L’ancien Préfet Lallement évoque l’hypothèse de faire tirer sur la foule : « cela risque d’arriver un jour »

Merci à Tonton Christobal qui écrit dans un commentaire  :

« En évoquant les Gilets Jaunes Lallement prépare l’opinion à l’ouverture du feu par les forces de l’ordre. Pas contre des émeutiers de banlieue, non, contre des Français lassés d’être traités en citoyens de seconde zone. Mais l’aveu est de taille: les oligarques ont peur ».

Tout est dit ! 

Tout va mal pour les Français qui vont souffrir comme jamais avec l’économie qui s’effondre, la « fin de l’abondance » et l’avenir bouché.

Mais si d’aventure le peuple osait rééditer les Gilets jaunes, il est prévenu : cette fois, Macron pourrait bien faire tirer dans la foule sans sourciller. 

Lallement qui parle de la « violence » des Gilets jaunes, c’est  une belle inversion accusatoire de la part d’un régime dont la répression policière est plus proche des standards irakiens que de ceux d’un pays occidental.

Les tirs de LBD en pleine tête ne comptent pas pour ces gens-là, ils pensent déjà au cran supérieur pour mater les Gaulois :

 

Haine réciproque …

 

 988 total views,  1 views today

image_pdf

39 Commentaires

  1. Nous revenir nous pas morts la gestapo en marche nous prendre fusils à vous et vendre armes a racailles zieg hiel!!!ca-pute ? Ya ya… bientôt commendatures ouvertes Adolph Che te aime mon amour.

  2. Ce doit être de se regarder tous les matins dans le miroir qui rend ce type hargneux.
    Il se rêvait chef de gare avec la gapette et le sifflet et le voilà préfet défait.
    Quel gâchis 😆.

  3. L’allemand ? non le Waffen SS la casquette vissée sur la tronche se croit indéboulonnable il a tort l’avenir le lui prouvera. On n’échappe pas à son karma, l’addition viendra tôt ou tard., il faudra casquer et ça changera de la casse quête….

  4. Mise à part faire de la com. fondée sur le narratif mortifère , il a été débarqué de son poste aux vus de ses résultats avec le stade de France, peut être cherche t’il à régler ses comptes avec ceux qu’ils l’ont débarqués ?

  5. Si cette ordure fait tirer sur le peuple, le vrai, celui des vrais Gilets Jaunes, ce sera direct un soulèvement, et là, plus de loi !!

    Seulement, avec les racailles nazislamisées, nous serons 3 groupes en présence :
    Les forces de l’ordre, les racailles, et nous, Patriotes …

    Je pense, comme je l’ai écrit à maintes occasion, que tout cela a été analysé, pensé, voulu, et …en cours de « mise en place » !!

    Les gens lucides savent parfaitement que les encuxxs savent, et pour cause, ils, les politiques, sont à l’origine de la décrépitude du pays …

  6. L’Europe à éditer un livre,  » Bleu  » Au tout début de l’Union européenne, il est parlé des lois, je l’ai bien Lu, il est effectivement bien stipuler d’autoriser la police à tirer à balles réelles sur des manifestants sous certaines conditions. Dommage, comme d’habitude, très peu de Français ce sont informés à ce sujet, pourtant à l’origine ce livre était gratuit.

  7. Il se pourrait aussi que les flics excédés par ce qu’on leur fait subir, finissent par se révolter, et là , alors, adieu les Ceausescu, le couvercle de la marmite saute, et les comptes se règleront de toutes parts.
    Les principaux responsables devront régler leur note, et je ne donne pas cher de la méchante petite tête réduite d’indien jivaro, il me semble qu’on en faisait des bibelots à l’époque, à moins que ce ne soit des trophées.

  8. Les allemands ont toujours eu la compassion limitée. Ah pardon ! C’est de Lallement dont vous causez. La tentation était trop grande, je vous demande de m’excuser et je sors.

  9. Et après certains diront qu’ils « soutiennent » la police quand ceux-ci se font caillasser et malmener par leur ministre de mes deux.
    J’espère plutôt qu’ils seront tirés comme des lapins ces collabos du système nauséabond !!!

  10. On va même préciser sa pensée à sa place et jusqu’au bout. En cas de guerre ethnique-civile (qui nous pend au nez depuis un bon moment déjà), l’inverti en chef fera tirer sur les blancs sans la moindre hésitation. Les africains, clandos et autres raclures importées auront alors libre cours de faire absolument tout ce qu’ils veulent dans ce pays !
    C’est plus que certain…

  11. Lallement en enfer pour tout le mal qu’il a fait à l’encontre des Gilets Jaunes .

  12. Tirer sur la foule serait à mon avis une faute très grave de conséquences, non seulement une réplique de la foule contre les FDO mais aussi un possible soulèvement de la population ?

  13. rien d’étonnant de la part d’une engeance qui a la tête d’un suppôt du IIIème reich – en attendant qu’il fasse donc tirer sur « les bateaux de croisière » depuis qu’il a un poste bidon spécialement créé pour lui

  14. C’est sa mère qui l’à fait… elle aurait pu faire un effort..
    Vraiment un sale gueule.

  15. Que les forces de  » l’ordre  » ouvrent le feu sur la racaille islamisée après on verra ……

  16. Jules Ferry, je découvre votre article à l’instant.
    En vous lisant, je n’ai pu m’empêcher de songer à ce que fut la situation de la France en 1789. Nous y trouvons une similitude de situations avec celles d’aujourd’hui ( voir contexte dit de: « la guerre des farines » au cours de laquelle, les révolutionnaires ( gauchistes/extrème-gauchistes car s’en étaient déjà à cette époque)évoquaient des mesures similaires et qui ont été appliquées en certains endroits du pays.
    Il est extraodinaire, d’observer que nous avons le même substrat de situations, à la fois politique et de conditions de vie ( pénuries organisées par les « marchands » hier et aujourd’hui.
    La révolution de 1789 est idéalisée alors que ce fut organisé par des criminels, des corrompus, des traîtres.

    • Il est clair que dès que cela touche à la nourriture c’est extrêmement dangereux pour le pouvoir ? ne plus pouvoir se nourrir correctement aura forcément des conséquences car cela va toucher en premier les classes modestes qui sont les plus nombreuses ?

    • La révolution de 1789 est à juste titre idéalisée, les inégalités étaient abominables, les pouvoirs de la noblesse et de du clergé abusifs, empêchant/interdisant aux gens du Tiers Etat de pouvoir sortir de leur état et de voir leurs enfants progresser dans la société

      • De nos jours, on peut faire un parallèle :

        – des inégalités abominables (profiteurs du mondialisme contre délaissés des territoires perdus)

        -les pouvoirs abusifs et anti-peuple des tenants (hauts politiques déconnectés, médias vendus, juges véreux, syndicats pourris, 5ème colonne haineuse bien ancrée dans le pays)

        -la banqueroute à nos portes.

        -institutions et le régalien en pleine décrépitude

        -aucune échappatoire en vue ….

        Il n’y a plus qu’à espérer un Bonaparte!

    • Ben voyons ! Conformément à la vulgate contre-révolutionnaire que d’aucuns rabâchent depuis 35 ans sur Radio Courtoisie, tous nos maux procéderaient de cette satanique Révolution française.
      Les inconditionnels de « la radio de toutes les droites et tous les talents » ne devraient-ils pas de demander si le dénigrement de la Révolution de 1789 est bon pour la continuité de notre État-nation qu’est la France ? Rappelons au passage que la conscience de l’appartenance audit État-nation ne naît pas lors du baptême de Clovis, mais plus sûrement lors de la bataille de Bouvines, en 1214. Par conséquent, entre l’État royal de l’Ancien Régime et l’État républicain du Nouveau Régime, il existe bien une continuité française. Et, pareillement aux gauchistes, les réactionnaires rêvant à la restauration d’un passé mythifié sont des ennemis de la nation française.

      • « les réactionnaires rêvant à la restauration d’un passé mythifié sont des ennemis de la nation française. »

        Jugement très court….

  17. Souhaitons que les criminels de l’acabit de ce triste sire ne soient jamais au pouvoir, pour que de telles horreurs ne se produisent pas ! C’est clair que cet individu ne respire pas la bonté. Ayant revu récemment le film Le Pianiste de Polanski, les paroles de ce Lallement ont une étrange et sinistre résonance avec ce film, où les policiers nazis tiraient effectivement sur des civils. La police est aux ordres de ceux qui gouvernent, que ce soit des bons ou des malfaisants qui préfèrent le meurtre à tout autre moyen de dissuasion .

  18. Comme ça c est clair, donc a tout les gj sur ce site et j en serais mais pas avec ces gauchiste a la mord moi le nœud et c est se qui va arriver avec la monté des prix.il faut arrêter avec cette phrase débile,  » MANIFESTER OUI, MAIS SANS VIOLENCE » RÉPLIQUE DEBILE ET CREUSE EN MATIÈRE DE LA PEURE DU SYSTÈME FACE AUX GAULOIS.
    Ce système ne comprends que la force pour être respecté, regarder les CPF ils ont tout compris, faisons pareil et en se qui concerne l autre préfet qui porte bien son nom, je paierai cher pour me retrouver sur un ring et deux paires de gants face a son physique de lache.😊 Salutations.

  19. Petite pensée pour M Guillemain (que j’apprécie par ailleurs) qui défendait les forces de l’ordre. Mais les gens comme ce préfet et ceux qui sont aux ordres n’ont pas de limites. Demain on leur demande de tirer ils le feront. Apres demain on leur demandera de torturer ils le feront.

    • @Mauricette. C’est clair que le message menaçant de cette méchante petite tête réduite d’indien Jivaro sous une casquette trop grande ne va pas arranger l’image des policiers. Il est en train de leur nuire, de verser de l’huile sur le feu. C’est pas très intelligent de sa part, vraiment !

  20. Que le dictateur en crève d’envie est une chose.
    Mais il sait aussi que le jour où ça se produira il ne pourra plus endiguer la haine d’un peuple.
    De plus en plus nombreux sont ceux qui désespérés, n’attendent plus rien.
    Le dictateur poudré a essayé le bunker anti-atomique lors de l’épisode des gilets jaunes il sait que cela ne fera que différer la fin tragique qui rétablira enfin la justice du Peuple

  21. Les français sont conduits à l’échafaud, et continuent à regarder leur écran ….

  22. Un pays gouverné par des gamins sans limite sans expérience et sans respect qu’ils fassent bien attention que ce ne soit pas le peuple qui tire sur eux ! Car a l’allure où vont les choses et la haine qui se développe envers ceux qui abusent du pouvoir je ne seras nullement étonné que le couvercle de la marmite a terme saute et qu’une révolte du peuple ne remet pas les compteurs a zéro .

  23. Pour tirer sur la foule, encore faut il des salopards qui acceptent d’obéir pour le faire? Et au premier mort, je ne donne pas cher de leur peau ainsi que de celle des politiques à l’origine.
    Peut être des chances pour la France? Mais dans ce cas, gare à l’épuration qui suivra. L’eau du Karcher ne sera qu’une aimable plaisanterie de potache.

    • N’oubliez pas que dans les années quarante un ministre de l’intérieur a envoyé l’armée tirer sur les mineurs grévistes. Pas rancuniers,ces derniers l’ont élu président 35 ans plus tard. Pourtant on ne pouvait pas confondre le francisqué de Jarnac avec le franciscain de Bourges.

  24. J’ai toujours pensé qu’il n’était pas venu à la bonne époque. Les années quarante lui auraient mieux convenu, dans un certain pays, dont il est inutile de préciser le nom!

Les commentaires sont fermés.