Quartier de Lola: les langues se délient, grosse colère contre L’Etat laxiste

Ce soir l’Institut pour la Justice organisait un rassemblement place Denfert-Rochereau, à Paris, en mémoire de Lola, et surtout pour dénoncer le laxisme d’une Justice beaucoup plus prompte à libérer les assassins qu’à soutenir les victimes. Sur un écran géant les noms connus ou oubliés de victimes défilent. Les pères, mères, époux témoignent de leur douleur, et de l’intolérable laxisme du système judiciaire, qui distribue systématiquement les remises de peines moralement insupportables. Combien de victimes craignent de croiser leur bourreau libéré et vivant dans leur quartier ? Fort bien, l’Institut fait un excellent travail pour que nos lois soient effectivement appliquées et que justice soit réellement rendue. Un grand regret cependant, jamais l’origine des assassins et des délinquants ultra violent n’a été abordée, jamais les chiffres de la délinquance étrangère n’ont été cités, et c’est tout juste si un intervenant policier du syndicat Alliance a évoqué l’effarant problème des OQTF non exécutées. Et pourquoi le Père Hamel, Laura et Mauranne, le couple de policiers de Magnanville, le docteur Gervaise, et tant d’autres assassinés au nom d’Allah ahkbar n’ont-ils pas été cités ? Voilà qui pose question…L’Institut pour la Justice semble tenir à sa carapace politiquement correcte…En fin de rassemblement, au grand dam des organisateurs, fumigènes, slogans musclés (Darmanin démission ! Macron en prison, ! On est chez nous !) scandés par un groupe de jeunes identitaires, ont été repris par de nombreux participants. Un souffle d’oxygène, un vent de révolte qui emporte les non-dits aujourd’hui de plus en plus insupportables…

LOLA. ÉCHOS DE L’OMERTA

Superbe vidéo de Vincent Lapierre, devant l’immeuble où vivait Lola, et où elle a été assassinée, ce vendredi 13 octobre, entre 15 heures et 16 heures, par une Algérienne qui aurait dû être expulsée de France depuis trois ans. Dans ce quartier, où on vote majoritairement Mélenchon, la colère est forte, la parole se libère, y compris celle de nouveaux venus, les électeurs de gauche sont dans leurs petits souliers, et aucun élu n’est présent..

 

 

Pendant que l’on enlève toute trace de l’enfant suppliciée,

« Hé, citoyen Darmanin, tu le bouges, ton petit derrière poudré ?

Tu laisses faire ça sans réagir, vraiment ?

A moins que tu comptes un peu naïvement sur Pap N’Diaye pour émettre un son, une vocalise, un pépiement ?

Vas-tu enfin parler, avec ce qui te reste de conscience et d’âme ?

Ou alors c’est qu’il n’y a rien dans ton coeur, dans ta tête, dans tes tripes ?

Sauf de la terreur, comme chez tes semblables des pouvoirs en place ? »

Peut être une image de 3 personnes et texte

Goldnadel, quant à lui, se fout de l’omerta. Il dit tout, bien, et quelques mots suffisent.

 

Contre-attaque, brillante, d’Eric Zemmour, par une lettre ouverte aux médias serviles. Le chantage à la récupération, c’est la loi de l’Omerta. Tout le monde doit se taire, le temps que l’on passe rapidement à autre chose. https://assets.ericzemmour.fr/document/Lettre%20ouverte%20dEric%20Zemmour%20aux%20m%C3%A9dias.pdf

[…]

 

Ciotti, le RN, les grands courageux. Ils n’iront pas dans la rue (Ciotti) ou ils organiseront leur propre rassemblement, pour ne pas côtoyer Zemmour.

 

Bardella ose parler d’un hommage pudique.  

 

Mike Borowski remarque qu’aucun chanteur français, aucun artiste, aucun sportif, n’a encore eu un mot pour Lola. Ils sont meilleurs pour soutenir les clandos et Macron. Il est vrai que pour un Jean Prévost exécuté par les Nazis dans le Vercors, combien de pleutres terrés chez eux en attendant que d’autres, bien peu nombreux, règlent à leur place le problème en cours… Écrasante majorité de résistants de la 25è heure !

 

Participer ou non. La famille de Lola clôt le débat… et quelques caquets moralisateurs par la même occasion.

 

Rappel. A propos du Docteur Gervaise, assassiné devant ses enfants : un message de sa veuve, totalement semblable, dans son esprit, à celui des parents de Lola. On a le droit de s’indigner, très vite, immédiatement, sans attendre que les fossoyeurs aient enterré la victime. Nous sommes gouvernés par de signalées crapules.

.

Ce qui est indécent, citoyen Attal, c’est d’abord et avant tout ton épouvantable malhonnêteté intellectuelle. http://www.cnews.fr/france/2022-10-20/gabriel-attal-sur-le-meurtre-de-lola-ce-qui-est-indecent-cest-la-recuperation

Et si cela est vrai…. ?

 Caron, dont le nom peut aisément se passer de deux lettres. Les internautes lui règlent vite fait son compte.

 

Synthèse.

Peut être une image de 5 personnes et texte qui dit ’Gaël Fouilleul 7h・ Vous avez diffusé pendant des mois la video insoutenable de l'agonie de Georges Floyd et la photo atroce du cadavre du petit Aylan pour défendre la théorie BLM et l'immigration clandestine et vous venez nous faire des leçons de décence Vous n'avez honte de rien... Victime Víctime Victime instrumentalisation’

 

ANIMATIONS FOLDINGUES ET AUTRES

La Sardine du jour.

France, terre d’asile psychiatrique, pour la protection des petites Lolas : 

[…]

Danielle Moulins et Jean Sobieski

https://ripostelaique.com/quartier-de-lola-les-langues-se-liberent-grosse-colere-contre-letat-laxiste.html

 

 838 total views,  6 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Les responsables brandiront les mots de « dignité » et de « décence ».
    Quand on est ahuri à ce point, il vaut mieux qu’on ferme sa gueule.

    Peuvent-ils encore se regarder dans la glace le matin ????

  2. l’état n’est pas laxiste il est collaborationniste… et pour beaucoup de ceux qui sont sensés le représenter et le préservé, corrompu par nos ennemis envahisseurs !!!

  3. Suite et fin :
    NON , silence complet, c’est normal, on ne veut pas de récupération chez la Gauche veule, pleutre, lâche, et collabo avec les assassins.
    La gauche responsable de la mort atroce de la petite, veut vite passer « l’affaire » sous le tapis et toutes les excuses sont bonnes. On instrumentera les paroles des parents, qui veulent juste qu’on les laisse tranquilles.
    Et là, on dira à ZEMMOUR qu’il ne doit pas désobéir aux parents.

  4. suite 2 :
    Cela n’est pas comparable avec une petite fille de douze ans qui rentre de l’école à 15 heures de l’après midi.
    Dati a-t-elle parlé pour LOLA ???
    S’est-elle dit angoissée pour les autres écolières qui pourraient subir le même sort, dans notre pays, et non pas en Amérique ???
    Que sont devenues les cinquante dindes du showbiz, sont-elles venues déposer leur mèche , devant l’immeuble de LOLA ?

    NON , silence complet, c’est normal, on ne veut pas de récupération.

  5. Suite 1 :
    Ce cas très lointain et anecdotique a, non seulement été récupéré, mais usé jusqu’à la corde pour « prouver » le soi-disant racisme des policiers blancs.
    Combien de milliers de Floyd qui ont été arrêtés sans bavure ?
    Un dealer , drogué, qui s’est étouffé sous le genou du policier qui l’avait arrêté.
    Cela n’est pas comparable avec une petite fille de douze ans qui

  6. Je coupe en deux mon commentaire qui ne passe pas.
    Ils ont très peur de la récupération, alors qu’eux-mêmes font feu de tout bois, y compris de cas situés outre-Atlantique.
    On a entendu la Marocaine Dati qui se disait angoissée d’avoir vu Floyd étouffer.

  7. Elle est pire qu’indécente, la mère Rousseau. Elle est obscène .Et pas seulement elle.

  8. « Et pourquoi le Père Hamel, Laura et Mauranne, le couple de policiers de Magnanville, le docteur Gervaise, et tant d’autres assassinés au nom d’Allah ahkbar n’ont-ils pas été cités ? »

    C’est évident, ils ont sans doute peur d’allumer le feu ! Il n’est pas toujours judicieux de parler en direct, les foules sont impossibles à contenir.

    Mais ils savent certainement que tout le monde sait de quoi ils parlent…

    • Ils évitent les plus connus, pour ne pas chatouiller macron ou Dupond la joie.
      On fait semblant pour ne pas aller en taule et certaines oseront dire qu’on est en démocratie.

  9. La France est devenue un déversoir. Nous accueillons n’importe qui, nous n’expulsons personne. Un jour nous serons minoritaires. La colère, c’est bien, mais elle doit se concrétiser dans les faits. Moretti et sa colère feinte, Caron le lèche-cul, tous ce tas de moralisateurs me dégoûtent, me donne envie de vomir. Le peuple devrait descendre dans la rue, exiger l’expulsion de tous ces clandestins. Rien n’est fait. Pour moi les jeux sont faits, nous sommes condamnés à disparaître. Sur 100% de Français, 7% de vrais résistants, 93% de vrais cons. Combien de morts encore pour que ces asticots réagissent ?

Les commentaires sont fermés.