Tino Chrupalla : il faut stopper le processus de désindustrialisation de l’Allemagne

 

Berlin, 1er novembre 2022.

« La situation de l’économie allemande est tragique ». C’est ce qu’affirme le directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie allemande, le Deutscher-Industrie und Handelskammertag , (DIHK) en se référant à une enquête conjoncturelle réalisée par son association. Un bon quart des entreprises interrogées dans le cadre de cette menée par cette association a déclaré avoir réduit sa production en raison des coûts élevés dans le domaine de l’énergie. De plus, dix-sept pour cent des sondés ont déclaré vouloir délocaliser leur production à l’étranger, où les dépenses consacrées à l’énergie seraient moins élevées.

C’est Tino Chrupalla, porte-parole fédéral d’Alternative für Deutschland, qui commente ici cet état de fait :

« La politique désastreuse de la coalition gouvernementale entraîne encore et encore des problèmes structurels déterminants pour l’économie allemande : des signaux alarmants provenant surtout du secteur de l’industrie automobile. Le gouvernement fédéral rouge- vert – jaune est pleinement responsable de la situation d’urgence dans laquelle se trouvent les entreprises par le biais de la guerre économique qu’il a engagée. Au lieu de chercher à négocier avec les entreprises un prix du gaz subventionné et un prix de l’électricité plafonné pour qu’elles restent implantées dans le pays où les coûts de l’énergie sont les plus élevés, la coalition des feux de signalisation devrait abandonner cette politique de sanctions. Dans le cas contraire, l’Allemagne risque fort de se désindustrialiser et de perdre des centaines de milliers d’emplois. Le gouvernement allemand devrait par ailleurs élargir autant que possible l’offre des sources d’énergie ». »

 18,016 total views,  2 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Chrupalla a raison de s’inquiéter de la désindustrialisation de son pays à cause de l’impéritie de ses dirigeants comme Scholz , Von der La Chienne la fossoyeuse de l’Europe qui a pris des sanctions disproportionner contre la Russie qui condamne l’Europe et l’Allemagne à la faillite pour soutenir Une Ukraine qui manipule l’Allemagne et l’ensemble de l’Europe depuis 2014 parce que ces Ukrainiens ont eux- même planifier cette guerre contre la Russie pour adhérer à l’OTAN . Tino Chrupalla tire la sonnette d’alarme .

  2. Bref tel est pris qui croyait prendre!Les écolos,Biden,Van der leyen ,Mackenzy ,et leur ancienne première ministre FALLAIT PAS LES ECOUTER!!!
    Maintenant ne demandez pas a la France de vous solder son électricité nucléaire !
    Vous avez coulé l’Europe Brexit rapidement pour quitter cette usine a gaz !

  3. Toute l’Europe va couler lamentablement, c’est l’Amérique qui l’a décidé, et Bruxelles qui a obéi.
    De cette façon, les Ricains resteront les dominateurs et les dominants.
    Et dire qu’on nous a vendu une Europe forte qui devait concurrencer les Ricains ! mensonges, mensonges….
    Juste une créature américaine sous couverture, un golem de mauvaise facture.

  4. Un crime parfaitement orchestré depuis les Etats-Unis. Le sabotage de Nordstream – pas totalement réussi toutefois – signe l’assassinat depuis longtemps préparé.
    Les pseudo-écolo anti-nucléaire (= anti-indépendance) ont bien travaillé; Enfin , les têtes dirigeantes ; les strates inférieurs méritent juste des trempes en séries). Nos traîtres politiues et escrolos à nous ne sont que des vavasseurs.

  5. Eh oui, chers Teutons, vous allez à votre tour connaître les joies de la désindustrialisation, des délocalisations, du chômage, de la vache enragée. Nous, c’est fait depuis longtemps, depuis notre curiste vichyssois, le solitaire de Jarnac. Vous allez encore perdre la guerre contre l’ours russe. Ach, scheiss ! Es ist sehr traurig! Auf wiedesehn! Prosit!

    • Ou les pastèques ( vert d’extérieur et rouge dedans ) on les pensaient disparus les revoilà déguisés en petits hommes verts

  6. Si ces cons de la bocherie n’avaient pas fait pression pour que la France abandonne le nucléaire, aujourd’hui on leur vendrait de l’électricité à bas coût. Qu’ils se démerdent avec leurs moulins à vent.

    • Les verts mon bon monsieur ! toujours les verts ! et quand le ver est dans le fruit il pourrit rapidement et pourrit tout ce qui est proche .

  7. Ils subissent ce qu’ils nous ont fait subir. Je ne vais pas pleurer pour eux. Je ne me soucie pas de leur industrie mais de celle de la France qui ne pourra jamais se rétablir avec les cons qu’on a au pouvoir.

Les commentaires sont fermés.