3 infarctus, 125 malaises et 33 hospitalisations… lors du semi-marathon en Espagne

BREVE

Et ils osent dire que ce serait à cause de la chaleur, 25 degrés, fin novembre !!!!

L’hécatombe post-vaccinale, continue, c’est tout, si l’on peut dire ! En attendant ils continuent de mentir éhontément

 

 

 1,364 total views,  5 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Boum ! La série noire continue, mais ils vont continuer à nier les effets délétères du produit expérimental.
    Aujourd’hui, j’ai vu la pub du gouvernement sur la Chaine Gulli, qui diffuse des programmes pour enfants.

  2. La coupe de merde au Catar va peut-être nous réserver de belles surprises avec de joueurs de baballe au tapis à chaque match.

  3. J’ai couru un marathon en 2 h 48′ le 8 mai 1976 au Luxembourg avec départ à 13 h par une température de 31°C. Pas le moindre problème jusqu’à présent. Mais il est vrai qu’il n’y avait pas de vaccination anti-Covid à cette époque.

  4. Là on parle de l’Espagne mais en France c’est pareil, personnellement j’en apprend tous les jours autour de moi. En France nos gouvernants ne veulent (certainement) pas qu’on en parle.

    • Et j’ai l’impression qu’il y a des gens dont le « vaccin a touché » le cerveau.

  5. On les juge quand ces mengelés. Il faudra combien de morts pour se rendre compte que nos dirigeants sont des criminels.

  6. C’est la faute au réchauffement climatique, le GIEC au secours de Pfizzer. Bientôt des infarctus lors des compétitions de ski d’hiver, la chaleur, bien sûr. Partout le réchauffement. Il pleut, réchauffement, il neige, réchauffement, il gèle idem. Les écolos de plus en plus cons, le réchauffement ?

Les commentaires sont fermés.