Marre de l’administration !

 

Un gros coup de gueule aujourd’hui pour dénoncer les dérives insupportable des démarches administratives.
Aujourd’hui avoir un ordinateur ne suffit pas, il vous faut aussi une imprimante (Allo les écolos?) et un scanner pour faire face aux différentes demandes de nos aliens administratifs.
Tout ça pour nous simplifier la vie paraît-il.
Mon œil !!

Suite à une opération chirurgicale ma mutuelle m’envoie un mail pour me demander le bordereau AMC.
Tu crois qu’ils me diraient ce que c’est ce machin ?
Je dois être idiot : tout le monde sait ce qu’est un bordereau AMC.
Tu crois qu’ils prendraient la peine de mettre deux lignes pour expliquer où je peux trouver ce truc ? Non : pas décrit dans les « process qualités » !

En fait c’est à l’hôpital de me donner ce machin et donc je les appelle.
Ça ne répond pas.
J’insiste. Un robot daigne me répondre mais je dois rappeler 3 fois pour trouver la bonne élocution.
Robot : « Indiquer le service demandé »
Moi « Le secrétariat gastro entérologie »
Robot : « Je ne comprends pas votre demande, parlez après le bip »
Moi « Le secrétariat gastro entérologie »
Robot : « Je ne comprends pas votre demande, parlez après le bip »
Moi « Le secrétariat gastro entérologie !! »
Robot : « Je ne comprends pas votre demande, parlez après le bip »
Moi  excédé « Le secrétariat gastro !!!! »
Miracle ; Robot : « Vous avez demandé le service gastro dite oui »
Moi « Oui »
Robot une deuxième fois (!) : « Vous avez demandé le service gastro dite oui »
Moi tremblant « Oui »
Dring, dring dring dring…. »Allo ? » me répond une voix manifestement en train de manger un truc.
Moi : « Bonjour , je suis bien au service gastro ? »
Elle « Pardon ? »
Moi : « Bonjour , je suis bien au service gastro ? »
Elle « Qu’est-ce que vous dites ? »
Moi : « Le secrétariat du service gastro ? »
Elle « Je ne comprends pas ? »
Moi : « Je cherche à joindre le secrétariat gastro entérologie ».
Elle « Ah !! Oui que puis-je faire pour vous ? ».
Moi « On me demande un bordereau AMC ».
Elle « Je vous transfère au service concerné »
Moi « Mais je voudrai savoir aussi quand je vais recevoir ems résultats ? » …Trop tard…L’appel a été transféré.
Dring, dring dring dring,dring dring dring….. Personne ne réponds

Je lâche l’affaire, je prendrai la voiture pour aller sur place (allo les écolos?).

.

Ensuite je me rends physiquement à la mairie la plus proche pour faire renouveler ma carte d’identité et mon passeport sachant que j’ai déjà préremplis mon dossier sur internet et que le site officiel vous dit de vous rendre en mairie pour finaliser la démarche.
La réceptionniste très sympathique me dit que la mairie ne fait pas ce genre de choses (ville de 30 000 habitants pourtant…) et me donne une liste de mairies en me suggérant de prendre RV par Internet.
Rendu chez moi je me rends donc sur le site de la mairie la plus proche qui puisse me recevoir pour ce genre de démarches et j’arrive sur un calendrier de réservation.
Mais celui-ci ne m’offre aucun créneau.
J’appelle la mairie et oh miracle ça décroche !
Moi « Bonjour, dans le cadre du renouvellement …. je souhaite prendre rendez-vous ».
Elle « Il faut prendre RV sur Internet Monsieur ».

Moi « Justement , j’ai essayé et ça ne fonctionne pas : Il n’y a aucun créneau de disponible ».
Elle « C’est normal, il n’ y a plus de créneau avant février de l’année prochaine et c’est trop long pour le système »
La garce le savait mais voulait m’envoyer sur internet quand même !!

JE LES HAIS

Chaque jour qui passe me rappelle davantage le film « Brazil » .
Comme le dit un internaute au sujet de ce film sorti dans les années 1980 : « Brazil est un film digne de Kafka, où le système broie l’homme/ individu n’existe plus et fait place à l’homme / élément social. Pour continuer d’exister, l’individu doit se réfugier dans le rêve… »
Ça tombe bien je suis un grand rêveur.
Je vais rêver à une société dans laquelle les gens font leur boulot correctement.
En commençant par ceux qui nous gouvernent.
Ils ne peuvent pas m’empêcher de rêver.
Ni de me souvenir de cette belle France d’avant ou les hommes politiques avaient le sens de l’Etat.
Où les fonctionnaires n’étaient ni des robots ni des blasés de la vie.
Où les enfants pouvaient sortir dans la rue le soir sans être égorgés.
Ils peuvent essayer de m’empêcher de me souvenir en me traitant de réac mais ils ne pourront jamais m’empêcher de rêver.

Rêver à me souvenir des jours heureux.

 

 1,202 total views,  3 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Il nous a fallu dix mois, ma femme et moi, pour obtenir le renouvellement de nos passeports et cartes d’identité, après 6000 km pour la prise de RV puis le retrait, le consulat frankaouite du Portugal ayant fait faillite… Et maintenant le chantage de la gauche sur les carburants… Et la suppression de nos voitures pour une alternative électrique qui ne permet plus les voyages… Et le rationnement de l’énergie pour raison de russophobie… Et la soumission à l’islam… Et ça n’en finit pas… Marre de ce peuple de lopettes !

  2. ça ressemble à un sketch, ça fait rire, mais rire jaune quand on y est confronté.
    Aucun problème pour les nouveaux arrivants, ils seront pris en charge par des assoces tellement humaines et tellement sympathiques, que vous subventionnez sans le savoir et sans faire la démarche , tout se fait AUTOMATIQUEMENT.

    • @Juste

      Ho rien : écrire quelques articles par-ci, par-là, qui demandent quelques heures de travail. Et vous ?

    • DiogeN, quel plaisir de vous lire à nouveau.
      Je crois qu’on s’est tous reconnu dans ce sketch qui n’en est malheureusement pas un.
      Entre les larmes de rires au début, et les larmes du pire…
      Il paraît qu’on a allégé le mille feuille administratif… je préférais quand il y avait de la crème et du sucre glace partout.
      Ya plus simple pour les papiers maintenant, les demander au photomaton.
      Bon rétablissement à vous!

  3. Plus d’agences EDF, et d’autres structures importantes qui permettaient de régler les problèmes sur place avec souvent le même interlocuteur, c’est le Dieu Internet qui gère).

    Il faut aussi penser aux personnes âgées qui n’ont pas internet avec plus d’annuaire pour obtenir les numéros à appeler (quand il y en a), maintenant il faut écrire sur « internet » même les problèmes compliqués et ce sont des robots qui répondent, plus de téléphone public si le portable ne marche pas, etc…

    Et je pourrais donner d’autres exemples, il y en a moult ! Les relevés bancaires et autres virtuels : vous feriez comment en cas de décès pour une succession pour voir les éventuelles anomalies de certains malfaisants dans la famille (j’ai eu le cas) ?

    Ils sont obligés de s’adapter car tout le monde n’a pas internet, donc dites-moi pourquoi, mais pourquoi, la plupart des gens obéissent à cette dictature larvée déshumanisante ?

    Parfois, je rêve d’une grosse panne internet comme à New-York où tout le monde était coincé, ça ferait peut-être réfléchir.

  4. Merci Diogen, je suis pleinement d’accord cela devient fou.

    Pour ma part, je refuse le smartphone, je refuse de devoir payer les frais administratifs des administrations ou entreprises : imprimantes, encre qui devient de plus en plus chère, papier (qui ne serait pas adressé en format papier pour les pour « économie », cherchez l’erreur car le papier qui serait gaspillé c’est pour l’usager).

    Je refuse le « sans contact » : si les gens ne marchaient pas et arrêtaient d’être obsédés par la facilité, ça ne pourrait continuer pour, je ne crois pas me tromper, supprimer à terme la monnaie « liquide »…

    J’ai un téléphone tout simple qui me suffit pour communiquer : pas envie d’être QRcodée, d’être suivie par internet quand je suis ailleurs, justement d’être obligée de répondre aux injonctions d’aller sur internet et de faire notre démarche pas ce biais…

    Je refuse de prendre mes billets de train par internet : ce qui permet à la SNCF de supprimer des employés aux guichets ce qui devient infernal à terme.

  5. Je suis a Paris et renouveler ma carte d’identité
    est un véritable parcoure du combattant ,
    bientôt six mois que sa dure .
    j’en ai plein le c.. mais d’une puissance !..
    c’est littéralement du foutage de gueule intégral .

  6. Exemple avec la Police :
    J’appelle le commissariat de ma ville (45 000 habitants) une voiture garée en pleine rue m’empêchant d’accéder à mon garage.
    Un robot me répond : « Le commissariat ne traite plus que les affaires criminelles, et les flagrants délits » (ou une chose du genre). « Appelez le 17 pour tout autre problème » !
    J’appelle le 17 . « Vous avez appelé la Police. Ne quittez pas. Nous vous signalons que votre appel peut être enregistré». Au bout de 5 minutes de ce message inepte, je raccroche.
    Moralité : vous avez un problème. Réglez le vous-même. En France, la Police, sous le règne de Macronus, n’est pas la pour vous aider.

  7. Pourtant, depuis l’informatisation à outrance (qui devait en théorie accélérer les démarches et générer des économies), le nombre de fonctionnaires ne fait qu’augmenter. Le problème, c’est qu’on ne tombe jamais sur le bon.
    Il n’y a plus que dans les CAF où avez affaire à une personne physique…et tout le monde sait pourquoi.

  8. Dans le même genre, coupure internet, sur ma ligne téléphonique liée à ma box, message contacter opérateur par internet, super!

      • Et pour les autres services, après avoir passé tous les barrages, musique d’attente débile pendant un quart d’heure. Et au bout d’un moment, veuillez renouveler votre appel, nos conseillers sont tous occupés. Une heure à la sécu pour avoir une réponse. Et si on laisse un message sur Améli pour aller plus vite, réponse quatre ou cinq jours après.

  9. EN FAIT IL Y A UN « S  » de trop a « renseignements »

    on a droit a un seul renseignement

    sinon on coule vers « tapez 1, tapez 2 » dont on ne se remet jamais en général

    a quand le retour des jours heureux ou on pourra a nouveau taper sur le robot et son funeste inventeur ???

    je suis convaincu que toutes ces pantomimes sont calculées, histoire de faire disparaitre toute velléité de révolte, ou même de révolution …..tellement previsible

      • Et pour nous faire payer un max de téléphone. Ces gens-là doivent avoir des remises de la part de leurs opérateurs pour agir ainsi. Bon, je suis un complotiste.

Les commentaires sont fermés.