires de France… Sont décidément trop cons tous ces Maires. Mais ça ne devrait pas nous étonner, avec tous ces lâches qui ont peur de donner leur signature à un candidat du RN ou de Reconquête…

Bref, une poignée de Maires qui en ont, pour qui leurs concitoyens sont de chair et de sang et qui voient clair dans ce qui risque d’advenir et un grand ombre de dhimmis, de lèche-culs., d’opportunistes qui relativisent ou font l’autruche. Ils n’ont toujours pas compris qu’ils partiront avec le reste quand l’évier sera débouché  ?

 

 788 total views,  32 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


8 Commentaires

  1. Je suis sûr que ce connard a envoyé la moutarde à zelensky.
    Je viens d’apprendre qu’un boulanger qui voit sa facture d’électricité portée à huit fois son prix actuel, va mettre la clé sous la porte, allant grossir le peuple des chômeurs, et pourtant il avait un boulot magnifique, faire du pain pour nourrir les gens, tous les jours, en se levant à trois heures du matin, qu’il pleuve ou qui vente.
    Macron détruit tout, tout ce qu’il touche se transforme en merde.
    Il n’aime que les chocolats et il nous hait et veut nous éliminer. Il détruit la France.

  2. Suite à l’inflation, l’invasion des migrants de l’OCEAN Viking et le dépeçage de notre économie provoque la colère des Français qui vont s’en prendre à Macronor et à sa clique de mondialistes car la révolution est proche .

  3. Oui c’est inquiétant ce que l’on vit, et les augmentations ne sont pas explicables et sont, pour la plupart, politiques aussi comme le carburant Gazoil.

    Honteux !

  4. Et ce n’est pas fini… La révolte est proche. Quand les gueux, dont je, n’auront plus de quoi manger, se chauffer, rouler, se vêtir, ils iront chercher la vieille boulangère et le petit bâtard! Avec Macron, en cinq ans et six mois, la France s’est écroulée, retour au moyen-âge ! Dans les pharmacies, plus de Doliprane en nombre suffisant, plus d’antibiotiques ! Ce que ce guignol ne vous dit pas, c’est qu’il envoie tout en Ukraine!