Demi-victoire pour Trump, demi-défaite pour Biden ?

A 19 heures en France, donc 13 heures sur la côte Est et 10 heures sur la côte Ouest, il est clair qu’il n’y aura pas de tsunami républicain pour les midterms.

Les démocrates devraient perdre la Chambre des représentants mais sans perdre la face.

203 sièges pour les républicains et 176 pour les démocrates. Ces derniers ont perdu 6 sièges et les républicains en ont gagné 3. Ceci à 19 heures Paris.

Et il se pourrait bien que Biden soit en mesure de conserver le Sénat. Une déception pour Trump.

En effet, sur les 35 sièges à renouveler dans la chambre haute, 14 sont démocrates et 21 sont républicains, ce qui rend l’obstacle plus difficile pour le camp de Donald Trump, qui remet en jeu davantage de sièges que son adversaire.

A 19 heures, nous sommes à 48/48. Les républicains devraient gagner le Nevada et l’Alaska. Les démocrates vont rafler l’Arizona et la Géorgie. Ce qui donnera 50/50.

Mais Kamala Harris étant présidente du Sénat de droit, cela donne 51 sièges aux démocrates. Situation inchangée sauf coup de théâtre.

Cette élection confirme la coupure de l’Amérique en deux camps irréconciliables, Biden restant pour de nombreux Américains, le président illégitime qui a fraudé en 2020.

Les rumeurs de fraude vont bon train sur les réseaux sociaux et il faudra attendre les résultats définitifs, surtout pour le Sénat, pour connaitre les réactions des électorats des deux camps.

Si le Sénat reste démocrate, Biden ne pourra pas beaucoup agir, mais il pourra bloquer toute loi issue de la Chambre des représentants.

Car contrairement à la France, où le Sénat n’a qu’un rôle consultatif et ne sert pas à grand chose, en Amérique, le pouvoir législatif se partage équitablement entre les deux chambres. L’une des chambres peut introduire une loi, mais l’autre instance doit donner son aval ou pas.

De plus, si d’aventure les républicains décidaient de lancer une procédure de destitution contre Biden, celle-ci aurait de fortes chances d’être bloquée par la chambre haute.

La grande inconnue, évidemment, puisque Biden a entraîné le monde occidental dans une guerre par procuration contre la Russie, est de savoir si la chambre des représentants peut imposer à l’exécutif de lancer des négociations de paix entre Moscou et Kiev.

En clair, les républicains vont-ils bloquer les aides à l’Ukraine, puisque c’est la Chambre des représentants qui décide des impôts et taxes.

Une demi-victoire pour Trump ou une demi-défaite pour Biden, voilà qui ne facilite pas l’action.

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/demi-victoire-pour-trump-demi-defaite-pour-biden.html

 760 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Petite mise à jour. Les Républicains ont gagné 49 sièges et les Démocrates 48, les deux candidats de la Géorgie étant arrivé à 50/50, le code électoral de cet Etat prévoit une nouvelle élection qui est fixée le 6 décembre prochain.
    Si les Républicains gagnent cet Etat, ils auront 50 sièges et les démocrates, malgré la voix de la Présidente du Sénat, les démocrate n’auraient que 49 sièges..
    A noter que pour Biden c’est toute sa politique « intérieure » qui tombe à l’eau puisque ce sont les représentants qui votent pour ou contre.
    S’il perd le Sénat c’est toute sa politique « extérieure » qui est bloquée car ce sont les sénateurs qui ratifient les traités.

  2. Toute personne sensée sait que l’Etat profond américain est prêt à toutes les magouilles, toutes les tricheries pour parvenir à ses fins. J’en viendrais presque à souhaiter que les russes attaquent les USA sur leur propre sol, leur fassent subir ce que les américains ont fait subir au Vietnam entre 1964 et 1975. C’est peut-être le prix à payer pour que l’Etat profond américain soit abattu.

  3. Mr Trump et les Républicains ont gagné la Chambre des Représentants au détriment des Démocrates mais ces mêmes Islamo Gauchistes de Démocrates conservent le Sénat . Sleepy Joe Salopard Biden va avoir beaucoup de mal à appliquer sa politique Gauchiste et pro Ukraine puisque le Sleepy va encore envoyer des armes au Gesticulateur et cocaïnomane Zelenski mais les Républicains à la Chambre des Représentants vont lui tailler les croupières .

    • Trump a peut-être laissé entendre trop tôt son éventuelle candidature pour les prochaines élections.

      • A 19h20 je voulais dire que Trump a parlé trop vite et que ça a sans doute boosté le vote démocrate.

  4. J’avais dis chez moi il y a une semaine que les républicains allaient progresser à la chambre mais pas assez pour le raz de marée et au sénat on aurait même un démocrate en plus, ma femme pourrait assurer ce que j’ai estimé. Lula, prévu aussi et bien entendu, Macron bien longtemps avant sa soi-disant réélection, il suffisait de lire les sondages qui orientent l’électeur quoiquoiquoi….Aucune connerie ou scandale n’affecte l’électorat, Macron court toujours tranquille!

  5. En plus, les enquêtes sur les agissements de Biden en Ukraine ne seront pas diligentées.

Les commentaires sont fermés.