Lettre ouverte au Maire dhimmi de Château-Chinon qui organise une conférence avec les Frères musulmans

La ville de Château-Chinon dirigée par Chantal-Marie Malus organise une conférence avec les Frères musulmans de l’IESH, le 10 Octobre 2022…

https://www.fdesouche.com/2022/10/05/la-mairie-de-chateau-chinon-58-co-organise-une-conference-islamiste-en-partenariat-avec-liesh-le-centre-de-formation-des-freres-musulmans-par-lequel-sont-passes-plusieurs-djihadistes/

 

Lettre ouverte à Madame Chantal-Marie Malus

Madame le Maire

Quotidiennement nous sommes mis devant l’irresponsabilité des hommes et femmes politiques qui, dans le seul souci de conserver un siège, vendent le pays la France.

Vous faites partie, madame Malus, de ces politiques qui pour conserver votre trône et sous prétexte d’idéologie que vous distillez savamment vendez peu à peu la France mais surtout notre culture, nos valeurs ancestrales.

Vous salissez la mémoire de ces seigneurs qui, justement, ont combattu l’Islam :

 Ignorez-vous madame ce qui se cache derrière cette association IESH ? 

Ignorez-vous que cette association est classée sensible par le Ministère de l’Intérieur ?

Et vous avez l’outrecuidance de traiter de xénophobes et extrémistes de droite les Français qui veulent sauver leur culture, leur identité (qui me semble t’il sont aussi les vôtres).

Ne vous faites pas d’illusion, madame, ces gens que vous caressez dans le sens du poil ne vous épargneront pas lorsqu’ils auront pris le pouvoir ; et ils n’y sont pas loin…grâce à qui ? à des irresponsables tels que vous.

Vous traitez donc de xénophobes et extrémistes de droite les Français qui défendent les valeurs de la France.

Alors chère Madame comment doit-on qualifier ceux qui vendent la France ? Répondez je vous prie.

Pardonnez moi si je ne vous salue pas.

Cela étant : je ne vous en veux pas…..je vous plains.

Régis Guillem

 986 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Cet institut musulman anti français doit être fermé il n’a que trop nui à la France. Incroyable que des français ne savent pas et nos zélites qui le savent ne risquent pas d’agir ils ont autorisé ce grave troubles à l’ordre public à exercer sa cinquième colonne

  2. Alors Malus, c’est son vrai nom ? D’où sort-elle avec un nom pareil qui sent les accidents de la route ? ou les accidents de parcours peut-être.
    En 40 aussi, il y a eu beaucoup de malus qui fricotaient avec les boches, ils ont mal fini par la suite.

  3. chateau chinon : fief de la mitterandie et de sa « bonne dame » qui non seulement a créé « france terre d’asile » dont nous subissons continuellement les méfaits, mais a aidé à l’implantation des frères musulmans à st léger de fougeret, via ce fameux centre de formation des imams IESH, lequel la tagiya aidant,avance masqué en se nommant : » institut européen des sciences humaines » !! – pauvre france qui a toujours ses collabos pour continuer l’oeuvre de la mitterandie

    • Merci d’apporter ces précisions.
      Nous avons eu tellement de traitres qui ont œuvré dans l’ombre, et quand les épouses des crevures en chef s’en mêlent, le résultat est plus odieux.
      La guenon à Mitteux a créé un centre pour islamistes !!!!
      Et aucun des successeurs dit de droite n’a pensé à le supprimer ?

  4. Au cas ou elle n’aurait pas compris. Tous ceux qui lèchent les babouches des frères musulmans, envahisseurs parasites qui ne veulent que imposer en France et pas seulement, dans toute l’Europe aussi, un califat avec toutes les lois islamique, sont des collabos et les collabos sont des traitres qui se vendent à l’ennemie. Donc mme malus, vous êtes accusée de trahison. Ressaisissez vous, les traitres ont toujours mal fini.

  5. Dans le Morvan, toujours le culte de Mitterrand, l’imposteur de Jarnac. Dans le Nivernais, également le culte de Bérégovoy. Il y a des gens qui ne changeront jamais.Marrant le nom de la maire, Malus. J’aurais préféré Bonus, Malus, ça sent le roussi.

Les commentaires sont fermés.