« France info » pleurniche sur le sort des enfants de djihadistes

Cette semaine, Macron a fait venir en France une nouvelle fournée : 

https://www.fdesouche.com/2022/10/20/40-enfants-francais-et-15-femmes-rapatries-de-syrie-ce-jeudi/

 

Ce weekend, France info déverse toute sa compassion pour la progéniture des familles djihadistes parties combattre la France.

Tout commence à l’arrivée sur le sol français. Quand les retours sont programmés, les avions atterrissent soit sur la base aérienne de Villacoublay (Yvelines), soit à l’aéroport de Roissy (Seine-Saint-Denis). Dans ces départements, les services de la justice, de la protection de l’enfance, de la santé ou encore de l’Education nationale sont alors mobilisés. La prise en charge est spécifique.

Personnel médical, psychiatres, accompagnement, suivi, orientation, transport : tout cela à nos frais !

Extrait de l’article de France info : 

« C’est ton histoire, tu ne dois pas en avoir honte »

« Aujourd’hui, ces enfants veulent récupérer le train en marche. Rien ne laisse penser qu’ils sont des ‘bombes à retardement' », poursuit le psychiatre, en référence aux propos tenus par François Molins en 2018. Le magistrat s’en est expliqué sur BFMTV, mais l’expression est restée ancrée. « Quelques-uns ont vu des exactions et une infime minorité ont été entraînés comme enfants-soldats », souligne Nicolas Bosc. Mais on est loin des « lionceaux du Califat », l’image voulue par la propagande jihadiste de l’Etat islamique. « Le contexte fait que ce ne sont pas des enfants comme les autres, mais il n’est pas question de leur coller une étiquette », insiste Clélie Pellottiero, rappelant que beaucoup « vont bien, quand d’autres vont plus mal ».

(…)

En attendant, son passé n’est pas ébruité. Dans les établissements scolaires, hormis la direction et l’enseignant, personne ne sait d’où viennent ces enfants. Viviane a dit à son petit-fils : « C’est ton histoire. Tu ne dois pas en avoir honte, mais tu n’es pas obligé de raconter. » Myriam a fait de même avec Adil : « Autant lui dire la vérité. Il n’y a aucune raison de banaliser son histoire. Il faut qu’il se l’approprie avec sérénité. »

 

« L’objectif est de permettre la réinscription de ces enfants dans une vie classique, loin de la violence qu’ils ont pu connaître dans les camps. »

Clélie Pellottiero, inspectrice de l’ASE*

*ASE = Aide Sociale à l’Enfance 

Sur RR : Anthony a été tué car l’Aide sociale délègue son travail à l’association « concept ressource »

 1,115 total views,  1 views today

image_pdf

30 Commentaires

  1. Les Islamo Gauchistes , progressistes et Immigrationnistes de Farce Info jettent toute leur amour à ses enfants de Djihadistes et leurs familles qui ont combattus contre la France au nom de Allah Akbar . Ces Gauchistes d’extrême gauche se battent pour faire du chantage au retour de ses futurs coupeurs de tête qui vont risquer de tuer des citoyens avec la complicité de la CEDH et l’Union Européenne avec la collaboration des médias immigrationnistes comme Farce Info qui est le temple du Gauchisme par excellence . Mais quand c’est le jeune Anthony qui a été tué dans l’indifférence la plus totale là Farce Info et cie ne disent absolument rien .

  2. Ça serait sympa de ne pas me censurer systématiquement (déjà 2 posts de censurés). Je n’ai pas de temps à perdre sur les réseaux sociaux. Merci.

  3. La plupart deviendront des terroristes en France avec des morts pour les nôtres donc je n’éprouve aucune compassion pour eux, la chose la plus humaine que l’on peut faire est de les laisser où ils sont, là où ils ont décidé de venir tout en trahissant la France.

  4. On les place incognito, de façon à ce que les gens ne puissent pas se méfier, ne puissent pas protéger leurs enfants.
    C’est ignoble.

  5. ‘Français’ ??? en quoi ??? Arrêtez les pleurnicheries et laissez ces déjections où elles sont ! Qu’un jugement décide une fois pour toute que ça a été dégradé de notre nationalité et que ça crève où ça a décidé d’aller !

    • Ils ne méritent plus notre nationalité, puisqu’ils l’ont eux-mêmes rejetée.
      C’est trop facile de venir pleurnicher après, quand les choses ont mal tourné.
      Si ça avait tourné à leur avantage, ces harpies n’auraient pas hésité une seconde à porter le couteau à nos cous, et leurs gosses à décapiter nos enfants.
      Ils vont se remplumer en France pour pouvoir repartir à la guerre ensuite, dans nos rues.
      On avait signé une pétition contre leur retour, elle n’a réussi qu’à le retarder.

  6. Pour les rééduquer il faudrait leur laver le cerveau. Chose impossible à faire s’il n’y a pas la volonté derrière. Pour les mères leur sort m’importe peu, elles peuvent bien aller en enfer et le plus vite possible. La France n’a pas à reprendre ces crevures.

  7. Ils sont partis pour faire la guerre ? Nous n’avons pas à reprendre,ces gens,qui voulaient tuer,des gens,!volontairement,
    C’est honteux et scandaleux,que Macron,laisse revenir,des gens,qui étaient partis, faire la guerre ???
    C’est débiles, nous sommes gouvernés !par des pourries et des lâches ??? Irresponsables ?🤮🤮🤮🤮

  8. C’est sympathique de savoir que notre président bien aimé est en cours d’importation de bombes à retardement. En France on n’a pas de pétrole ni de gaz, investir dans l’explosif est judicieux, toute chaleur même éphémère est bonne à prendre. Les deux professions pour lesquelles se dessinent un avenir prospère dans notre pays, sont les fleuristes et les vendeurs de bougies. Parait-il qu’il est préférable de les avoir sous la main pour mieux les surveiller, nourris, logés, blanchis puis libérés ils seront fins prêts pour donner un nouveau récital dans une salle de spectacle et cette fois ci peut-être même en province grâce à notre directeur financier de supérette qui souhaite repeupler nos campagnes, Henri IV et sa poule au pot du dimanche c’est dépassé, demain ce sera couscous et halal toute la semaine, et cochon qui s’en dédit!

  9. Autrement appelés les « lionceaux du califat », des gamins qui ont joué au foot avec les têtes décapitées, qui ont été laissé à l’état sauvage par leurs mères.

    • @Laura
      Des sauvages elles-mêmes. Le mythe du « bon sauvage », initié par quelques intellos au XVIIIe siècle, qui peut encore y croire ? Les agités du bocal, généreusement stipendiés.

  10. le jour où ces merdes vont tuer il faut rendre visite a tous ceux qui ont participé de près ou de loin a leur venue sur le territoire , bien sûr l’idéal serait que ce soit leur famille proche qui paie le prix dans les tueries a venir perpétrées par leurs protégés !

  11. « radio-collabo » puante mais ça on le sait déjà : grâce à eux et tous ces partis islamo collabo, nos enfants ont déjà leur prochain tueur en place – vivement un grand NUREMBERG devant lequel, comme leurs ainés, ces collabos devront paraitre avant d’être fusillés

  12. « Rien ne laisse penser qu’ils sont des ‘bombes à retardement’ », poursuit le psychiatre »

    En fait, il n’en sait rien.

  13. « Rien ne laisse penser qu’ils sont des ‘bombes à retardement’ », poursuit le psychiatre »

    En fait, il n’en sait rien.

  14. Que france caca info cesse cette nauséabonde instrumentalisation politique! Récupération! Récupération !

  15. Le gamin sur la photo est tout à fait en âge d’égorger nos compatriotes, macron tête de con nous amène des p’tits jihadistes entièrement capables de se servir d’un couteau, tout ce p’tit monde pour accélérer les futurs meurtres barbares, ces vermines sont les soldats en herbe endoctrinés de macron l’assassin des Français et de la France !!!

  16. « Cette semaine, Macron a fait venir en France une nouvelle fournée » ….
    c’est y bien choisi…..

  17. Quelqu’un a écrit sur les RS, ces grands-parents, qui ont vu leurs enfants se convertir et partir là-bas, ils ont raté l’éducation de leurs enfants et ils pensent réussir celle de leurs petits-enfants ? Ce sont NOS enfants qui sont en danger avec ces bombes sur pattes.

  18. De futurs soldats d’Allah sur notre sol. Nous récupérons la vermine qui demain violera, tuera le peuple de France. Les élites s’en fichent, à l’abri dans leurs résidences bien gardées. Toujours les mêmes qui trinquent! Que de collabos! Partout !

  19. Il faudrait quand même s’interroger un jour pourquoi tous ces bons humanitaires gauchistes dégoulinant de bons sentiments ont une telle obsession à vouloir aider les musulmans, de préférence islamistes, djihadistes…

    Pourquoi spécialement vouloir « accueillir » à n’importe quel prix – y compris quelques dizaines ou centaines de morts futurs – ces enfants et ces « mamans »-là (mères indignes et monstrueuses est plus approprié), et seulement eux? Pourquoi se démènent-ils comme des forcenés pour cette (ig)noble cause?

    Il ne manque pourtant pas d’enfants malheureux dans le monde, à commencer par chez nous. Je n’y vois pour ma part que l’expression d’une perversité et d’un dérangement psychique, d’une insanité mentale. Fondamentalement ces gauchistes sont des Dahbia en puissance.

    • @Adalbert le Grand

      Très juste réflexion que j’approuve. Quelle est la partie « immergée » de l’iceberg chez ces gens-là ?

    • Les mêmes étaient de puants collabos, assurant que les Français ne devaient pas avoir de haine contre leurs frères allemands.

  20. Et France Info pleurnichera dans quelques années sur le sort d’une autre Lola.

    • Et bien-pensance et psychiatres de pleurnicher alors en choeur sur ces malheureux qui ont subi des violences dans leur enfance !

  21. Comme d’habitude, les journalopes islamogauchistes nous font le coup des propos rassurants façon méthode Coué et wishful thinking. Détendez-vous, ne vous inquiétez pas, tout va très bien se passer.

    France infaux, c’est le média qui avait écrit qu’aucun terroriste ne pouvait se mêler à la masse des réfugiés (suite à la récupération de la mort du « petit Orignal, pardon Aylan », article honteusement caviardé après le Bataclan. Finalement, il pouvait en passer mais seulement, là aussi, « une infime minorité ». Ben voyons…

Les commentaires sont fermés.