« Medieval » : l’histoire du héros tchèque Jan Zizka

 

Medieval raconte comment Jan Žižka est devenu le célèbre commandant militaire qui n’a jamais perdu une bataille face aux armées de l’Ordre teutonique et du Saint-Empire romain germanique.

L’intrigue du film commence à la fin du XIVème siècle, lorsque Venceslas IV est à la fois roi de Bohême et empereur romain. Son règne n’est pas aussi réussi que celui de son père, Charles IV, et le royaume semble s’effondrer sous sa faible domination. Le noble le plus puissant du pays, Henri III de Rosenberg, continue de s’emparer des propriétés de la petite noblesse les unes après les autres, jusqu’à ce que l’une d’elles commence à résister… Rosenberg a fait tuer presque toute la famille de Jan Žižka et ce dernier cherche à se venger…

https://vvww.cinez.biz/24415-medieval.html

Jan Zizka, l’un des chefs militaires les plus renommés de l’histoire🗡️

Jan Žižka z Trocnova a Kalicha est le chef de guerre des hussites (né vers 1360 au château seigneurial de Trocnov et mort le 11 octobre 1424). Il met au point la tactique du wagenburg qui permet aux Hussites de tenir tête pendant dix-huit ans (1419-1436) aux armées impériales.

Žižka est considéré comme l’un des chefs militaires les plus renommés par de nombreux historiens et il est aujourd’hui largement considéré comme un héros national tchèque.

Infos / documents  :

https://francais.radio.cz/jan-zizka-la-figure-de-proue-de-la-revolution-hussite-8106281

 

Ce biopic se concentre sur les débuts du célèbre général hussite tchèque, connu pour ses tactiques innovantes. Le film a été écrit, réalisé et produit par Petr Jákl, ancien judoka et cascadeur devenu l’un des producteurs tchèques les plus aguerris. Au micro de Radio Prague International, il est revenu sur la génèse de ce biopic très attendu :

Petr Jákl | Photo: Ondřej Tomšů, Radio Prague International 

« Quand j’étais jeune, je connaissais bien sûr Jan Žižka à l’école, mais il n’était pas une figure si intéressante pour moi à l’époque. J’étais plus dans les Vikings, ou Braveheart.

Quand j’ai grandi, des gens comme Marek Dobeš ou Michal Petruš sont venus me voir et m’ont dit qu’ils avaient un scénario sur un jeune Jan Žižka et nous avons donc commencé à parler de faire un film. Nous avons embauché d’autres scénaristes comme Petr Bok, qui a également écrit un très bon scénario, puis j’ai commencé à le réécrire tout seul avec mon père qui m’aidait.

L’idée du film Jan Žižka a commencé il y a environ 11 ans pour moi. J’ai pensé que ce serait génial de faire un film comme Braveheart sur un héros tchèque, parce qu’il le mérite.

Je suis un grand patriote tchèque et je voulais montrer à tout le monde quelle belle histoire nous avons, à quel point nos châteaux et nos paysages sont beaux. Par exemple, nous montrons le pont Charles du XVe siècle dans le film. »

https://francais.radio.cz/cinema-jan-zizka-un-film-comme-braveheart-sur-un-heros-tcheque-8760810

Petr Jákl et Ben Foster | Photo: Stanislav Honzík, J.B.J. Film 

 

Quelques notes sur le film, glanées dans la presse : 

Le film le plus cher jamais réalisé en République tchèque est arrivé en France sur Netflix le 8 novembre dernier, et devrait faire mouche auprès des amateurs de films d’époque et autres passionnés d’histoires médiévales ! D’autant plus que Medieval, c’est aussi un casting aussi resplendissant qu’inattendu composé de Ben Foster (Comencheria) dans le rôle-titre, de l’acteur et producteur Michael Caine (Braquage à l’ancienne) dans celui du Lord Boresh et de Matthew Goode (Downtown Abbey) dans la peau du roi Sigismond. Ceci étant dit, quel est le pitch de ce film historique ultra-barbare réalisé par Petr Jákl (Alien vs Predator) ?

Medieval : l’histoire d’un guerrier tchèque légendaire

Le long-métrage Medieval raconte l’histoire de Jan Zizka, un chef de guerre hussite du 14e siècle, un célèbre commandant militaire qui n’a jamais perdu une seule bataille. Les abonnés de la plateforme suivent les pérégrinations de ce héros national sans peurs, qui évolue dans un contexte particulièrement tendu suite à la mort de l’Empereur Charles IV du Saint Empire romain germanique. Celui-ci se retrouvera alors embarqué dans une lutte sans merci pour la succession au trône auquel se livreront les fils de l’Empereur, le roi Venceslas et le roi Sigismond. Une semaine après sa mise en ligne, Medieval fait déjà fureur auprès des abonnés friands de fresques épiques et légendaires, occupant même la quatrième place du classement hebdomadaire des films les plus plébiscités sur la plateforme de streaming.

Le film tchèque le plus cher jamais réalisé

Avec un budget qui dépasse les 20 millions de dollars, Medieval est devenu le film le plus onéreux de l’histoire du cinéma tchèque. Toute romance n’est pas exclue dans ce film. Zizka et ses hommes seront choisis pour une mission périlleuse : kidnapper Lady Katherine (Sophie Lowe), la fiancée d’un puissant seigneur, Lord Rosenberg. 

 3,554 total views,  2 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. « FILM BIOGRAPHIQUE » et non l’anglicisme « biopic ». C’est un peu plus long qu’en anglais et alors ?
    Autre anglicisme, le « Pitch » de ce film cela donne en français le « thème » de ce film » ou le « sujet » de ce film. ou encore « le canevas » de ce film. Jules Ferry , carton jaune pour ces anglicismes absolument pas nécessaires.

  2. « FILM BIOGRAPHIQUE » et non l’anglicisme « biopic ». C’est un peu plus long quand anglais et alors ? Autre anglicisme, le « Pitch » de ce film cela donne en français le « thème » de ce film » ou le « sujet » de ce film. ou encore « le canevas » de ce film.
    Jules Ferry , carton jaune pour ces anglicismes absolument pas nécessaires.

  3. Faut-il vraiment être abonné à un réseau du genre Netflix pour le voir ? Quand je vois ce qu’on donne dans le cinéma multiplex de ma ville moyenne, je n’ai même plus envie ni de rire ni de pleurer. Surtout les films français, en dessous de tout. Faire voie un film comme ça à un jeune, et il comprends l’arnaque du cinéma français subventionné. Mine de rien, beaucoup de jeunes ne sont pas dupes et aspirent à autre chose.

  4. Voilà un film qui n’est pas contaminer par le Wokisme et qui respect le contexte historique du Moyen Age avec l’épopée du célèbre chef de guerre Jan Zizka qui a été un très grand chef de guerre qui a réussi à détruire l’ordre Teutonique et le Saint Empire Romain Germanique . Médiéval ou plutôt Empire en français mérite d’être regardé au cinéma.

  5. Merci Jules Ferry pour cet article! Chez nous, un film sur Charles Martel? Ah ben non, ça ferait trop de vagues!

    • Bon, oui, mais il faudrait quand même y mettre de la diversité,(obligation ARCOM) que penses-tu d’omar sy dans le rôle de Charles Martel ?

Les commentaires sont fermés.