L’Océan Viking a manœuvré contre le droit de la mer pour aider les « naufragés volontaires » africains.

Trois semaines et près de 3 000 kilomètres : le voyage hors le droit de l’Océan Viking…

Une analyse espagnole du périple de l’Océan Viking.

RUBÉN PULIDO – 11 NOVEMBRE 2022
(Traduction Web)

Le navire Ocean Viking de l’organisation humanitaire SOS Méditerranée est arrivé dans les ports de la ville française de Toulon avec plus de 200 immigrants à bord et après avoir parcouru plus de 1 500 milles (près de 3 000 kilomètres) pendant trois semaines à travers la Méditerranée centrale.

Les premières opérations ont été menées entre le 20 et le 23 octobre, jours au cours desquels ils ont fourni une assistance à deux bateaux (au moins) dans lesquels 73 immigrés illégaux voyageaient, selon l’ONG elle-même. Après ces premières manœuvres, l’équipage de l’Océan Viking a eu l’opportunité de mettre en sécurité ces clandestins – dont au moins cinq enfants – alors qu’ils n’étaient qu’à 110 milles nautiques de la ville portuaire de Sfax (Tunisie). Cependant, SOS Méditerranée a ignoré ce qui était prévu dans la loi maritime et n’a pas profité de l’opportunité dans la ville tunisienne d’apporter une aide humanitaire aux immigrés.


Du 20 au 23 octobre, SOS Méditerranée se situe à 110,1 milles nautiques de Sfax comme port sûr le plus proche – Logiciel : MarineTraffic

Le port de Sfax est l’un des plus anciens du pays et le deuxième de Tunisie. La ville compte au moins 15 centres de santé entre hôpitaux et cliniques, selon la compagnie d’assurance Allianz Care . Ses ports ont été utilisés à de nombreuses reprises pour le débarquement en toute sécurité des clandestins secourus par les autorités tunisiennes. Il compte également des délégations d’entités telles que le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) , qui garantissent l’ attention et l’inclusion des profils nécessitant l’asile ou la protection internationale.

Après des opérations dans la zone la plus proche des côtes tunisiennes, le navire Ocean Viking s’est déplacé vers le nord de l’île italienne de Lampedusa. Là, l’ONG française a complété l’assistance aux bateaux successifs jusqu’à porter le nombre d’immigrés illégaux interceptés à un total de 234.

Le 27 octobre, SOS Méditerranée a de nouveau eu l’opportunité de se conformer à la législation maritime internationale pour sécuriser l’immigration assistée. À seulement 56,2 milles nautiques – un peu plus de 100 kilomètres – Malte était le port sûr le plus proche, un pays qui, à d’ autres occasions , a accueilli des immigrants illégaux secourus près de ses côtes sans incident et en toute sécurité. Mais l’ONG a de nouveau désobéi à ce qui était prévu dans le droit maritime.

Après avoir ignoré un débarquement en toute sécurité à Malte, SOS Méditerranée s’est déplacé vers les eaux au large de la ville portuaire italienne de Catane, située sur la côte est de la Sicile, où il s’est heurté à l’opposition du gouvernement de coalition de Giorgia Meloni. L’ONG française a eu l’occasion de débarquer en toute sécurité à au moins deux reprises et ainsi de satisfaire au droit maritime, mais elle a continué avec son objectif principal : débarquer en Italie.
Enfin, face au refus du gouvernement de coalition Giorgia Meloni , l’Ocean Viking entreprend un nouveau voyage vers les ports français. Au cours de la navigation, il est passé par les ports de Malte, mais SOS Méditerranée n’a pas envisagé cette option et est de nouveau passé à côté sans établir les communications nécessaires pour sauver au plus vite l’immigration clandestine qu’il avait à bord. Et tout cela malgré la « terrible expérience physique et psychologique » des immigrés, comme l’affirme l’ONG elle-même dans ses twittes officiels.

Après trois semaines de navigation en Méditerranée, SOS Méditerranée a parcouru  un total de 1 568 milles nautiques, soit près de 3 000 kilomètres au cours desquels, en toute impunité, il a ignoré le respect de toute la législation maritime internationale, imposables aux clandestins qui étaient à bord.

Une fois de plus, l’impunité dont jouissent ce type d’organisations s’est vérifiée, car elles ne respectent pas les réglementations maritimes internationales et poursuivent l’objectif final que les mafias offrent aux immigrés illégaux.

QU’ILS RETOURNENT EN AFRIQUE !

 

Au-delà de ces faits, la complicité entre trafiquants et… passeurs « humanitaires » !
Trois ONG de sauvetage en mer accusées de complicité avec les passeurs criminels.

Une longue enquête italienne accuse des responsables de Save the Children, Médecins sans frontières et Jugend Rettet d’avoir facilité le trafic de migrants, notamment en communiquant avec les trafiquants.

 2,099 total views,  3 views today

image_pdf

29 Commentaires

  1. On sait très bien qu’il ne s’agit pas de sauvetage en mer, puisque tout est organisé pour RAMASSER le maximum d’envahisseurs le long des côtes africaines pour les débarquer en Europe.
    Ces ONG sont illégales et auraient dues être dissoutes depuis longtemps, n’est-ce pas DARMANIN ?

  2. Il nous font le coup à chaque bateau. Encore un de plus, à vot’ bon coeur. Juré c’est le dernier, encore et encore. Ras le bol! Stop!

  3. Avec les « modernes » du NOM il n’y a plus de Droit plus de règles à l’exception des leurs. Il parait urgent de siffler la fin delà récréation.

  4. Groossss enormmm foutaggge de gueules. Une fois de plus . quand les bobos vont ils se réveiller ? Peut être sont ils déjà lobotomisés? C’est possible car le pouvoir se charge de tout et surtout de l’optimiser ses sujets.

  5. A 18h07 ce soir sur Europe1 et en direct le préfet du Var déclare que les femmes et les jeunes filles débarquées à Toulon déclarent avoir vécu des choses horribles pendant les 20 jours sur le bateau.

    On pourrait en savoir plus M’sieur l’préfet ???

    • Je vais t’expliquer ces femmes ont appris leur discours imposés par les ONG . Pour mieux tromper les imbéciles de la France Insoumise .

    • Bonne nouvelle : toutes ces dames devraient accoucher dans exactement 9 mois .Les réservations en maternités sont d’ores et déjà effectuées !

    • Ainsi donc, c’est ce qu’ils s’apprêteraient à faire une fois débarqués, mais avec les blanches, c’est plus marrant, n’est-ce pas ??

      Ce qu’il dit est particulièrement idiot, car ou c’est vrai, et il reconnaît qu’il importe des malfaiteurs dangereux, ou c’est faux et il veut faire pleurer les Madeleine mais il fera surtout peur pour le vivre-ensemble encensé par ces messieurs de la haute gauchiasserie.

  6. ces ong sorosiennes se moquent du droit, le bafouent, et ça marche, avec la complicité de traitres comme nous en avons au gouvernement – par contre regardons ce qui se passe pour les résistants comme GI qui tentait de contraindre et de lutter contre les sos méditerranée et compagnie : dissous, bannis, et condamnés à de lourdes peines

  7. On nous prend pour des imbéciles et ça marche, chaque année des milliers de touristes européens vont passer leurs vacances en Tunisie mais les ONG ne considèrent pas ce pays comme sûr
    C’est vrai que voir ces hôtels dans un environnement verdoyant, avec piscine et plages de sable fin ça fait peur
    J’ai un immense dégoût pour ce peuple d’abrutis de Français auquel on fait croire ce que l’on veut
    -Poutine est méchant
    -Le vaccin sauve des vies
    -Le masque protège
    -Le confinement c’est bien
    – Ci dessous la publicité d’une agence de voyage en Tunisie
    https://www.fram.fr/tunisie/sejour-vacances-voyage-tunisie-pas-cher-2/#departureCityId=1188&durationRangeMax=11&durationRangeMin=6&destinationLabel=Tunisie&destinationZones=1849&departureDate=11/01/2023&flexi=60&themespace=sejour-voyage

    • @ JEAN Le QI des Français a sévèrement baissé lors des trente dernières années !

  8. Nous n’avons toujours pas compris que nous jouons avec notre survie, l’Afrique est un immense réservoir d’hommes primitifs, ils sont actuellement 1,3 milliard d’individus avec une population qui croit sans arrêt et de manière exponentielle, on prévoit une population de 3 milliards d’individus en 2050, en 1900 la population n’était que de 100 millions d’habitants, c’est un véritable cauchemar démographique car ils ne produisent même pas leur pain quotidien ce qui fait que plus le temps passera, plus il y aura de migrations vers l’Occident et donc vers la France, la solution de notre survie est simple, stopper radicalement l’immigration en acceptant qu’il y aura forcément de gros problèmes en Afrique, il n’y a pas d’autre solution.

    • @ à Pascal Alevek,bien d’accord avec vous je ne cesse également de le dire et le redire ,nous sommes très peu à le dire et àen être conscients,mais évidemment personne dans le gouvernement ne nous écoute, ils s’en foutent royalement malgré qu’il y aie de plus en plus de délinquance due à ces étrangers.

      • Nous allons avoir de plus en plus de mal à gérer ces islamo Africains qui seront de plus en plus nombreux et plus le nombre est important et plus il est difficile de les intégrer ou simplement de les canaliser, un jour si nous laissons faire, la rupture arrivera, c’est à dire que la société française ne pourra plus faire face économiquement et politiquement car ces populations ne sont ni productives, ni compatibles politiquement à cause d’un mode de vie islamique ou animiste.

      • Si vous continuez vos commentaires qui nous mènent vous et moi au tribunal plus aucun d’entre eux ne sera validé.

  9. Ces bateaux font du traffic d’êtres humains en contradiction avec toutes les lois maritimes et devraient être saisis par les autorités à leur arrivée dans n’importe quel port européens, l’équipage devrait être arrêté pour s’expliquer devant la justice, le capitaine doit être suspendu définitivement de sont titre de navigant.

  10. Cette Bande d’enfoires de Sos Méditerranée qui avaient l’opportunité de débarquer ces migrants à sfax en Tunisie ou à Malte ne l’ont pas fait en toute connaissance de cause ,ils voulaient à tout prix les debarquer en IItalie ,Géorgia Meloni n’a pas voulu et on comprend les italiens qui en ont marre autant que nous d’en accueillir, ces salopards qui touchent des subventions à tire larigot doivent au passage s’en mettre plein les fouilles et .puisque environ 80 migrants doivent rester en France, il n’y a qu’à en mettre une dizaine à l’Élysée, 2 chez Melanchon,2 chez Sarkozy (metissage obligatoire),2 chez les garrido corbières etc etc chez tous ceux qui sonts pour les accueillir.

    • d accord sur le principe
      mais sur les chiffres on differe
      j en mettrais 20 à l élysée pour la consommation personnelle de mac rondelle et de la mamie éventuellement
      une dizaine chez le nain à talonnettes et une dizaine aussi chez le corbiere et la barrique

  11. Mais le droit de la mer ou le gauche ils s’en branlent. Le clown n’est pas le président des français, mais des africains, et son objectif est de détruire la France et d’accélérer le grand remplacement. Point barre.

  12. Les immigrationistes forcenés de SOS Méditerranée organise un véritable trafic d’êtres humains en se servant de la misère de ces gens qui en plus veulent envahir la France en utilisant une rhétorique victimaire pour nous couillonner et pour mieux foutre le bordel sur le territoire français alors que notre pays ne peut plus accueillir toute la misère du monde et qu’il faut qu’on se concentre que sur les français. SOS Méditerranée ne fait pas de l’humanitaire mais de l’esclavage moderne avec ce trafic de migrants et puis Ils auraient dû retourner en Afrique ces maudits migrants.

    • la misère, je ne suis pas sûr. Comment arrivent-ils à payer 6000€ le passeur, quand le salaire moyen en Afrique est de 80€, 30€ à Madagascar ?

  13. Abusif! Il faudrait vider ses occupants et couler ces bateaux. Juger ces ONG qui ne respectent pas les traités maritimes et les accuser de complicité passive avec les mafias africaines.

1 Rétrolien / Ping

  1. L’Ocean Viking contre le droit de la mer pour aider les « naufragés volontaires » africains – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.