Der Leyen mise en cause dans les contrats de Pfizer : Bourla, le PDG, refuse de témoigner devant le Parlement européen !

Après une visite au siège de BioNTech la semaine dernière, Van Brempt avait déclaré dans une déclaration écrite qu’elle attendait avec impatience des discussions « avec d’autres PDG » dont « M. Albert Bourla, le PDG de Pfizer » le 10 octobre.

Le rapport  de la Cour des comptes européenne a révélé que von der Leyen avait été directement impliquée dans les négociations préliminaires du plus grand contrat de vaccins de l’UE, pour un maximum de 1,8 milliard de doses du vaccin BioNTech/Pfizer, qui a été conclu en mai 2021. Cela s’écartait de la procédure de négociation suivie pour d’autres contrats, où une équipe de négociation conjointe composée de fonctionnaires de la Commission et des pays membres menait des entretiens exploratoires.

L’organisme de surveillance de l’UE a également noté que la Commission avait refusé de fournir des comptes rendus des discussions avec Pfizer, sous forme de procès-verbaux, de noms d’experts consultés, de conditions convenues ou d’autres preuves.

Dès 2021, le New York Times a rendu compte de la relation apparemment confortable entre Bourla et von der Leyen, les deux échangeant des SMS dans la perspective de l’accord.

Contacté par POLITICO, un porte-parole de Pfizer a déclaré que la présidente des marchés de développement international de la société, Janine Small, assisterait à l’audience du comité. « Elle a été identifiée comme étant la mieux placée pour aider le comité à atteindre ses objectifs », a déclaré le porte-parole.

 

 1,014 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. C’est qu’elle a une grande famille à nourrir que voulez vous ! et ça ne seront pas les soumis qui iront dire ni surtout faire quoi que ce soit pour éviter de se faire plumer, alors soyez tranquilles : la corruption tous azimuts ne fera que s’amplifier !

  2. Son désistement démontre bien qu’il est pourri jusqu’au trognon. Dans ma carrière de militaire de la gendarmerie, les seuls que j’ai vus refuser de souffler dans le ballon avaient tous 3 grammes dans chaque poche ! Celui qui n’a rien à se reprocher ne se défile pas. Burla – von der Leyen, même sac !

  3. et en même temps que la hyène froide comme la mort se faisait verser ses dessous de table sous la table de la commission à Bruxelles cette hyène transformée en chienne en chaleur taillait des pipes à son PDG Pfizer
    et cela toujours sous la table !..

  4. Bourla l’amant de la Prussienne Ursula Von Der Leyen refuse de témoigner devant la commission charger d’enquêter sur les SMS échanger entre Bourla le mafieux et tueur et Von Der Leyen dont les Eurodéputés veulent la vérité sur les conditions dont les contrats pour les vaccins Pfizer contre le COCO19 mais notre Bourla est gêné par des questions très pertinente qui ne veut pas répondre car il a beaucoup de choses à cacher ce corrompu de première .

  5. il s’accuse en refusant de témoigner ce corrompu : un grand procès façon NUREMBERG pour tous ces imposteurs, l’allemande nazie en tête

  6. L’UE est une usine à corruption, à manipulation et à mensonges. Ils ont tous des casseroles plein de merde au cul et ça pue de loin. Va laver ton cul der la hyène.

Les commentaires sont fermés.