« Urgence climatique » : le Crédit agricole s’engage à… assurer votre vélo électrique

Moi qui était plutôt « écolo », sociable, curieux, tolérant, aimant découvrir les cultures du monde entier, j’en suis arrivé, avec les injonctions quotidiennes et infantilisantes du journal télévisé, des médias et de la publicité, à rejeter tout ce que le « progressisme » nous propose.

Résultat : je change de chaîne dès que l’on parle d’urgence et de réchauffement climatiques, de sobriété énergétique, de guerre en Ukraine, de vaccination, de « féminicide », de « vivre-ensemble », de « valeurs républicaines » et de « diversité ». Je ne regarde plus les informations, je délaisse la presse (sauf pour la dénoncer dans RR) et je n’écoute plus la radio.

Mais la chose qui m’énerve le plus, c’est la submersion de publicités « racisées », partout et pour n’importe quoi, avec l’inévitable Noir ingénieur à lunettes, la sensuelle métisse au caractère affirmé ou l’adorable « rebeu » canaillou… Sans oublier (et de plus en plus) la beurette lesbienne embrassant la Créole voilée (ou le contraire).

A croire que le top du top des créatifs en catogan pour vendre des pâtes Lustucru ou un balai à chiottes, c’est de montrer des trucs improbables censés nous faire rêver ou nous donner l’exemple mais que l’on ne voit pratiquement jamais dans la rue ou dans la vie.

Le problème de la publicité et de ses injonctions au « métissage » (à la créolisation dirait Mélenchon) ou à « sauver la planète », c’est que l’on ne peut parfois pas l’éviter. Comme, par exemple, pour vérifier ses comptes bancaires sur internet.

Et à ce jeu-là, le Crédit agricole fait très fort en ce moment : en plus de lutter contre la désinformation et les « extrêmes »…

https://resistancerepublicaine.com/2022/10/02/le-credit-agricole-contre-la-desinformation-et-les-extremes-de-quoi-je-me-mele/

… il s’engage résolument face à l’urgence climatique en promouvant la diversité heureuse en mode pédale douce.

Concrètement, à travers l’image quelque peu anxiogène d’une sorte de papoue percée bricolant un deux-roues, le CA s’engage à lutter courageusement contre le mortel réchauffement climatique en… assurant votre vélo ou votre trottinette et en gelant « les taux de financement des véhicules électriques » (voir synthèse ci-dessous).

C’est particulièrement moche, ridicule, hypocrite et dérisoire et ça m’énerve encore plus*.

*Car en quoi une vulgaire assurance permettrait-elle de protéger les petits oiseaux et d’éviter la fonte des glaces ? (Le CA assurant de toute façon aussi bien votre motocross pétaradante que votre gros 4×4 diesel polluant).

 819 total views,  3 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. l’imposture climatique est la enième mascarade d’Etat pour nous faire vivre comme des toutous du moyen age : il faut combattre cette tartufferie insupportable qui nous mène une fois de plus droit dans le mur – que tous ces ahuris laissent le climat tranquille et regardent plutôt les vrais problèmes qui nous menacent- au quotidien

  2. Bientôt la publicité nous expliquera la façon d’allumer un feu avec des silex afin d’économiser l’énergie.
    Les mannequins sont déjà en place au vu de la photo du C.A.

  3. Il me semble que c’est une aborigène d’Australie, mais une métissée. Je me demande où ils sont allés la chercher.
    Ils ont dû payer cher le publicitaire, ça au moins c’est sûr.
    Et j’espère que ça fera fuir les clients.

  4. Voilà, je sais maintenant à quoi ressemble une Savoyarde.
    Je pense que le déferlement de pubs racisées, avec des mannequins qui jouent au ménage mixte mais ne se connaissent pas dans la réalité est un moyen pour faire quand même pression sur l’auditeur qui refuse les médias et les pubs télé.
    Sur le pc, idem, plus moyen d’avoir un site sans se farcir les pubs. J’ai un truc pour éviter mais je n’ébruite pas, utilisez le menu déroulant, je ne dis pas plus….

  5. Je me suis trompée dans mon commentaire précédent, il ne s’agit pas de voiture, même si l’histoire est la même ; mais bien de vélo.

    Pas d’électricité mais plein de voitures et de vélos électriques… en pleine pénurie d’énergie sauf celle de l’huile de coudes et de genoux !

    • Si, si @MsdO, dans l’article, il est précisé également que le CA baisse les taux de financement pour l’achat d’un véhicule électrique.

  6. L’arnaque ! Marchands de tapis (à la sauvette) ! Si bientôt c’est en voiture à pédales qu’il faudra se déplacer faute à la « crise énergétique » ! Comment récupérer l’assurance voiture électrique par la suite ?

    Mais c’est une époque, l’ère du macronisme où tout il est bon pour faire du fric, sans scrupules, sans penser, commerce éphémère ! Et tant pis pour les sans dents, ceux à qui on pique les dents en attendant de piquer la vie !

  7. Entièrement d’accord avec votre texte. Je ne suis pas quelqu’un de rigide mais dès que je vois toute litanie « progressiste », je me raidis instantanément ! Terminé, je n’ai plus aucune patience sur ce sujet.

  8. T’as oublié François ! Tatouée la créole ! Tatouée jusqu’au clito tu peux croire !

    • @Paco, là, tu supputes !

      Je ne peux écrire des articles qu’à partir de sources vérifiables ou de mes propres constatations… de visu 🙂

  9. Qu’est-ce qu’à un coloré d’agricole ?
    Dans son pays d’origine,tu lui donne tout ce qu’il faut pour obtenir quelque-chose de sa terre et il laisse tout tomber, il ne fait rien et tout ce que tu as donné pour planter pourrit sur place ! Le crédit agricole est un menteur !

  10. quand j’ai ce genre de pub, je laisse le message : « ma communauté n’est pas concernée par votre pub ».
    Faites-en tous autant, ils finiront par en avoir marre.

  11. Le chantage à la prétendue urgence climatique promeut par les Gauchos Écolo Nazis Parisiens Bobos et cie nous énervent car les médias gauchistes font de la propagande pour culpabiliser les français avec leur voiture avec le chantage du vélo qui en réalité est un engin de mort pour les Bobos gauchos Ecolos sectaires Parisiens qui se servent de ça pour montrer leur condescendance à l’égard des automobilistes qui vivent en banlieue et dans les campagnes. Le Crédit agricole fait la promotion du vélo électrique chère à Hidalgogol la fossoyeuse de Paris et Mongolienne de son état et qui en même temps fait la promotion du grand remplacement publicitaire c’est à dire plus de diversité et moins de français de souche dans les publicités. Voilà la triste réalité du multiculturalisme qui devient le tous contre tous.

  12. Si le CA ´gèle ´ les prix, c’est uniquement pour lutter contre le réchauffement climatique. Par ailleurs les pubs bicolores ne nous sont pas destinées, elles veulent montrer que les alliens aussi ont la possibilité de s’épanouir en francarabia, ce qu’ils ne manquent pas de faire

Les commentaires sont fermés.